La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Etude génétique des performances de chasse de trois races de chien.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Etude génétique des performances de chasse de trois races de chien."— Transcription de la présentation:

1 Etude génétique des performances de chasse de trois races de chien

2 Races des chiens étudiés •Pointer à poils courts •Pointer à poils durs •Epagneul breton

3 Buts de l’étude •Estimer les paramètres génétiques des caractéristiques de chasse •Estimer l’héritabilité d’un index de découverte d’oiseaux

4 Caractères étudiés •Désir de chasse •Vitesse •Style = manière dont le chien se déplace •Indépendance par rapport aux autres chiens •Amplitude de la zone de recherche par rapport au meneur •Habilité du travail sur le terrain = utilisation du relief et du vent •Coopération avec le meneur •Index de découverte d’oiseaux = nb d’oiseaux levés par rapport au nombre d’oiseaux présents •Les paramètres sont évalués par des juges sur une échelle allant de 1 à 6

5 Evaluation des caractéristiques de chasse Idéal 6= intense 6= rapide 6= beau 4= pas trop loin 4, 1= aléatoire, 6= trop ouvert 4= ni trop lié ni trop indépendant

6 Héritabilité des caractères

7 Les résultats nous montrent que l’héritabilité des caractères se situe généralement près de 0.2. Cela indique que les caractères peuvent être modifiés par la sélection mais que l’amélioration sera lente et prendra plusieurs générations. On remarque aussi que l’héritabilité de l’index de découverte d’oiseaux est pratiquement nulle et ne sera pas modifiée par une sélection. Ce paramètre est trop dépendant de la concentration en oiseaux de la parcelle sur laquelle se déroule le test.

8 Corrélations entre caractères Corrélation génétique Corrélation phénotypique

9 Corrélation entre caractères •Les corrélations génétiques sont pour la plupart proche de 1. On peut donc penser que les différentes caractéristiques de chasse sont l’expression d’un même trait génétique. Cela est favorable pour les caractéristiques dont la quote idéale est 6 car la sélection permet de les faire évoluer tous dans le même sens. Pour les caractéristiques dont la quote idéale est 4, cela pourrait poser problème car une sélection trop poussée donnerait des chiens trop indépedants, se dispersant sur le territoire et dont le meneur perdrait le contôle plus facilement.

10 Conclusions •Les résultats de l’étude sont en majorité en accord avec d’autres études du même type portant sur d’autres races (Karjalainen et al., 1996 et 1997). Cependant certaines divergences existent par rapport au niveau d’héritabilité de certains caractères. Ces différences peuvent s’expliquer par des différences dans les races étudiées, la conception des tests, les méthodes d’évaluation et la formation des juges.

11 Discussion •Cette étude nous montre que la sélection génétique des caractéristiques des chiens de chasse est possible mais que celle-ci est lente. Il faut donc plusieurs générations pour voir les performances des chiens évoluer. Il faut aussi rester vigilant pour que la sélection n’aille pas trop loin et donne des chiens dont l’obéissance poserait problème.

12 Bibliographie •U. TUTEIN BRENOE, A. GURO LARSGARD, KR JOHANNESSEN, S. HEIA ULDAL, Estimate of genetic parameters for hunting performance traits in three breeds of gun hunting dogs in Norway, Applied animal behaviour science, 77 (2002), •L. KARJALAINEN, M. OJALA, V. VILVA, Enviromental effects and genetic parameters for measurements of hunting performance in Finnish Spitz, J. Anim. Breed. Genet., 113 (1996), •A.E. LIINAMO, L. KARJALAINEN, M. OJALA, V. VILVA, Estimates ofgenetic parameters and environmental effects for measures of hunting performance in Finnish hounds, J. Anim. Sci. 75 (1997),


Télécharger ppt "Etude génétique des performances de chasse de trois races de chien."

Présentations similaires


Annonces Google