La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AB CEPEC11 Le socle commun de connaissances… de compétences… des modalités de mise en œuvre praticables à construire. Alfred Bartolucci.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AB CEPEC11 Le socle commun de connaissances… de compétences… des modalités de mise en œuvre praticables à construire. Alfred Bartolucci."— Transcription de la présentation:

1 AB CEPEC11 Le socle commun de connaissances… de compétences… des modalités de mise en œuvre praticables à construire. Alfred Bartolucci

2 AB CEPEC2 Plan de la présentation 1. Un socle … deux orientations ! 2. Socle commun et programmes. 3. Compétence et Paliers de compétences : 2 points clefs pour concevoir une mise en œuvre. 4. Mise en scène des piliers du socle. 5. Pilotage interne de lévaluation du socle 6. Socle et apprentissage 7. Socle porteur de défis pour la formation des élèves.

3 AB CEPEC3 Il y a 2 orientations pour la mise en œuvre … Le socle commun détermine ce que nul n'est censé ignorer … 1. Socle norme de qualité, instrument de comparaison de performances entre établissements, entre pays avec ses conséquences … 2. Socle, repère afin de mieux qualifier ce quil sait faire à un moment donné un élève et ainsi anticiper le risque quil ne se retrouve en dessous du plancher mais aussi référent permettant à tous de gravir des paliers (pas de plafond). Nous adoptons la deuxième … Point 1

4 AB CEPEC4 7 PILIERS de compétences … et des degr é s de familiarit é s diff é rents 1.La ma î trise de la langue fran ç aise 2.La pratique d une langue vivante é trang è re 4.La ma î trise des techniques usuelles de l information et de la communication (B2i). 3.Les principaux é l é ments de math é matiques et la culture scientifique et technologique. 5.La culture humaniste. 6.Les comp é tences sociales et civiques. 7.L autonomie et l initiative. Les mathématiques ayant à contribuer aux 7 paliers. Une évidence simpose si les intentions déclarées ne sont pas nouvelles … les exigences dévaluation impose une nouveauté complexe …. Point 2

5 AB CEPEC5 Le socle commun, ne se substitue pas aux programmes « Relire » le programme en lien avec les attendus du socle pour repérer les vigilance par rapport au socle : – Reconnaître des situations de proportionnalité, utiliser des pourcentages, des tableaux, des graphiques. Exploiter des données statistiques et aborder des situations simples de probabilité. – Connaître et utiliser les nombres entiers, décimaux et fractionnaires. Mener à bien un calcul selon des modalités adaptées : calcul mental, à la main, à la calculatrice, avec un ordinateur – Connaître et représenter des figures géométriques et des objets de l'espace. Utiliser leurs propriétés. – Réaliser des mesures (longueurs, durées,….), calculer des valeurs (volumes, vitesses, …) en utilisant différentes unités. – Rechercher, extraire et organiser linformation utile (écrite, orale, observable). – Réaliser, manipuler, mesurer, calculer, appliquer des consignes. – Raisonner, argumenter, pratiquer une démarche expérimentale ou technologique.

6 AB CEPEC6 Socle commun, programmes rénovés, grilles de référence … articulations à construire Traduire les exigences d acquisitions du programme dans un nombre limit é de tâches probl è mes : ce sont les comp é tences math é matiques. Décliner alors divers paliers dexigences pour chaque compétence en tenant compte du socle et des élèves réels : un de ces paliers correspond à la maîtrise de la compétence « niveau » socle. Révélation : les compétences exprimées dans le texte du socle ne sont pas spécifiques au socle. Ce sont aussi les compétences du programme. Ce qui est spécifique du socle cest le palier plancher auquel il faut amener les élèves Point 3

7 AB CEPEC7 Proposition dune sélection de compétences maths finalisant les exigences des programmes Réaliser des tracés, construire une figure géométrique. Mener à bien une procédure de calcul. Traiter / traduire des données : tableau, graphique, … Résoudre un problème de calculs à étapes. Traiter une situation de doute, construire un enchaînement déductif. Organiser les apprentissages et finaliser lévaluation en lien avec les exigences du programme sur la maîtrise de ces situations. Chaque compétence permet une variété de paliers de maîtrise : un de ces paliers définit le socle.

8 AB CEPEC8 Compétence : un système de savoirs, savoir-faire, savoir-être produit d'apprentissages nombreux, intériorisés par l'individu et orientés vers la maîtrise de situations globales et complexes. Palier comme gradation de seuils de réussites pour des élèves réels (progrès) La compétence Les paliers de compétence 1 2 Ainsi Le SOCLE introduit 2 points clefs : le concept de compétence et celui de paliers pour une même compétence … Mais leur usage est loin dêtre univoque

9 AB CEPEC9 Palier comme gradation de seuils de réussites pour des élèves réels (progrès) Evaluation par paliers 2 Les paliers pour une compétence sont fonction : Du degré de complexité des tâches réussies … Des critères pris en compte pour lévaluation… Des conditions de réalisation, le degré de « guidance » De la familiarité ou non des savoirs à mobiliser … De létendue et de la diversité des réussites … Sur la même compétence les élèves dune même classe peuvent sexercer à un moment donné sur tâches différentes adaptés à leur potentiel de réussite. Différencier les apprentissages … Comment lorganiser en classe entière ? Comment gérer le fait que dans une classe les élèves nen sont pas au même point ? Sil ny a pas de réponse toute faite cest dans le choix dactivités qui permettent limplication de tous et de temps dateliers différenciés en classe que cela peut se faire Différencier lévaluation … Comment les élèves vont le ressentir ? Comment les parents vont le recevoir ? A quelles conditions une équipe peut sy engager ? Initier un changement du contrat …

10 AB CEPEC10 Des clarifications utiles 1. Socle et programmes Le programme prescrit ce quil faut enseigner. Le socle dit ce que chaque élève doit au moins maîtrisé 2. Socle, programme et évaluation Le Socle esquisse le palier dexigence pour diverses compétences réparties sur 7 piliers. De fait le programme peut se synthétiser et sévaluer dans les mêmes compétences mais avec divers paliers …. 3. Socle et compétences Le socle, malgré son intitulé, ne propose pas une sélection de compétences clairement formulées … Un premier travail à faire, stabiliser une sélection de situations (globales et complexes), dont la maîtrise par les élèves à un certain seuil garantit les exigences du socle.

11 AB CEPEC11 Mise en scène des PILIERS du socle Passer chaque compétence au crible des piliers Compétence Piliers Construire une figure 1. Maîtrise de la langue Agir en tenant compte dinstructions orales ou écrites, dun vocabulaire spécifique. Présentation orale de la construction dune figure 3. Mathématiques et culture scientifique et technologique Utiliser règle, équerre, compas Mettre en jeu des propriétés géométriques. Relever, exploiter des mesures. 5. Culture humaniste 4. Compétences TIC Exploiter un géométriseur pour réaliser une figure. Expliquer en quoi un protocole géométriseur répond à la question posée. Compétences sociales et civiques Commenter certaines constructions ou propriétés géométriques en lien à avec une période historique et les caractéristiques qui sy rattachent. Confronter des procédures différentes de construction. Sorganiser en groupe pour un relevé de mesures. Après avoir réalisé une construction complexe, porter un regard personnel pour dire si cest réussi avant de demander lavis du prof. 7. Autonomie et initiative 5 Point 4

12 AB CEPEC12 Passer chaque compétence au crible des paliers Compétence Piliers Construire une figure 1. Maîtrise de la langue Lire, reformuler. Exprimer ce que lon comprend et ce qui nous bloque. Rendre compte oralement. Rédiger une recherche. 3. Mathématiques et culture scientifique et technologique Reconnaître si … expliciter. Raisonner logiquement. Pratiquer la déduction, démontrer. 5. Culture humaniste 4. Compétences TIC Utiliser un tableur, un géométriseur pour mettre en scène une situation et conjecturer. Distinguer série dexemples réussi et preuve. Compétences sociales et civiques Lien avec lhistoire des maths, les grandes preuves, les évolutions de la preuve … Accepter découter celui qui na pas trouvé comme moi. Accepter dexpliciter sa démarche propre et quelle soit critiquées. Se défier du point de vue la majorité. Accepter dêtre confronté à une activité non évidente. Etre combatif et explicité ce quon a fait dans une recherche même si elle na pas réussie. 7. Autonomie et initiative 1

13 AB CEPEC13 Evaluer le socle cest collecter des réussites, les retraiter afin dopérer un positionnement de ce que sait faire lélève et jusquoù. La collecte des réussites par le prof sur chaque compétence en vue dun positionnement de chaque élève sur les paliers, vu le nombre de compétences et celui des disciplines … apparaît peu praticable. Lédition de grilles à cocher est lourd et contre productif. Deux pistes sont à explorer – Le rôle des élèves « les comptables » de leurs réussies. – Des plateformes numériques de positionnement Ces approches sont peu familières mais gagnent à être explorées dautant que dans certains cas des profs différents auront à évaluer la même compétence chez le même élève … Le risque de modalités rigides ou « usine à gaz » est réel. Point 5

14 AB CEPEC14 Faire le point après avoir traité une activité. Travailler avec un plan de travail. Rendre compte à loral dune activité. Améliorer un écrit, réécrire un brouillon. Coopérer dans un groupe pour chercher. Reformuler les informations dun texte lu. Ressaisir ce quon a appris sur un sujet, formuler des questions auxquelles il faudrait savoir répondre. Prendre part à un débat, un échange. 1 / 4 / 7 1/ 4 / 6 / 7 1 / 4 / 5 1 / 7 / 2 1 / 6 / 7 1 / 7 / 2 / 5 1 / 3 / 7 1 / 5 / 6 / 7 Maîtrise de la langue, Esprit critique, Autonomie et initiative, … Travailler sur les piliers du socle Situations de référence au quotidien Ce nest pas nouveau ! On le fait déjà. Ce qui est nouveau cest … Intention priorité explicite & commune. Evaluation avec exigence de « seuil » Il faut expérimenter des modalités tenables … un protocole sur 1 ou 2 compétences pour commencer …

15 AB CEPEC15 On ne forme pas à une comp é tence comme on enseigne des connaissances ! C est la conscience de ce que l é l è ve apprend ou de ce qu il a appris, … qui fait qu il « SAISIT ». S il est n é cessaire d agir pour apprendre. – On peut avoir é t é tr è s actif et avoir le sentiment d avoir « r é ussi » sans avoir « SAISI » des articulations de notions, un sch é ma de traitement – L auto et co é valuation, la verbalisation de ce qu on a compris, de ce qu on a fait, de la d é marche suivie, un retour panoramique, … sont essentiels pour installer des comp é tences et des savoirs. 16 Point 6

16 AB CEPEC16 Diverses situations de travail en classe Travail autonome (personnalis é ou binôme, … ). Travail individuel sur tâche impos é e. Travail par binômes (recherche, confrontation, monitorat, … ) Travail en sous groupes (monitorat, recherche, entraide sur mêmes besoins) Travail en sous groupes avec plan de travail ou cahier des charges. Travail en cours magistral. Travail en classe dialogu é e. 16

17 AB CEPEC17 Le Socle Commun interpelle les pratiques … Ce quest EVALUER. Ce quest REUSSIR. Rapport à la DIFFICULTE Place et Rôles de lELEVE Ce quest APPRENDRE. Une évolution de priorité pour lenseignant Ce quon doit enseigner Ce que lélève doit acquérir Ce que lélève doit savoir faire La maîtrise que manifeste lélève Point 7

18 AB CEPEC18 Indicateurs deffets sur les élèves de la mise en œuvre dune évaluation par compétences et par paliers? Ils peuvent verbaliser la compétence travaillée. Ils énoncent des critères et les utilisent pour apprécier et qualifier ce qui est ou non réussi. Ils prennent linitiative dune demande à tenter un défi sur un palier pour une compétence. Ils savent relire leur parcours, décrire le palier atteint, se fixer un seuil une amélioration à atteindre. Lenseignant peut dire jusquoù lélève est compétent. si cela se réalise … le défi du socle est gagné !

19 AB CEPEC19 En conclusion Principes pour la mise en œuvre le socle … Support : le programme de chaque discipline. Travailler par compétences et par paliers. Centrer lévaluation sur ce que savent faire les élèves. Associer les élèves à leur propre évaluation. Décider des modalités souples de prises dinfos sur des compétences des autres piliers Prévoir un système souple pour collecter ces infos Prévoir de repérer les élèves qui sont sur des piliers de compétences en deçà du socle. Ajuster …

20 AB CEPEC20 FIN et pour aller plus loin … Mon site dédié à lapproche par compétences en mathématiques et au socle commun. Une plateforme de positionnement des élèves que jai commencé à mettre à lessai


Télécharger ppt "AB CEPEC11 Le socle commun de connaissances… de compétences… des modalités de mise en œuvre praticables à construire. Alfred Bartolucci."

Présentations similaires


Annonces Google