La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

 Les caricatures l’ont montré comme un terroriste  Les Hommes sages le désignent comme un Grand Homme  Plus qu’un milliard et demi attestent qu’il.

Présentations similaires


Présentation au sujet: " Les caricatures l’ont montré comme un terroriste  Les Hommes sages le désignent comme un Grand Homme  Plus qu’un milliard et demi attestent qu’il."— Transcription de la présentation:

1

2  Les caricatures l’ont montré comme un terroriste  Les Hommes sages le désignent comme un Grand Homme  Plus qu’un milliard et demi attestent qu’il est le dernier messager de Dieu QUEL EST LE CONSTAT?

3 Les imams danois accusés d’avoir envenimé l’affaire en 2005 ont été relaxés Le Monde - 9 February 2007  Si l’affaire en elle-même ne connaît plus de rebondissements et que le Danemark tente de redorer son blason à travers différentes initiatives commerciales ou diplomatiques,  l’islam est désormais très largement discuté au Danemark, comme le montre l’engouement pour une nouvelle traduction en danois du Coran sortie en novembre 2006,  devenue à la surprise générale l’un des cadeaux de Noël les plus à la mode. Published on Monday 12 February 2007, by Christine Christine

4 Quelques citations concernant Mohammad Quelques citations concernant Mohammad

5 ENCYCLOPÉDIA BRITANNICA confirme: “.... Une masse de détail dans les premières sources prouvent qu'il était un homme honnête et juste qui avait gagné le respect et la fidélité d’autres d’autres hommes honnêtes et justes justes comme lui." lui." (Vol. 12)

6 GEORGES GEORGES BERNARD SHAW Prix Nobel de Litt é rature en 1925 “ The “ The Guenuine Islam ”, Islam ”, Vol. 1, N° 8,  “J’ai toujours eu une haute estime pour la religion de Mohammad à cause de sa merveilleuse vitalité. C’est la seule religion qui me semble posséder cette capacité d’assimilation aux différentes étapes de l’existence. “  “J’ai étudié cet homme merveilleux qui, à mon avis, est loin d’être un Antéchrist, et qui devrait être appelé le Sauveur de l’humanité”.

7  “J’estime que si un homme comme lui, devait exercer une hégémonie sur le monde moderne, il réussirait à résoudre tous ses problèmes de façon à lui apporter le bonheur et la paix”.  “En parlant de la foi de Mohammad, j’ai prédit que cette dernière serait acceptée par l’Europe de demain comme elle est déjà acceptable par l’Europe d’aujourd’hui” GEORGE BERNARD SHAW

8 HUSTON HUSTON SMITH SMITH - Citations de son livre “ The “ The World ’ s Religions ” Religions ” - Ed. Harper Collins, 1991, p.256  Mohammad avait établi un document qui stipulait entre autres : “ les juifs et le chrétiens seront protégés de toutes insultes ou vexations, ils auront les mêmes droits que les musulmans à notre protection et services, en plus, ils pratiqueront leur religion aussi librement que les musulmans.”

9 IL L’A FAIT…  Il était de loin l'homme le plus remarquable qui a jamais placé le pied sur cette terre.  Il a prêché une religion, a fondé un état, établi une nation, fixé un code moral, et a lancé de nombreuses réformes sociales et politiques  Il a établi une société puissante et dynamique pour pratiquer et représenter ses enseignements et a complètement révolutionné les mondes de la pensée et du comportement humains pendant toutes les années à venir

10 C ’ EST MOHAMMAD (Paix et Bénédiction Soient sur Lui) (PBSL)

11 MICHAEL HART HART – THE 100: A RANKING OF THE MOST INFLUENTIAL PERSONS IN HISTORY, New York, 1978, p. 33)  "Certains  "Certains lecteurs seront peut-être surpris de me voir placer Mohammad en tête des personnalités ayant exercé le plus d'influence dans le monde, et d'autres contesteront probablement mon choix. Cependant, Mohammad est le seul homme au monde qui ait réussi par excellence sur les deux plans: religieux et séculier.”

12 LAMARTINE, LAMARTINE, Histoire de la Turquie, Paris, Tome 1 et Livre 1-p.280  “Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l'immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l'homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l'histoire moderne à Mohammad ? “

13 LAMARTINE  Les plus fameux n'ont remué que des armes, des lois, des empires; ils n'ont fondé que des puissances matérielles écroulées souvent avant eux.  Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d'hommes sur un tiers du globe habité; mais il a remué de plus des autels, des dieux, des religions, des idées, des croyances, des âmes...

14 LAMARTINE  Sa patience dans la victoire, son ambition toute d’idée, nullement d’empire, sa prière sans fin, son triomphe après le tombeau attestent plus qu’une imposture, une conviction.  Ce fut cette conviction qui lui donna la puissance de restaurer un dogme.  Ce dogme était double, l’unicité de Dieu et l’immatérialité de Dieu; l’un disant ce que Dieu est, l’autre disant ce qu’il n’est pas: l’un renversant avec le sabre des dieux mensongers, l’autre inaugurant avec la parole une idée!

15 LAMARTINE  “Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur de dogmes rationnels, d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel,  Voilà Mohammad! à toutes les échelles où l’on mesure la grandeur humaine, quel homme fut le plus grand?`

16 EDWARD GIBBON and SIMON OCKLEY- HISTORY OF THE SARACEN EMPIRES, London, 1870, p. 54) " Ce n’est pas la propagation mais la permanence de sa religion qui mérite " Ce n’est pas la propagation mais la permanence de sa religion qui mérite notre émerveillement ; la même impression, pure et parfaite, qu’il laissa à la Mecque et à M é dine, se retrouve, apr è s douze si è cles é coul é s, chez les Indiens, les Africains et les Turcs ” notre émerveillement ; la même impression, pure et parfaite, qu’il laissa à la Mecque et à M é dine, se retrouve, apr è s douze si è cles é coul é s, chez les Indiens, les Africains et les Turcs ”

17 HISTORY OF THE SARACEN EMPIRES, London, 1870, p. 54) EDWARD GIBBON and SIMON OCKLEY- HISTORY OF THE SARACEN EMPIRES, London, 1870, p. 54) " J e crois en Un seul Dieu et en Mohammad, " J e crois en Un seul Dieu et en Mohammad, Son proph è te" ; ceci enferme la profession de foi de l ’ Islam, de fa ç on simple et invariable. L ’ image intellectuelle de la Divinit é ne s ’ est jamais vue d é grad é e par une idole quelle qu ’ elle soit ; les hommages rendus au proph è te n ’ ont jamais franchi la mesure de la vertu humaine ; et ses pr é ceptes vivants ont restreint la gratitude de ses disciples dans les limites de la raison et de la religion ». Son proph è te" ; ceci enferme la profession de foi de l ’ Islam, de fa ç on simple et invariable. L ’ image intellectuelle de la Divinit é ne s ’ est jamais vue d é grad é e par une idole quelle qu ’ elle soit ; les hommages rendus au proph è te n ’ ont jamais franchi la mesure de la vertu humaine ; et ses pr é ceptes vivants ont restreint la gratitude de ses disciples dans les limites de la raison et de la religion ».

18 BOSWORTH SMITH Mohammad and Mohammadisme. Londres, 1874 ; 1874 ; p. 92.  Il é tait C é sar et le Pape r é unis en un seul être ; mais il é tait le Pape sans avoir les pr é tentions du Pape, et C é sar sans avoir les l é gions de C é sar : sans arm é e, sans garde du corps, sans palais, et sans revenu fixe ; s ’ il y a un homme qui a le droit de dire qu ’ il r è gne par la volont é divine, ce serait Mohammad, puisqu ’ il a tout le pouvoir sans en avoir les instruments ni les supports  Il é tait C é sar et le Pape r é unis en un seul être ; mais il é tait le Pape sans avoir les pr é tentions du Pape, et C é sar sans avoir les l é gions de C é sar : sans arm é e, sans garde du corps, sans palais, et sans revenu fixe ; s ’ il y a un homme qui a le droit de dire qu ’ il r è gne par la volont é divine, ce serait Mohammad, puisqu ’ il a tout le pouvoir sans en avoir les instruments ni les supports

19  Il est impossible, pour quelqu ’ un qui é tudie la vie et le caract è re du grand Proph è te d ’ Arabie, pour quelqu ’ un qui sait comment il enseignait et comment il vivait, d ’ avoir d ’ autre sentiment que le respect pour ce proph è te prodigieux, un des grands messagers de l ’ Etre Suprême. Et même si mes discours contiennent bien des choses qui sont famili è res à beaucoup d ’ entre vous, chaque fois que moi-même je les relis, je sens monter en moi une nouvelle vague d ’ admiration, un nouveau sentiment de r é v é rence, pour ce prodigieux grand ma î tre arabe ANNIE BESANT - The Life and Teachings of Muhammad. Madras, 1932, p. 4.

20 W. MONTGOMERY - Mohammad at Mecca. Oxford, 1953 ; 1953 ; p. 52.  La fa ç on dont il accepta les pers é cutions dues à ses croyances, la haute moralit é des hommes qui v é curent à ses côt é s et qui le prirent pour guide, la grandeur de son oeuvre ultime, tout cela ne fait que d é montrer son int é grit é fondamentale. La supposition selon laquelle Mohammad serait un imposteur soul è ve plus de probl è mes qu ’ elle n ’ en r é sout. Cependant, aucune des grandes figures de l ’ histoire n ’ est si peu appr é ci é e en Occident que le Proph è te Mohammad.

21 - Islam : The Misunderstood Religion". (revue Reader ’ s Digest, num é ro de mai 1955, p JAMES A. MICHENER - Islam : The Misunderstood Religion". (revue Reader ’ s Digest, num é ro de mai 1955, p  Sur tous les plans, Mohammad é tait un esprit é minemment pratique. Lorsque son fils bien aim é, Ibrahim, mourut, il y eut une é clipse et des rumeurs, disant que Dieu lui avait exprim é personnellement Ses condol é ances, s ’é tendirent rapidement. Mohammad lui-même affirma “ qu ’ une é clipse é tant un ph é nom è ne naturel, il est insens é d ’ attribuer ce genre de ph é nom è ne à la naissance ou à la mort d ’ un être humain".

22 JAMES A. MICHENER  “ Lors de la mort de Mohammad, certains voulurent le d é fier, mais son successeur administratif mit fin à cette vague d ’ hyst é rie par une des paroles les plus belles de l ’ histoire religieuse : "Si l ’ un d ’ entre vous v é n é rait Mohammad, Il est mort. Mais si c ’ est à Dieu qu ’ il rend un culte, Dieu est é ternel".

23 DIWAN CHAND SHARMA SHARMA - THE PROPHETS OF THE EAST, Calcutta, 1935, p. 12  Mohammad était l'âme de la bonté, et son influence a été sentie par ceux autour de lui et jamais elle n’a été oubliée

24 MAHATMA GANDHI  " J'ai voulu savoir le meilleur sur celui qui tient aujourd'hui sans contestation les coeurs des millions d’humains…  Je suis devenu plus convaincu que jamais que ce n'était pas l'épée qui a gagné un endroit pour l'Islam en ces jours dans l'arrangement de la vie

25 MAHATMA GANDHI  C'était la simplicité du prophète, le respect scrupuleux de ses engagements, sa dévotion intense pour ses amis et campagnons, son intrépidité, sa confiance absolue en Dieu et dans sa propre mission.  Ce sont ces qualités et non l'épée qui ont porté et ont surmonté chaque obstacle. Quand j'ai fermé le 2ème volume (de la biographie du prophète), j'étais désolé qu'il n'y ait pas eu plus pour que je lise davantage sur la grande vie

26 DE DE LACY O’LEARY – ”ISLAM AT THE CROSSREAD”, Londres, 1923, p. 8  L’histoire montre clairement que la légende des musulmans fanatiques, balayant le monde et imposant l’Islam par la pointe de l’épée aux races conquises est un des mythes les plus fantastiquement absurdes qui aient jamais été rapportés par les historiens”

27 LA FAMEUSE POETE INDIENNE SAROJINI NAIDU - IDEALS OF ISLAM, vide Speeches & Writings, Madras, 1918, p. 169)  " C'était la première religion qui a prêché et a pratiqué la démocratie ; dans la mosquée, quand l'appel pour la prière est retenti et des adorateurs sont recueillis ensemble, la démocratie de l'Islam est incorporée cinq fois par jour où le paysan et le roi se mettent à genoux côte à côte et proclament : 'seul Dieu est grand '...  J'ai été frappée à plusieurs reprises encore par cette unité indivisible de l'Islam qui fait de l’homme instinctivement un frère

28 THOMAS CARLYLE HEROES AND HEROWORSHIP  " Comment un homme d'une seule main, pourrait souder les tribus qui s’entretuent, les bédouins qui erraient, en une nation la plus puissante et la plus civilisée en moins de deux décennies  Les mensonges (calomnie occidentale) amassés autour de cet homme (Mohammad) sont honteux à nous-mêmes seulement."

29 Maintenant, posez-vous la question  Ces commentaires, qui semblent si extraordinaires et surprenants, sont-ils vraiment vrais?  Ne faut-il pas relever le défi pour connaître davantage sur cet homme?

30 Ses Objectifs  Compléter le message Divin (Abraham, David, Moise, Le Messih: Jésus, qu’ils soient tous bénis par Dieu), pour sauver l’humanité et la guider vers une vie meilleure sur terre et dans l’au-delà  Mohammad (PSL) avait dit: mon exemple, et celui des messagers de Dieu qui m’ont précédé, est celui d’un homme qui avait construit une belle et parfaite maison à l’exception d’une dernière brique dans l’un des coins. Les gens se seraient mis ensuite à tourner autour de la maison et à l’admirer en disant: “ Pourquoi ne poserais tu pas cette brique? Cette dernière brique, c’est moi, et je suis le dernier des prophètes.

31  Adorer Allah, Dieu unique, et abolir toutes les autres formes de divinité;  Offrir à l’humanité un modèle équilibré qui nourrit de façon harmonieuse la spiritualité et les divers secteurs de la vie;  Valoriser les valeurs humaines, en enseignant par l’exemple, l’honnêteté, l’amour, la compassion, l’intégrité, la loyauté, la piété, la sincérité, la fidélité, la patience, la vigilance, la rectitude, la sérénité, la discipline, la politesse, le respect des autres, la soumission à Dieu, la justice;  Soutenir ceux qui subissent l’injustice, aider les pauvres, être humble, être au service des autres;  Être bon envers les êtres humains et surtout envers ses parents;  Être bon avec son conjoint, ses enfants, sa famille et ses voisins  Ordonner de faire le bien et condamner le mal et le répréhensible Ses Objectifs

32 Son héritage  Coran & tradition du prophète (Sounnah)  Modèle harmonieux et complet de la vie musulmane  …………  Que disent ils du Prophéte ?  Que disent ils du Coran ?

33 Enseigner les (BPI) Bonnes Partiques Islamiques Comment ?  se vêtir ?  dormir ?  manger?  saluer ?  se laver et se purifier ? (la propreté en est une branche des soixante et dix branches de la foi)  communiquer avec Dieu (5 prières / jour)?  faire le jeun du Ramadan ?  se marier ? (le mariage est un contract très solide en Islam. Le divorce, bien qu’il est acceptable, mais en dernier recours )  partager l’héritage ?  Et à qui et de combien est l’aumône ?  faire le pélérinage et les autres rituelles de l’ Islam  Le mérite d’affranchir les esclaves (ainsi l’Islam les a tous libérés)

34 Enseigner les mérites de :  La science  L’amour de Dieu, de son prophète plus que toute autre chose  Le louange et le remerciement envers Dieu pour ses inomrables bienfaits  L’invocation de Dieu en tout temps; car, en fait, la vie d’un musulman est une adoration et une soumission totale à Dieu 24H/24  Tout acte effectué avec une bonne intention est considéré comme une bonne oeuvre: même s’il est accompagné de plaisir ou s’il s’agit de gagner sa vie de façon honnête, tel que : manger, dormir, boire, se marier, travailler, etc.

35 Condamner le répréhensible :  La médisance, la calomnie  Le mensonge, le faux témoignage, la diffamation  L’insulte, faire du tort ou être injuste envers les autres  La haine, la séparation, la jalousie, l’espionnage, le mépris: (N’espionnez pas, ne rivalisez pas, n’enviez pas, ne nourissez pas la haine entre vous, ne fuyez pas les uns aux autres, et soyez des serviteurs de Dieu)  La trahison, l’infidélité, la tromperie, la perfidie, l’impolitesse et être grossier dans les paroles et les gestes  L’hypocrisie, L’adultaire, L’ivresse  Le meurtre, (celui qui tue une personne est comme s’il a tué toute l’humanité, et celui qui sauve une vie est comme s’il a sauvé toute l’humanité)  La désobéissance aux parents  Nuire aux voisins et gens du Livre (Juifs & Chrétiens)

36  Majestueux dans sa spiritualité lorsqu'il se prosterne et dit : "Ô Allah, mon ouie, ma vue, mes os et mon cerveau se prosternent devant Toi."  Majestueux dans son respect de la différence d'opinions, lorsqu’il suivait les conseils de sa femme et de ses compagnons.  majestueux dans son pardon envers ses ennemis. Pendant la conquête de la Mecque, ses compagnons disaient : "Aujourd'hui est le jour de la vengence." et il leur répondait : Aujourd'hui est le jour de la miséricorde." En conséquence de ce geste: tous ceux qui l’ont combatu pendant 13 ans ont fini par tous les suivre… Que disent ils du Prophète ?

37  Majestueux dans sa modestie pour les biens du monde;  Majestueux dans sa façon de traiter les jeunes comme lorsqu'il les divisait en deux groupes pour une compétition du tir à l'arc;  Majestueux même aux yeux de ses ennemis; Que disent ils du Prophète ?

38  Majestueux dans son pardon suite à sa visite à At-Tâëf lorsqu'ils lui avaient jeté des pierres et blessé les pieds. Sur le chemin du retour, l'Ange Gabriel lui dis « Si tu me l'ordonnes je ferai plier sur eux ces deux montagnes. » Mais le Prophète dit : « N'en faites rien, peut- être Allah fera-t-Il naître d'eux des serviteurs pieux qui L'adoreront » Ce fût effectivement le cas….  Le jour de Uhoud, il était tombé dans une crevasse, son incisive avait été cassée et le sang coulait de sa bouche et de la tête. Ses compagnons lui disaient maudis-les, ô Messager d'Allah." Même dans ces conditions extrêmes il répondait : "Je n'ai pas été envoyé pour maudire mais en miséricorde pour l'humanité." Il avait levé ses mains et dit : "Ô Allah, guide mon peuple car ils sont ignorants."  Voyez comment il était miséricordieux, il priait Allah pour eux. Il avait de la compassion même pour les animaux et il a dit qu'une personne allait entrer au Paradis pour avoir donné à boire à un chien alors qu’ une autre personne ira en Enfer pour avoir enfermé un chat jusqu’à sa mort. Que disent ils du Prophète ?

39  Il a signé le traité de Al-Houdaïbiya avec Qoraïche, quand il aurait pu lui faire la guerre, la baigner dans le sang et triompher d'elle.  Il a signé le traité de Al-Houdaïbiya avec Qoraïche, quand il aurait pu lui faire la guerre, la baigner dans le sang et triompher d'elle.  Et quand son voisin (non musulman) jetait chaque soir les ordures dans la cour du prophète, par pure provocation, le prophète PSL ramassa chaque matin ces ordures, jusqu’au jour, où il ne trouva pas les ordures dans sa cour, il est allé immédiatement demander des nouvelles auprès de son voisin, étonné, ce dernier lui demanda pourquoi tu réagis ainsi? Il répondit: c’est ma religion qui m’ordonne d’être bon envers mes voisins. Que disent ils du Prophète ?

40  Il a protégé les juifs et les chrétiens en leur assurant les droits civiques et le droit de pratiquer leur religion.  Il ne permettait à personne de leur faire du tort ou de leur usurper quoi que ce soit de leurs biens ou de leurs droits.

41 Goethe : "Dictionary of Islam" de T.P. Hughes, p.526.  " Le lecteur pourra constater que le monde moderne s'approche de plus en plus de la vérité en ce qui concerne le Coran.  Nous appelons tous les érudits sans préjugés à étudier le Coran à la lumière de ce qui a été dit ici.  Nous sommes convaincus que le lecteur ne pourra qu'être persuadé que le Coran n'aurait jamais pu être écrit par un être humain.  Aussi souvent que nous le lisons, au départ et à chaque fois, il (le Coran) nous repousse.  Mais soudain il séduit, étonne et finit par forcer notre révérence. Son style, en harmonie avec son contenu et son objectif, est sévère, grandiose, terrible, à jamais sublime. Ainsi ce livre continuera d'exercer une forte influence sur les temps à venir. " Que disent ils du Coran ?

42  « Pour le Coran, il n’y a pas opposition mais harmonie entre l’Écriture et les connaissances modernes, harmonie humainement inexplicable » Maurice Bucaille, 1991, p. 3 La Bible, Le Coran et la Science Que disent ils du Coran ?

43 NOUS VOUS INVITONS À CONNAÎTRE CET HOMME

44 Il est né en Arabie Saoudite en l'année 570, a commencé sa mission de prêcher la religion de la vérité, l'Islam (soumission à Dieu) à l'âge de quarante ans et parti de ce monde à l'âge de soixante-trois ans.

45 Sa Mission Pendant cette période courte de 23 ans en tant que prophète, il a changé la péninsule Arabe en sa totalité:  Du paganisme et de l'idolâtrie à la SOUMISSION à Dieu,  Des querelles et des guerres tribales à la solidarité et à la cohésion nationales,  L'histoire humaine n'a jamais connu une transformation si complète d'une société ou un endroit avant ou après - et IMAGINE toutes ces merveilles réalisations JUSTE EN DE DEUX DÉCENNIES.

46 RESUMÉ DE L’HISTOIRE DU PROPHETE (PSL)  Il a commencé sa mission de prêcher la religion de la vérité, l'Islam à l'âge de quarante  La croissance du groupe inquiète les Mecquois, et les persécutions contre lui et les premiers musulmans se font de plus en plus vives

47  Il conseille à ses campagnons de se refugier chez Négus, le Roi Chrétien d'Éthiopie  Une première vague d'immigration emmène une partie des musulmans en Éthiopie

48  Mohammed (PBSL) a profité de la visite des tribus Arabes de toutes les régions de la péninsule arabique a la mécque pour prêcher le message de l'islam.  Il conclut un pacte avec un groupe de médinois qui acceptent son message et lui proposent leur protection s'il s'installait à Médine

49  L'ordre est donné aux musulmans mecquois d'émigrer (hégire) à Yathrib (future Médine) en 622, année de l'hégire, à l'origine du calendrier musulman hégireMédine622hégire Médine622hégire

50

51  Le Prophète est le dernier à partir en compagnie de son fidèle ami et futur calife Abû Bakr. Abû Bakr Abû Bakr  Ali son gendre reste derrière lui avec pour mission de restituer les dépôts à leurs propriétaires, dont Mohammed (PBSL) avait la garde.

52  Mohammed (PBLS) réorganise Yathrib (La Médine), où il est en même temps chef religieux, politique et militaire.  Un pacte-constitution a été établi pour régir les relations entre les différentes communautés religieuses qui habitent la ville, ce qui a inquité les mecquois

53  ce nouvel ordre est venu contrarier les intérêts des notables de la ville Médine et ceux de la Mécque.

54  En l'an 10 après l'hégire (en ), Médine. Mohammed(PBSL) reconquérit la Mécque et déclare une amnistie générale. La Mecque se rend alors sans opposition  il retourne à Médine, où il meurt en 632 après une courte maladie. 632

55 MERCI POUR VOTRE TEMPS ET POUR VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt " Les caricatures l’ont montré comme un terroriste  Les Hommes sages le désignent comme un Grand Homme  Plus qu’un milliard et demi attestent qu’il."

Présentations similaires


Annonces Google