La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lundi 28 Novembre de 10h30 à 12h30 Comment faire ? Un exemple de transformation profonde : La dynamique NIDCAP au CHU de Brest Pr J Sizun Pôle de la femme,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lundi 28 Novembre de 10h30 à 12h30 Comment faire ? Un exemple de transformation profonde : La dynamique NIDCAP au CHU de Brest Pr J Sizun Pôle de la femme,"— Transcription de la présentation:

1 Lundi 28 Novembre de 10h30 à 12h30 Comment faire ? Un exemple de transformation profonde : La dynamique NIDCAP au CHU de Brest Pr J Sizun Pôle de la femme, de la Mère et de lEnfant CHU Brest Symposium A (Re) donner aux médico-soignants une place centrale dans la QGR Paris La Villette - Cité des Sciences et de lIndustrie Lundi 28 et mardi 29 novembre 2011

2 Du NIDCAP … Un programme de soins conçu pour les enfants prématurés (programme néonatal individualisé dévaluation et de soins de développement - NIDCAP) Basé sur des connaissances scientifiques validées (qualité et sécurité des soins).

3 … à la « Philosophie » NIDCAP Afin de proposer des soins individualisés qui prennent en considération la bientraitance de lenfant et de ses parents… Le programme NIDCAP sappuie sur des valeurs humanistes partagées également par les professionnels de santé qui travaillent auprès denfants plus grands et dadultes.

4 Quest-ce que la certification NIDCAP? Processus damélioration de la qualité qui répond aux étapes habituelles dune certification (certification HAS prévue en 2011 au CHU de BREST), Et qui sappuie sur le référentiel de pratiques de la Fédération Internationale NIDCAP (NNCP manual).

5 Le référentiel Document édité en anglais par la Fédération internationale NIDCAP, traduction réalisée par le CHU (financement ARS) 4 domaines étudiés : –Environnement physique de lhôpital et du pôle FME; –Théorie et pratique des soins : le patient; –Philosophie et implantation des soins : la famille; –Philosophie et implantation des soins : membres du personnel et système des soins.

6 Pourquoi limiter cette certification aux seules unités néonatales? Développement du processus dans le pôle de la Femme, de la Mère et de lEnfant -Philosophie commune de soins -Harmonisation des pratiques -Dynamique déquipe

7 Les difficultés rencontrées Référentiel traduit de langlais, Un référentiel destiné à la néonatalogie, Des pratiques différentes selon les unités, Autoévaluation réalisée en période de vacances (participation irrégulière), Représentativité inégale, La gestion du temps, Lautoévaluation pour la certification HAS à préparer …

8 Résultats de lautoévaluation

9 Résultats de lautoévaluation Points à améliorer Environnement Espaces réservés au personnel. Affaires personnelles des familles et des enfants. Patient Equipe référente. Personnel Accueil, présentation et encadrement des nouveaux employés. Ratio IPDE faible. Lien avec médecin traitant. Famille Bibliothèque documentaire pour les familles. Soutien aux parents et entre parents. Espaces pour les frères et sœurs. Sensibilisation du personnel non soignant. Participation des familles dans la prise de décision.

10 Et le bonus! Le CHU de Brest: 1er établissement Européen obtenant cette certification NIDCAP des unités!

11 En conclusion … Une démarche structurante Une meilleure vision de nos atouts Un processus entretenu

12 Ingrédients nécessaires pour le changement Les nouveau-nés sont traités comme nous-mêmes aimerions être traités. 1) Un enfant hospitalisé a le droit d'avoir ses parents … auprès de lui jour et nuit, quel que soit son âge ou son état. 2) 40% des grands prématurés ont des séquelles à l'âge de 5 ans. 3) Alors, nous avons pris la décision de nous mettre à l'écoute des familles et d'en tirer les conséquences. Cela nous a pris dix ans d'engagement. Peu à peu, la révolution est devenue visible, profonde, irréversible. L'environnement physique n'est plus le même. Les soins ont évolué. La relation aux parents est tout autre. Nous aussi, médecins et soignants, avons profondément changé nos façons de travailler, de penser, de servir. C'est si profond, que cela nous a fortement aidé pour le retour à l'équilibre. La qualité, la sécurité et la bientraitance sont au cœur de notre activité : nous pouvons commençons à former.

13 Sciences sans conscience nest que ruine de lâme (Rabelais 1572) La nécessité dune philosophie de soin Centrée sur la famille Orientée sur le développement Basée sur la preuve Individualisée

14 Processus Réflexif Nécessité dun processus réflexif –Individuel –Collectif Réflexion dans laction Réflexion sur laction Le penseur, Rodin

15 Pas déquipe sans leadership! Résistance au changement Lobjectif final ne peut être remis en cause Les étapes peuvent être discutées Les résultats doivent être mesurés Jonathan Evans

16 Nous avons besoin de formation

17 Attention! Impact réel des formations selon leurs modalités Impact sur ConnaissanceCompétenceUtilisation en routine Théorie et discussion 10%5%0% + atelier30%20%0% + pratique et feed-back 60%60%5% + Guidance95%95%95% Daprès Joyces & Showers 2002

18 Le facilitateur est aidant Formation centrée sur les élèves Basée sur les forces Adaptée à lorganisation locale, lhistoire et la culture environnante. Joy Browne, PhD, Professor, University of Colorado – Health Sciences

19 Niveaux dimplantation des pratiques de soin Niveau 1: Implantation de documents: mettre en place de nouveaux protocoles et procédures Niveau 2: Implantation de processus : mettre en place une information, des formations, des ateliers, une supervision… Niveau 3: Implantation de la performance: mettre en place des procédures et des processus afin didentifier les forces et les challenges, dévaluer le changement en action pour un bénéfice des usagers = Programme Qualité

20 Les étapes de la certification Auto-évaluation des pratiques (4 groupes de travail pendant lété 2010) Proposition par les groupes de 10 points à améliorer (validés en Bureau de Pôle, oct 2010) Visite sur site dexperts (9-10 décembre 2010) Rapport de la visite fin février 2011 Renforcement des points forts et plan damélioration des points faibles (en cours).


Télécharger ppt "Lundi 28 Novembre de 10h30 à 12h30 Comment faire ? Un exemple de transformation profonde : La dynamique NIDCAP au CHU de Brest Pr J Sizun Pôle de la femme,"

Présentations similaires


Annonces Google