La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lathus, le 24-11-2005 Rivière – Partage de lEau. RIVIERE Réussir à Identifier et à Valoriser Informations et Expériences des Ruraux pour lEau.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lathus, le 24-11-2005 Rivière – Partage de lEau. RIVIERE Réussir à Identifier et à Valoriser Informations et Expériences des Ruraux pour lEau."— Transcription de la présentation:

1 Lathus, le Rivière – Partage de lEau

2 RIVIERE Réussir à Identifier et à Valoriser Informations et Expériences des Ruraux pour lEau

3 A lheure actuelle, une centaine environ de ces opérations de « co-formation » ont eu lieu en France

4 La majorité dentre elles il y a plusieurs années déjà. Mais bien adapté, le concept reprend de la pertinence

5 Plan du diaporama

6 1.Les trois jours 2. La préparation 3. Les suites

7 1. Les trois jours

8

9

10 Sur (et pour) un « petit » bassin versant : trois jours de formation et de communication sur les différentes activités liées à leau de ce bassin versant : quantité et qualité – cours deau – nappes – réglementation - initiatives Le programme est élaboré à partir des préoccupations locales effectives avec un comité local dorganisateurs

11 La co-formation seffectue avec tous les acteurs concernés : 1. locaux (maires, agriculteurs, pêcheurs, etc.) 2. ou non locaux (administrations, experts, etc.) Avec les méthodes les plus adaptées au thème à travailler : Conférences débats, travaux de groupes, visites, audio-visuel

12

13

14 Ne pas se regarder réciproquement les nombrils mais regarder ensemble la même réalité

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26 A souligner Une pédagogie partant de la gestion dune matière (quantité et qualité) pour aboutir à la cogestion dun territoire peuplé dêtres vivants Pour habituer ou réhabituer les acteurs à travailler ensemble, ils sont mis en position active de préparation dun Diagnostic, dun programme de session, dun recrutement

27 Revenons au plan de notre exposé

28 1.Les trois jours 2. La préparation 3. Les suites 1.Fait ! Il reste :

29 Un comité de pilotage local (élus, socio- économiques, associatifs, assisté dun animateur et dexperts thématiques) prépare : 1.un Diagnostic Participatif Local (tableau. préoccupations x acteurs, cartes, photos, chiffres…) 2.puis une session de trois jours à recrutement pluripartenarial

30 Et voici une subtilité très importante pour la préparation (si elle nest pas comprise, le recrutement échoue : le programme est magnifique, mais il ny a pas de participants !)

31 Trois « positions » de participation sont possibles et également honnêtes Mais pour éviter les manipulations, lune delles doit être clairement choisie pendant la préparation et annoncée à tous

32 13 2

33

34

35

36

37

38

39 Importance à souligner absolument Celle du DPL Diagnostic Participatif Local

40 Le DPL na de sens que si on distingue opinions (préoccupations telles quelles sont exprimées) et connaissances (telles quelles sont établies par des experts et des scientifiques dignes de ce nom)

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53 1. Cheville ouvrière : le CEDEPI, association déducation populaire 2. Partenaires non locaux : Union Européenne, Ministères Environnement et Agriculture, Agences de lEau Loire-Bretagne et Adour-Garonne, DATAR Massif Central, AMF, FAFEA, personnalités qualifiées, etc. 3. Un cahier des charges ferme et évolutif, dossier dagrément, dossier de validation 4. Des journées de rencontres intersites à échéance régulière (au moins une par mois) 5. Une gazette du Partage de lEau Préparation et évalution « intersites »

54 Revenons au plan de notre exposé

55 1.Les trois jours 2. La préparation 3. Les suites 1.et 2. : Faits ! Il reste :

56

57 Après avoir réussi quelque chose ensemble (une session) des acteurs locaux situent mieux leur marge de manœuvre réelle par rapport aux pouvoirs financiers, techniques, culturels et réglementaires externes ainsi que par rapport à leur environnement naturel, matériel et humain

58 Ils travaillent mieux : - au niveau individuel - dans leurs structures - collectivement.

59 Principales conclusions DPL Les faits sont sacrés, les opinions sont libres En sadaptant aux évolutions intervenues depuis quelques années la plupart des acquis de la coformation peuvent être encore plus utiles dans le futur que par le passé !

60 Revenons au plan de notre exposé

61 1.Les trois jours 2. La préparation 3. Les suites 1., 2. et 3. faits : MERCI POUR VOTRE ATTENTION

62 Pour joindre lauteur de ce diaporama chef de projet « Rivière – Partage de lEau » Membre du CA du CEDEPI chargé des publications (et ancien directeur) Claude HOLL Consultant en ingénierie et évaluation de la formation professionnelle et associative pour adultes

63 Pour en savoir plus sur « Rivière – Partage de lEau » Lire le cahier des charges Revue « Pour » numéro 157 Vers une gestion concertée de leau

64 FIN

65


Télécharger ppt "Lathus, le 24-11-2005 Rivière – Partage de lEau. RIVIERE Réussir à Identifier et à Valoriser Informations et Expériences des Ruraux pour lEau."

Présentations similaires


Annonces Google