La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cancer du sein : Epidémiologie,facteurs de risque Haut risque mammaire DESC oncologie Paris 14/03/2013 N Chabbert-Buffet et l’équipe du Centre de suivi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cancer du sein : Epidémiologie,facteurs de risque Haut risque mammaire DESC oncologie Paris 14/03/2013 N Chabbert-Buffet et l’équipe du Centre de suivi."— Transcription de la présentation:

1 Cancer du sein : Epidémiologie,facteurs de risque Haut risque mammaire DESC oncologie Paris 14/03/2013 N Chabbert-Buffet et l’équipe du Centre de suivi des femmes à haut risque de cancer du sein B Seroussi Département de Santé publique Hôpital Tenon

2 Les chiffres du cancer du sein •Le plus fréquent des cancers féminins •Part dans l’incidence des cancers féminins

3 En résumé en 2010 •Nombre de nouveaux cas estimés = •Taux d’incidence (standardisé monde) = 100 pour femmes •Âge moyen au diagnostic en 2005 = 61 ans. •Nombre de décès = •Taux de mortalité (standardisé monde) 16,2 pour femmes. •Âge médian au décès pour la période = 71 ans. •Survie relative (diagnostics portés entre 1989 et 1997) à 1 an = 97 %, à 5 ans = 85 %. Alors que le nombre de nouveaux cas augmente, on constate une baisse de la mortalité par cancer du sein sur la période décennale récente dans toutes les classes d’âge (en particulier chez les femmes jeunes et d’âge moyen) sauf les 85 ans et plus dont le taux a constamment augmenté depuis Sources: INVS, CépiDC

4 Évolution de l’incidence 24% 36% 34% 28%

5 Évolution de l’incidence + 48 %

6 Évolution de l’incidence % + 48 % Durant les deux dernières décennies, les nouveaux cas de cancer du sein ont augmenté de 2,42 %/ an soit 100 % en 20 ans, expliquant à eux seuls 63 % de l’augmentation globale de l’incidence des cancers chez la femme.

7 Évolution de l’ incidence (taux standardisé monde est imé) du cancer du sein de 1980 à Project ions pour l’année 2010

8 Taux standardisés à la population mondiale (TSM) d’ incidence du cancer du sein chez les femmes à l’échelle régionale

9 Une forte augmentation de l’incidence mais …….. Incidence Mortalité Sources : INSERM CépiDc & InVS Francim * En 25 ans, la population française a vieilli. Pour comparer les nouveaux cas de 1980 à ceux de 2000, on a recours au taux standardisé (moyenne pondérée, selon la distribution par âge de la population standard europ é enne, des taux de mortalité spécifique par âge).

10 Évolution de la mortalité (taux standardisé monde estimé) par cancer du sein de 1980 à Project ions pour l’année 2010

11 Taux standardisés à la population mondiale (TSM) de mortalité par cancer du sein chez les femmes à l’échelle départementale en France métropolitaine ( )

12 Incidence élevée dans les pays développés

13 Taux d' incidence et de mortalité (standardisés monde) du cancer du sein à l 'échelle internationale estimés en 2008 (taux pour personnes)

14

15 Une forte augmentation de l’incidence, parce que … •Meilleur diagnostic (dépistage) •Vieillissement de la population •Mais pas seulement ……. •Origine multifactorielle –Facteurs de risque prouvés –Facteurs de risque probables –Facteurs de risque réfutés

16 Hiérarchie des risques Catégorie de risqueFourchette RRFDR Risque principal>6.5Age Hérédité Risque important>2Avoir déjà eu un cancer Pays natal Histoire familiale Exposition aux radiations Risque intermédiaire<2 Date de naissance Histoire familiale Consommation régulière d'alcool Puberté précoce Grossesse tardive Traitement hormonal de substitution Contraception orale Risque en cours évaluation? Poids Taille à l'âge adulte Sédentarité Régime alimentaire riche en graisse Mode de vie Tabagisme Environnement

17 L’âge est le premier FR Environ 3/4 des cas de cancers du sein sont décelés chez les femmes de plus de 50 ans

18 Hyperoestrogénémie Facteurs de risqueRR x Puberté précoce< 12 ans> 14 ans Âge au premier enfant> 30 ans< 20 ans Ménopause tardive> 55 ans< 45 ans Contraception orale> 10 ansN THS*> 4 ansN *RR = 1,6 (Million Women Study, Royaume-Uni)

19 THM et cancer du sein •Essai WHI (Women’s Health Initiative) •THS = oestroprogestatif •Cancer du sein •N tt = 8506 •N placebo = 8102 Durée du ttTHS/P 1 an0,6 2 ans0,8 3 ans1,16 4 ans1,73 5 ans2,64 6 ans2,56 Il existe un sur-risque de cancer du sein chez les femmes utilisant un THS oestroprogestatif, et ce sur-risque augmente avec la durée du traitement.

20 THM et cancer du sein •Cohorte E3N (Inserm, France) –Pas d’augmentation des cancers du sein après THS si œstrogène par vois transdermique et progestérone naturelle micronisée (RR = 0,9) •Fournier et al –Variation du risque selon le progestatif utilisé –Pas d’augmentation du risque si progestérone naturelle –Risque nettement augmenté pour les autres types de progestatifs (RR = 1,69) Il existe une différence notable du risque en fonction du type de progestatif. De nouvelles études sont nécessaires pour confirmer ce résultat.

21 Alcool et cancer du sein Alcool : g/jRR / abstinence 60,9 - 1,5 120,9 - 1,7 241,0 - 2,2 361,1 - 2,7 Un verre de vin, de bière, de whisky = 10g d’alcool À partir de 2 verres par jour, le risque existe ….

22 Alimentation et cancer du sein Augmentation du RR •Possible –Graisse totale –Graisses saturées (origine animale) –Viande •Démontrée –Surpoids après la ménopause –Obésité Diminution du risque •Possible –Caroténoïdes •Fibres (polysaccharides sans amidon) •Probable –Caroténoïdes –Fibres (polysaccharides sans amidon)

23 Activité physique et cancer du sein •Action préventive d’autant plus importante que l’exercice physique est intense •Etude E3N : « les femmes qui font 5 heures par semaine ou plus d’activité vigoureuse (grand ménage, jardinage, sport) ont 38% de protection supplémentaire par rapport à celles qui ne font rien » (Dr Clavel-Chapelon) •Actions : –réduction des graisses stockées : réduction des oestrogènes, –augmentation des SHBG* : réduction de l’oestradiol libre, –réduction de l’insuline et autres facteurs de croissance. * Sex Hormone Binding Globuline

24 FR réfutés • Exposition aux champs électromagnétiques • Taux sanguin d’organochlorés (pesticides) • Antécédent d’avortement • Coloration de cheveux

25 risque histologique Pas d’augmentation du risque Fibrose Kystes grands et petits Adénose simple fibreuse ou floride Hyperplasie épithéliale faible Métaplasie apocrine, métaplasie épidermoïde Galactophorite ectasiante Adénofibrome simple Mastite (inflammation) RR entre 1,5 et 2Hyperplasie épithéliale modérée et floride Adénose sclérosante Papillome avec axe fibrovasculaire Adénofibrome complexe? Centre prolifératif d’Aschoff RR entre 4 et 5Hyperplasie atypique canalaire ou lobulaire College of american pathologists 1985

26 26 Risque génétique Sporadique Hereditaire Gènes inconnus

27 Mutation de BRCA1 Cancer du sein : Sein ovaire Cancer du sein controlatéral : Cancer de l’ovaire : Plus de 60% des cancers du sein surviennent avant 50 ans chez ces femmes

28 Mutation de BRCA2 Cancer du sein Cancer du sein masculin Cancer de l’ovaire

29 Indication de CS oncogénétique?

30 30 Gail (1989) Claus (1991) BRCAPRO (1998) BOADICEA (2002) Tyrer-Cuzick (2004) Type de modèle Histoire familiale Degré des apparentés Cancers (autres que cancer sein) Ovaire Sein masculin Autres Effets génétiques Gènes BRCA1/2 Prévalence BRCA1 Prévalence BRCA2 Autres gènes Mode de transmission Pénétrance Prévalence Risque relatif Facteurs de risque non génétiques Age Autres Empirique Premier Non Oui • Age aux premières règles • Age à la première naissance vivante • Nombre de biopsies mammaires • Hyperplasie atypique • Carcinome lobulaire in situ Génétique Deuxième Non Oui Dominant Forte 0,33% (Hyp) Oui Non Génétique Deuxième Oui Non Oui 0,06% 0,02% Non Oui Non Génétique Tous Oui Prostate pancréas Oui 0,05% 0,07% Oui Polygénique Faible Oui Non Génétique Deuxième + cousins Oui Non Oui 0,06% Oui Dominant Faible 11% 13 Oui • Age aux premières règles • Age à la première naissance vivante • Nombre d’enfants • Age à la ménopause • Traitement hormonal substitutif • Hyperplasie atypique • Carcinome lobulaire in situ • Indice de masse corporelle Modèles de calcul de risque

31 Centre Sein A Risque Centre de Suivi des hommes Haut risque prostatique SLS PSL LRB TNN Référentiel Scores de risque Schéma personnalisé de suivi Chirurgie prophylactique Procédure de validation Hormonoprévention Haut rique (RA> 20% RR> 4) génétique (BRCA1 et BRCA2) familial histologique 550 dossiers RCP pluridisciplinaire /2s CS dédiée /s Dépistage Prévention Suivi Lab Oncogénétique CHUPS BRCA1 Groupe Génétique et cancer Centre de sénologie

32 •Schéma de suivi Remis à la patiente Transmis au médecin •Échange d’information :

33 Caractéristiques patientes

34 •Examen clinique biannuel •Bilan annuel : IRM (2eme semaine) mammographie +/- échographie dans un délai de 2 mois et au même endroit chaque année (centre compétent), échographie pelvienne (Ca 125) •Prophylaxie annexielle recommandée à partir de 40/45 ans •Prophylaxie mammaire proposée à partir de NN ans en fonction de l’histoire familiale, de l’histoire personnelle Comité d’oncogénétique de l’INCa, Mai 2009

35 Conclusion •Premier cancer de la femme •Incidence stabilisée voire en décroissance •Mortalité en décroissance diagnostic précoce •Connaissance et maîtrise des facteurs de risque  Suivi personnalisé /dépistage de masse


Télécharger ppt "Cancer du sein : Epidémiologie,facteurs de risque Haut risque mammaire DESC oncologie Paris 14/03/2013 N Chabbert-Buffet et l’équipe du Centre de suivi."

Présentations similaires


Annonces Google