La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ORGANISATION DES VAD MUNENE Adrienne Dr NDAYIRAGIJE Emile.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ORGANISATION DES VAD MUNENE Adrienne Dr NDAYIRAGIJE Emile."— Transcription de la présentation:

1 ORGANISATION DES VAD MUNENE Adrienne Dr NDAYIRAGIJE Emile

2 Travaux de groupes Quelle sont les éléments à prendre en considération pour faire les VAD: Quelle sont les éléments à prendre en considération pour faire les VAD: - Objectifs - Objectifs - Préparation des VAD - Préparation des VAD - Attitudes dun intervenant à domicile - Attitudes dun intervenant à domicile - Résultats - Résultats - Suivi évaluation - Suivi évaluation

3 Plan 1.Introduction 2.Rôles des intervenants à domicile 3.Attitudes des intervenants à domicile 4.Organisation des VAD 5.Expérience: Nouvelle Espérance 6.Echanges

4 Introduction Le SIDA = une maladie chronique entraînant des impacts nombreux et variés que ce soit sur le plan individuel, familial, social. Le SIDA = une maladie chronique entraînant des impacts nombreux et variés que ce soit sur le plan individuel, familial, social. La dimension et la nature des problèmes liés au SIDA, ainsi que la volonté daméliorer la qualité des services offerts aux malades sont des éléments qui nécessitent un suivi des malades séropositifs au VIH à domicile. La dimension et la nature des problèmes liés au SIDA, ainsi que la volonté daméliorer la qualité des services offerts aux malades sont des éléments qui nécessitent un suivi des malades séropositifs au VIH à domicile. La prise en charge à domicile diminue le poids de limpact économique et socio-sanitaire engendré par linfection à VIH/SIDA. La prise en charge à domicile diminue le poids de limpact économique et socio-sanitaire engendré par linfection à VIH/SIDA. Afin déviter que les PVVIH sombrent dans la désolation, les intervenants à domicile ont la noble mission daccompagner les PVVIH dans leurs communautés pour réduire la stigma/discrimination Afin déviter que les PVVIH sombrent dans la désolation, les intervenants à domicile ont la noble mission daccompagner les PVVIH dans leurs communautés pour réduire la stigma/discrimination

5 Introduction (suite) La PVVIH étant confrontée aux divers besoins suite au VIH/SIDA nécessite une PEC articulée sur: La PEC médicale, psychologique, juridique et socio- économique La PVVIH étant confrontée aux divers besoins suite au VIH/SIDA nécessite une PEC articulée sur: La PEC médicale, psychologique, juridique et socio- économique

6 Rôles des intervenants à domicile Assurer la promotion de la santé: prévention, hygiène, prophylaxie,…. Assurer la promotion de la santé: prévention, hygiène, prophylaxie,…. Assurer laccompagnement pour le suivi médical: observance au TARV, détection des IO, effets secondaires des TARV Assurer laccompagnement pour le suivi médical: observance au TARV, détection des IO, effets secondaires des TARV Assurer laccompagnement pour le suivi psychosocial: mode de vie, lentourage familial et communautaire Assurer laccompagnement pour le suivi psychosocial: mode de vie, lentourage familial et communautaire Collaboration avec les différents intervenants tout en ne se substituant pas aux professionnels sanitaires et sociaux et en respectant le principe de la confidentialité Collaboration avec les différents intervenants tout en ne se substituant pas aux professionnels sanitaires et sociaux et en respectant le principe de la confidentialité

7 Attitudes de lintervenants Humilité Humilité Confidentialité Confidentialité Neutralité Neutralité Impartialité Impartialité Discernement Discernement Empathie Empathie Non Posture Non Posture

8 Organisation des VAD Identification des patients à visiter Identification des patients à visiter Planning des visites en tenant compte des priorité Planning des visites en tenant compte des priorité Outil de recueil des données: santé physique et mentale, état socio-économique, observance Outil de recueil des données: santé physique et mentale, état socio-économique, observance Actes à domicile possibles Actes à domicile possibles Feed-back à la structure de PEC pour action Feed-back à la structure de PEC pour action

9 VAD: contraintes Faux noms et adresses Faux noms et adresses Éloignement du patient par rapport à sa structure de PEC Éloignement du patient par rapport à sa structure de PEC Non disponibilité dun kit pour intervention durgence Non disponibilité dun kit pour intervention durgence Insuffisance de ressources humaines Insuffisance de ressources humaines Contraintes sécuritaires Contraintes sécuritaires

10 LES VISITES ET SOINS A DOMICILE Cas de Nouvelle Espérance

11 LORGANISATION DES VISITES ET SOINS A DOMICILE A LA NOUVELLE ESPÉRANCE

12 0. INTRODUCTION Les visites et soins à domicile constituent un volet très important dans la prise en charge des PVVIH. Les visites et soins à domicile constituent un volet très important dans la prise en charge des PVVIH. La Nouvelle Espérance est lune des structures associatives qui prend en charge les PVVIH, les OEV La Nouvelle Espérance est lune des structures associatives qui prend en charge les PVVIH, les OEV

13 Avec fin de mai 2013, la NE compte 1760 patients sous ARV sur un total de 2605 PVVIH quelle soutient. Avec fin de mai 2013, la NE compte 1760 patients sous ARV sur un total de 2605 PVVIH quelle soutient. Elle a 2841 OEVs Elle a 2841 OEVs La NE dispose de 110 visiteurs à domicile (VAD) dont 10 médiateurs de santé et 100 PVVIH La NE dispose de 110 visiteurs à domicile (VAD) dont 10 médiateurs de santé et 100 PVVIH La NE sest dotée dune organisation efficace permettant un bon suivi de ses patients avec de bons résultats. La NE sest dotée dune organisation efficace permettant un bon suivi de ses patients avec de bons résultats. NB: Les VSD = Intervenants et MDS

14 Les médiateurs de santé sont des professionnels qui forment une équipe multidisciplinaire Les médiateurs de santé sont des professionnels qui forment une équipe multidisciplinaire ( inf., psy..) ( inf., psy..) Les intervenants sont eux-mêmes des PVVIH

15 LORGANISATION DES VAD A NE LORGANISATION DES VAD A NE 1. LA RÉPARTITION DE LA FILE ACTIVE Avec fin mai 2012, la NE compte 1760 patients sous ARV sur un total de 2605 PVVIH Avec fin mai 2012, la NE compte 1760 patients sous ARV sur un total de 2605 PVVIH Ces bénéficiaires sont répartis sur toute la zone dintervention de la NE Ces bénéficiaires sont répartis sur toute la zone dintervention de la NE

16 REPARTITION DES BENEFICIAIRES ET DES MEDIATEURS PAR TERRITOIRE MEDIATE URS TERRITOIRES REPARTITION PAR TERRITOIRE RELEVE VàD MDS1 KANYOSHA,KININDO, GATUMBA, KIBENGA, ASIATIQUE, INDUSTRIEL MDS2 NGAGARA, MUTAKURA, CIBITOKE MDS3BUYENZI MDS4KAMENGE MDS5 BWIZA, JABE, NYAKABIGA MDS6 MUSAGA, KINANIRA MDS7,8 BUTERERE, KIYANGE, MPANDA, MUBONE, BUBANZA MDS9KINAMA MDS10Kanyosha

17 2. ORGANISATION QUOTIDIENNE DES VISITES DOBSERVANCE Les MS font les VAD trois jours par semaine Les MS font les VAD trois jours par semaine La journée restante est consacrée aux permanences à NE La journée restante est consacrée aux permanences à NE Chaque MS est affecté dans le service qui relève de son profil Chaque MS est affecté dans le service qui relève de son profil Les MS se présentent au centre le matin Les MS se présentent au centre le matin Ils restent à la NE de 8h00 jusquà 9h00 Ils restent à la NE de 8h00 jusquà 9h00

18 Pendant ce temps, les MS appuient le personnel dans les différents services, sentretiennent avec les patients, plaident, donnent les rapports urgents ou font des demandes dassistance diverses dans les différents services selon les problèmes des patients Pendant ce temps, les MS appuient le personnel dans les différents services, sentretiennent avec les patients, plaident, donnent les rapports urgents ou font des demandes dassistance diverses dans les différents services selon les problèmes des patients

19 Après, ils partent pour les visites dobservance Après, ils partent pour les visites dobservance Léquipe des MS est considérée comme un sous service bien intégré parmi les services de la NE et a un représentant choisi par les MS eux-mêmes Léquipe des MS est considérée comme un sous service bien intégré parmi les services de la NE et a un représentant choisi par les MS eux-mêmes Donc, ils sont organisés entre eux, font des échanges entre eux tout en collaborant efficacement avec toute léquipe de PEC de NE Donc, ils sont organisés entre eux, font des échanges entre eux tout en collaborant efficacement avec toute léquipe de PEC de NE

20 3. ENTRETIENS DOBSERVANCE Accueil, salutations dusage Accueil, salutations dusage Interrogatoires: situation sanitaire, situation dobservance (prise des ARV) Interrogatoires: situation sanitaire, situation dobservance (prise des ARV) Vérifications des jours de provision dans le cahier des patients Vérifications des jours de provision dans le cahier des patients Comptage des comprimés restant et faire le rapport de correspondance avec le jour de prescription Comptage des comprimés restant et faire le rapport de correspondance avec le jour de prescription

21 Conseils sur lavantage dune bonne prise des médicaments Conseils sur lavantage dune bonne prise des médicaments Invitation à consulter léquipe de prise en charge suivant la nature du problème relevé (observance, social, juridique, médical …) Invitation à consulter léquipe de prise en charge suivant la nature du problème relevé (observance, social, juridique, médical …)

22 Si problème médical: voir le médecin Si problème médical: voir le médecin Si problème social: voir assistante sociale Si problème social: voir assistante sociale Si problème économique: voir le chargé des AGRs Si problème économique: voir le chargé des AGRs Si problème de justice: voir le juriste Si problème de justice: voir le juriste

23 Patient 4. LE SYSTÈME DINFORMATION SANITAIRE Les membres de toute léquipe se mobilisent autour du patient à travers un canal de communication permettant une bonne circulation de linformation OUTILS: Rapport verbal Réunions Rapport écrit Dossiers médicaux Rapport écrit Dossiers médicaux SIDA INFO SIDA INFO Médecins et infirmiers Assistant social Chargé des AGRS Psychologue Asistante sociale MédiateursIntervenants Assistant juridique

24 5. QUELQUES OUTILS DE RAPPORTAGE 1. RAPPORT SYNTHESE DE LA REPARTITION DES MALADES SOUS ARV PAR REGIME THERAPEUTIQUE POUR LE MOIS DE……………. N° REGIME THERAPEUTIQUE PDV ue DCD Nombre de bénéficiaires TOT 1Atripla 2 Duovir N 3 Duovir –Efavirenz 4 Truvada -NVP TOT CA AIDE A MAITRISER LETAT DU STOCK LES COMMANDES M1M2M3M4M5

25 2. LISTE DES PERSONNES SOUS ARV ET LEUR REPARTITION PAR REGIME THERAPEUTIQUE Elle aide à bien connaître les changement des régimes thérapeutique N° Nom et prénom du bénéficiair e Nom du régime de début Janv. Fév. MarsAvrilMai Jui n JuilletAoût Observatio ns

26 3. RAPPORT MENSUEL DES VISITES EFFECTUEES PAR DES MEDIATEURS DE SANTE: mois de …….. Elle aide à contrôler les visites effectuées par les médiateurs de santé SEMAINES1S2S3TOT MDSVEFMTOTVEFMTOTVEFMTOTVEFMTOT M1 M2 M3 M4 M5 M6 TOT

27 4. LISTE DES PATIENTS SOUS ARV: secteur Elle aide chaque médiateur à connaître les patients quil suit et leur régime thérapeutiques NOM ET PRENOM SEXEAGEADRESSE DEBUT DU TRAITEMENT REGIME THERAPEUTIQUE OBSERVATI ONS

28 Limportance de la réunion hébdomadaire de léquipe dobservance IMPORTANCE DE LA REUNION HEBDOMADAIRE DE LEQUIPE DOBSERVANCE Chaque vendredi matin léquipe des médecins, des infirmiers, des psychologues et des assistantes sociales se réunissent avec les médiateurs de santé. Chaque médiateur donne la situation de lobservance des patients quil a suivi durant toute la semaine. Ainsi la nature des interventions à faire pour les cas à problèmes dobservance est analysée par toute léquipe Limportance de la réunion hébdomadaire de léquipe dobservance IMPORTANCE DE LA REUNION HEBDOMADAIRE DE LEQUIPE DOBSERVANCE Chaque vendredi matin léquipe des médecins, des infirmiers, des psychologues et des assistantes sociales se réunissent avec les médiateurs de santé. Chaque médiateur donne la situation de lobservance des patients quil a suivi durant toute la semaine. Ainsi la nature des interventions à faire pour les cas à problèmes dobservance est analysée par toute léquipe

29 5.FICHE COMPULATIVE DES PATIENTS SOUS ARV A PROBLEMES PAR SEMAINE DU…AU… NOM ET PRENOM DU PATIENT PROBLEMESRECOMMANDATIONS NOM DU MEDIATEUR NOMBRE DE VISITES PREVUES NOMBRE DE VISITES EFFECTUEES CETTE FICHE AIDE A IDENTIFIER LES PATIENTS A PROBLEMES DOBSERVANCE ET A FAIRE DES INTERVENTIONS NECESSAIRES

30 VII. LES RESULTATS ATTEINTS A la fin de chaque mois, tous les patients dans le besoin sont visités au moins une fois A la fin de chaque mois, tous les patients dans le besoin sont visités au moins une fois Les cas à problèmes dobservance sont visités plusieurs fois par mois voire par semaine Les cas à problèmes dobservance sont visités plusieurs fois par mois voire par semaine La situation de tous les patients est maîtrisée La situation de tous les patients est maîtrisée Les cas à problèmes dobservance sont connus par toute léquipe et sont traités Les cas à problèmes dobservance sont connus par toute léquipe et sont traités Les cas à problèmes dobservance sont rapportés dans la réunion hebdomadaire de l équipe dobservance Les cas à problèmes dobservance sont rapportés dans la réunion hebdomadaire de l équipe dobservance

31 On enregistre actuellement très peu de perdus de vus et létat dobservance est très satisfaisants On enregistre actuellement très peu de perdus de vus et létat dobservance est très satisfaisants Les patients ont beaucoup confiance aux médiateurs bref à toutes léquipe de prise en charge Les patients ont beaucoup confiance aux médiateurs bref à toutes léquipe de prise en charge Les patients sont satisfaits des prestations des MS Les patients sont satisfaits des prestations des MS

32

33 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "ORGANISATION DES VAD MUNENE Adrienne Dr NDAYIRAGIJE Emile."

Présentations similaires


Annonces Google