La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

(A. Meurant - UCL 2006-2007)1 Chapitre Sixième Formation évolutive des temps verbaux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "(A. Meurant - UCL 2006-2007)1 Chapitre Sixième Formation évolutive des temps verbaux."— Transcription de la présentation:

1 (A. Meurant - UCL )1 Chapitre Sixième Formation évolutive des temps verbaux

2 (A. Meurant - UCL )2 I. Désinences personnelles Personne et nombre ActifPassif - Déponent Indicatif parfait A. S1-ō ou -m-r-ī S2-s-ris / -re-istī (is-tī) S3-t-tur-it P1-mus-mur-imus (i- mus) P2-tis-minī-istis (is-tis) P3-(u)nt-(u)nturē/ěr-unt / - ēre

3 (A. Meurant - UCL )3 – ā – pour le passé en général : er-am/er-ās – fu-er-am/fu-er-ās – ā – ou – ē – pour le subjonctif présent : am-e-m/am-ē-mus – uinc-a-m – mone-ā-s – is – pour le parfait et ses temps dérivés : fu-is-tis – fu-is-se – fu-er-o – fu-er-im II. Caractéristiques modales et temporelles

4 (A. Meurant - UCL )4 III. Voyelle thématique Les désinences personnelles ne s’ajoutent pas directement au thème du présent terminé par une consonne (III e conjugaison). Est appelée thématique, la voyelle qui, en ces circonstances, s’intercale entre le thème et sa désinence. L’absence de voyelle thématique est sûre pour un nombre réduit de verbes (dits « irréguliers ») alors appelés athématiques (fer-t – es-t)

5 (A. Meurant - UCL )5 IV. Indicatif présent thème du présent + absence de suffixe temporel (+ voyelle thématique) + désinence am-ō (< amā-ō*) – leg-ĕ-ris

6 (A. Meurant - UCL )6 V. Indicatif imparfait Thème du présent + (ē)b+ ā + désinence Adjonction du – (ē)b – pour éviter la confusion avec l’indicatif présent de amāre, le subjonctif présent des II e /III e /IV e /V e conjugaisons (moneam, uincam).

7 (A. Meurant - UCL )7 VI. Indicatif futur simple a. Thèmes consonantiques (ancien subjonctif) + u + i = thème du présent + ā/ē + désinence = leg-a-m (forme commune à l’indicatif futur simple et au subjonctif présent), leg-ē-s >< leg-ā-s b. Thèmes en – ā – et en – ē – = thème du présent + b + voyelle thématique + désinence = amā + b + ō

8 (A. Meurant - UCL )8 VII. Subjonctif présent Pas de caractéristique modale commune aux différents subjonctifs. Thème du présent + ā/ē + désinence : am-e-m – mone-ā-s

9 (A. Meurant - UCL )9 VIII. Subjonctif imparfait Thème du présent + voyelle thématique + sē (caractéristique modale du subjonctif passé > rē) + désinence = leg-e-rē-s

10 (A. Meurant - UCL )10 IX. Impératif présent Thème du présent (2 e pers. sing.) + te (2 e pers. plur.) Formes particulières : dīc, dūc, fac, fer (athématiques confirmées par fer-te >< dīc-i-te, dūcite, fac-i-te)

11 (A. Meurant - UCL )11 X. Impératif futur Possède les 2 e et 3 e personnes (sauf pour la P2 du passif). 2 e et 3 e personnes du singulier = identiques + -tō : amā-tō, audī-tō Crās petitō ; dabitur. Nunc abī. « Tu demanderas demain, on te donnera. Maintenant, va-t’en » (Plaut., Merc., 770). La 3 e se reconnaît par l’expression d’un sujet. Attention au sens concessif de es-tō : « Soit ! ». Attention : meminisse (« se souvenir ») et scīre (« savoir ») ne connaissent qu’un impératif futur : mementō ; scītō, scītōte

12 (A. Meurant - UCL )12 XI. Infinitif présent Actif : thème + (voyelle thématique) + se (re) : amā-re, leg-e-re >< es- se, vel-le, fer-se Passif : thème du présent + rī/ī : amā-rī, leg-ī, statu-ī, cap-ī.

13 (A. Meurant - UCL )13 XII. Participe présent A. Thème du présent (+ voyelle thématique) + ns, ntis : amā-ns, leg-ē-ns, statu-ē-ns, audi-ē-ns, capi-ē-ns Le participe présent de esse n’existe que pour les formes composées : absēns, praesēns Le participe présent de īre est iēns, euntis

14 (A. Meurant - UCL )14 XIII. Gérondif A. Substantif verbal, neutre singulier, sens actif, seulement utilisé aux cas obliques (accusatif toujours régi par une préposition).

15 (A. Meurant - UCL )15 XIV. Adjectif verbal P. Thème du présent (+ voyelle thématique) + -ndus, a, um : ama-ndus, uinc-e-ndus, capi-e-ndus

16 (A. Meurant - UCL )16 XV. Indicatif parfait A. Thème du parfait + is + désinence. L’évolution de la caractéristique – is – en – ēr – s’explique cependant difficilement.

17 (A. Meurant - UCL )17 XVI. Indicatif plus-que-parfait A. Thème du parfait + is (er) + ā + désinence

18 (A. Meurant - UCL )18 XVII. Indicatif futur antérieur/ Subjonctif parfait A. Thème du parfait + is + voyelle thématique + désinence

19 (A. Meurant - UCL )19 XVIII. Subjonctif plus-que-parfait A. Thème du parfait + is + sē (caractéristique modale du subjonctif passé) + désinence

20 (A. Meurant - UCL )20 XIX. Infinitif parfait A. Thème du parfait + is + se

21 (A. Meurant - UCL )21 XX. Esse a. Le thème du présent peut présenter un degré plein (es-) réservé aux formes athématiques et un dégré zéro (s-) pour les formes thématiques. Aux autres temps ces deux degrés se répartissent plus régulièrement. b. s-u-m (avec ancienne voyelle thématique – o –) c. es > *es-s d. s-ī-s = ancien optatif en – i – (// uelim)

22 (A. Meurant - UCL )22 XX. Esse e. es-sē-s = athématique concurrencé par fo-rē-s (* < fu-sē-s) f. fo-re < * fu-se (plutôt utilisé avec un participe passé : lectum fore ou un adjectif verbal : legendum fore) g. Le participe présent réduit à ab-s-ē-ns et prae-s-ē-ns.

23 (A. Meurant - UCL )23 XXI. Dare Ce verbe conserve quelques formes athématiques (ă) : damus, datis, date, dare, darem, dares

24 (A. Meurant - UCL )24 XXII. Īre Racine = ei- (le degré zéro se retrouvant dans i-ē-ns et itum). Devant voyelle, ei- se réduit en e- (eō), mais se contracte en ī devant consonne (īs). Thème du parfait (īuī < * ei-uī) presque toujours réduit à iī qui se contacte devant – s – : īstī, īstis, īsse I-ē-ns = degré zéro de la racine + voyelle thématique ; e-u-ntis < * ei – i –nt- is = degré plein de la racine + voyelle thématique. Ce qui explique également eundum est et cupidus eundī.

25 (A. Meurant - UCL )25 XXIII. Quīre, queō, quīuī (« pouvoir ») / nequīre, nequeō, nequīuī Verbes défectifs principalement essentiellement utilisés à S1, P1 et P3 au présent et imparfait (indicatif et subjonctif). Se conjuguent comme īre.

26 (A. Meurant - UCL )26 XXIV. Ferre Formes athématiques au présent (indicatif et infinitif), à l’imparfait (subjonctif) et à l’impératif. Partout ailleurs se conjugue comme les verbes à thème consonantique. Emprunte le thème du parfait (tulī) et celui du participe parfait (lātus) à tollere.

27 (A. Meurant - UCL )27 XXV. Fierī Thème du présent = fī- qui se conjugue comme les thèmes en –ī (audiō), mais garde l’–ī devant voyelle (fīō, fīēbam, fīēs) < * fii – ō). Mais fierī, fierēs. Le parfait et ses temps dérivés sont, avec l’adjectif verbal, empruntés au passif de facere. Attention toutefois, l’infinitif futur signifiant « devenir » est fore / futūrum esse, mais factum irī lorsqu’il signifie « être fait ».

28 (A. Meurant - UCL )28 XXIV. Ferre Formes athématiques au présent (indicatif et infinitif), à l’imparfait (subjonctif) et à l’impératif. Partout ailleurs se conjugue comme les verbes à thème consonantique. Emprunte le thème du parfait (tulī) et celui du participe parfait (lātus) à tollere.


Télécharger ppt "(A. Meurant - UCL 2006-2007)1 Chapitre Sixième Formation évolutive des temps verbaux."

Présentations similaires


Annonces Google