La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Physiologie et cinétique cardiaque normales et pathologiques En quoi l IRM peut être utile ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Physiologie et cinétique cardiaque normales et pathologiques En quoi l IRM peut être utile ?"— Transcription de la présentation:

1 Physiologie et cinétique cardiaque normales et pathologiques En quoi l IRM peut être utile ?

2 Plusieurs éléments synergiques Cavités Valves Muscle Surfaces de glissement Les vaisseaux nourriciers => perfusion Conséquence : la pompe cardiaque

3 Physiologie : le cycle cardiaque Sous influence électrique Systole électrique = onde R (= télédiastole mécanique) u FC = 60/sec, RR = 1000 msec u FC = 120/sec, RR = 500 msec Systole = 250 msec Diastole = le reste ATTENTION ! Asynchronisme électro-mécanique !

4 La pompe cardiaque : des mouvements ondulatoires Systole ventriculaire = diastole auriculaire Diastole ventriculaire = systole auriculaire => diastole auriculaire courte (amorce pompe cardiaque)

5 Diastole ventriculaire Remplissage rapide (250 msec) Remplissage lent (variable)

6 Les cavités : oreillettes Paroi peu épaisse Contraction faible simultanée Incontinentes au niveau de l abouchement veineux (Dé)Pression = 0 mm Hg (négative OD pendant diastole auriculaire)

7 Les cavités : ventricules Doivent éjecter le sang dans un système à +/- haute pression et le distribuer à l ensemble des artères de l organisme Coiffées par des muscles épais (VG++) Continentes aux 2 extrémités

8 Les cavités : ventricules (2) Pressions D/G D : 0-60mm Hg G : mm Hg

9 Cavités et parois : un seul ensemble Ejection systolique des ventricules = contraction + raccourcissement du myocarde (fibres entrecroisées) Remplissage = relâchement des fibres en diamètre et en longueur

10 Contraction VG 3 déformations normales en systole Raccourcissement circonférentiel Epaississement radial Raccourcissement longitudinal

11 Alltérations de la cinétique Hypokinésie Akinésie Dyskinésie Segmentaire ou régionale

12 TélédiastoleTélésystole Normal Hypokinésie Akinésie Dyskinésie

13

14 Rôle synergique des valves Assurer la continence Valves auriculoventriculaires (tricuspide, mitrale) u Ouvertes en diastole pour remplissage V u Fermées en systole V pour éjection V

15 Rôle synergique des valves 2 Valves ventriculo-artérielles (pulmonaire, aortique) Ouvertes en systole pour le flux d éjection Fermées en diastole pour éviter un reflux intraventriculaire

16 Mesures du volume ventriculaire gauche et des déformations Contourage manuel ou automatique des surfaces endo/épicardiques Méthode de Simpson Tagging myocardique (SPAMM)

17 Quelques éléments de terminologie Télédiastole Télésystole Volumes ventriculaires Masse cardiaque

18 Des mesures reproductibles Volume télédiastolique du VG ml/m2 Volume télésystolique du VG ml/m2 Fraction d éjection 60-80% Fraction de raccourcissement 18-42%

19 Pathologie des valves : des conséquences en amont et en aval

20 Epaisseur du myocarde VG 7 à 12 mm (sauf pointe ou apex) Epaississement systolique 48% VD < 4 mm (bord libre)

21 Muscle cardiaque Myocarde Endocarde Epicarde 3 feuillets = transmural

22 Pathologie du muscle Cardiomyopathies

23 Vascularisation myocardique De la superficie vers la profondeur u Epi -> endocarde

24 Rôle des coronaires

25

26 Coronaires Flux diastolique prédominant (80%) Flux systolique minime privilégiant les zones sous- épicardiques (qui se contractent moins)

27 Territoires coronaires Sténose 95% LAD sous dipyridamole

28 Perfusion de premier passage

29 Perfusion tardive Débit deau traversant une portion de tissu/unité de temps (ml/g/mn) -> volume de distribution (si non diffusible) Exploration par des séquences de rehaussement tardif

30 Réserve coronaire Capacité à augmenter la perfusion sanguine du myocarde lors d un effort => recrutement vasculaire et vasodilatation Perfusion multipliée par 4 ou 5

31 Pathologie : réponse à locclusion coronaire

32 Les enjeux de la reperfusion Ischémie = problème secondaire Vrai problème = importance de la cicatrice u Diminution de la motilité du VG u Altération de sa fonction contractile

33 Topographie des anomalies Transmural -> peu de chance de récupération Sous-endocardique (1/3 épaisseur) -> chances de récupération élevées => Etendue en profondeur des anomalies de la fonction contractile cruciale (dysfonction transmurale = reflet de la non-viabilité)

34 Transmural reperfusé (Gd) Sous endocardique reperfusé -+ T1 T2 Gd No reflow

35

36 Contraction/perfusion

37 Comment rechercher une ischémie ? Déséquilibre apports/besoins Au repos, le débit coronaire est le plus souvent normal, Dg d'ischémie suppose: u soit d'augmenter les besoins myocardiques en O 2 (effort, dobutamine), u soit de diminuer les apports par vol coronaire (dipyridamole,adénosine), u soit les deux (tests mixtes effort+dipyridamole). => TEST DE STIMULATION

38 Stress pharmacologique Etude de la perfusion Adénosine et/ou Dipyridamole : induisent des défects de perfusion dans les territoires alimentés par une coronaire sténosée (vasodilatation x 5) Etude de la contraction Dobutamine : stimulation inotropique restaure la fonction contractile du myocarde ischémique (accessoirement vasodilatation x 2) Doses faibles (zones viables de linfarctus) = "réveil" de la zone akinétique

39 Retentissement d'une "sténose hémodynamique" % 4x dipyridamole / adénosine 3x dobutamine 2x effort 1x état de base rapport de débit coro- naire stimulé/basal

40 Intérêt de limagerie de perfusion de stress

41 Intérêt de limagerie cinétique de stress Repos DiastoleSystole Dobutamine

42 Péricarde Feuillet de glissement élastique ml liquide < 2 mm au niveau des ventricules Liseré à peine visible en IRM Patho > 4 mm 5 mm = épanchement de 100 ml

43 Pathologie du péricarde Epanchement Fibrose : péricardite constrictive

44 Péricardite constrictive

45 Conclusion


Télécharger ppt "Physiologie et cinétique cardiaque normales et pathologiques En quoi l IRM peut être utile ?"

Présentations similaires


Annonces Google