La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

4- Revenu d’équilibre et multiplicateurs Ch. 6 - Les fonctions macroéconomiques - diapo. 4 1  Problématique posée par J. M. Keynes Détermination à l’échelle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "4- Revenu d’équilibre et multiplicateurs Ch. 6 - Les fonctions macroéconomiques - diapo. 4 1  Problématique posée par J. M. Keynes Détermination à l’échelle."— Transcription de la présentation:

1 4- Revenu d’équilibre et multiplicateurs Ch. 6 - Les fonctions macroéconomiques - diapo. 4 1  Problématique posée par J. M. Keynes Détermination à l’échelle macroéconomique du revenu d’équilibre Revenu d’équilibre suppose l’équilibre offre - demande Question du lien revenu d’équilibre – plein emploi Idée clé de J. M. Keynes : équilibre dépend du niveau de la demande qui détermine la production (rejet de la loi de Say)

2 Ch. 6 - Les fonctions macroéconomiques - diapo La détermination du revenu d’équilibre : le diagramme à 45 °  Rappel Comptabilité Nationale : équilibre épargne - investissement  Principe de la demande effective pour Keynes (Ch. 3) : Le niveau de l’emploi (N) se fixe au point où la courbe de Demande anticipée (Da) par les employeurs coupe la courbe d’Offre Globale (Z) Demande effective correspond au point d’intersection de Da et de Z Le principe de la demande effective Soit Z le prix de l'offre globale du volume de production qui correspond à l'emploi de N personnes ; la relation entre Z et N, que nous appellerons la Fonction ou Courbe de l'Offre Globale, étant représentée par. De même, soit D le « produit » que les entrepreneurs espèrent tirer de l'emploi de N personnes ; la relation entre D et N, que nous appellerons la Fonction ou Courbe de la Demande Globale, étant représentée par D = ƒ(N). Ceci étant, si pour un certain volume de l'emploi N le « produit » attendu est supérieur au prix de l'offre globale, c'est-à-dire si D est supérieur à Z, il y aura un mobile qui incitera les entrepreneurs à accroître l'emploi et, s'il le faut, à élever les coûts en se disputant les uns aux autres les facteurs de production, jusqu'à ce que l'emploi ait atteint le volume qui rétablit l'égalité entre Z et D. Ainsi le volume de l'emploi est déterminé par le point d'intersection de la courbe de la demande globale et de la courbe de l'offre globale ; car c'est à ce point que la prévision de profit des entre­preneurs est maximum. Nous appellerons demande effective le montant du «produit » attendu D au point de la courbe de la demande globale où elle est coupée par celle de l'offre globale.

3 3 N DaZDaZ Da Z N1N1 Z1Z1 Da 1 Da* N*

4 Ch. 6 - Les fonctions macroéconomiques - diapo Le diagramme à 45 ° Demande globale correspond à la somme des deux composantes consommation et investissement Yd = C + I Fonction de consommation keynésienne C = cY + b (avec b > 0 et 0

5 5 Yd Ys Condition d’équilibre Ys = c (Yd) + I Dépenses autonomes

6 66 Yd Ys Condition d’équilibre : Ys = Yd Ys = c (Yd) + I ΔG ΔY

7 Ch. 6 - Les fonctions macroéconomiques - diapo Les multiplicateurs Le principe du multiplicateur

8 Ch. 6 - Les fonctions macroéconomiques - diapo. 4 8  Multiplicateur d’investissement Multiplicateur correspond à l’inverse de la propension à épargner Valeur du multiplicateur sera d’autant plus élevée que la propension à consommer sera forte (cf. préconisation de politique orientée vers les revenus les plus faibles par Keynes) Les multiplicateurs

9 Ch.8 - Politiques économiques keynesiennes - Diapo 2 9  Multiplicateur avec « frein fiscal » (prise en compte des prélèvements sur les revenus supplémentaires distribués)  Multiplicateur avec « tax cut » (déficit lié à la baisse des impôts et non à une augmentation des dépenses publiques)  Théorème d’Haavelmo : augmentation simultanée des dépenses et des recettes publiques entraîne un coefficient multiplicateur égal à 1

10 Ch. 6 - Les fonctions macroéconomiques - diapo L’équilibre en économie ouverte  Double dimension : Économie ouverte permet de lever certaines contraintes (possibilité de financer l’investissement national à partir de ressources extérieures) Efficacité des politiques de relance est limitée par la prise en compte des importations dans l’équilibre macroéconomique

11 Ch. 6 - Les fonctions macroéconomiques - diapo. 4 11

12 Ch. 6 - Les fonctions macroéconomiques - diapo  multiplicateur en économie ouverte : hausse du revenu national entraîne une hausse des importations qui réduit l’effet multiplicateur  Politique de relance en économie ouverte doit intégrer les « fuites » du multiplicateur  Identification de contraintes  Question des logiques à l’œuvre (coopératives ou non)


Télécharger ppt "4- Revenu d’équilibre et multiplicateurs Ch. 6 - Les fonctions macroéconomiques - diapo. 4 1  Problématique posée par J. M. Keynes Détermination à l’échelle."

Présentations similaires


Annonces Google