La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA PRISE EN CHARGE PLURIDISCIPLINAIRE EN CANCEROLOGIE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA PRISE EN CHARGE PLURIDISCIPLINAIRE EN CANCEROLOGIE."— Transcription de la présentation:

1 LA PRISE EN CHARGE PLURIDISCIPLINAIRE EN CANCEROLOGIE

2 UPAC Unité Pluridisciplinaire dAccompagnement en Cancérologie

3 CONSTAT Parcours difficile du patient suite à lannonce du diagnostic par le médecin (annonce du mot cancer, annonce des traitements et de leurs effets, examens complémentaires, temps limité de cs)Parcours difficile du patient suite à lannonce du diagnostic par le médecin (annonce du mot cancer, annonce des traitements et de leurs effets, examens complémentaires, temps limité de cs) Assommés par toutes ces informations, pour beaucoup de patients, tout se brouille :Assommés par toutes ces informations, pour beaucoup de patients, tout se brouille : « Que marrive-t-il ? Comment faire face ? A quoi faire face ? Cela va trop vite !… Je ne comprends plus ! » « Est ce que je vais mourir ? … Qui va annoncer la nouvelle à ma famille ? » « Et mon travail ? Si je ne travaille pas, qui va faire vivre ma famille ? » Nécessité dune prise en charge précoce des incidencesNécessité dune prise en charge précoce des incidences

4 Le Plan Cancer Le plan cancer 2003 – 2007.Le plan cancer 2003 – « un plan de mobilisation nationale contre le cancer. » 70 mesures dont les axes sont : la prévention,la prévention, le dépistage,le dépistage, la recherche,la recherche, lamélioration des soins centrés autour du patient,lamélioration des soins centrés autour du patient, laccompagnement social, la formation,laccompagnement social, la formation, la création de lInstitut National du Cancerla création de lInstitut National du Cancer La mesure 40 :La mesure 40 : Permettre aux patients de bénéficier de meilleures conditions dannonce de leur maladie

5 HISTORIQUE 2003 : - groupe de réflexion pluri -disciplinaire en oncologie radiothérapie composé de médecins, psychologue, assistante sociale, diététicienne, socio-esthéticienne, IDE, AS, Cadre de santé (manipulateur radio et IDE) : création de lUPAC, puis groupe de travail institutionnel2003 : - groupe de réflexion pluri -disciplinaire en oncologie radiothérapie composé de médecins, psychologue, assistante sociale, diététicienne, socio-esthéticienne, IDE, AS, Cadre de santé (manipulateur radio et IDE) : création de lUPAC, puis groupe de travail institutionnel - 3 C = Centre de Coordination en Cancérologie - 3 C = Centre de Coordination en Cancérologie 2004 : - Mise en place dune consultation infirmière et ou dune consultation de manipulateur radio complémentaires à la consultation médicale dannonce du cancer en gynécologie chirurgicale et en oncologie radiothérapie2004 : - Mise en place dune consultation infirmière et ou dune consultation de manipulateur radio complémentaires à la consultation médicale dannonce du cancer en gynécologie chirurgicale et en oncologie radiothérapie - la socio esthéticienne - la socio esthéticienne - Réalisation dune plaquette de présentation du service dOncologie- radiothérapie - Réalisation dune plaquette de présentation du service dOncologie- radiothérapie 2005 : Extension de la cs IDE à Lhôpital de jour de cancérologie2005 : Extension de la cs IDE à Lhôpital de jour de cancérologie 2006 : - Extension du travail de lUPAC aux services accueillant des personnes atteintes de cancer2006 : - Extension du travail de lUPAC aux services accueillant des personnes atteintes de cancer - Groupe de travail sur la réalisation dun suivi douleur - Groupe de travail sur la réalisation dun suivi douleur

6 DEFINITION DE LUPAC Associer à la prise en charge thérapeutique médicale du cancer, une prise en charge pluridisciplinaire précoce et coordonnée des incidences de la maladie sur la vie du patient dans le domaine social, familial, psychologique, diététique, sur limage de soi….Associer à la prise en charge thérapeutique médicale du cancer, une prise en charge pluridisciplinaire précoce et coordonnée des incidences de la maladie sur la vie du patient dans le domaine social, familial, psychologique, diététique, sur limage de soi…. LUPAC =LUPAC = une conception des soins en cancérologie, une conception des soins en cancérologie, un mode de fonctionnement interne à chaque service = un label de qualité un mode de fonctionnement interne à chaque service = un label de qualité Votre service est–il une UPAC ?Votre service est–il une UPAC ? cest à dire une unité pluridisciplinaire daccompagnement en cancérologie qui a mis en place le dispositif dannonce, qui associe à la prise en charge médicale thérapeutique, une prise en charge précoce coordonnée des incidences de la maladie sur la vie des patients et de ses proches dans le domaine familial, social, diététique, et psychologique sur la douleur et limage de soi ?….cest à dire une unité pluridisciplinaire daccompagnement en cancérologie qui a mis en place le dispositif dannonce, qui associe à la prise en charge médicale thérapeutique, une prise en charge précoce coordonnée des incidences de la maladie sur la vie des patients et de ses proches dans le domaine familial, social, diététique, et psychologique sur la douleur et limage de soi ?….

7 OBJECTIFS Amélioration de la qualité de vie des patients, de lobservance des traitements, de lécoute du patient et de sa famille, de son information par extension de sa prise en charge globale.Amélioration de la qualité de vie des patients, de lobservance des traitements, de lécoute du patient et de sa famille, de son information par extension de sa prise en charge globale. MOYENSMOYENS · Informations des patients · Informations des patients · Evaluations précoce mise en place de suivis pluridisciplinaires · Evaluations précoce mise en place de suivis pluridisciplinaires · Dispositif dannonce · Dispositif dannonce · Coordination · Coordination Dès lannonce du diagnostic médical mise en place dune consultation paramédicale qui associe informations médicales et repérage des incidences de la maladie sur la vie du patient, puis mise en place de suivis adaptés, coordonnés par les IDE dans le dossier de soins informatisé ou non.Dès lannonce du diagnostic médical mise en place dune consultation paramédicale qui associe informations médicales et repérage des incidences de la maladie sur la vie du patient, puis mise en place de suivis adaptés, coordonnés par les IDE dans le dossier de soins informatisé ou non.

8 UF ET POSTES le 01/01/2007 création de lunité fonctionnelle 3C / UPAC 6998 rattachée au pôle des médecines interventionnellesle 01/01/2007 création de lunité fonctionnelle 3C / UPAC 6998 rattachée au pôle des médecines interventionnelles identifier les postes MIGAC Plan Cancer non soumis à la T2Aidentifier les postes MIGAC Plan Cancer non soumis à la T2A assurer la traçabilité de lactivité et en faire le compte rendu au Centre Hospitalier et à lAgence Régionale Hospitalièreassurer la traçabilité de lactivité et en faire le compte rendu au Centre Hospitalier et à lAgence Régionale Hospitalière GRADE S EFF ECT IF REPARTIT ION I.D.E.32 = UPAC 1 = ORT (0,60 Cs + 0,40 C.S.) Socio- Esthéticienne 1 M.E.R.1 Psychologue1,850,50 = PNO+ HGE+ OG 0,80 = OM (statut de C.S.) 0,55 = ORT Diététicienne10,15 = HGE 0,10 = HDJ-HDS / PNO-HGE 0,15 = HC 0,30 = ORT 0,20 = HDJ-K 0,10 = coordination Assistante Sociale 1,100,20 = PNO 0,30 = HGE 0,25 = OM 0,10 = ORT 0,25 = GynécoChir Secrétaire Médicale 0,50oncogénétique

9 LIVRET DINFORMATIONS : PRISE EN CHARGE GLOBALE EN CANCEROLOGIE présente les traitements, la spécificité du service et les coordonnées de tous les intervenantsprésente les traitements, la spécificité du service et les coordonnées de tous les intervenants travail qui a duré 18 moistravail qui a duré 18 mois financé par le laboratoire Roche ce projet sest concrétisé en septembre 2007 par lédition de plaquettesfinancé par le laboratoire Roche ce projet sest concrétisé en septembre 2007 par lédition de plaquettes une partie commune et une partie spécifique à chaque serviceune partie commune et une partie spécifique à chaque service

10 LE DISPOSITIF DANNONCE : LA CONSULTATION PARAMEDICALE Un projet déquipeUn projet déquipe formations, travail en collaboration avec léquipe pluridisciplinaire, évaluation des besoinsformations, travail en collaboration avec léquipe pluridisciplinaire, évaluation des besoins Les outils communs :Les outils communs : 1 guide de la consultation 1 guide de la consultation 1 guide des protocoles de traitements 1 guide des protocoles de traitements 1 feuille de compte-rendu de la consultation 1 feuille de compte-rendu de la consultation 1 livret daccueil pour les patients 1 livret daccueil pour les patients

11 LE DISPOSITIF DANNONCE : LA CONSULTATION PARAMEDICALE Un entretien personnaliséUn entretien personnalisé Complémentaire à la consultation médicale elle est un relais de linformationComplémentaire à la consultation médicale elle est un relais de linformation Un carrefour à la prise en charge pluridisciplinaireUn carrefour à la prise en charge pluridisciplinaire Lieu découte empathiqueLieu découte empathique elle rassure le patient sur lhospitalisationelle rassure le patient sur lhospitalisation seffectue dans chaque service par les IDE et AS du service dans un lieu calmeseffectue dans chaque service par les IDE et AS du service dans un lieu calme

12 LA CONSULTATION PARAMEDICALE OBJECTIFS reprendre avec le patient les informations reçues pendant la consultation médicale dannoncereprendre avec le patient les informations reçues pendant la consultation médicale dannonce lui réexpliquer les traitements prévuslui réexpliquer les traitements prévus lui donner les conseils adaptés pour optimiser la prise en chargelui donner les conseils adaptés pour optimiser la prise en charge évaluer les incidences de la maladie et des traitements sur la vie du patientévaluer les incidences de la maladie et des traitements sur la vie du patient –incidences psychologiques –incidences sociales et familiales –incidences diététiques –incidences sur limage corporelle Mise en place de suivis pluridisciplinaires précoces et adaptés

13 LES STAFF PLURIDISCIPLINAIRES Mis en place cette année ce staff se réunit 1 fois par semaineMis en place cette année ce staff se réunit 1 fois par semaine est en place dans les services doncologie médicale et hématologie clinique, HGE, Pneumologie, oncologie radiothérapieest en place dans les services doncologie médicale et hématologie clinique, HGE, Pneumologie, oncologie radiothérapie faire le point des dossiers difficiles des patients présents en hospitalisationfaire le point des dossiers difficiles des patients présents en hospitalisation Coordonner les prises en chargeCoordonner les prises en charge Présents :Présents : - un médecin sénior + linterne. - un médecin sénior + linterne. - cadre de santé - cadre de santé - IDE + AS du secteur - IDE + AS du secteur - psychologue - psychologue - assistante sociale - assistante sociale - diététicienne - diététicienne + ou- socio-esthéticienne + ou- socio-esthéticienne

14 LES SUIVIS PLURIDISCIPLINAIRES Suivi psychologiqueSuivi psychologique Suivi socialSuivi social Suivi diététiqueSuivi diététique Suivi de la socio-esthéticienneSuivi de la socio-esthéticienne Suivi douleurSuivi douleur

15 LE SUIVI DOULEUR Projet de service qui sest institutionnaliséProjet de service qui sest institutionnalisé Constat : manque dharmonisation dans nos pratiques et dans la traçabilité de nos différents actes en lien avec la douleurConstat : manque dharmonisation dans nos pratiques et dans la traçabilité de nos différents actes en lien avec la douleur Population ciblée : les patients douloureux hospitalisés régulièrement (douleurs liées à la pathologie, aux traitements)Population ciblée : les patients douloureux hospitalisés régulièrement (douleurs liées à la pathologie, aux traitements) Objectif : améliorer cette prise en charge et sa traçabilité, et de créer un suivi douleurObjectif : améliorer cette prise en charge et sa traçabilité, et de créer un suivi douleur collaboration avec léquipe du CETDcollaboration avec léquipe du CETD

16 LE SUIVI DOULEUR LES MOYENS Mise en place doutils communs via ACTIPIDOS pour évaluer, tracer la douleur (les transmissions ciblées, le diagramme journalier, les outils dévaluation, la planification de soins)Mise en place doutils communs via ACTIPIDOS pour évaluer, tracer la douleur (les transmissions ciblées, le diagramme journalier, les outils dévaluation, la planification de soins) Mise en forme dune feuille de suivi douleur accompagnant la prise en charge du patient douloureux tout au long de son parcours de soins sur le CHRO.Mise en forme dune feuille de suivi douleur accompagnant la prise en charge du patient douloureux tout au long de son parcours de soins sur le CHRO.

17 FEUILLE SUIVI DOULEUR

18 CAS CONCRET Madame G, 52 ans, consulte le 26/11/2006 le Dr I, elle a été adressée par le Dr B pour chimiothérapie néo adjuvante sur un cancer mammaire droit. ATCD : 1ères règles à 13 ans, ménopausée, allergie Pénicilline, tabagique Situation familiale : mariée, mère de 5 enfants Situation professionnelle : institutrice Histoire de la maladie : Mme G présente une lésion du sein droit évoluant depuis plusieurs mois, négligée par la patiente. La biopsie permet de poser le dg de carcinome canalaire infiltrant avec récepteurs hormonaux non contributifs, Her La lésion nécrosée nécessite un traitement antibiotique par Oflocet et Flagyl et des soins locaux après avis dun dermatologue. Au staff pluridisciplinaire de sénologie est décidé le traitement par chimiothérapie. Le bilan dextension montre par la scintigraphie osseuse des lésions secondaires costales et sacro-iliaque. Ces métastases sont à lorigine de douleur : le Centre de traitement et dévaluation de la douleur intervient afin dadapter son traitement à base de morphiniques (Skenan et Actiskenan) 6 cures de Taxotère – Herceptine sont débutées. Un bilan est prévu par la suite en vu dune mastectomie de propreté.


Télécharger ppt "LA PRISE EN CHARGE PLURIDISCIPLINAIRE EN CANCEROLOGIE."

Présentations similaires


Annonces Google