La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE TRAVAIL POSTE (TP) ASPECTS PRATIQUES RECETTES ? Drs Abonnat (1), Jubé (2), Jouette (2) (1)Stage AFOMETRA du 26-27/06/00 (2)Stage INRS du 29/11/00 au.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE TRAVAIL POSTE (TP) ASPECTS PRATIQUES RECETTES ? Drs Abonnat (1), Jubé (2), Jouette (2) (1)Stage AFOMETRA du 26-27/06/00 (2)Stage INRS du 29/11/00 au."— Transcription de la présentation:

1 LE TRAVAIL POSTE (TP) ASPECTS PRATIQUES RECETTES ? Drs Abonnat (1), Jubé (2), Jouette (2) (1)Stage AFOMETRA du 26-27/06/00 (2)Stage INRS du 29/11/00 au 1/12/00 v. 14/02/2003

2 Définition Travail par équipes successives alternantes : TP discontinu : 2 X 8 TP semi continu : 3 X 8 (repos le week-end) TP continu : 4 X 8, 5 X 8… 15 % de la population active, 3 millions de salariés ( 21% des hommes, 7,5 % des femmes)

3 Législation du travail de nuit (1) loi du 9 mai 2001 sur le travail de nuit, égalité professionnelle Entre 21 h et 6 h Le recours au travail de nuit doit : –Être exceptionnel –Prendre en compte la sécurité et la santé des travailleurs –Être justifié par la nécessité dassurer la continuité de lactivité économique ou des services dutilité sociale La durée du travail de nuit ne doit pas excéder 8 heures sauf dérogations Le travail de nuit doit bénéficier de contreparties sous forme de repos compensateur et le cas échéant sous forme de compensation salariale

4 Législation du travail de nuit (2) Conciliation de la vie familiale et professionnelle –Les moyens de transport –Un travailleur de nuit peut demander son affectation sur un poste de jour sil justifie dobligations familiales impérieuses (garde denfant ou prise en charge dune personne dépendante –Un travailleur de jour peut refuser le passage en nuit sans sexposer à une sanction pour les mêmes raisons Priorités demploi pour un emploi de jour équivalent Surveillance médicale particulière La femme enceinte ou venant daccoucher (période de grossesse et congé légal post-natal) doit être affectée à un poste de jour à sa demande ou à la demande du médecin du travail. Si impossibilité de proposer un autre emploi, le contrat de travail est suspendu jusquà la date de début du congé légal maternité. La salariée a une garantie de rémunération ( allocation sécurité sociale et complément employeur)

5 DEUX APPROCHES LES CONSEILS COLLECTIFS Pour les chefs dentreprise, Pour les CHSCT LES CONSEILS INDIVIDUELS Lors de la visite Les conséquences sur laptitude

6 LES CONSEILS COLLECTIFS QUELLE JUSTIFICATION ? Santé/sécurité : hôpitaux… Technologie : les machines Raisons économiques (bien évaluer les coûts ! ) Autrement dit : le TP est-il évitable?

7 LES CONSEILS COLLECTIFS (si TP inévitable) Préférer léquipe de nuit fixe ? Préférer les cycles alternants courts avec au plus 2 à 3 nuits daffilée (surtout si poste à forte charge mentale, physique, ou de sécurité) Préférer une rotation dans le sens des aiguilles de la montre (plutôt que la rotation inverse) Préférer une heure de prise de poste tardive : éviter 4 heures, préférer 6 HEURES

8 LES CONSEILS COLLECTIFS (si TP inévitable) Ne pas allonger le temps de travail de nuit Ne pas alléger les effectifs de nuit, mais au contraire AUGMENTER LES EFFECTIFS plus de repos que dargent Les « nuits fixes » sont à considérer comme des travailleurs en équipe alternante

9 LES CONSEILS COLLECTIFS (si TP inévitable) Concevoir des systèmes où lopérateur peut changer la procédure de travail Toute modification des horaires doit faire lobjet dun travail collectif On est dans le champ social Prévoir un reclassement de jour des intolérants au TP

10 LES CONSEILS COLLECTIFS (si TP inévitable) On ne fait pas travailler une femme enceinte la nuit ( directive européenne) Réfectoire et repas chauds Si possible, prévoir une salle de repos Le parking, les transports en commun

11 LES CONSEILS INDIVIDUELS les pathologies induites Les pathologies sont inexistantes avant lâge de 25 ans Elles sont rares avant 5 ans de pratique (une apparition précoce doit alerter ) Certaines peuvent contre-indiquer le TP

12 LES CONSEILS INDIVIDUELS les pathologies induites Les TROUBLES DU SOMMEIL (à documenter par le carnet de sommeil) Le critère principal de tolérance au TP est la capacité à dormir, ou à récupérer Les troubles digestifs (nature des repas…plutôt que lhoraire des repas) Les troubles de lhumeur La fatigue … Certaines seront définitivement acquises

13 LES CONSEILS INDIVIDUELS les pathologies contre-indications (I) Pathologies neuro-psychiatriques Epilepsie (crises déclenchées par dette de sommeil)

14 LES CONSEILS INDIVIDUELS les pathologies contre-indications (II) Toute atteinte organique ou fonctionnelle digestive Affections endocriniennes Antécédents dinfarctus du myocarde dont les facteurs de risque restent présents Les troubles de la vision nocturne (si zones de travail et accès insuffisamment éclairés)

15 LES CONSEILS INDIVIDUELS « dormir, cest vivre aussi » Les avantages ne doivent pas masquer les inconvénients Financiers Autre activité salariée ou non Garde des enfants Etc…

16 LES CONSEILS INDIVIDUELS « dormir, cest vivre aussi » Organisez votre logement (bruits extérieurs, température…) Organisez votre temps (école, courses…) Consultez votre médecin du travail dès lapparition des pathologies induites

17 LES CONSEILS INDIVIDUELS « dormir, cest vivre aussi » « Au lit on dort » Je me lève quand je me réveille Je me couche quand le sommeil revient Après un travail de nuit, je me couche le plus vite possible Lits jumeaux ? chambres à part ? Après léquipe du matin, il ny a pas de honte à faire la sieste

18 LES CONSEILS INDIVIDUELS les somnifères A éviter…cependant, Ne pas prendre nimporte quoi Ne pas en prendre en permanence

19 CONCLUSION Le TP est à déconseiller pour la santé « LA NUIT, CEST POUR DORMIR » Sa mise en place doit respecter certaines règles, cest une démarche de groupe Toute modification dorganisation doit pouvoir être remise en cause « retour à la case départ ? »


Télécharger ppt "LE TRAVAIL POSTE (TP) ASPECTS PRATIQUES RECETTES ? Drs Abonnat (1), Jubé (2), Jouette (2) (1)Stage AFOMETRA du 26-27/06/00 (2)Stage INRS du 29/11/00 au."

Présentations similaires


Annonces Google