La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Exemples de Figures ASSURER SA SÉCURITÉ ET CELLE DES AUTRES Les Différentes POSTURES Les Différentes FIGURES Les Prises de Mains Principes Fondamentaux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Exemples de Figures ASSURER SA SÉCURITÉ ET CELLE DES AUTRES Les Différentes POSTURES Les Différentes FIGURES Les Prises de Mains Principes Fondamentaux."— Transcription de la présentation:

1

2 Exemples de Figures ASSURER SA SÉCURITÉ ET CELLE DES AUTRES Les Différentes POSTURES Les Différentes FIGURES Les Prises de Mains Principes Fondamentaux Consignes pour le PAREUR/AIDE/JOKER Consignes Générales Consignes pour le PORTEUR ( valables aussi pour le JOKER ) Consignes pour le VOLTIGEUR Duos Figures Dynamiques Trios Quatuors Figures en Chaîne

3 PRINCIPES FONDAMENTAUX Ne pas se faire mal, avertir en cas de douleur. Ne pas faire mal aux autres : placer ses appuis sur le porteur sans le piétiner, proposer la plus grande surface possible ( pas les coudes ni les genoux en pointe ). Respecter lemplacement des appuis autorisés ( pas le milieu du dos ). Contrôler les montées, les descentes, les réceptions au sol et ne pas se précipiter. Ne pas lâcher avant davoir fini. Connaître et respecter la chronologie du montage – démontage. Ne pas rompre l'équilibre de la figure voisine. Lors d'un lever porter : fixer la colonne vertébrale en plaçant le dos en position anatomique en plaçant le bassin en rétroversion en favorisant l'action prédominante des membres inférieurs Dans un empilement on peut porter une charge très lourde à condition : qu'elle soit placée le plus près possible de l'axe du corps du porteur qu'elle soit placée à l'aplomb d'un alignement segmentaire Pour porter, soulever, lancer, projeter : Rythme dans l'effort en alternant temps fort et temps faible et agir en synergie ( synchronisation collective) Pour les figures à compensation de masses : ( construction d'un équilibre crée par l'opposition du corps de l'autre à sa propre charge.) On peut réduire ou augmenter cette opposition en jouant sur la longueur des leviers ( prises doigts-doigts, mains-mains; mains-poignets, mains-coudes ). Plus la longueur du levier est importante plus l'opposition est forte et l'angulation prise par les acrobates importante. ( se rapprocher ou s'éloigner pour diminuer ou augmenter les leviers ). L'équilibre est stable tant que le centre de gravité du couple est à la verticale de la base de sustentation de la figure. Se Positionner Dos Plat Toujours Tonique et non Relâché Aligner les segments actifs Ne pas s appuyer au milieu du dos du partenaire Utiliser les jambes pour soulever

4 CONSIGNES pour le PAREUR/AIDE/JOKER CONSIGNES GÉNERALES Tenir compte des observations des autres et faire confiance Connaissances dans les rôles de porteur, voltigeur, joker, pareur, aide Organiser et aménager le matériel et le milieu. ( prévoir des zones de réception aménagées, de l'espace entre les groupes de travail ) Mise en place d'une aide et/ou d'une parade La tenue : pieds nus ( ou ballerines ) et utiliser des vêtements près du corps ne comprenant pas de matières glissantes. Gérer ses ressources ( choisir et adapter les exercices réalisés à ses compétences ) Rôle : aide intégrée au mouvement ( montage et démontage ), guidage ( par la voix ), anticipation des chutes ( prévoir une zone de réception ). Il est présent dans TOUTES les pyramides en faisant partie intégrante du jeu de construction. Il peut éventuellement rajouter un côté esthétique à la pyramide en rajoutant un élément acrobatique par la suite de son action. Manipulation : Il connaît à l'avance ses points d'intervention sur le voltigeur ( épaule, bassin, cuisse ), se teint prêt ( être attentif et vigilant ) et accompagne le voltigeur sans le lâcher jusqu'a son point d'arrêt, d'équilibre, de réception stabilisée au sol. Se placer correctement ( pour être efficace et intervenir sans gêner l'action ), se déplacer pour être toujours en position de face et être proche de l' exécutant )

5 CONSIGNES POUR LE PORTEUR ( valables aussi pour le JOKER ) Adopter une position stable et prévenir ses camarades en cas de déséquilibre : 1 : En recherchant la plus grande surface d'appui au sol ( pieds écartés, mains écartées ) 2 : En décalant et/ou en orientant les appuis vers l'extérieur 3 : En recherchant l'alignement segmentaire et les angles droits 4 : En travaillant principalement sur des bras et des jambes tendus ( économie de l'effort, esthétique de la forme, amplitude ) 5 : En ayant toujours le dos plat ou droit.( Ne pas cambrer ou creuser le dos, placer le bassin en rétroversion ) 6 : En orientant des surfaces de contact pour qu'elles soient utilisables par le voltigeur. Points d'appuis sur porteur : au plus proches des articulations et jamais au centres des segments, rechercher les points de force ( souvent dans le prolongement d'un appui au sol ). Manipulation : Il utilise prioritairement les membres inférieurs pour soulever Temps de porter : entre 10 et 20 secondes suivant les positions. ( Définir un plan de construction de la figure à réaliser ) Rythmique : agir en synergie : synchronisation collective Il dirige le montage en : avertissant le voltigeur de tout déséquilibre ou faiblesse s'assurant de la qualité des saisies utilisant l'inertie des voltigeurs ( synchronisation des actions ) permettant l'utilisation de paliers intermédiaires ( principe de l'escalier ) Il identifie la zone de réception probable du voltigeur et participe, quand il le peut, à la réception équilibrée de celui-ci Il attend que celui-ci soit au sol pour changer de position.

6 CONSIGNES POUR LE VOLTIGEUR Avant de monter, s'assurer que la posture prise par le porteur est sécuritaire et stable. Prises de mains : Les adapter aux exigences de la figure réalisée Rythmique : rapidement ( sans précipitation ) mais sûrement et méthodiquement ( Accorder les synergies : synchronisation.) ( mise en place d'une procédure qui est connue de tous avant de commencer à effectuer la figure ( qui fait quoi ? à quel moment ? en posant ses appuis où ? ) Placement des appuis : Rechercher un alignement segmentaire pour être plus "léger" ( centre de gravité dans l'axe de celui du porteur pour les empilement, au plus proche dans les compensations de masse, diminution des leviers ), conserver une posture tonique chercher à écarter ses appuis sur le porteur pour mieux répartir la charge, fixer des points de repère extérieurs, renforcer les points de contacts avec le porteur afin de favoriser son contrôle postural. Commence son ascension par la base la plus solide ( jambe, bassin ), au plus proche de l'axe du porteur ( rapprocher les centres de gravité pour diminuer les leviers ). Le démontage se fait exactement dans le sens inverse Centre de gravité : recherche l'aplomb d'un alignement segmentaire ( fortes charges ) et les articulations les plus fortes ( le bassin ) Pour les figures à compensation de masses, le voltigeur doit, dans un premier temps, se placer près de l'axe du porteur pour ensuite s'écarter progressivement, et de manière complémentaire avec l'autre acrobate. Communiquer : Alerter oralement ses partenaires lors de difficultés, de déséquilibre pendant la réalisation ( je glisse, je faibli, ). Prévoir son espace de réception et à l'occasion, une réchappe. La descente doit être contrôlée et peut se faire par étapes. En cas de pyramide de plusieurs étages, c'est toujours celui le plus haut qui monte en dernier et descend en premier Se préparer à l'action de réception en allant activement rechercher le sol.

7 LES DIFFFÉRENTES POSTURES LE PORTEUR ALLONGÉ SUR LE DOS EN QUADRUPÉDIE A GENOU, ASSIS DEBOUT LE VOLTIGEUR IL A DES APPUIS AU SOL : LES MAINS OU LES PIEDS IL N'A AUCUN APPUI AU SOL IL EST EN APPUI SUR 2 PORTEURS

8 Exemples de Figures ASSURER SA SÉCURITÉ ET CELLE DES AUTRES Les Différentes POSTURES Les Différentes FIGURES Les Prises de Mains Principes Fondamentaux Consignes pour le PAREUR/AIDE/JOKER Consignes Générales Consignes pour le PORTEUR ( valables aussi pour le JOKER ) Consignes pour le VOLTIGEUR Duos Figures Dynamiques Trios Quatuors Figures en Chaîne

9 LES DIFFÉRENTES FIGURES LES FIGURES EN CHAINE LES FIGURES DYNAMIQUES LES FIGURES EN MIROIR OU SYMÉTRIQUES LES FIGURES EN PYRAMIDES

10 LES PRISES DE MAINS MAIN SUR COUDE A QUATRE MAINS AU NIVEAU DU POIGNET POUR LES LANCERS ET LES FRANCHISSEMENTS DOIGTS - DOIGTS

11 DUOS Porteur allongé Jambes inclinées 45 ° Jambes repliées Jambes fléchies à 90° Jambes à la verticale en appui tendu à genoux assis sur les talons à genoux Porteur assis jambes repliées Porteur assis jambes écart en quadrupédie dorsale 1 genou au sol Porteur à genoux mains au sol Porteur debout

12 Exemples de Figures ASSURER SA SÉCURITÉ ET CELLE DES AUTRES Les Différentes POSTURES Les Différentes FIGURES Les Prises de Mains Principes Fondamentaux Consignes pour le PAREUR/AIDE/JOKER Consignes Générales Consignes pour le PORTEUR ( valables aussi pour le JOKER ) Consignes pour le VOLTIGEUR Duos Figures Dynamiques Trios Quatuors Figures en Chaîne

13 FIGURES DYNAMIQUES

14 TRIOS TRIOS EN SYMETRIE 2 PORTEURS EMPILEMENTS

15 QUATUORS QUATUORS EN SYMETRIEQUATUORS EN MIROIR

16 FIGURES EN CHAINE


Télécharger ppt "Exemples de Figures ASSURER SA SÉCURITÉ ET CELLE DES AUTRES Les Différentes POSTURES Les Différentes FIGURES Les Prises de Mains Principes Fondamentaux."

Présentations similaires


Annonces Google