La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COMMENT ÇA MARCHE?. TEXTES DE REFERENCE  BO spécial N° 1 du 4 février 2010.  BO spécial N° 2 du 19 février 2009 (LP)  BO Hors série N° 7 du 26 avril.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COMMENT ÇA MARCHE?. TEXTES DE REFERENCE  BO spécial N° 1 du 4 février 2010.  BO spécial N° 2 du 19 février 2009 (LP)  BO Hors série N° 7 du 26 avril."— Transcription de la présentation:

1 COMMENT ÇA MARCHE?

2 TEXTES DE REFERENCE  BO spécial N° 1 du 4 février  BO spécial N° 2 du 19 février 2009 (LP)  BO Hors série N° 7 du 26 avril (Collège)  Rapport IGEN de novembre 2009 :’’ Modalités et espaces nouveaux pour l’enseignement des langues.’’  Séminaire 2004 sur l’organisation des langues vivantes au lycée.

3 POURQUOI L’ENSEIGNEMENT PAR COMPETENCES?  Permet de gérer l’hétérogénéité.  Permet de prendre en compte ce que sait l’élève.  Permet ainsi de valoriser les réussites pour motiver les élèves dans les autres activités langagières.

4 COLLEGE / LYCEE  REMARQUE : SI LE COLLEGE NE PROPOSE PAS UNE ORGANISATION EN GROUPES DE COMPETENCES COMME AU LYCEE, L’ENSEIGNEMENT SE FAIT PAR COMPETENCES. LA DEMARCHE PEDAGOGIQUE EST DONC LA MÊME!!!

5 LES ETAPES  EVALUATION DIAGNOSTIQUE  CONSTITUTION DES GROUPES (LA NOTION DE COMPETENCE DOMINANTE)  EVALUATIONS INTERMEDIAIRES  CHANGEMENTS DE GROUPES  EVALUATION FINALE.

6 L’EVALUATION DIAGNOSTIQUE  OBJECTIF : Evaluer le niveau des élèves dans les différentes activités langagières.  QUAND? 3 OPTIONS :  En fin d’année  Dès la rentrée  Après plusieurs semaines de cours NB : Le livret personnel de compétences pourra être un outil précieux dans cette évaluation.

7 LES CONDITIONS DE LA REUSSITE  LES GDC sont un dispositif exigeant qui fait « éclater la dramaturgie classique de l’enseignement avec son unité de temps son unité de lieu et son unité d’action »  D’où un certain nombre d’exigences:

8 LES EXIGENCES  BONNE COORDINATION ENTRE EQUIPE DE DIRECTION ET EQUIPE ENSEIGNANTE.  INFORMATION AUPRES DES ELEVES ET DES PARENTS.  CONCERTATION REGULIERE.  NECESSITE D’UN PROJET PEDAGOGIGUE CLAIR.  OUTILS DE SUIVI (absences, évaluations) INDISPENSABLES.

9 ORGANISATION DES GROUPES (1) ROULEMENT :  ENTRE 6 ET 10 SEMAINES (modulables)  LE NOMBRE D’ELEVES N’EST PAS FORCEMENT IDENTIQUE D’UN GROUPE À L’AUTRE, D’UN CYCLE À L’AUTRE

10 ORGANISATION DES GROUPES (2) CONTENUS :  TOUS LES GROUPES TRAVAILLENT LA MÊME COMPETENCE AVEC LES MÊMES DOCUMENTS.  TOUS LES GROUPES TRAVAILLENT LA MÊME COMPETENCE AVEC DES DOCUMENTS DIFFERENTS  CHAQUE GROUPE TRAVAILLE UNE COMPETENCE DIFFERENTE SUR LE MÊME THEME

11 ORGANISATION DES GROUPES ( 3 )  LA MOITIE DES GROUPES TRAVAILLE UNE COMPETENCE, L’AUTRE MOITIE UNE AUTRE. ETC… C’est le projet pédagogique qui déterminera la viabilité ou pas de ces différentes possibilités.

12 COMPETENCE DOMINANTE  LA COMPETENCE CHOISIE POUR UNE SEANCE OU POUR UNE SEQUENCE EST CELLE QUI SERA TRAVAILL É E EN PRIORITE (et qui fera donc l’objet de l’évaluation ou/et de la tâche finale), NON PAS L’UNIQUE COMPETENCE.

13 EVALUATIONS INTERMEDIAIRES  PERMETTENT D’EVALUER LE NIVEAU ATTEINT À LA FIN D’UN CYCLE DANS UNE COMPETENCE ET DE PROCEDER À LA NOUVELLE REPARTITION.  NB : Les évaluations en cours de cycle ne doivent pas être négligées…

14 SOLUTIONS

15 LES FREINS  DISPARITION DU GROUPE CLASSE (pour l’enseignant, pour les élèves et pour les parents) :  INFORMATION  DIFFICULTE DE CONTRÔLE DES GROUPES:  CREATION D’OUTILS DE SUIVI  PAS DE TEMPS DE CONCERTATION :  ????????

16 EVALUATION FINALE  Elle permettra d’évaluer les progrès des élèves dans les différentes compétences.

17 EVALUATION FINALE DU DISPOSITIF  ELLE SE FERA DANS LES LYCEES A L’ISSUE DE L’ANNEE

18 FIN DU DIAPORAMA MERCI


Télécharger ppt "COMMENT ÇA MARCHE?. TEXTES DE REFERENCE  BO spécial N° 1 du 4 février 2010.  BO spécial N° 2 du 19 février 2009 (LP)  BO Hors série N° 7 du 26 avril."

Présentations similaires


Annonces Google