La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

OBESITE ET ACTIVITE PHYSIQUE Sylvie PUEL-MOREAU Infirmière scolaire Lycée J. Moulin, Béziers Année 2006-2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "OBESITE ET ACTIVITE PHYSIQUE Sylvie PUEL-MOREAU Infirmière scolaire Lycée J. Moulin, Béziers Année 2006-2007."— Transcription de la présentation:

1 OBESITE ET ACTIVITE PHYSIQUE Sylvie PUEL-MOREAU Infirmière scolaire Lycée J. Moulin, Béziers Année

2 Facteurs de risque 1.Facteurs socio environnementaux -Rupture de la balance énergétique Apports > Dépenses Augmentation: - ration énergétique - sédentarité Diminution: - sucres complexes, fibres - dépense énergétique - Mauvaise répartition des repas

3 Facteurs de risque 1. Facteurs socio environnementaux 2. Hérédité 3. Psycho-sociologiques 4. Métabolisme / Endocrinologie

4 Conséquences 1. Morbidité augmentée - Difficultés respiratoires - Pathologies-ostéoarticulaires - Diabète non insulinodépendant - maladies cardio-vasculaires - cancers - retentissement psychosocial - capacités physiques

5 Conséquences 1. Morbidité augmentée 2. Mortalité Diminution de l’espérance de vie 3. Économiques Coûts direct: diagnostic, traitement et prise en charge.

6 Prise en charge 1.Objectif: perte de poids raisonnable (âge, nature du surpoids, contexte) 2.Outils: - Éducation alimentaire - Activité physique - En cas d’échec des 2 premières mesures: Traitements pharmacologiques Chirurgie

7 Effet de l’équilibre alimentaire Avec restriction calorique adaptée: masse grasse masse maigre dépenses énergétiques

8 Effets de l’activité physique masse grasse masse maigre dépenses E

9 Balance énergétique lors de la prise en charge: A. P. adaptée + équilibre alimentaire M. grasse Quantitatif: excès M. maigre Qualitatif: variété nutr. Dépenses Apports Dépenses Entrées

10 L’activité physique adaptée dans le traitement de l’obésité

11 Évaluation du grade d’obésité et du niveau de risque cardiovasculaire Évaluation de la Évaluation de pratique l’aptitude physique d’activité physique Prescription d’activité physique adaptée

12 Évaluation de l’activité physique: champs à explorer •Professionnel: - activité professionnelle •Transports: - moyen de transport pour se rendre au travail - moyen de transport pour la vie courante •Loisirs: - activités non structurées: activités journalières extraprofessionnelles, activité physique en famille le WE. - activités structurées: type et nombre d’heure de sport hebdomadaires. •Inactivité: nombre d’heures de télévision, ordinateur, jeux vidéos…

13 Mesure de l’aptitude physique •Mesure des capacités aérobies (VO2max) •Tests de souplesse •Tests de force (sangle abdominale, force de serrage…) •Autres tests (tests de terrain, step test…)

14 Prescription d’activité physique adaptée •Intensité de l’exercice - déterminée en fonction: des capacités aérobies, du risque cardiovasculaire, des contraintes orthopédiques. - sera modérée, meilleure utilisation des lipides, moins de risques cardiovasculaires. - contrôle de l’intensité de la séance par un cardiofréquencemètre, par des repères simples, seuil de dyspnée.

15 •Durée: - de 15min. à 1 ou 2 heures en fonction du type d’activité et du niveau d’aptitude de l’enfant - fractionner la durée des séances si nécessaire (emploi du temps, difficulté de réalisation…) •Fréquence: - 3 séances hebdomadaires (ou plus), régulièrement réparties sur la semaine - charge globale déterminée en fonction de la pratique initiale de l’enfant.

16 Activités à privilégier •Mobilisation du corps entier •Facilité: mettre à profit une taille et un poids élevés •Favoriser le coté ludique de l’activité: déterminée en fonction des goûts •Choisir 2 ou 3 activités pour ne pas lasser •Privilégier des activités à faible risque traumatique: vélo, natation, marche, footing, jeux de ballon et de raquette…

17 Équivalent en terme de dépense énergétique à une ½ heure de marche rapide chaque jour (enfant de 12 ans) = 114 à 136 Kcal selon le sexe Marche (promenade) 45’ Jouer au volley ball (loisir) 30’ Jouer au basket 18’ à 20’ Danses, gymnastique, foot 15’ à 20’ Vélo, jeux (léger) 45’ Vélo (moyen, 20km/H) 15’ à 20’ Jeux avec course 13’ à 20’ Rollers 13’ à 20’ Natation (loisir) 18’ à 20’ Natation (soutenu) 13’ à 16’

18 Conseils nutritionnels Diabète de type II (non insulino-dépendant, en lien étroit avec l’obésité): - limiter le sucrage car exercice de courte durée et de faible intensité - favoriser l’utilisation des stocks lipidiques

19 Modalités de pratique •Libre (seul) - nécessité d’une bonne compréhension •Encadrée (groupe) - avantage de l’émulation de groupe - relais éducatif sur le terrain (problème éducateurs à former, des lieux d’accueil)

20 Adaptation du programme d’AP •Ne pas se fixer des objectifs inaccessibles •Adaptation très progressive (intensité et durée) •Suivi régulier •Livret de correspondance (échanges, carnet de suivi de l’entraînement)

21 Pyramide des activités physiques Autres ______________ Renforcement Musculaire _______________________ Activités aérobies ________________________________ Lutte contre la sédentarité


Télécharger ppt "OBESITE ET ACTIVITE PHYSIQUE Sylvie PUEL-MOREAU Infirmière scolaire Lycée J. Moulin, Béziers Année 2006-2007."

Présentations similaires


Annonces Google