La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I. Pelc – ERAP - 2004 Prof. I. Pelc - CHU Brugmann - U.L.B. Stratégies de prévention et de résolution des problèmes liés à la consommation d’alcool Formation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I. Pelc – ERAP - 2004 Prof. I. Pelc - CHU Brugmann - U.L.B. Stratégies de prévention et de résolution des problèmes liés à la consommation d’alcool Formation."— Transcription de la présentation:

1 I. Pelc – ERAP Prof. I. Pelc - CHU Brugmann - U.L.B. Stratégies de prévention et de résolution des problèmes liés à la consommation d’alcool Formation ERAP 23 novembre 2004

2 Alcool et travail Milieu de travail et préoccupations concernant l’alcool (…drogues) Alcool – alcoolisation – alcoolisme Importance du problème Usage problématique ou non Aide – soutien – orientation – réseaux d’aide et de soins Utilité des campagnes de prévention I. Pelc – ERAP

3 Connaissances et compétences requises Connaissances sur l’usage problématique, des effets sur la santé, les comportements, la vie sociale… Compétences de communication interventions brèves entretien motivationnel I. Pelc – ERAP

4 Consommation non problématique I. Pelc – ERAP ) limitée en quantité et fréquence 2) discontinue dans le temps 3) adaptée aux circonstances

5 Le métabolisme de l’alcool Buvez et éliminez… un verre par heure ! La concentration d’alcool dans le sang atteint, à jeun, son maximum entre une demi-heure et une heure après la dernière consommation. I. Pelc – ERAP Taux d’alcool grammes ,5 1 1,5 2 Une personne de 55 kg a bu un apéritif et 4 verres de vin entre 19 et 20 h 30.

6 Quantité Ce qui compte c’est la consommation moyenne par jour, évaluée sur une semaine… I. Pelc – ERAP Les sexes ne sont pas égaux devant l’alcool 3 par jour = 21 par semaine 2 par jour = 14 par semaine

7 Quantité Ce qui compte c’est la quantité d’alcool pur I. Pelc – ERAP cl de bière = 10 cl de vin = 3,3 cl de spiritueux = = la bière à 5°contient 5 gr d’alcool pur par 100 ml ( 10 cl ) 25 cl de bière = 5 x 2,5 = 12,5 gr. d’alcool pur le vin à 12,5° contient 12,5 gr d’alcool pur par 100 ml ( 10 cl ) 10 cl de vin = 1 x 12,5 = 12,5 gr. d’alcool pur le cognac à 37,5°contient 37,5 gr d’alcool pur par 100 ml ( 10 cl ) 3,3 cl de cognac = 37,5 x 1/3 = 12,5 gr. d’alcool pur 3 drinks par jour = 37,5 gr./j. (hommes) 2 drinks par jour = 25 gr./j (femmes)

8 Importance du problème de l’alcoolisme Consommation problématique : 10 % Dépendance à l’alcool : 5 % Troubles multiples sur la santé, le comportement, le travail… Accoutumance : individuelle de l’entourage (familles, amis, collègues de travail) I. Pelc – ERAP

9 Alcoolisme - Mortalité I. Pelc – ERAP

10 Causes de l’alcoolisme •La substance  disponibilité  pouvoir renforçant •L’environnement  facteurs de stress  image positive de l’alcool dans la société •Le sujet  facteurs génétiques  comorbidité  fonctionnement psychique I. Pelc – ERAP

11 Facteurs d’alerte •Je bois tous les jours •Je n’ai pas toujours le contrôle de ma consommation •Je pense à boire •Boire me fait du bien •J’ai besoin de boire •Je ne peux pas me distraire avec les autres sans boire •Je ne me sens pas bien quand j’ai bu la veille •Je ne me souviens pas de ce que j’ai fait quand j’ai bu •J’ai plusieurs fois risqué un accident en ayant bu •On me fait des remarques quand je bois •……. I. Pelc – ERAP

12 Quelques signes d’alcoolisation Signes directs : démarche incertaine - haleine caractéristique yeux injectés - parole bredouillante… Signes indirects : baisse de performance – manque de rentabilité absentéisme – retards fréquents accidents de travail – modification du caractère détérioration des relations sociales I. Pelc – ERAP

13 Questionnaire des habitudes de prise de boissons alcoolisées - I. Pelc, 1977 I. Pelc – ERAP

14 Questionnaire des habitudes de prise de boissons alcoolisées - I. Pelc, 1977 (suite) I. Pelc – ERAP

15 Habitudes de boisson •Par contact social •Par goût, par habitude •Pour résoudre des difficultés psychologiques •Pour se stimuler •A cause des signes de manque I. Pelc – ERAP

16 Habitudes de boisson Etude sur 80 patients admis pour désintoxication % des patients I. Pelc – ERAP

17 Tabous et difficultés de parler d’alcool ça ne me concerne pas car : -C’est son problème -C’est de l’ordre de la vie privée -… I. Pelc – ERAP ça me concerne mais c’est difficile car : -Ce n’est pas mon métier -Je ne sais pas comment faire -Je ne suis pas certain que ce soit mon rôle -Je crains les réactions de la personne

18 Cadre général d’interventions en assuétudes (frames of interventions) F eedback R esponsabity A dvice M enu of alternatives E mpathy S elf efficacy I. Pelc – ERAP

19 Précontemplation Contemplation Préparation Action Maintenance Modèle cognitif des processus de changement (Di Clemente et Prochaska, 1982) Rechute Décision I. Pelc – ERAP

20 Alcool, lois, règlements Règlement général pour la protection du travail : art. 99 : L’introduction de boissons alcoolisées et de boissons fermentées ayant un taux d’alcool supérieur à 6 % volume d’alcool est interdite dans les usines, ateliers et bureaux, ainsi que sur tous les chantiers de travail, y compris leurs dépendances (cantines : moins limité). Code de la route : art. 35 : est puni (…) quiconque, dans un lieu public, conduit un véhicule (…) en état d’ivresse ou dans un état analogue résultant notamment de l’emploi de drogues ou de médicaments art. 37 : est puni (…) quiconque incite ou provoque à conduire un véhicule (…) une personne qui donne des signes évidents d’imprégnation alcoolique punissable (…) visé à l’art. 35 I. Pelc – ERAP

21 L’alcool bu est présent dans le sang et dans l’air expiré : → 2 manières de contrôler l’état d’ébriété. Est punissable : prendre le volant avec une concentration d’alcool : • dans l’haleine de au moins 0,22 mg/litre AAE* • dans le sang de au moins 0,5 gr./litre. *AAE: Air Alvéolaire Expiré I. Pelc – ERAP

22 Alcool, lois, règlements Les peines dès le 1er mars 2004 : I. Pelc – ERAP AlcoolPerception immédiate Amende en euros Déchéance du droit de conduire >= 0,22 < 0,35 mg/l AAE (>= 0,5 < 0,8) 137,50 €137,50 à 2 750facultative >= 0, 35 mg/l AAE (>=0,8) à facultative Etat d’ivresse ou état analogue résultant de l’emploi de drogues ou de médicaments à Obligatoire de 1 mois à 5 ans /définitive Drogues illicites à facultative Inciter ou provoquer quelqu’un à conduire en état d’ivresse à facultative Confier un véhicule à quelqu’un qui est en état d’ivresse à facultative

23 • Le risque d’accident mortel est multiplié par 2,5 avec un taux d’alcool de 0,5 ‰; par 4,5 avec un taux de 0,8 ‰; par 16 avec un taux de 1,5 ‰... • Dans 85 % des accidents avec présence d’alcool, le conducteur est un buveur occasionnel et non un alcoolique. • 28 % des conducteurs admis aux urgences à la suite d’un accident sont sous l'influence de l'alcool. Pendant les nuits de week-end, ce pourcentage grimpe à 50 %. Accidents de roulage dus à l’alcool I. Pelc – ERAP

24 Programme de prévention et d’assistance sur les lieux de travail •Orienté, chaque fois que possible, vers l’assistance en lieu et place de mesures disciplinaires •Programme non univoque : - lié à la culture du lieu de travail - doit concerner tous les travailleurs - doit impliquer tous les acteurs (patrons, syndicats, médecins du travail…) - non exclusivement limité à « boisson » mais aussi à d’autres problèmes (psychologiques,sociaux…) I. Pelc – ERAP

25 Programme de prévention et d’assistance sur les lieux de travail (suite) Doit comprendre : •Information (affiches, notes, circulaires…) •Formation de personnes ressources •Amélioration des conditions de travail et de communication •Identification, assistance, réhabilitation, réinsertion…anonyme ! •Conditions d’efficacité : engagement global, qualité de communication, renforcements périodiques… I. Pelc – ERAP

26 Mauvaise manière de conduire quelqu’un Tirer et forcer l’autre à suivre I. Pelc – ERAP

27 Bonne manière de conduire quelqu’un Offrir un appui stable I. Pelc – ERAP


Télécharger ppt "I. Pelc – ERAP - 2004 Prof. I. Pelc - CHU Brugmann - U.L.B. Stratégies de prévention et de résolution des problèmes liés à la consommation d’alcool Formation."

Présentations similaires


Annonces Google