La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LIMPORTANCE DU COMMERCE DANS LES DOM-COM SAINT DENIS LE 17 NOVEMBRE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LIMPORTANCE DU COMMERCE DANS LES DOM-COM SAINT DENIS LE 17 NOVEMBRE."— Transcription de la présentation:

1 LIMPORTANCE DU COMMERCE DANS LES DOM-COM SAINT DENIS LE 17 NOVEMBRE

2 2 LE COMMERCE DES DOM COM Un importance statistique indéniable Nombre dentreprises Maillage de lemploi Qualité de vie dans les villes et communes Impact sur le tourisme Quen sera-t-il demain?

3 3 UNE CONJONCTURE INTERNATIONALE DIFFICILE La crise nouvelle est arrivée: Crise des finances des Etats Guerre des Monnaies Attaques des marchés

4 UN NOUVEAU MONDE Laxe économique du monde se déplace Loccident perd son monopole économique Les pays « émergeants » représentent aujourdhui 65% de la croissance mondiale La démographie explose, sauf en Europe, même si la France se relance.

5 LA SITUATION NATIONALE Une « croissance infinitésimale » Un lourd déficit public Une balance des échanges extérieurs très déficitaire Une dette abyssale

6 LA SITUATION NATIONALE Une politique de rigueur « différée » par les échéances électorales Assainir les finances publiques sans casser le potentiel de croissance Quand on injecte 100 dans la consommation, 70 partent à lextérieur.

7 7 LA SITUATION DES DOM-COM Des micros marchés liés à la métropole mais qui travaillent dans des zones qui évoluent différemment: Monnaies Taux de croissance Couverture sociale

8 UNE FRANCE QUI SE TRANSFORME La population française se redéploie sur le territoire Les rurbains saventurent dans le rural Le prix de limmobilier ….et la réflexion Des enseignes du commerce

9 UN NOUVEL AMENAGEMENT COMMERCIAL DU TERRITOIRE Plan daménagement commercial durable du territoire: Au village ce qui est viable au village Au bourg centre ce qui nest pas viable au village A la métropole ce qui nest pas viable au bourg centre

10 LA SITUATION DES DOM-COM Ce renversement de situation nest pas encore à lordre du jour Et ne serait pas nécessairement compatible avec les densités de population et la rentabilité des points de vente

11 LES FAMILLES MONOPARENTALES 27% à Saint Denis (encyclopédie des villes) Labsence de deuxième salaire Labsence de mutualisation des dépenses crée des difficultés supplémentaires

12 UNE NOUVELLE STRUCTURE DE LA FAMILLE Nombre de personnes par foyer moyenne nationale 1 personne 31 2 personnes 31,1 3 personnes 16,2 4 personnes 13,8 5 personnes 5,5 6 personnes 2,4

13 LES FAMILLES A GEOMETRIE VARIABLE Les familles recomposées ont une consommation différente (quantité, lieu dachat, format de distribution) selon la composition momentanée de la famille ! Ces familles bouleversent la notion de fidélité commerciale

14 12 millions de plus de 60 ans en millions en 2010…. En 2020, 32% des Français auront plus de 60 ans UNE FRANCE DE PLUS EN PLUS AGEE

15 LA « PYRAMIDE » DES AGES Tranche dâge moyenne nationale + de 75 Ans 7,7 60 à 74 Ans 13,6 40 à 59 Ans à 39 Ans 28,1 0 à 19 Ans 24,6

16 LA STRUCTURE DE LEMPLOI moyenne nationale Actifs 45,2 Retraités 18,2 Agriculteurs 2,4 Art, commerçants 6,4 Cadres 12,1 Prof intermédiaires 22,1 employés 29,9 Ouvriers 27,1 revenu/ménage nat: 15027

17 Vacances R.T.T Déplacements professionnels Des études de marché à revoir ! UNE FRANCE DE PLUS EN PLUS NOMADE

18 UNE NOUVELLE STRUCTURE DE LA CONSOMMATION Consommation des produits : 40% Consommation des services : 60% Il faudra animer ensemble nos rues commerçantes…

19 19 DE NOUVEAUX POSTES DE CONSOMMATION Technologies de linformatique et de la communication De 1960 à 2007 de 1,3% du budget des ménages à plus de 5% Téléphone + télévision bientôt supérieur au poste alimentation ?

20 L EVOLUTION DE LA CONSOMMATION Une consommation de plus en plus pré engagée à moyen et à long terme: Endettement + abonnements + prélèvements automatiques = argent de poche pour adultes La « frivolité » ne concerne plus que les « bords ». Les grands gagnants sont ceux qui sont programmés par prélèvements mensuels !

21 LES ARBITRAGES BUDGETAIRES Quand apparaissent de nouveaux besoins et que le pouvoir dachat ne permet pas daccéder à ces nouvelles sollicitations, surtout en période Difficile on procède à de véritables impasses sur ce qui intéresse le moins : COMMUNIQUER!

22 UNE CONCURRENCE TOUJOURS PLUS FORTE Les perspectives législatives : Le passage de lurbanisme commercial à lurbanisme LA LOI OLLIER La TLPE Savoir travailler avec ses élus !

23 LA NOUVELLE CONCURRENCE La crise de lhypermarché et les difficultés probables de la périphérie La résistance du supermarché La montée du hard discount Le retour vers la proximité et les nouveaux concepts

24 LES NOUVEAUX CONCEPTS DES GRANDS GROUPES Concepts de proximité : 400 à 600 m2 (Dailymonop, Carrefour city, U Express, Chez Jean, a deux pas etc.) Des points de ventes franchisés Des indépendants qui peuvent faire faillite comme les autres Intérêt à participer aux animations commerciales collectives Très sensibles à laménagement du territoire

25 LES NOUVEAUX CONCEPTS DES GRANDS GROUPES Concepts de proximité : ouverts de 7h à 23h, 6 jours sur 7 Le « prêt à manger » et les services afférents : table dhôte /pique nique, micro-onde, toasteur, etc. Les « courses » du jour et du lendemain Un look moderne « écolo-zen-rassurant-sympa » Le choix à des prix « raisonnés »

26 LES NOUVEAUX CONCEPTS DES GRANDS GROUPES Plus de barrière de caisse à lentrée On tourne dans le sens des aiguilles dune montre Les caisses sont le long du mur à gauche en sortant Les cartes de fidélité et les avantages des autres format du groupe fonctionnent…

27 LA NOUVELLE DONNE : LES PIXELS CARRES Le commerce par Internet En B to C : 3,6% du commerce de détail (au 1er janvier 2010) 25% de progression par an Change la communication plus que la vente Impacte déjà certains secteurs de façon très importante

28 28 LA NOUVELLE DONNE: LES METRES ET PIXELS CARRES LES « DRIVES » Un site Web catalogue de 7 à 8000 références Un entrepôt de 1500 mètres carrés Un petit parking équipé de bornes électroniques Vous commandez par le web, jour et nuit, 2heures après, vous venez chercher votre commande Vous payez par carte sur le web ou à la borne

29 Une ville ou un village où lon puisse entrer, stationner, ou il fait bon vivre! LE COMMERCE NECESSITE: ACCESSIBILITE ATTRACTIVITE ANIMATION

30 LA NOUVELLE DONNE Un nouveau diabolo de la consommation Le haut de gamme : Happy few Classe accessible Le moyen de gamme : En diminution Le bas de gamme : Bas de gamme dadaptation Hard discount Low cost

31 LES STRATEGIES GAGNANTES La mise en scène de la proximité La recherche des « niches » Linnovation Développement durable Nouvelles technologies de lénergie

32 LE NOUVEAU RÔLE DES ASSOCIATIONS La représentation La défense des intérêts locaux La promotion et lanimation Le partenariat en développement local

33 LE NOUVEAU RÔLE DES ASSOCIATIONS La prestation de services aux consommateurs La prestation de services aux adhérents La professionnalisation

34 LE NOUVEAU RÔLE DES ASSOCIATIONS Se positionner sur le développement durable et le commerce équitable Les sacs Les économies dénergies Le réchauffement de la planète Etc.

35 TRAVAILLER EN RESEAUX Innover individuellement, mais travailler en réseaux avec : Ses compagnies consulaires Son syndicat professionnel Son association de commerçants ET AVEC SES ELUS LOCAUX

36 REGLE DU JEU ETERNELLE En toutes circonstances, rendre son client heureux !


Télécharger ppt "LIMPORTANCE DU COMMERCE DANS LES DOM-COM SAINT DENIS LE 17 NOVEMBRE."

Présentations similaires


Annonces Google