La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Michèle Bodino - 24/03/20071 Du graphisme à l’écriture.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Michèle Bodino - 24/03/20071 Du graphisme à l’écriture."— Transcription de la présentation:

1 Michèle Bodino - 24/03/20071 Du graphisme à l’écriture

2 Michèle Bodino - 24/03/20072 Introduction •Désaffection de l’apprentissage de l’écriture •Autrefois emploi de la plume (d’oie ou métallique) et de l’encre •Le fait de placer les enfants dans une situation motivante pour écrire à partir de modèles n’est pas suffisant. •Importance du maître en tant qu’organisateur des activités et médiateur du savoir. •L’écriture n’est pas le dessin : les enjeux en sont différents.

3 Michèle Bodino - 24/03/20073 Origine de l’écriture •Premières écritures, avant notre ère en Mésopotamie et en Égypte. •Naissance de l’alphabet et donc de la lettre. •Les Grecs s’inspirent de ce code ainsi que le latin avec ses 23 lettres.

4 Michèle Bodino - 24/03/20074 L’écriture : de quoi parle-t-on ? •ambiguïté dans le sens du mot : écrire vient du latin scribere –« Exprimer les sons de la parole ou la pensée au moyen d’un système convenu de signes » (Lexis), –« tracer des signes d’écriture, un ensemble organisé de ces signes » (Robert). •La graphie (du grec graphein : écrire)  aspect esthétique créé par les lignes, courbes, droites et points. •Réfléchir à l’écriture en tant qu’apprentissage du geste laissant une trace sur un support.

5 Michèle Bodino - 24/03/20075 Concevoir l’apprentissage de l’écriture en n’oubliant pas la compréhension du code et son utilisation comme outils d’expression d’une pensée.

6 Michèle Bodino - 24/03/20076 Le geste, le signe, le sens •L’apprentissage de l’écriture est lié à la construction d’un rapport entre le signe et le sens. •Action de l’enfant favorisée par l’environnement matériel. •Naissance progressive chez l’enfant de l’existence de la liaison signe-sens. •L’éducateur mène l’enfant vers une maîtrise plus fine du geste afin que sa liberté puisse s’exprimer dans sa pensée. •Le dessin reproduit les traits caractéristiques de l’écriture, mais l’intention prime sur le résultat.

7 Michèle Bodino - 24/03/20077 L’acte d’écriture « L’écriture qui est graphisme et langage est intimement liée à l’évolution des possibilités motrices qui lui permettront de prendre sa forme, et à la connaissance de la langue qui lui donnera un sens. » J. De AJURIAGUERRA

8 Michèle Bodino - 24/03/20078 L’enseignement de l’écriture va de pair avec celui de la lecture. Aucune production de tracés ne doit être proposée à l’enfant s’il n’en connaît pas le sens, s’ils n’ont pour lui une signification liée à ses activités du moment.

9 Michèle Bodino - 24/03/20079 La situation d’écriture est toujours la même : –un espace graphique ; –un espace moteur ; –une attitude fixée.

10 Michèle Bodino - 24/03/ Quelle écriture à l’école ? •Script Écriture réservée à la lecture •Majuscule d’imprimerie Écriture transitoire •Cursive Écriture fonctionnelle

11 Michèle Bodino - 24/03/ L’enfant qui apprend à écrire ne fait rien d’autre que ce qu’il savait déjà faire, tout son travail est d’éliminer les gestes inutiles et de coordonner les gestes utiles. O. REBOUL


Télécharger ppt "Michèle Bodino - 24/03/20071 Du graphisme à l’écriture."

Présentations similaires


Annonces Google