La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le volley, Une APSA adaptable au cycle 3 Houdouin Jennifer Poussard Clément L3.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le volley, Une APSA adaptable au cycle 3 Houdouin Jennifer Poussard Clément L3."— Transcription de la présentation:

1 Le volley, Une APSA adaptable au cycle 3 Houdouin Jennifer Poussard Clément L3

2 Plan I) Volley-ball et didactique 1) Logique interne de lactivité 2) Lien avec les programmes 3) Compétences en fin de cycle 4) Pré-requis des élèves 5) Caractéristiques des élèves 6) Ressources sollicitées 7) Compétences transversales 8) Les adaptations nécessaires II) Séquence dapprentissage 1) Séance N°1 : découverte de la passe haute 2) Séance N°2 : manchette 3) Séance N°3 : manchette et passe haute 4) Séance N°4 : service 5) Séance N°5 : défense 6) Séance N°6 : lattaque 7) Séance N°7 : évaluation

3 I) Volley-ball et didactique

4 - Activité duelle médiée par un ballon. - Le terrain est constitué de deux cibles : lune à défendre et lautre à attaquer. - Chaque joueur a donc à la fois le statut de défenseur et celui dattaquant. - Léchange prend fin quand la balle touche le sol. - Notion de ballon libre, il ne peut être tenu. Dans les programmes de lécole primaire, le Volley-ball sinscrit dans la compétence spécifique « coopérer et sopposer individuellement ou collectivement ». 1) Logique interne de lactivité 2) Lien avec les programmes

5 3) Compétences en fin de cycle 3 pour le volley Comme attaquant : se démarquer dans un espace libre, recevoir une balle, progresser vers lavant et la passer ou tirer, marquer en position favorable, placer la balle dans lespace de marque. Comme défenseur : courir pour gêner le porteur de balle, essayer dintercepter la balle et sinterposer entre les attaquant et le but.

6 5) Caractéristiques des élèves ans: –Développement de la motricité, de la maîtrise corporelle. –Développement cognitif (perceptions sensorielles). –Développement des capacités adaptatives (moi et les autres, moi avec les autres, moi contre les autres). 6) Ressources sollicitées - Bio informationnelles: lecture de trajectoire de balle, lecture des espaces libres, décentration par rapport au ballon… - Bio mécaniques: coordination et dissociations inter segmentaires, transfert dénergie… - Affectives et relationnelles: gestion de la peur du ballon (douleur), pression exercée par les autres (gestion du collectif)…

7 7) Compétences transversales Sengager lucidement dans laction Construire un projet daction Mesurer et apprécier les effets de lactivité Construire et appliquer des règles de vie collective.

8 8) Les adaptations nécessaires Matérielles: –La hauteur du filet (entre 1,50m et 1,80m possibilité de mettre des élastique de saut en hauteur) –Les dimensions du terrain (10m x 5m) –Le type de ballon (ballons légers en mousse ou caoutchouc ce qui favorise le contact et réduit lappréhension des débutants) Consignes –Simplifier le vocabulaire dans les consignes ou dans les contenus denseignement –Simplifier les règles : autoriser plusieurs touches de balles consécutives (cf mintonette),

9 II) Séquence dapprentissage

10 Séance N°1 : découverte (la passe haute) OBJECTIFBUTDISPOSITIF CONSIGNES/ FORME DE GROUPEMENT CONTENUS DENSEIGNEMENTCRITERES DE REUSSITE VARIABLESTPS Faire verbaliser au sujet de lactivité Découvrir lactivitéRègles de jeu Règles de sécurité Établir les principales règles de jeu et de sécurité (sécurité passive) 10 Échauffement: Passe à dix Réaliser 10 passes consécutives sans se faire prendre la balle ou la faire tomber : uniquement en passe haute (*) 2 équipes de 6 par terrain : passe à dix uniquement en passe haute En faire plus que léquipe adverse 10 Réaliser le geste technique de la passe haute sans déplacements Manipuler, échanger, passer Réussir à enchaîner un maximum de passes hautes sans faire tomber le ballon 1 ballon par personne Enchaîner les passes hautes à soi même, exercice individuel. CE passe haute : - Pied droit avancé - Jambes et bras fléchies - Pouce index en triangle - Jouer au dessus de la tête en avant du front Nombre de passes enchaînées. Simplification : Autoriser le rebond Complexification: taper dans ses mains entre deux passes, réaliser un parcours en même temps 10 Faire des échanges en passe haute dans un esprit de continuité Réaliser un recordPar binôme : relation de partenaire / partenaire. 1 ballon pour 2 réaliser un maximum déchanges en passe haute en face à face sans obstacle.. CE passe haute : - Pied droit avancé - Jambes et bras fléchies - Pouce index en triangle - Jouer au dessus de la tête en avant du front Le nombre déchanges réalisés Simplification : Se rapprocher Complexification: séloigner 5 Jeu (évaluation diagnostique) Marquer plus de point que ladversaire Montante - descendante 1x1 tie-break de 3 à 4 min 4 par ½ terrain (2 joueurs, 1 arbitre, 1 compteur) engagement libre a deux mètres du filet. Nombres de touches illimités. CE passe haute : - Pied droit avancé - Jambes et bras fléchies - Pouce index en triangle - Jouer au dessus de la tête en avant du front Points marqués dans chaque matchs – place dans la montante - descendante 3 à 4 min par match 25min en tout

11 Séance N°2 : manchette OBJECTIFBUTDISPOSITIF /CONSIGNE S/ FORME DE GROUPEMENT CONTENUS DENSEIGNEMENT CRITERES DE REUSSITE VARIABLESTPS Echauffement Passe à dix Réaliser 10 passes consécutives sans se faire prendre la balle ou la faire tomber Passe à dix 2 équipes de 6 par terrain uniquement en lançant par en bas Gain ou non de la partie Faire plus de passe consécutives que lautre équipe 10 Découverte de la manchette Manipuler, échanger, en manchette Renvoyer le ballon en manchette (devant soi, si possible sur le partenaire) Par binômes, joueurs espacés de 2 m Lun lance le ballon lautre le renvoi en manchette sur le lanceur. Le lanceur peut lui lancer en passe haute. 2 série de 10 ballons CE manchette : - Jambes fléchies - Pied droit ou gauche un peu avancé - Bras tendus - Contact avec la balle sur les avant-bras (rappel CE passe haute) Le lanceur reçoit la balle sans se déplacer. Nombre de ballons renvoyés Simplification : Autoriser le réceptionneur à laisser un rebond avant Complexification : les 2 joueurs se reculent 10 Faire des échanges en manchette dans un esprit de continuité. Établir un record à 2Relation de partenaire / partenaire. Record à 2 en manchette en face à face sans obstacle CE manchette : -jambes fléchies -pied droit ou gauche un peu avancé -bras tendus -contact avec la balle sur les avant-bras (rappel CE passe haute) Simplification : se rapprocher Complexification : réaliser un parcours en même temps, séloigner 10 JeuMarquer plus de points que ladversaires 1x1 tie-break de 3 à 4 min - 4 par ½ terrain (2 joueurs, 1 arbitre, 1 compteur) - engagement libre a deux mètres du filet. Nombres de touches illimités. CE manchette : -idem Nombre de matchs gagnés x 3 min 1-2, 3-4, 1-3, 2-4, 1-4, 2-3

12 Séance N°3 : manchette et passe haute OBJECTIFBUTDISPOSITIF /CONSIGNES/ FORME DE GROUPEMENT CONTENUS DENSEIGNEMENTCRITERES DE REUSSITE VARIABLESTPS Échauffement au perfectionne- -ment de la manchette et de la passe haute Réaliser en passes hautes puis en manchette le plus de frappes au dessus de la ligne Le tape mur.Par binômes. Une ligne est tracée à 1,80m symbolise le filet. A tour de rôle les élèves réalisent 2 séries de 10 lancés de chaque geste. Lautre élève compte le nombre denvois réussis. Ils marquent leur résultats sur une feuille. CE passe haute : - Pied droit avancé - Jambes et bras fléchies - Pouce index en triangle - Jouer au dessus de la tête en avant du front CE manchette : - Jambes fléchies - Pied droit ou gauche un peu avancé - Bras tendus - Contact avec la balle sur les avant-bras (rappel CE passe haute) Nombres de passes hautes et de manchettes réalisées Simplification Se rapprocher du mur. Complexification Séloigner du mur. Faire lexercice sans sortir dun cerceau placé au sol. 15 Perfectionne- -ment de la manchette et de la passe haute Réaliser des passes hautes puis des manchettes sur des distances de plus en plus éloignées 8 par terrain. 2 pour ¼ de terrain. 2 face à face. Plusieurs distances Au bout de 3 échanges réussis, ils passent à la distance suivante. 4 paliers 2m 4m 6m 8m. Exercice à faire en passe haute et en manchette. CE manchette : - Jambes fléchies - Pied droit ou gauche un peu avancé - Bras tendus - Contact avec la balle sur les avant-bras (rappel CE passe haute) Les différents paliers Ajuster les paliers 20 Atteindre la zone de terrain central Éviter léquipe placée dans la rivière ou Intercepter ou renvoyer le plus de ballon. Éviter la rivière. 2 équipes de 4 par terrain. Auto-arbitrage. Une équipe se place dans la rivière (zone de 2m) lautre équipe se place de lautre coté du filet. Cette équipe devra envoyer un maximum de ballon dans la zone du fond, sans quils ne soient interceptés ou renvoyés par léquipe dans la rivière.20 ballons par équipe CE serviceNombre de ballon qui ne sont pas interceptés / nombre total. Faire varier la grandeur de la rivière, baisser le filet 20

13 Séance N°4 : service OBJECTIFBUTDISPOSITIF /CONSIGNES/ FORME DE GROUPEMENT CONTENUS DENSEIGNEMENT CRITERES DE REUSSITEVARIABLESTPS ÉchauffementAvoir le moins de ballons dans son camp Balles brûlantes. 2 équipes de 4 par terrain (3terrains). La balle ne peut être envoyée quen faisant le geste du service. A la fin du temps, compter le nombre de ballons dans chaque camp. Seuls comptent les ballons passant par dessus le filet. Auto-arbitrage CE service cuillère : - Appuis sont décalés, - Joueur de profil, - Le ballon est tenu (et non lancé) - Il est placé bas en avant du pied gauche, (en face de la main droite) qui sélève vers larrière avant de décrire une trajectoire accélérée vers lavant Nombre de ballons dans son camp. Gain ou perte du jeu. 10 Viser le terrain viser des zones Marquer le plus de points Par binômes 1 terrain pour 8. Terrain divisé en 3 zones. Réaliser 2 séries de 9 services et compter les points. Idem CE serviceZ1 = O point Z2 = 1 point Z3 = 10 points Amélioration dans le score. Simplification: avancer la zone de service Complexification: reculer la zone de service 10 Réinvestir les différents coups techniques Gagner le match8 par terrain. Jeu 2x2 Les joueurs en attentes ( 1 arbitre, 1 scoreur, 2 qui remplissent la grille). Points gagnés sur service 2pts Points gagnés en jeu 1point CE service, manchette, passe haute Gain du match Nombre de points gagnés au service 30 5 min par match

14 Séance N°5 : défense OBJECTIFBUTDISPOSITIF /CONSIGNES/ FORME DE GROUPEMENT CONTENUS DENSEIGNEMENTCRITERES DE REUSSITE VARIABLESTPS ÉchauffementSe préparer à leffort Courses à thèmes avec déclencheurs visuels sonores Gain ou non des différentes courses 10 Défendre son terrain, recherche de déplacements de mobilité Toucher tous les ballons et les renvoyer si possible Jeu du gardien : il doit défendre son terrain sur 10 ballons. 4 par ½ terrain. 2 serveurs, un gardien, 1 compteur. Ballons non touchés 0 pt, ballons touchés 10 points CE défense Empêcher la balle de tomber. Remonter la balle et la conserver dans lespace de jeu Élève qui doit prendre en compte : - La direction - La vitesse - La trajectoire Nombres de ballons touchés Simplification : services plus faciles (plus proche ou envoyés à 2 mains) Complexification: faire partir lélève du fond du terrain 15 Gagner le jeu en marquant plus de point que ladversaire Défense de lîle3équipes de 4 par terrain Attaquants : faire tomber la balle dans le camp des défenseurs Défenseurs : empêcher la balle de tomber dans son camp Lautre équipe arbitre Rotation Att Def Arbitre Att Doit défendre son terrain sur 10 ballons Difficultés progressives Possibilité de le faire à deux 2 élèves lancent, 2 travaillent, 2 comptent, 2 ramassent les ballons. CE défense Empêcher la balle de tomber. Remonter la balle et la conserver dans lespace de jeu Élève qui doit prendre en compte : - La direction - La vitesse - La trajectoire Points marqués idem15

15 Séance N°6 : lattaque OBJECTIFBUTDISPOSITIF /CONSIGNES/ FORME DE GROUPEMENT CONTENUS DENSEIGNEMENT CRITERES DE REUSSITEVARIABLESTPS ÉchauffementNe pas se faire toucher par la balle – toucher les adversaires Balle aux prisonniers, 4 équipes de 6 Nombres de personnes touchées 10 Apprentissage du geste dattaque Envoyer la balle de lautre coté du fil Balle de tennis au dessus du filet Chacun sa balle : plusieurs tentatives CE attaque course délan - Course - Saut - Lancer Nombre de tentatives réussies Simplification : Baisser le filet Complexification: Ajouter la course délan 10 Construire lattaque Attaquer une balle lancée par son coéquipier 4 par ½ terrain: 1rammasseur 1 compteur, 1 passeur, 1 attaquant Le passeur lève un ballon à 2 mains, lattaquant tente de le frapper dans le camp adverse. CE attaque course délan Le passeur arrive à lancer la balle correctement. Lattaquant arrive renvoyer la balle dans le terrain adverse Trajectoire de la balle Simplification : Baisser le filet Frappe à deux mains Complexification: Le passeur fait une passe main haute à lattaquant 15 Mise en place du collectif Gagner les matchsJeu tie-break 3/4 montante descendante équipe de 3 Rappel des différents CE (passe haute manchette, attaque, défense) Gain ou perte du match 25

16 Séance N°7 : évaluation OBJECTIFBUTDISPOSITIF /CONSIGNES/ FORME DE GROUPEMENT CONTENUS DENSEIGNEMENT CRITERES DE REUSSITEVARIABLESTPS échauffementMaximum déchanges en continu Record par équipe passe haute Record par équipe manchette Série de 5 service chacun Rappel des différents CE (passe haute manchette, attaque, défense) Nombres de points obtenus 20 Évaluation par des matchs Gagner les matchsTournoi ou tout le monde rencontre tout le monde 5 par match. 8 équipes de 3 – auto arbitrage Gain ou perte du match 40

17 Conclusion Règles adaptées aux pupilles et poussins Augmentation du baby volley et de lécole de volley (plan des olympiades ) Rencontres USEP Ressources pédagogiques lenseignement du volley à lécole primaire est donc plus lié à une volonté des enseignants plutôt quà des difficultés réelles !

18 Apports et méthodes dapplication du volley-ball aux personnes déficientes intellectuelles Thénot ÉlodieL3

19 Pourquoi et comment appliquer le volley-ball aux personnes déficientes intellectuelles? I) La déficience intellectuelle 1) Généralités 2) Au niveau sportif II) Lapport du volley-ball 1) Vie active 2) Santé 3) Lien social III) Méthodologie de lintervention face à ce public 1) Généralités 2) Les conseils 3) Cas concret, exemples

20 Introduction Il y a très peu de temps que les déficients intellectuels sont reconnus comme tel et non comme « mongoles », « attardés », … Aujourdhui, nous les reconnaissons et nous les connaissons. Une déficience nest pas une tare. Il faut vivre avec dans les meilleures conditions de vie possible. Nous allons pouvoir contribuer à lamélioration de leur intégration dans la société grâce au volley-ball.

21 I) La déficience intellectuelle 1) Généralités Déficience de lintelligence: « perturbation du degré de développement des fonctions cognitives telles que la perception, lattention, la mémoire, la pensée ainsi que leur détérioration à la suite dun processus pathologique ». Selon lOMS, Déficience: QI<70+ déficit dadaptation Luckasson et all, 1992: « Il faut quil y ait au mois deux limitations dans les séries suivantes: -Conduites adaptatives/communication/soin personnel -Vie à domicile/conduites sociales/usages communautaires -Maîtrise de soi/santé/attitude scolaire/loisir/travail. Manifestations cliniques: -Intelligence -Adaptation sociale -Langage DéficienceQI Légère Modérée Sévère Profonde

22 2) Au niveau sportif Déficiences légères: le plus souvent, ils comprennent les principales notions (règles, stratégies…), il faut identifier début, fin, stimuler le sens de la compétition, ils peuvent comprendre la notion dattaque et de défense, self-contrôle dans les relations sociales. Déficiences modérées (la plupart des T21): adapter les règles, classifier les récompenses, voire exclure dans certains cas (à gérer). Exclure les confrontations. Déficience sévères: difficultés dans de multiples activités. On parle plus dactivités motrices centrées sur des tâches concrètes et des tâches individuelles simples pour le sport en général.

23 II) Lapport du volley-ball 1) Vie active Le volley-ball peut contribuer à lintégration de la personne déficiente intellectuelle dans son travail (ou futur), qui est souvent manuel, dans la mesure où: -Il comporte des règles: ces principes doivent être respectés scrupuleusement. Cest aussi le cas dans la vie active où il est nécessaire de sadapter aux lois, exigences de la société, du travail etc... -Il émet des règles de sécurité: il est important de faire apparaître que dans toute situation collective, au travail, des règles sont présentes afin dassurer la sécurité de tous ( les collègues ainsi que chaque personne présente au sein de ce travail). -Des techniques sont proposées pour être le plus efficace possible dans lactivité: en effet, dans le travail, ils vont devoir adopter des techniques et tactiques afin doptimiser leur efficacité. -La responsabilité individuelle et collective pour gagner: on retrouve la responsabilité aussi au travail et il est important de la favoriser chez ces personnes pour quelles acquièrent un maximum dautonomie. -Le collectif est important: il est nécessaire pour travailler en groupe avec laide des autres et en aidant à son tour les autres personnes.

24 2) Santé Ces personnes peuvent avoir des pathologies associées (minimisant les aptitudes physiques), il est donc important que la santé soit stabilisée voire améliorée. Le volley-ball va y contribuer sur les aspects suivants: -Poids corporel: activité de longue durée induisant une perte de masse grasse. -Endurance aérobie: activité de longue durée qui permet une résistance à leffort. -Force et endurance musculaire: les membres inférieurs et supérieurs vont être sollicités et vont aussi permettre une résistance à leffort dun point de vue musculaire. -Souplesse: le volley-ball permet un étirement du muscle, facilite son élasticité grâce à lactivité mais aussi aux étirements qui laccompagnent. -Capacité de relâchement et de maîtrise: elle saméliore grâce à la phase de récupération et de retour au calme mais aussi pendant lactivité même, où il est indispensables de gérer ses émotions pour donner le meilleur de soi-même.

25 3) Lien social Les personnes déficientes intellectuelles ont un besoin supérieur de stimulation pour devenir actives par rapport aux personnes non déficientes. Le volley-ball va favoriser cette « activation » grâce au professeur mais aussi par le jeu, les partenaires et les adversaires. Dune manière générale, ces personnes sont surprotégées par les pairs non handicapés, par les parents, les éducateurs,… De ce fait, ils deviennent sédentaires. Le volley-ball va inverser cette tendance à linactivité. Cest un sport collectif. Ces personnes sont souvent isolées, solitaires. Le volley-ball va contribuer à lamélioration de la vie en société, en groupe, en communauté qui sentraide. Ils vont apprendre à être eux- mêmes au sein dun groupe mais aussi dans un environnement. Ils vont aussi apprendre à exister, à vivre au sein dun groupe, dun collectif, de la société.

26 III) Méthodologie de lintervention face à ce public 1) Généralités Ce qui caractérise les personnes déficientes intellectuelles est leur retard mental. On va pouvoir adopter une méthode dadaptation identique ou presque à celle de personnes non déficientes ayant un âge inférieur. On va donc pouvoir adopter des méthodes ludiques basées sur les mêmes éléments que les enfants non déficients intellectuels.

27 2) Les conseils Déterminer les groupes de manière à ce que la situation soit réalisable et optimisée. En tant quenseignant, il est nécessaire dutiliser les moyens les plus efficaces pour énoncer les consignes, aider dans laction,… La communication est très importante. Il faut utiliser un vocabulaire simple, imagé à de plus en plus spécifique au volley-ball. Faire attention à la place où lenseignant se trouve, suivant la situation. Il doit faire attention aux objets quil utilise. Ils doivent être amplificateurs dans certains cas par exemple. Il faut varier les lieux pour quils naient pas une focalisation sur un lieu de pratique et sur un contexte bien particulier. On doit montrer que les contenus denseignement sappliquent partout. Lacquisition des savoirs doit pouvoir se répercuter sur un autre système de jeu mais aussi en dehors de lenceinte du gymnase et même dans la vie. Il faut encourager au maximum de manière à les motiver pour avoir les meilleurs résultats possibles. Il faut faire attention à la sécurité car ils peuvent avoir des comportements surprenants et non contrôlés pour certains.

28 3. Cas concrets, exemples Niveau 1: balles brûlantes: envoyer et renvoyer le ballon au-dessus du filet en utilisant des frappes du mini-volley dans le cadre dun jeu collectif. Niveau 2 : jouer en 2 contre 2: Utiliser son partenaire grâce aux éléments de techniques du volley-ball. Début de lutilisation de la tactique. Niveau 3: Match: possibilité de simplification des règles.

29 Bibliographie Bibliographie Volley-ball à lécole primaire Revues EPS1 n° 127 ( Benoît, Druenne S et F, Ohier) Revues EPS1 n°130 (Chancuri et Bissières) Sites internets: –Équipe départementale EPS 1er degré «Le volley-ball à lécole élémentaire cycle 3» –Le volley-ball en 1x1 à lécole primaire et en 6e Livre des programmes 2007 Bibliographie déficience intellectuelle Dossier EPS n°60, Activités physiques adaptées aux personnes déficientes intellectuelles, Du programme institutionnel au projet personnalisé, François BRUNET et Dominique MAUTUIT, Ed. Revue EPS, Paris, Cours Approche du handicap, Connaissance de la déficience physique, Elodie LALO, année universitaire Jeux de mini-volley, Jean-Jacques NENOIT, Francis DRUENNE, Sylvie DRUENNE,Charles- Emmanuel OHIER, Ed. Revue EPS, Bonchamp-lès-Laval,2005. Eric LOEILLET, La déficience mentale chez lenfant:


Télécharger ppt "Le volley, Une APSA adaptable au cycle 3 Houdouin Jennifer Poussard Clément L3."

Présentations similaires


Annonces Google