La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Site AREVA NC La Hague " Dénoyage " des piscines de combustibles irradiés Ghislain Quétel,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Site AREVA NC La Hague " Dénoyage " des piscines de combustibles irradiés Ghislain Quétel,"— Transcription de la présentation:

1 Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Site AREVA NC La Hague " Dénoyage " des piscines de combustibles irradiés Ghislain Quétel, retraité de la Cogéma, 35 ans de radioprotection à La Hague, ex-militant CFDT Support d’exposé, présenté par Monique Sené

2 Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Situation des piscines de combustibles irradiés La Hague, image téléchargeable jusqu’en 2006… remplacée aujourd’hui par une tache blanche

3 Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Situation des piscines de combustibles irradiés Source : Cogéma 1998 (1) (1) INB , Dossier d’enquête publique La Hague. Brochure d’information. Cogéma 1998

4 Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Situation des piscines de combustibles irradiés Sources : Cogéma 1992 (2) et Cogéma 1998 (1) (2) Les techniques du retraitement. Cogéma La Hague, mars 1992

5 Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Caractéristiques des piscines de combustibles irradiés Sources : décrets 1981,1993, 2003 et [Marignac 2003] PiscineEvolution de la capacité (t d’U)Dimensions L x l x h (m) Volume d’eau (m 3 ) HAO400 NPH ,0 x 16,7 x 9 ≈ C ,3 x 16,6 x D ,6 x 16,6 x E ,4 x 21,2 x Total ≥ 48000

6 Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Sûreté de piscines (1) En considérant qu’un réacteur EDF moyen a une charge de 80 t d’U (900 MWe : 72,5 t d’U et 1300 MWe 104 t d’U) Les piscines de La Hague peuvent accueillir de l’ordre de 225 cœurs de réacteurs. Au , La Hague stocke environ 9670 t d’U en provenance d’EDF, soit de l’ordre de 120 cœurs de réacteurs. Source : Cogéma 1998 (1)

7 Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Sûreté de piscines (2) Base des études de sûreté des piscines : « Dénoyage » et Criticité (risque « d’excursion critique » par dispersion des combustibles lors d’un acte de malveillance) Agressions possibles : Terrorisme, Chute d’avion, Tremblement de terre (séisme force VIII), … Les piscines sont recouvertes d’un simple bardage métallique, on peut s’interroger sur les choix d’optimisation de la sûreté. … Les aéroréfrigérants (refroidissement de l’eau des piscines) sont situés à l’air libre, sur 2 parkings extérieurs. Source : Cogéma 1992 (2)

8 Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Sûreté des piscines (3) Les piscines sont implantées dans un radier, découplées du radier par des coussins élastiques placés sur deux rangées de plots en béton. (Vieillissement du néoprène des coussins élastiques ?) En cas de brèche dans la structure piscine, le radier ne serait pas étanche : il communique avec la partie basse de l’installation par des portes d’accès. Sources : Cogéma 1992 (2) et AREVA NC 1998 (1)

9 Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Sûreté des piscines (4) aspects radioprotection Protection biologique de l’eau des piscines : pour des gamma d'assez haute énergie ( 60 Co par exemple) un mètre d'eau réduit le flux dans un rapport 1000 au droit de la source (et plus en s'écartant). Un deuxième mètre réduit à nouveau d'un facteur 1000 soit au total une réduction de un million, etc. Température de l’eau des piscines 29 – 30°C en exploitation 35°C, température maximale d’exploitation (RGE) 40°C (piscine C) et 45°C (piscines D et E), température maximale de sûreté (prescription de sûreté) Evaporation moyenne des piscines 10 m 3 par jour et par piscine Activités moyennes de l’eau des piscines (ordres de grandeur) βγ Bq/l ( 60 Co 80%, 125 Sb 18%) Tritium 300 Bq/l α < 16 Bq/l Règle d’exploitation : βγ <30000 Bq/l, prescription de sûreté : βγ <37000 Bq/l

10 Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Alertes CFDT sur les déficiences de sûreté des piscines de combustibles irradiés à La Hague 11 mars 1991, intervention argumentée auprès de Monsieur Jean Syrota, PDG de la Cogéma. 29 octobre 1991, réponse de la Direction de la Cogéma : « Pour continuer à fonctionner dans le cadre d’UP2-800, NPH est soumis aux règles fondamentales de sûreté d’UP2-800 établies par les autorités de sûreté et il ne vous appartient pas d’en contester le bien-fondé. » 14 avril 1992 (inauguration d’UP3-800), lettre argumentée à M. Dominique Strauss-Kahn, Ministre de l’Industrie et du Commerce. 16 juin 1992 la réponse du Directeur de Cabinet du Ministre ne concerne que la transparence des informations dont doit disposer le CHS-CT (Comité d’Hygiène Sécurité et Conditions de Travail). 20 août 1993, projection du film « La Hague, le nucléaire au quotidien », Paule Zajdermann et Françoise Zonabend, Canal + et FR3. Séquence filmée de la piscine D, commentaire de Ghislain Quétel : « Le risque potentiel des piscines est équivalent à 150 cœurs de réacteurs nucléaires sur un même site. Dans ce contexte, il est important de maîtriser la sûreté des installations et la sécurité des personnels. »

11 Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Risques en cas d’une agression terroriste par voie aérienne ou terrestre sur les piscines de combustibles irradiés à La Hague Points soulevés par la CFDT, il y a 20 ans : -Les piscines ne sont protégées que par une simple structure métallique. -Les aéroréfrigérants servant à refroidir l’eau des piscines sont sur des parkings de plein air. -Le "dénoyage" des piscines risque d’entraîner une excursion critique, et éventuellement, une fissuration des parois et une dispersion de l’eau des piscines dans les sous-sols de l’installation.


Télécharger ppt "Assemblée des CLI de la Manche 18 avril 2011Ghislain Quétel Site AREVA NC La Hague " Dénoyage " des piscines de combustibles irradiés Ghislain Quétel,"

Présentations similaires


Annonces Google