La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr Bruno Didier LEMOINE TROUBLES DE L’HUMEUR  Comptent parmi les troubles les plus fréquents  2 aspects cliniques très contrastés.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr Bruno Didier LEMOINE TROUBLES DE L’HUMEUR  Comptent parmi les troubles les plus fréquents  2 aspects cliniques très contrastés."— Transcription de la présentation:

1 Dr Bruno Didier LEMOINE

2 TROUBLES DE L’HUMEUR  Comptent parmi les troubles les plus fréquents  2 aspects cliniques très contrastés :  Syndromes dépressifs,  les + fréquents +++  humeur triste, abaissée, déprimée ;  Syndromes maniaques  plus rarement observés  humeur euphorique et expansive.  Sur le plan classificatoire, on distingue :  Trouble bipolaire : élément central de la maladie maniaco-dépressive,  Troubles dépressifs : épisodes dépressifs isolés ou récurrents, dysthymie, dépressions brèves récurrentes, etc. 

3 SYNDROME MANIAQUE  Pathologie de l’humeur caractérisée par un état  d’excitation  et d’exaltation euphorique.  Survient :  dans le cadre d’1 Tb bipolaire le + svt  +/- dans le cadre d‘1 Tb de l'humeur organique :  origine lésionnelle ou toxique  À rechercher et éliminer systématiquement avant de faire le diagnostic de trouble bipolaire.  Moins fréquent que les Tb dépressifs : 1 % des sujets de la pop générale présenteront ≥ 1 épisode maniaque au cours de leur vie.  Sexe Ratio H/F = 1

4 SYNDROME MANIAQUE I. SEMIOLOGIE 1. Présentation : d’emblée souvent évocatrice  Typiquement : tenue négligée, familiarités, euphorie, associations d’idées accélérées plus ou moins difficiles à suivre. 2. Euphorie Pathologique 3. Excitation Psychique 4. Excitation Motrice 5. Troubles du CMPT 6. Signes Somatiques

5 SYNDROME MANIAQUE 2. Euphorie Pathologique • Euphorique • Ludique • Hypersyntone • Cependant, son humeur est fluctuante

6 SYNDROME MANIAQUE 3. Excitation Psychique Hyperactivité reste stérile: • Tachypsychie • Fuite des idées et des passages du coq-à-l’âne • Hypermnésie • Hyperesthésie + troubles du jugement. • Distractibilité : labilité de l’attention et de troubles de concentration.

7 SYNDROME MANIAQUE 4. Excitation Motrice Hyper expressivité • Hypermimie, • Hyperactivité • Hyper mobilité Mais aussi, souvent, une agressivité et parfois une agitation.

8 SYNDROME MANIAQUE 5. Troubles du CMPT Excitation et perte des retenues morales & sociales • Propos, • Gloutonnerie, • Démarches intempestives • Actes délictueux Risque de conséquences graves

9 SYNDROME MANIAQUE 6. Signes somatiques • Troubles du sommeil • signe essentiel qui a valeur de symptôme d’alarme • insomnie, typiquement à type de réveil matinal précoce, • précoce et constante. • Parfois totale. • Troubles du comportement alimentaire • Risque d’amaigrissement et déshydratation associée.

10 SYNDROME MANIAQUE II. FORMES CLINIQUES 1.Hypomanie 2.Manie délirante: délire imaginatif congruent ou non à l’humuer 3.Manie confuse 4.Manie furieuse 5.Manie atypique 6.Etats mixtes

11 SYNDROME MANIAQUE II. CRITERES DIAGNOSTIQUES DU DSM IV A. Période délimitée durant laquelle l’humeur est élevée de façon anormale et persistante, pdt ≥ 1 semaine B. Au moins 3 des symptômes suivants: • ↑ estime de soi ou idées de grandeur • ↓ besoin de sommeil • + grande communicabilité • fuite des idées • distractibilité • hyperactivité ou agitation psychomotrice • engagement excessif dans des activités agréables mais à potentiel élevé de conséquences dommageables

12 SYNDROME MANIAQUE II. CRITERES DIAGNOSTIQUES DU DSM IV C. Cette perturbation ne répond pas aux critères d’un Episode mixte. D. La perturbation de l’humeur est suffisamment sévère pour entraîner une altération marquée du fonctionnement E. Les symptômes ne sont pas dus aux effets physiologiques directs d’une substance ou d’une affection médicale générale

13 SYNDROME MANIAQUE III. CRITERES DIAG EPISODE MIXTE (DSM-IV) A. Les critères sont réunis à la fois • pour un Episode maniaque • et pour un Episode dépressif • et cela presque tous les jours durant au moins une semaine. B. Altération marquée du fonctionnement C. Les symptômes ne sont pas dus aux effets physiologiques directs d’une substance ou d’une affection médicale générale

14 SYNDROME MANIAQUE IV. CLASSIFICATION DES EPISODES MANIAQUES 1. Manies symptomatiques d’une affection organique ou psychiatrique 2. Manies survenant dans le cadre d'un trouble bipolaire. • les + fréquentes. • Mais faire systématiquement 1 bilan étiologique • à la recherche d’un état d’excitation symptomatique, • notamment lors d’un premier épisode.

15 SYNDROME MANIAQUE 1.Manies symptomatiques d’une affection organique ou psychiatrique Les causes organiques - Causes lésionnelles : lésions cérébrales organiques - Causes endocriniennes : hyperthyroïdie, hypercorticisme - Causes toxiques : cocaïne, amphétamine, haschich, hallucinogènes, médicaments et intoxication au CO. - Les causes médicamenteuses : certains états (hypo)maniaques surviennent durant un traitement antidépresseur : (hypo)manies pharmacologiquement induites Les causes psychiatriques : - Phases maniaques des schizophrénies dysthymiques ; - Etats d’excitation des bouffées délirantes aiguës.

16 SYNDROME MANIAQUE 2. Manies survenant dans le cadre d'un trouble bipolaire. La majorité des épisodes maniaques ou hypomaniaques entrent dans ce cadre. Différents types de Troubles Bipolaires …..

17 TROUBLE BIPOLAIRE 2. Manies survenant dans le cadre d'un trouble bipolaire. Le TB de type I : Survenue d'au moins 1 épisode maniaque ou mixte franc (nécessitant une hospitalisation), non symptomatique : • l'existence d'antécédent dépressifs est habituelle mais non obligatoire pour le diagnostic • il existe d'exceptionnel TB purement maniaques

18 TROUBLE BIPOLAIRE 2. Manies survenant dans le cadre d'un trouble bipolaire. Le TB de type II : Survenue d'au moins 1 épisode hypomaniaque, non pharmacologiquemnt induit et non symptomatique, associé à un épisode dépressif

19 TROUBLE BIPOLAIRE 2. Manies survenant dans le cadre d'un trouble bipolaire. Le TB de type III : Diagnostic est porté en cas de dépression récurrente : • associée à une cyclothymie • ou dont la guérison s'accompagne d'un virage hypomaniaque spontané ou pharmacologiquement induit • Ou survenant dans les familles de bipolaires.

20 TROUBLE BIPOLAIRE Trouble bipolaire à cycles rapides: Au cours d’une année, il a existé au moins 4 épisodes de trouble de l’humeur, • soit dépressifs, • soit maniaques, • soit mixtes ou hypomaniaques. •.

21 TROUBLE BIPOLAIRE La maladie bipolaire (TB de type I et de type II) Affecte 1% des sujets de la population générale. Age moyen de début est de 30 ans. Caractère familial. ATCD fam de troubles de l’humeur • + fréquents dans les formes bipolaires que dans les formes unipolaires. Risque Suicidaire important Thymorégulateurs : • réduire la fréquence et l’intensité des accès • Ont transformé le pronostic.

22 TROUBLE BIPOLAIRE La maladie bipolaire (TB de type I et de type II) Affecte 1% des sujets de la population générale. Age moyen de début est de 30 ans. Caractère familial. ATCD fam de troubles de l’humeur • + fréquents dans les formes bipolaires que dans les formes unipolaires. Risque Suicidaire important Thymorégulateurs : • réduire la fréquence et l’intensité des accès • Ont transformé le pronostic.

23 TROUBLE BIPOLAIRE Les risques évolutifs des états maniaques ne doivent pas être négligés : • accidents de la voie publique, • décisions intempestives • dépenses inconsidérées avec endettement, • complications somatiques (déshydratation, pneumopathies infectieuses notamment) • et risques de virage de l’humeur, certains épisodes maniaques précédant des états mélancoliques francs.

24 SYNDROME MANIAQUE PRISE EN CHARGE: 1.C’est un urgence 2.Hospitalisation 3.Antipsychotiques : sédatifs & incisif 4.Thymorégulateurs 5.ECT 6.Mesures de Protection des Biens

25 TROUBLE BIPOLAIRE PRISE EN CHARGE: Il correspond au traitement préventif des récurrences maniaques et dépressives. Thymorégulateur Action Psychologique • Aider le patient à prendre conscience du caractère pathologique des épisodes et à accepter les soins • Lui apprendre à identifier les signes d’alarme annonciateurs de rechute


Télécharger ppt "Dr Bruno Didier LEMOINE TROUBLES DE L’HUMEUR  Comptent parmi les troubles les plus fréquents  2 aspects cliniques très contrastés."

Présentations similaires


Annonces Google