La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation d’Hospidiag Nathalie Richet Département de l’efficience des établissements sanitaires et médico sociaux 22/02/2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation d’Hospidiag Nathalie Richet Département de l’efficience des établissements sanitaires et médico sociaux 22/02/2011."— Transcription de la présentation:

1 Présentation d’Hospidiag Nathalie Richet Département de l’efficience des établissements sanitaires et médico sociaux 22/02/2011

2 2 2  Une démarche s’inscrivant dans les missions de l’Anap  Élaborer et diffuser des recommandations et des outils pour accroitre la performance des établissements de santé, en appui des établissements et des ars  Une mobilisation d’un groupe de 41 experts métiers pendant 6 mois  Représentatifs en terme de compétences (médecin, directeur, expert comptable, directeurs des soins infirmiers..), de statuts (public, Espic et privé commercial) et différentes instances nationales (HAS, IGAS-CGES, fédérations…)  Une mise en œuvre de recommandations du rapport sur le pilotage par les ARS de la performance hospitalière  Mettre à disposition des outils de mesure de la performance hospitalière avec des méthodologies standardisées, basées sur le benchmark, autour d’un socle commun d’indicateurs partagés et validés par tous  Une démarche s’inscrivant dans les missions de l’Anap  Élaborer et diffuser des recommandations et des outils pour accroitre la performance des établissements de santé, en appui des établissements et des ars  Une mobilisation d’un groupe de 41 experts métiers pendant 6 mois  Représentatifs en terme de compétences (médecin, directeur, expert comptable, directeurs des soins infirmiers..), de statuts (public, Espic et privé commercial) et différentes instances nationales (HAS, IGAS-CGES, fédérations…)  Une mise en œuvre de recommandations du rapport sur le pilotage par les ARS de la performance hospitalière  Mettre à disposition des outils de mesure de la performance hospitalière avec des méthodologies standardisées, basées sur le benchmark, autour d’un socle commun d’indicateurs partagés et validés par tous

3 3 3 Devenir l’outil de référence de l’ensemble des acteurs pour la mesure de la performance des établissements MCO  Il permet d’établir un premier diagnostic de performance  Il explore toutes les dimensions de la performance  Il repose sur un socle commun d’indicateurs produits automatiquement à partir des remontées dans les bases nationales  Il permet le benchmark entre établissements de santé comparables Devenir l’outil de référence de l’ensemble des acteurs pour la mesure de la performance des établissements MCO  Il permet d’établir un premier diagnostic de performance  Il explore toutes les dimensions de la performance  Il repose sur un socle commun d’indicateurs produits automatiquement à partir des remontées dans les bases nationales  Il permet le benchmark entre établissements de santé comparables Finalité de l’outil Hospi Diag Hospi Diag est un support de dialogue avec un établissement de santé permettant d’amorcer la discussion avec les principaux acteurs de l’établissement sur ses forces, ses faiblesses et donc ses gisements de performance.

4 4 4 1 er principe directeur ayant guidé la construction de l’outil: L’exhaustivité des données Alimentation infra- annuelle : PMSI de l’année N en N+5 mois Bases financières de l’année N en N+8 mois Autres bases de l’année N en N+12 mois 1 er principe directeur : Exhaustivité des données •Champ couvert : établissements MCO publics et privés •Indicateurs sélectionnés : 68 indicateurs produits automatiquement à partir des remontées dans les bases nationales 1 er principe directeur : Exhaustivité des données •Champ couvert : établissements MCO publics et privés •Indicateurs sélectionnés : 68 indicateurs produits automatiquement à partir des remontées dans les bases nationales PMSI SAE DADS ? ANCRE ICARE Comptes du Trésor DIANE IPAQSS SIGAPS / SIGREC Bases nationales utilisées pour le calcul des indicateurs d’Hospi Diag (2006 – 2009) Organismes contributeurs : •ATIH •CNG •DGFIP •DGOS •DRC du CHU de Lille •DREES •HAS •INPI •INSEE Infec. Nosoc. Bilan social? Bases étudiants

5 5 5 2 ème principe directeur : Vision pluridisciplinaire de la performance d’un établissement 5 axes d’analyse Activité Finance RHOrganisation Qualité 2ème principe directeur ayant guidé la construction de l’outil: une vision pluridisciplinaire de la performance

6 6 6 3 ème principe directeur : Pertinence/comparabilité/transparence des données •La pertinence et la comparabilité des données ont été appréciées en fonction de leur source (cf. « matrice Pertinence / Comparabilité » ) 3 ème principe directeur : Pertinence/comparabilité/transparence des données •La pertinence et la comparabilité des données ont été appréciées en fonction de leur source (cf. « matrice Pertinence / Comparabilité » ) Comparabilité Sur 3 champs (public, Espic, privé commercial) Sur 2 champsSur 1 champ +++ : Données issues d’un processus structuré, contrôlées par un tiers et ayant un impact (financier) •PMSI •HAS Certification •DADS – données salariales (ex-OQN) ++ : Données issues d’un processus structuré et ayant fait l’objet de retraitements (comptables ou autres) •DADS – données salariales (ex- DGF) •SAE – hors données RH •HAS - IPAQSS •Comptes financiers d’ANCRE (anciennement Cabestan) •Comptes du trésor / TBF-EPS + : Données issues d’un processus structuré mais hétérogène •SAE – données RH •DADS – données non salariales •ICARE •SIGAPS / SIGREC •Diane (liasses fiscales des ex-OQN) •Bilan social Pertinence Chaque établissement est identifié nominativement et comparé : Ex : CHU Montpellier aux établissements de sa région Ex : CHU Nimes, Polyclinique St Jean, St Roch… aux établissements de même catégorie Ex : tous les CHU aux établissements de même profil d’activité au niveau national Ex : HCL, CHU Toulouse, NCN, clinique Anjou… 3ème principe directeur ayant guidé la construction de l’outil: La pertinence et la comparabilité des données

7 7 7 Construction des établissements de même profil au niveau national « typologies nationales » Objectif : •Créer des classes d'établissements MCO de profils similaires, basées sur des critères a priori plus pertinents que les simples catégories juridiques. Méthode : •Le choix a été fait de se baser sur l’activité, via le nombre de RSA (ou d’accouchements pour l’obstétrique) produits. •Trouver par une approche statistique des bornes représentatives (seuils) à l'intérieur de ces distributions. •Les seuils ont ainsi été définis sur la base d’une analyse statistique, puis affinés pour mieux refléter les seuils métiers ou réglementaires 1° étape un travail plus approfondi sur les classes d’établissements sera mené ultérieurement (analyse multicritères : activité, nombre de lits…).

8 8 8 •5 classes d’établissements ont été identifiées sur le champ MCO : •[30, 6600[, •[6600, 15000[, •[15000, 40400[, •[40400, 90000[, •[90000, ] •Rq : 9 ES retirés dans le bas de la distribution Bornes (RSA)CLCCCHRCHEBNLCLITotalTotal RSA [30, 6600[ [6600, 15000[ [15000, 40400[ [40400, 90000[ [90000, ] Résultat de cette base comparative par « typologie »

9 9 9 •4 classes d’établissements ont été identifiées sur le champ M : •[30, 3000[, •[3000, 12600[, •[12600, 20000[, •[20000, ], •Rq : 10 ES retirés dans le bas de la distribution Bornes (RSA)CLCCCHRCHEBNLCLITotalTotal RSA [30, 3000[ [3000, 12600[ [12600, 20000[ [20000, ] Résultat de cette base comparative par « typologie »

10 10 •5 classes d’établissements ont été identifiées sur le champ C : •[30, 1500[, •[1500, 5000[, •[5000, 12100[, •[12100, 18500[, •[18500, 55538] •Rq : 128 ES retirés dans le bas de la distribution Bornes (RSA)CLCCCHRCHEBNLCLITotalTotal RSA [30, 1500[ [1500, 5000[ [5000, 12100[ [12100, 18500[ [18500, 55538] Résultat de cette base comparative par « typologie »

11 11 •5 classes d’établissements ont été identifiées sur le champ O : •[ 30, 300[, •[300, 900[, •[900, 1500[, •[1500, 4000[, •[4000, 10112] •Rq : 16 ES retirés dans le bas de la distribution Bornes (Accouchemen ts) CHRCH EBN L CLITotalTotal accouchements [30, 300[ [300, 900[ [900, 1500[ [1500, 4000[ [4000, 10112] Résultat de cette base comparative par « typologie »

12 12 4 ème principe directeur : Un outil appropriable par tous •Elaboration d’un guide de lecture •Mise en place de cycles de formation en 2011 … •… pour les futurs utilisateurs •ARS, •Administrations centrales, •HAS, •IGAS/CGES •Fédérations d’établissements, •Etablissements. 4 ème principe directeur : Un outil appropriable par tous •Elaboration d’un guide de lecture •Mise en place de cycles de formation en 2011 … •… pour les futurs utilisateurs •ARS, •Administrations centrales, •HAS, •IGAS/CGES •Fédérations d’établissements, •Etablissements. Dernier principe directeur ayant guidé la construction de l’outil: son appropriation par tous

13 13 Le contenu d’Hospi diag Une carte d’identité avec recueil de 75 informations chiffrées sur l’établissement étudié 68 Indicateurs de performance définis et classés selon 5 axes d’analyse : •Activité, •Qualité, •Organisation/process •RH • Finance, 5 axes Activité Finance Organisation Qualité RH

14 14 La carte d’identité de l’établissement •Des informations sur l’activité globale - source : PMSI •exemple : Nb de RSA de médecine (HC), Nb de séances de chimiothérapie… •Des informations sur l’activité plus spécifique de l’établissement • exemple : activité pour les interventions les plus fréquentes au niveau national (chirurgie du sein, Cataracte, Arthroscopie du genou, Hernie enfant, RTU prostate, Hernie adulte y compris cœlioscopie ou racines de GHM les plus fréquentes dans l'établissement en médecine ou chirurgie • Des informations financières en montants – •sources : Comptes financiers et liasses fiscales •Des informations sur les équipements •Des informations sur les personnels

15 15 20 indicateurs permettent de mener une 1 ère analyse de l’activité de l’établissement Dvpt. de la chirurgie ambulatoire (hors endoscopie s) Dvpt. de la cancérologi e Activité de recours / référence Contributio n des urgences à l’activité Utilisation / Occupation des lits Attractivité de l’établiss. Indicateurs de performance Activité •A13 – Taux d’utilisation / occupation des lits en médecine •A14– Taux d’utilisation / occupation des lits en chirurgie •A15 – Taux d’utilisation / occupation des lits en obstétrique •A8 – Pourcentage des GHS « recours/référence» dans l’activité •A9 – Pourcentage des séjours de niveau de sévérité 3 et 4 •A10 – Enseignement •A11 – Recherche et publications •A1 – Part de marché en médecine sur la zone d’attractivité •A1bis – Part de marché en médecine sur la région •A2 – Part de marché en chirurgie (HC) sur la zone d’attractivité •A2bis – Part de marché en chirurgie (HC) sur la région •A3 – Part de marché en obstétrique sur la zone d’attractivité •A3bis – Part de marché en obstétrique sur la région •A4 – Part de marché en chirurgie ambulatoire sur la zone d’attractivité •A4bis – Part de marché de la chirurgie ambulatoire sur la région •A12 – Pourcentage des entrées HC en provenance des urgences •A5 – Part de marché en hospitalisation en cancérologie sur la zone d’attractivité •A5bis – Part de marché en hospitalisation cancérologie (sur la région •A6 – Part de marché des séances de chimio sur la zone d’attractivité •A7 – Pourcentage de l’activité représentée par l’hospitalisation en cancérologie

16 16 Activité de lutte contre les infections nosocomiales Qualité du dossier patient Qualité du dossier anesthésique Réunion de concertation pluridisciplinaire Niveau de certification Organisation du Bloc Opératoire Prise en charge des urgences et des soins non programmés Démarche Qualité de la prise en charge médicamenteus e du patient 11 indicateurs permettent de mener une 1 ère analyse de la qualité de l’établissement Indicateurs de la qualité des soins •Qualité 9 – Cotation PEP Bloc Opératoire •Qualité 2 - TDP = Score de conformité du dossier parient •Qualité 3 – DEC = Conformité du délai d’envoi du courrier de fin d’hospitalisation •Qualité 4 – DTN = Dépistage des troubles nutritionnels •Qualité 5 – TRD = Traçabilité de l’évaluation de la douleur •Qualité 11 - Cotation PEP Médicaments •Qualité 1 – Score agrégé de lutte contre les infections nosocomiales •Qualité 6 - Score de conformité du dossier anesthésique •Qualité 7 – Exhaustivité et modalités d’organisation de la RCP en cancérologie •Qualité 8 – Niveau de certification •Qualité 10 - Cotation PEP Urgences Disponibilité : 2011 Disponibilité : Oct Disponibilité : 2011

17 17 15 indicateurs permettent de mener une 1 ère analyse de l’organisation de l’établissement Optimisatio n des dépenses Utilisation des moyens médico- techniques Organisatio n médicale en obstétrique Organisatio n de l’ambulatoir e Chaîne médico- administrati ve Adéquation des durées de séjours Indicateurs de performance Organisation •Process 1 – IP-DMS médecine •Process 2 – IP-DMS chirurgie •Process 3 – IP-DMS obstétrique •Process 4 – Coût du PNM des services cliniques rapporté aux recettes •Process 5 – Coût du PM des services cliniques rapporté aux recettes •Process 6 – Coût du personnel des services médico-techniques rapporté aux recettes •Process 7 – Poids des dépenses administratives, logistiques et techniques •Process 8 – Nombre de B et BHN par technicien •Process 9 – ICR par salle d’intervention chirurgicale •Process 10 – Taux de césarienne •Process 11 – Taux de péridurale •Process 12 – Taux de chirurgie ambulatoire •Process 13 – Taux des 18 gestes marqueurs en chirurgie ambulatoire •Process 14 – Taux d’utilisation des places en chirurgie ambulatoire •Process 15 – Indice de facturation

18 18 10 indicateurs permettent de mener une 1 ère analyse des RH de l’établissement Structure des équipes Temps de travail du PNM Absentéism e Renouvel- lement des équipes Activité rapportée aux effectifs •RH1 - Nombre d’accouchements par obstétricien et sage-femme •RH2 - Nombre d’ICR par anesthésiste et IADE •RH3 – Nombre d’ICR par chirurgien •RH4 – Nombre d’IDE+AS par cadre infirmier •RH5 - Nombre d’IADE par anesthésiste •RH6 - Nombre de sages-femmes par obstétricien •RH7 - Nombre moyen d’heures travaillées (PNM) •RH8 - Taux d’absentéisme du PNM •RH9 - Turn-over global Indicateurs de performance RH Disponibilité : 2011 •RH10 – Intérim médical

19 19 12 indicateurs permettent de mener une 1 ère analyse des finances de l’établissement Niveau d’endettement et capacité de rembourseme nt Renouvelleme nt des immobilisatio ns Structure financière Indicateurs de recouvrement / règlement Capacité à générer des excédents Indicateurs de performance Finance •F1 – Taux de marge brute •F2 – Taux de CAF •F3 – Taux de CAF nette •F4 – Durée apparente de la dette •F5 – Ratio d’indépendance financière •F6 – Intensité de l’investissement •F7 – Taux de vétusté des équipements •F8 – Taux de vétusté des bâtiments •F9 – Besoin en Fonds de Roulement en jours de charges d’exploitation •F10 – Fonds de Roulement Net Global en jours de charges d’exploitation •F11 – Délai moyen de recouvrement des créances émises vers les particuliers •F12 – Délai moyen de paiement des fournisseurs

20 20 Différentes types de lectures sont envisagées : Lecture par les axes Lecture par niveau géographique (tutelle, ARS, établissements) Lecture par la discipline (M,C,O) Lecture par métiers (Médecin, DG, DAF …)

21 21 Des points de vigilance sont à surveiller : Pertinence et comparabilité Interprétation Biais de lecture Croisement d’indicateurs Limites de l’indicateur Pertinence de l’indicateur : fonction de la source Les champs de comparaison : Publics, ESPIC, Privés Attention particulière à la qualité de remplissage par l’établissement (ex : SAE – données RH)

22 22  Diffusion de l’outil •Mise à disposition de l’outil aux établissements, via la plateforme SNATIH, février 2011 •Formation des futurs utilisateurs (ARS, établissements, IGAS, HAS …) dès mai 2011 •Diffusion d’un Kit (fiches techniques, guide de lecture, cas concrets…) sur site Anap.fr •Foire aux questions via plateforme AGORA  Accès de l’outil •Plateforme SNATIH avec login et mdp du PMSI •https://pasrel.atih.sante.fr/cas/login?service=http%3A%2F%2Fstats.ati h.sante.fr%2Fsihnat%2Fconnexion_sihnat%2Fhttps://pasrel.atih.sante.fr/cas/login?service=http%3A%2F%2Fstats.ati h.sante.fr%2Fsihnat%2Fconnexion_sihnat%2F  Diffusion de l’outil •Mise à disposition de l’outil aux établissements, via la plateforme SNATIH, février 2011 •Formation des futurs utilisateurs (ARS, établissements, IGAS, HAS …) dès mai 2011 •Diffusion d’un Kit (fiches techniques, guide de lecture, cas concrets…) sur site Anap.fr •Foire aux questions via plateforme AGORA  Accès de l’outil •Plateforme SNATIH avec login et mdp du PMSI •https://pasrel.atih.sante.fr/cas/login?service=http%3A%2F%2Fstats.ati h.sante.fr%2Fsihnat%2Fconnexion_sihnat%2Fhttps://pasrel.atih.sante.fr/cas/login?service=http%3A%2F%2Fstats.ati h.sante.fr%2Fsihnat%2Fconnexion_sihnat%2F

23 23  L’utilisation en ARS •Outil de lecture de la performance d’un établissement •Développement du benchmark (exemple: actuellement en cours d’analyse de la performance de l’activité de chirurgie dans les établissements de la région) •…  L’utilisation en ARS •Outil de lecture de la performance d’un établissement •Développement du benchmark (exemple: actuellement en cours d’analyse de la performance de l’activité de chirurgie dans les établissements de la région) •…


Télécharger ppt "Présentation d’Hospidiag Nathalie Richet Département de l’efficience des établissements sanitaires et médico sociaux 22/02/2011."

Présentations similaires


Annonces Google