La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Anti-vitamines K. ANTICOAGULANT : EMPÊCHE la FORMATION de CAILLOT FLUIDIFIE le SANG.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Anti-vitamines K. ANTICOAGULANT : EMPÊCHE la FORMATION de CAILLOT FLUIDIFIE le SANG."— Transcription de la présentation:

1 Les Anti-vitamines K

2 ANTICOAGULANT : EMPÊCHE la FORMATION de CAILLOT FLUIDIFIE le SANG

3 I. Propriétés et mécanismes daction Les AVK sont : Anti-thrombotiques et anticoagulants actifs par voie orale Anti-thrombotiques et anticoagulants actifs par voie orale Inhibiteurs de la synthèse de la Vitamine K indispensable dans la fabrication des facteurs de coagulation II, VII, IX et X Inhibiteurs de la synthèse de la Vitamine K indispensable dans la fabrication des facteurs de coagulation II, VII, IX et X Seul traitement anticoagulant oral, pratique et constant qui compte 5 molécules dérivées de deux classes chimiques: Fluindide et Phénindione de la classe des Indane-dione Fluindide et Phénindione de la classe des Indane-dione Acénocoumarol, Warfarine et Tioclomarol de la classe de Coumarinique Acénocoumarol, Warfarine et Tioclomarol de la classe de Coumarinique Les AVK peuvent être classés en deux catégories grâce à leur demi-vie : Demi-vie courte : 1 à 2 jours Demi-vie courte : 1 à 2 jours Demi-vie longue : 3 à 5 jours (prise quotidienne unique et dun équilibre plus facile) Demi-vie longue : 3 à 5 jours (prise quotidienne unique et dun équilibre plus facile) Les AVK ne sont pas des médicaments de lurgence en raison de leur délai daction car les effets sur la coagulation ne doivent être contrôlés quaprès un délai de 48h et nécessitent une période dadaptation.

4 POURQUOI CE MEDICAMENT ? Coeur VEINESVEINES ARTERESARTERES Phlébite Embolie pulmonaire (relais Héparine) Arythmie Infarctus du myocarde Prothèse de valve Maladie d une valve Artérite

5 Famille Pharmaceutique Dénomination Commune Internationale Nom Commercial Délai daction Durée daction Coumarinique Acénocouarol Sintron ® 2 à 3 jours 48h Ministron ® 2 à 3 jours ? Warfarine Coumadine ® 2mg 3 à 4 jours 4 à 5 jours ? Coumadine ® 5mg 3 à 4 jours ? Tioclomarol Apégnore ® 4mg ?? Indiane-dione Fluindione Préviscan ® 20mg 3 à 4 jours 72h Phénindione Pindione ® 50mg 3 à 4 jours ? II. Les principaux médicaments

6 A. Indications Traitement relais de lhéparine thérapie initiales: Traitement relais de lhéparine thérapie initiales: Épisodes de Thromboses Veineuses Profondes (TVP) durée du traitement est de 3 mois Épisodes de Thromboses Veineuses Profondes (TVP) durée du traitement est de 3 mois Embolies Pulmonaires (EP) durée du traitement est de 6 mois Embolies Pulmonaires (EP) durée du traitement est de 6 mois Récidive de TVP durée du traitement est de 12 mois Récidive de TVP durée du traitement est de 12 mois Après plusieurs récidives de TVP traitement de longue durée Après plusieurs récidives de TVP traitement de longue durée Prothèse Valvulaires mécanique traitement à vie Prothèse Valvulaires mécanique traitement à vie Prévention des embolies systématiques : Prévention des embolies systématiques : Chez les patients atteints de valvulopathies ou porteurs de prothèses valvulaires Chez les patients atteints de valvulopathies ou porteurs de prothèses valvulaires Chez les patients présentant certains troubles cardiaques (fibrillation auriculaire) Chez les patients présentant certains troubles cardiaques (fibrillation auriculaire) Dans certains cas dinfarctus du myocarde compliqué dinsuffisance cardiaque Dans certains cas dinfarctus du myocarde compliqué dinsuffisance cardiaque

7 B.Posologie B. Posologie La dose nécessaire à léquilibre du traitement anticoagulant varie dun individu à lautre. La dose initiale est généralement d1 comprimé sauf pour la Coumadine qui elle a une dose initiale de 2 cp de 2mg. Les adaptations des doses se font par demi ou quart de comprimé. C. Administration Les comprimés peuvent être pris pendant ou en dehors des repas. Il doit être pris à lheure fixe pour éviter les fluctuations possibles des effets du médicament.

8 D. Surveillance Surveillance biologique le taux de prothrombine ou temps de Quick exprimé en INR. Dosage INR 48 à 96 h après le début du traitement Dosage INR 48 à 96 h après le début du traitement Surveillance des INR: Surveillance des INR: - 48 à 96 H après toute modification de la posologie - Toutes les 48H dans la zone thérapeutique - Puis toutes les semaines jusquà stabilisation sur 2 prélèvements successifs - Puis mensuel.

9 VOTRE INR CIBLE normal Risque de saignements Risque de caillots

10 VOTRE INR CIBLE 3 4,5 1 normal Risque de saignements Risque de caillots

11 Zones thérapeutiques Indications INR « cible »Taux de prothrombine (%) - Prévention primaire des thromboses veineuses - ttt en relais de ladministration dhéparine - Prévention des embolies systémiques en cas de fibrillation auriculaire ou dinfarctus aigu du myocarde ou Prothèse valvulaire mécanique - Embolies systémiques récidivantes 3-4, ou 25-35

12 E. Contre-indications Allaitement, grossesse Les AVK font courir au fœtus un risque tératogène et un risque Hémorragique et sont donc formellement contre-indiqués. La prescription dun traitement AVK à une femme en période dactivité génitale nécessite une contraception. La COUMADINE et le SINTROM ne passe pas dans le lait maternel; ils peuvent donc être utilisés pendant la période dallaitement.

13 F. Interactions médicamenteuses CI: Contre-indication AD: associations déconseillées Autres médicamentsNiveauxMécanismes et conséquences Aspirine et autre salicylés à fortes doses Phénylbutazone (BUTAZOLIDINE) Miconazole (DAKTARIN) CI Augmentation du risque hémorragique Millepertuis (voie orale) CI Augmentation du risque thrombotique (diminution de lactivité des AVK) AINS par voie générale Chloramphénicol par voie générale Diflunisal (DOLOBIS) Ticlopidine (TICLID) Aspirine et salicylés à faibles doses 5 fluoro-uracile (uniquement pour la warfarine) AD Augmentation du risque hémorragique.

14 G.Effets indésirables - Hémorragie : cérébrales, abdominales, hématome d psoas (muscle dorsale), intra-articulaires. - Éruptions cutanées allergiques. - Troubles digestifs. - Nécroses cutanées ( en cas de déficit en protéine C).

15 LA PRISE DU MEDICAMENT A heure fixe TOUS LES SOIRS En cas d oubli ? Pas de Double Dose III. Education du patient

16 Les SIGNES d ALERTE Epistaxis (saignements de nez) Gingivorragie (saignements des gencives) Hématurie (coloration rosée des urines) Méléna (sang dans les selles). Hématomes spontanés Faire une prise de sang : INR > 6 ?

17 SIGNALEZ QUE VOUS ÊTES SOUS AVK à tout médecin que vous consultez aux pompiers à votre dentiste à votre infirmière à votre pédicure à votre kinésithérapeute

18 INTERFERENCES avec les MEDICAMENTS NE PAS PRENDRE : Aspirine Anti-inflammatoires AVIS du médecin avant de prendre un médicament INR après 4 jours de tout changement dans les médicaments (sous prescription médicale) en plus en moins

19 SITUATIONS PARTICULIERES EN CAS DE FIEVRE OU DE DOULEUR: Dafalgan, efferalgan, doliprane MAIS Pas d aspirine Pas d anti-inflammatoire

20 ALIMENTATION Aliments riche en vitamine K Tous les CHOUX (-fleurs, brocolis…) EPINARDS FOIE SALADES VERTES (laitue) Diminuent l effet du médicament remarque par rapport à notre région : TOMATES (pas d excès )

21 SITUATIONS PARTICULIERES Pas de SPORTS VIOLENTS : Rugby, sports de combat... Pas de TRAVAUX à risque de coupures ou chutes : Scies, tronçonneuses, échelles... Pas de GESTES TRAUMATISANTS : Injections intra musculaires infiltrations extractions dentaires soins de pédicure

22 PHASESDATEIDE/méde cin Famille présente (à préciser) Enseign. Phase 1 Enseig n. Phase 2 Enseig n. Phase 3 Carnet délivré EvaluationRéactions Instaurati on P H A S E H P H A S E s SUIVI EDUCATIF

23 Fiches pharmaceutiques PreviscanSintrom

24 LE QUESTIONNAIRE DEVALUATION

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42


Télécharger ppt "Les Anti-vitamines K. ANTICOAGULANT : EMPÊCHE la FORMATION de CAILLOT FLUIDIFIE le SANG."

Présentations similaires


Annonces Google