La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PTME comme point d'entrée au dépistage VIH chez les femmes, les hommes et les enfants Données du projet LIWA (Living with Antiretrovirals) en Thaïlande.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PTME comme point d'entrée au dépistage VIH chez les femmes, les hommes et les enfants Données du projet LIWA (Living with Antiretrovirals) en Thaïlande."— Transcription de la présentation:

1 PTME comme point d'entrée au dépistage VIH chez les femmes, les hommes et les enfants Données du projet LIWA (Living with Antiretrovirals) en Thaïlande ANRS 12141

2 Indicateurs démographiques (Pop Ref. Bureau 2010) Population : 66,3 million dhabitants en 2010 Forte baisse de la fécondité : 1960s 2010 Fécondité 6,3 1,7 Une population qui vieillit rapidement

3 Evolution de la couverture ARV en Thaïlande En 2007, 610,000 personnes environ vivent avec le HIV/AIDS Prévalence denviron 1.2% chez les femmes enceintes (1.4% dans le Nord) 153,000 personnes sous ARV fin 2007 Couverture estimée entre 61% et 81% (UNAIDS & WHO, 2008) Sanchai Chasombat MD. GPOVir Universal access to ARV

4 Le projet LIWA – ANRS Institut National dEtudes Démographiques (INED), France Social Research Institute, Chiang Mai University, Thailand Institut de Recherche pour le Développement (IRD 174/PHPT) 4 Hopitaux San Sai Doi Saket San Kaempaeng Mae On 45 centres de santé Living With Antiretrovirals

5 Objectif Evaluer limpact socio-démographique des ARV sur la vie des personnes infectées, leurs familles et leur communité.

6 Schéma détude Enquête Biographique Patients Personnes infectées recevant des ARV Echantillon Population génerale* Même lieu de résidence Même sexe Même âge * Les personnes qui se savaient VIH-positives ont été exclues

7 Mdth Sp1 Sp1Dth 1 Sp2 C1 SanSai ChiangMai SanSai 6th grade Tailor Unemployed Tailor INF Test+ 3 Symptoms 4 ARV DTH HIV FIN 5 1. SP1 was alcoolic, spending a lot of money gambling, beat her up often when drunk, Died of AIDS 2. Child 1 died of AIDS at 5 years old 3 Was tested for HIV after her spouse died of AIDS 4 Lost 15kg, had TB 5 Financial crisis because could not work due to her health status C1Dth 2 C2

8 Les enquêtes biographiques Patients: daoût à novembre 2007 Population générale: de juin à octobre enquêteurs (infirmiers psychiatriques)

9 HIV infHIV test 352 CD460 CD4 ARVPrésent Naissance 34 ans 36 ans 40 ans Age médian Histoire de la maladie N=513 patients

10 Caractéristiques des populations PatientsTémoins SexeN=513N=500 Femmes53% Niveau dEducation Aucun ou primaire67%57% Antécédent de veuvage46%5% Travail régulier87%94% Mode dinfection Sexuelle89%- Usage de drogue4%- Autre ou ne sait pas8%- Le statut VIH du patient est connu dans la communauté 73.2-

11 Dépistage VIH et PTME dans LIWA

12 En population générale

13 Le questionnaire « population générale » Avez-vous été testé pour le VIH? Combien de fois? Dates et raisons des 3 derniers tests? Avez-vous reçu un counseling lors des tests?

14 Dépistage VIH en population générale Femmes n=265 Hommes n=235 Total N=500 Testé au moins 1 fois 178 (67.2%)155 (66.0%)333 (66.7%) 1 test76 (28.7%)60 (25.5%) 136 (27.2%) 2 tests 60 (22.6%) 52 (22.1%) 112 (22.4%) 3 tests ou plus42 (15.9%)43 (18.4%)85 (17.0%) Dépistage très large du VIH en Thailande avec plus des deux tiers des personnes interrogées testées au moins une fois

15 Raisons du test le plus récent en population générale

16 PTME comme occasion de dépistage en population générale Femmes n=265 Hommes n=235 Total N=500 Au moins un test VIH 67.2%66.0%66.7% Au moins un test dans le contexte de la PTME 38.5%21.3%30.4% Conseil lors du test PTME88.2%88.0% 88.1% La PTME peut être considérée comme un important point dentrée pour le conseil et le dépistage VIH chez les femmes et dans une moindre mesure chez les hommes, même dans un contexte de fécondité basse.

17 Chez les personnes infectées recevant un traitement ARV

18 Le questionnaire « patients » Combien de tests avez-vous eu? Raison du test qui sétait révélé positif ? Avez-vous reçu un counseling lors du test positif?

19 Dépistage chez les personnes infectées Femmes N=272 Hommes N=241 Total N=513 Un seul test93.0%89.0%90% 2 tests4.8%7.2%5.5% 3 tests et plus2.2%3.8%3.5% Le test positif est le premier test pour la majorité des personnes infectées.

20 Raisons du test positif chez les personnes infectées

21 PTME comme raison du dépistage chez les personnes infectées Raisons du diagnostic Femmes N=272 Hommes N=241 Total N=513 PTME 16.2%5.0%10.9% Conseil lors du test PTME 89%75%86% La PTME contribue, surtout chez les femmes, à la découverte de la séropositivité chez les patients.

22 Descendance des parents infectés

23 Le questionnaire « patients »: données sur les enfants Pour chaque personnes infectées, on a dans la grille biographique: Lannée de naissance des enfants Leur statut vital Leur statut VIH Pour les femmes qui se savaient infectées au moment de la grossesse, nous leur avons demandé si elles avaient reçu la PTME

24 Mdth Sp1 Sp1Dth 1 Sp2 C1 SanSai ChiangMai SanSai 6th grade Tailor Unemployed Tailor INF Test+ 3 Symptoms 4 ARV DTH HIV FIN 5 1. SP1 was alcoolic, spending a lot of money gambling, beat her up often when drunk, Died of AIDS 2. Child 1 died of AIDS at 5 years old 3 Was tested for HIV after her spouse died of AIDS 4 Lost 15kg, had TB 5 Financial crisis because could not work due to her health status C1Dth 2 C2

25 Enfants nés de pères infectés 170 enfants 158 enfants vivants (93%) Médiane: 14 ans (0-46) 12 décédés (7%) Médiane: 2 ans (0-26) 124 HIV-5 HIV+29 HIV ? 5 avec ARV 115 pères 4 HIV- 5 HIV+3 HIV ? Une proportion non négligeable (82%) connaît le statut VIH de ses enfants Les enfants infectés vivants sont tous traités Les mères de ces enfants ne sont pas forcément infectées 18%

26 Enfants nés de mères infectées 325 enfants 308 enfants vivants (95%) Age médian: 16 ans (0-42) 17 décédés (5%) Age médian: 9 ans (1-38) 251 HIV-10 HIV+47 HIV ? 10 avec ARV 218 mères 7 HIV-7 HIV+3 HIV ? Une proportion non négligeable (85%) connaît le statut VIH de ses enfants Les enfants infectés vivants sont tous traités Les mères de ces enfants nétaient pas forcément infectées au moment de la grossesse 15%

27 Conclusion La PTME constitue un très bon point dentrée au dépistage chez les femmes, mais également chez les hommes, même dans un contexte de fécondité basse Difficulté considérable à parler de la possible infection de lenfant, surtout en cas de découverte récente de linfection Difficulté de savoir sur quoi les répondants se basent pour dire que leur enfant est infecté ou non Analyse plus approfondie qui tiendra compte du statut infectieux des femmes au moment de la grossesse

28 Equipe INED Sophie Le Coeur, MD, PhD Eva Lelièvre, PhD Julie Pannetier, Doctoral student Sansai Hospital: Dr. Worawut Cowatcharagul, MD Khun Ratana Chaifongsri, Nurse Khun Amphorn Tina, Nurse Patient network team Mae On Hospital: Dr. Nopporn Pattanapornpun, MD Khun Anchalee Pooltajuk, Nurse Patient network team Doi Saket Hospital: Dr. Preecha Sirijitraporn, MD Khun Sriphan Tina, Nurse Khun Dutchaneechailai Nilon, Nurse Khun Somsri Maungkheaw, Nurse Patient network team Sankamphaeng Hospital: Dr. Narongdate Pipustanawong, MD Khun Chanchai Khuenmamuang, Nurse Patient network team PHPT/IRD: Intira Collins, Doctoral student Cheeraya Kanabkaew, Research nurse Wipada Chanthaweethip, Data Manager Kornkamon Ruangwut, Data entry/translation Lucksamekan Karbkam, Data entry Amaralak Khamhong, translator Nopponth Tiamchaiyaphumi, translator Interviewers: Surush Suwunta, Psychiatric nurse, Aranya Phajuy, Psychiatric nurse Jongruk Punyapoo, Psychiatric nurse Laddawan Arunyakanon, Psychiatric nurse Kanchana Pingchan, Psychiatric nurse Parinya Jongpaijitsakol, Psychiatric nurse


Télécharger ppt "PTME comme point d'entrée au dépistage VIH chez les femmes, les hommes et les enfants Données du projet LIWA (Living with Antiretrovirals) en Thaïlande."

Présentations similaires


Annonces Google