La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

E C J S ducation ivique uridique ociale. LE.C.J.S. en quelques dates 1998 : Consultation auprès des lycéens. 1999 : Mise en œuvre dans les lycées. 2000/

Présentations similaires


Présentation au sujet: "E C J S ducation ivique uridique ociale. LE.C.J.S. en quelques dates 1998 : Consultation auprès des lycéens. 1999 : Mise en œuvre dans les lycées. 2000/"— Transcription de la présentation:

1 E C J S ducation ivique uridique ociale

2 LE.C.J.S. en quelques dates 1998 : Consultation auprès des lycéens : Mise en œuvre dans les lycées. 2000/ 2001 : Expérimentation en LP. 2001/ 2002 : Enseignement obligatoire en classes de 2 BEP et 1 ère BAC PRO /2003 : Enseignement obligatoire dans toutes les classes.

3 Mission de lenseignement Former des citoyens capables dexercer pleinement leurs droits et devoirs dans la République est une mission majeure de lenseignement professionnel. Lenseignement de lECJS conforte cet objectif. Enseignement Professionnel, 78 actions pour la voie des métiers, M.E.N. janvier 2002.

4 Finalités de lE.C.J.S. Favoriser la formation dun citoyen responsable, autonome, capable dexercer une pensée critique dans la vie de la cité. Montrer la dimension sociale, éthique et politique de certains savoirs enseignés au lycée. Ces finalités supposent : la formation dune opinion raisonnée laptitude à lexprimer lacceptation du débat public. BOEN Hors Série n°2 du 30 août 2001.

5 Les professeurs concernés LECJS est un enseignement. Il nest pas attribué à une discipline spécifique, tout enseignant ayant vocation à lenseigner. Document daccompagnement ECJS. Ministère de lenseignement professionnel.

6 Les thèmes en BEP De la vie en société à la citoyenneté politique Civilité Intégration Travail Transformation des liens familiaux Représentation et Participation politiques Citoyenneté et BOEN Hors Série n°2 du 30 août 2001.

7 Thèmes et notions Ces cinq thèmes ne constituent pas un programme à traiter de manière exhaustive mais fournissent des moyens de faire appréhender par les élèves la portée et la signification de la citoyenneté. En traitant une ou plusieurs questions suggérées par ces thèmes d'entrée, il s'agit de mettre en évidence les neuf notions suivantes qui constituent le corps du programme. BOEN Hors Série n°2 du 30 août 2001.

8 Notions en BEP Citoyenneté Civilité Intégration Nationalité Représentation Etat de droit Droit Droits de lhomme et du citoyen Droits civils, politiques et sociaux BOEN Hors Série n°2 du 30 août 2001.

9 Nationalité Française (…) obligation fixée à l'éducation nationale par la loi du 16 mars 1998 et le décret du 20 août 1998 d'enseigner les principes fondamentaux qui régissent la nationalité française et d'informer sur les modes de son acquisition anticipée. BOEN Hors Série n°2 du 30 août 2001.

10 Les thèmes en BAC PRO Lexercice de la citoyenneté face aux grands défis du monde contemporain République, Démocratie, particularismes Les devoirs du citoyen Les exigences renouvelées dégalité et de justice Les évolutions des sciences et des techniques La construction de lUnion Européenne et la mondialisation Lexercice de la citoyenneté et BOEN Hors Série n°2 du 30 août 2001.

11 Notions en BAC PRO Démocratie Egalité Ethique Intérêt général Justice Légitimité Liberté République Sécurité BOEN Hors Série n°2 du 30 août 2001.

12 Education à la défense La loi du 27 octobre 1997 fait obligation à l'éducation nationale d'assurer une éducation à la défense. En ECJS, la réflexion critique sur le devoir de défense, la guerre et la paix, la place des forces armées dans le nouveau contexte international, la sécurité collective, la mémoire collective et les engagements humanitaires peut accompagner les actions obligatoires organisées par l'école dans le cadre de l'appel de préparation à la défense. BOEN Hors Série n°2 du 30 août 2001.

13 Méthodologie de lECJS Démarche générale : de lentrée thématique à lappropriatrion dune notion Choix, avec les élèves, dun thème Identification dune question à débattre Recherche documentaire Mise en commun des résultats de la recherche Organisation et tenue du débat argumenté Bilan et prolongements du débat Evaluation de la séquence Daprès dossier daide à la mise en œuvre de lECJS. Rectorat, académie de Poitiers

14 Méthodologie de lECJS Points clés pour la mise en œuvre pédagogique de lECJS Un espace temps spécifique Une approche inductive fondée sur les préoccupations des élèves et lactualité Des méthodes pédagogiques actives Une souplesse dorganisation Une gestion pluridisciplinaire Un développement des partenariats Des évaluations indispensables du travail et du débat Daprès le dossier daide à la mise en œuvre de lECJS. Rectorat, académie de Poitiers

15 Un espace temps spécifique ECJS : ½ heure hebdomadaire Cet horaire, intégré à lemploi du temps hebdomadaire des enseignants, doit être regroupé avec la plus grande souplesse Document daccompagnement ECJS. Ministère de lenseignement professionnel.

16 Utiliser et traiter l'actualité en classe Le choix d'un événement dans l'actualité ]…[ doit répondre à deux soucis : d'une part être susceptible d'intéresser les élèves, d'autre part éclairer une des dimensions de la citoyenneté. ]…[ il ne faut donc pas nécessairement obéir à l'agenda des médias mais saisir dans les événements ceux qui peuvent correspondre à ces objectifs. L'étude de l'actualité en classe implique notamment les principales démarches suivantes : diversifier les sources pour attester la réalité des faits replacer l'événement dans son contexte et dans la chaîne historique repérer et analyser les interprétations divergentes et contradictoires relier l'événement aux enjeux civiques contenus dans le programme. BOEN Hors Série n°2 du 30 août ECJS

17 Gestion Pluridisciplinaire (…) De très nombreux professeurs, par leur savoir, leur culture, leur implication dans la vie du lycée, ont vocation à y contribuer. La participation d'intervenants extérieurs, témoins dans un champ social étudié, est évidemment souhaitable, comme une source d'information fiable pour les élèves et non pas comme substitut au débat entre les élèves. Les responsables des établissements doivent favoriser ces pratiques ; cela implique que, cet enseignement devant être organisé dans toutes les classes et filières de leurs lycées, ils encouragent et si possible organisent coordination, échanges d'expériences, mise en commun de séquences pédagogiques. La réussite d'un tel enseignement suppose qu'il soit conduit par une véritable équipe pédagogique. BOEN Hors Série n°2 du 30 août 2001.

18 Gestion Pluridisciplinaire En tout état de cause lECJS est laffaire de toute léquipe pédagogique, à laquelle sont associés chefs détablissement, professeur documentaliste, conseiller principal déducation, chacun comprenant bien quil sagit dune séquence denseignement qui ne saurait se substituer aux autres aspects de léducation à la citoyenneté dans le lycée. Celle ci traverse toutes les activités éducatives des enseignements disciplinaires jusquaux différents aspects de la vie scolaire. Ainsi lECJS peut sintégrer comme une composante majeure des projets détablissement. Document daccompagnement ECJS. Ministère de lenseignement professionnel.

19 Le débat argumenté Le "débat argumenté" apparaît comme le support pédagogique naturel de ce projet, même s'il ne faut pas s'interdire de recourir à d'autres modalités pédagogiques. Il ne s'agit pas d'ériger la pratique pédagogique du débat en méthode exclusive : l'essentiel est de rechercher une expression orale raisonnée et maîtrisée des élèves Le débat repose sur le respect d'autrui. Il est une occasion d'apprendre à écouter et discuter les arguments de "l'autre" et à le "reconnaître" dans son identité. Tout débat argumenté doit déboucher sur une synthèse ou une reprise en classe sous la conduite du professeur. BOEN Hors Série n°2 du 30 août ECJS Limportance de loral

20 Le débat argumenté Il fait apparaître l'exigence et donc la pratique de l'argumentation. Il doit mettre en évidence toute la différence entre arguments et préjugés, le fondement rationnel des arguments devant faire ressortir la fragilité des préjugés. Il doit donc reposer sur des arguments construits, et ne jamais être improvisé mais soigneusement élaboré. BOEN Hors Série n°2 du 30 août ECJS La pratique de largumentation

21 Le débat argumenté Cela implique que le débat soit préparé par une recherche documentaire et argumentaire, personnelle et collective, des élèves, conseillés par léquipe pédagogique. Ce travail documentaire implique la présence du professeur documentaliste dans l'équipe pédagogique comme un véritable collaborateur. Le dossier documentaire peut prendre des formes variables Le lien avec l'autre innovation que constituent les PPCP peut être recherché et approfondi. BOEN Hors Série n°2 du 30 août ECJS La recherche documentaire

22 Lévaluation L'évaluation doit tenir compte du fait que l'ECJS n'est pas censée apporter de savoirs fondamentalement nouveaux et qu'une pédagogie particulière y est mise en œuvre. Le professeur évalue les productions des élèves sous leurs différentes formes : constitution de dossiers, contenu des interventions dans les débats, textes écrits, etc. Il peut fonder son appréciation sur les critères suivants : - recherche et analyse de l'information - qualité des productions (écrites, orales, audiovisuelles...) - aptitude à argumenter dans un débat - mobilisation des connaissances BOEN Hors Série n°2 du 30 août ECJS

23 Lévaluation Lévaluation de lECJS doit refléter les particularités de cet enseignement. Elle peut figurer sous la forme dune appréciation ou dune note sur les bulletins scolaires BOEN Hors Série n°2 du 30 août 2001

24 « La reconnaissance d'un peuple éclairé, pour les fondateurs de la liberté, ne doit pas être un puéril enthousiasme. Il ne doit pas, dans une stupide admiration, proclamer l'éternité de leurs lois ; il doit exhorter la génération naissante à leur obéir, mais aussi à les juger, à les étudier, se rendre digne de les corriger. » Condorcet


Télécharger ppt "E C J S ducation ivique uridique ociale. LE.C.J.S. en quelques dates 1998 : Consultation auprès des lycéens. 1999 : Mise en œuvre dans les lycées. 2000/"

Présentations similaires


Annonces Google