La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE PIED BOT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE PIED BOT."— Transcription de la présentation:

1 LE PIED BOT

2 I) Descriptions et épidémiologie
II) Prise en charge fonctionnelle et orthopédique III) Le traitement chirurgical

3 I) Description et épidémiologie
1) Généralités et épidémiologie Anomalie congénitale anatomique Dans la majorité des cas, PBVE idiopathique : 1 enfant sur 1000 , sex ratio 2:1 (m:f) Bilatéral dans 50% des cas

4 Déformations posturales liées à une malposition intra-utérine
Affection neurologique ou neuromusculaire identifiable (spina bifida, arthrogrypose, myopathie, ...) Maladie congénitale de l'appareil locomoteur (malformations osseuses congénitales des membres inférieurs ...) Une origine génétique est parfois supposée

5 2) PBVE : description et diagnostic
Déformation irréductible associant : une rotation interne du bloc calcanéo-pédieux, un équin, une supination, un varus de l’arrière pied et un cavus La déformation est entretenue par la rétraction des muscles jambier postérieur et antérieur, du tendon d’Achille, de la capsule, de l’aponévrose et des téguments

6 Varus et équin Supination

7 Cavus Adduction de l’avant-pied

8 Diagnostic avant 6 mois Le diagnostic peut se faire après l’acquisition de la marche : démarche disgracieuse avec pied en varus et appui sur le bord externe du pied Radios inutiles à cet âge Le pied bot est fréquemment associé à une dysplasie de hanche

9 Diagnostic anténatal possible dès le 4ème mois

10 Enfant de 7 ans Pied normal PBVE

11 II) Prise en charge fonctionnelle et orthopédique
Kinésithérapie et contention orthopédique A) Phase de réduction de la déformation Correction séquentielle plâtrée à renouveler chaque semaine pendant 6 à 8 semaines le plus précocement possible car le pronostic en dépend Une réévaluation clinique est faite chaque semaine Contention permanente et associée à des séances quotidiennes de kiné qui ont pour but de redresser le pied par une mobilisation passive douce

12 B) Si la déformation est corrigée au terme de la contention il est possible d’entrer dans la phase de consolidation: Par le port de chaussures de contention Par le port d’attelles de Denis Brown Par des séances de kiné pluri hebdomadaires avec mobilisation active

13 Attelles de Denis Brown

14 III) Le traitement chirurgical
1) Indications Echec du traitement orthopédique : Soit au terme des huit semaines de contention plâtrée Soit au terme du traitement orthopédique 4 à 6 mois L’échec du traitement orthopédique dépend de la technique utilisée mais reste fréquent (de l’ordre de 50%) Chirurgie « à la carte » D’où l’importance de la réévaluation clinique régulière

15 2) Technique Incision pratiquée en J
Il faut tout d’abord repérer le paquet vasculo-nerveux (artère tibiale postérieur et nerf tibial)

16 - Ensuite section de l’aponévrose plantaire

17 Section du point fibreux antéro-médial

18 Puis section partielle du tendon d’Achille

19 Enfin on effectue la libération postérieure
Section de la capsule Ténotomie du jambier postérieur

20 3)Complications post opératoires
Métatarsus varus persistant Fibrose et hypotrophie inévitable

21

22 Talleyrand

23 Références http://www.med.univ-rennes1.fr/

24 Merci à Eric NECTOUX Magali Quentin


Télécharger ppt "LE PIED BOT."

Présentations similaires


Annonces Google