La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice LA PREVENTION DES CHUTES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice LA PREVENTION DES CHUTES."— Transcription de la présentation:

1 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice LA PREVENTION DES CHUTES

2 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice A - Mais quest ce que chuter ?

3 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice B - Définition de « CHUTE »selon l O.M.S. « La chute est la conséquence de tout événement qui fait choir ou tomber la personne à terre, contre sa volonté ».

4 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice C- Chute : Problème de Santé Publique ? Tous les ans : Deux millions de personnes âgées > 65 ans => fractures du col du fémur => 8500 DC suites de la chute

5 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice 25 à 30 % des personnes qui vivent chez elles tombent au moins une fois/an. Le risque est 20 fois supérieur après la première chute ! 25 à 30 % des personnes qui vivent chez elles tombent au moins une fois/an. Le risque est 20 fois supérieur après la première chute ! 10 % entraînent des problèmes traumatiques (50 % de fractures dont 2 % col du fémur) 10 % entraînent des problèmes traumatiques (50 % de fractures dont 2 % col du fémur)

6 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice D - Qui chute ? Le bébé Le bébé Lenfant Lenfant Ladulte Ladulte La personne âgée La personne âgée

7 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice

8

9

10

11 La chute = n°1 du Hit parade des accidents domestiques Pour les enfants et les personnes âgées. Pour les enfants et les personnes âgées. Première cause de mortalité chez les plus jeunes. Première cause de mortalité chez les plus jeunes. Chaque année, 12 à 15 enfants sur 100 sont victimes d'un accident de ce type. 15 % sont hospitalisés et un ou deux d'entre d'eux garderont des séquelles psychomotrices, esthétiques ou fonctionnelles. Chaque année, 12 à 15 enfants sur 100 sont victimes d'un accident de ce type. 15 % sont hospitalisés et un ou deux d'entre d'eux garderont des séquelles psychomotrices, esthétiques ou fonctionnelles.

12 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice E - QUEL BESOIN FONDAMENTAL DE L ETRE HUMAIN ? BESOIN DE SE MOUVOIR => marcher et de MAINTENIR UNE BONNE POSTURE => avoir un tonus musculaire

13 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice a) Se mouvoir ? = signifie « bouger, se déplacer, être en mouvement »

14 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice b) Quest-ce que marcher ? « C est le déplacement physiologique de l homme qui lui permet d aller d un endroit à un autre, en position verticale, sans dépense excessive d énergie. »

15 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice c) Quest-ce que la marche ? = Automatisme acquis vers 2 ans. L activité motrice n est possible que si le système locomoteur est intègre, ainsi que le système sensoriel (vue, oreille interne, proprioception) et le système nerveux central.

16 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice d) Phases de la marche ? Phase d appui : Phase d appui : talon et déroulement du pied jusquà la pointe Phase de balancement : qui propulse le membre inférieur et le corps vers l avant.

17 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice F - LA MARCHE NORMALE DE LA PERSONNE AGEE Diminution du pas et des amplitudes articulaires Diminution du pas et des amplitudes articulaires Flexion du tronc et de la tête Flexion du tronc et de la tête Allongement de la phase d appui Allongement de la phase d appui Elargissement du polygone de sustentation. Elargissement du polygone de sustentation. Diminution des réactions d évitement face à un obstacle. Diminution des réactions d évitement face à un obstacle.

18 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice A cause du vieillissement, perte des qualités et de la vitesse d appréhension et d exécution. => l organisme n arrive plus à répondre à la sensibilité du système d équilibration =>déséquilibres et chutes.

19 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice Diminution de la sensibilité de la plante des pieds Diminution de la sensibilité de la plante des pieds Fonte musculaire Fonte musculaire Arthrose Arthrose Tassements vertébraux Tassements vertébraux Disparition des cartilages Disparition des cartilages Raideur et calcification des ligaments et des tendons Raideur et calcification des ligaments et des tendons Affaissement de la voûte plantaire. Affaissement de la voûte plantaire.

20 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice La mobilisation de toutes les parties du corps permet à lorganisme de remplir efficacement toutes ses fonctions : respiration circulation régulation respiration circulation régulation élimination… élimination…

21 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice G - Où se produisent les chutes ? 50 % au domicile * escaliers * couloirs 50 % au domicile * escaliers * couloirs * salle de bain

22 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice La mortalité liée aux chutes est > à la mortalité liée aux est > à la mortalité liée aux accidents de circulation !

23 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice H - QUE FAIRE DEVANT UNE CHUTE ? PROTEGERALERTERSECOURIR Eviter accident supplémentaire Eviter accident supplémentaire L IDE et le Médecin L IDE et le Médecin Faire bilan (VCCH) Faire bilan (VCCH)

24 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice J - Rechercher la cause a) Les chutes mécaniques : a-1 – Facteurs extrinsèques (environnement, comportement) Tapis, fils électriques, objets sur le sol, revêtements de sols glissants, manque de points d appui Tapis, fils électriques, objets sur le sol, revêtements de sols glissants, manque de points d appui Chaussures mal adaptées Chaussures mal adaptées

25 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice Rechercher la cause (suite) Eclairage insuffisant Eclairage insuffisant Changement de l environnement (hospitalisation, changement de chambre, placement en institution…) Changement de l environnement (hospitalisation, changement de chambre, placement en institution…)

26 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice Rechercher la cause (suite) a-2 – Facteurs intrinsèques (médicaments ou maladies altérant les fonctions sensitives, cognitives ou motrices) Troubles de la vigilance (Médicaments, Pathologie, Intoxication à l alcool, Hypoglycémie, Anémie, Intoxication au CO 2…) Troubles de la vigilance (Médicaments, Pathologie, Intoxication à l alcool, Hypoglycémie, Anémie, Intoxication au CO 2…)

27 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice Rechercher la cause (suite) Altération des fonctions supérieures Altération des fonctions supérieures Troubles de la vue (pb de lunettes ou cataracte…) Troubles de la vue (pb de lunettes ou cataracte…)

28 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice Rechercher la cause (suite) b) Les chutes spontanées : Drop-attack = dérobement des deux membres inférieurs, la vigilance de la personne est normale. Drop-attack = dérobement des deux membres inférieurs, la vigilance de la personne est normale.

29 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice Rechercher la cause (suite) Chute par malaise : avec ou sans perte de connaissance ? Durée ? Cause ? (Syncope vagale, Hypotension orthostatique…) Chute par malaise : avec ou sans perte de connaissance ? Durée ? Cause ? (Syncope vagale, Hypotension orthostatique…) Chute en arrière par exagération des réflexes de posture Chute en arrière par exagération des réflexes de posture

30 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice K - Conséquences de toute chute La chute entraîne prise de conscience vieillissement, fragilité, approche de la mort => repli sur soi, perte de confiance, sentiment d insécurité…=> syndrome dépressif. Prévenir les récidives+++

31 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice Le syndrome post-chute La perte de confiance => aptitudes physiques, retrait social La perte de confiance => aptitudes physiques, retrait social Déséquilibre arrière, hypertonie des membres Déséquilibre arrière, hypertonie des membres Impossibilité +- à répondre au déséquilibre Impossibilité +- à répondre au déséquilibre Inhibition psychomotrice Inhibition psychomotrice Anxiété lors passage position debout Anxiété lors passage position debout

32 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice L - Pour lutter efficacement Identifier les facteurs de risque liés à l'individu, à son comportement et à son environnement, puis intervenir sur ces facteurs.

33 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice M - PRISE EN CHARGE M - PRISE EN CHARGE Coordonnée de tous les soignants, de l équipe de réadaptation et de la famille. Coordonnée de tous les soignants, de l équipe de réadaptation et de la famille. Solliciter la personne âgée dans tous les actes de la vie quotidienne. Solliciter la personne âgée dans tous les actes de la vie quotidienne.

34 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice a) PRISE EN CHARGE TRIDIMENSIONNELLE Physique : rechercher autonomie maximale, combattre la raideur naturelle, muscler, compenser les troubles orthopédiques, réveiller les automatismes. Compenser les défauts de vision et d équilibration. Apprendre à se relever du sol. Physique : rechercher autonomie maximale, combattre la raideur naturelle, muscler, compenser les troubles orthopédiques, réveiller les automatismes. Compenser les défauts de vision et d équilibration. Apprendre à se relever du sol. Chaussures tenant bien aux pieds Chaussures tenant bien aux pieds

35 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice a) PRISE EN CHARGE TRIDIMENSIONNELLE Psychique : instaurer relation thérapeutique de qualité avec objectifs proportionnés Psychique : instaurer relation thérapeutique de qualité avec objectifs proportionnés Sociale : agir sur l environnement, le mode de vie, l habillement Sociale : agir sur l environnement, le mode de vie, l habillement

36 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice b) COMMENT EVITER LES CHUTES ? Nous sommes tous acteurs

37 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice c) COMMENT PREVENIR LES CHUTES Hygiène de vie : entretien tonus musculaire, souplesse des articulations Hygiène de vie : entretien tonus musculaire, souplesse des articulations => marche, rééducation, gymnastique, étirements… => alimentation hyper-protidique, hydratation, calcium et vitamine D pour lutter contre lostéoporose

38 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice c) COMMENT PREVENIR LES CHUTES Adapter vêtements et chaussures Adapter vêtements et chaussures Pédicurie Pédicurie Corriger les déficits visuels et auditifs Corriger les déficits visuels et auditifs Laisser à portée de main ustensiles, vêtements, et tout objet dont on se sert souvent Laisser à portée de main ustensiles, vêtements, et tout objet dont on se sert souvent Utiliser des pinces de préhension pour ramasser quelque chose parterre. Utiliser des pinces de préhension pour ramasser quelque chose parterre.

39 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice c) COMMENT PREVENIR LES CHUTES Adapter environnement : Adapter environnement : - Supprimer les obstacles, jouets d enfants, animaux, ne pas monter sur escabeau, tabouret... - S aider de cannes, déambulateur... - Sols secs, non cirés, surfaces antidérapantes, au même niveau

40 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice c) COMMENT PREVENIR LES CHUTES Adapter lenvironnement : Adapter lenvironnement :

41 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice c) COMMENT PREVENIR LES CHUTES - Eclairage - Lit / hauteur - Téléphone, télécommandes, interrupteurs placés toujours à portée de main Contrôler les prises de médicaments Contrôler les prises de médicaments Pas dautomédication Pas dautomédication

42 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice c) COMMENT PREVENIR LES CHUTES Aides à domicile cf Bureau d Aide Sociale de la mairie : Aides à domicile cf Bureau d Aide Sociale de la mairie : aides-ménagères aides-ménagères portage de repas portage de repas télé-alarme télé-alarme

43 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice c) COMMENT PREVENIR LES CHUTES Porter attention à léquilibre psychique et intellectuel Porter attention à léquilibre psychique et intellectuel participer à des activités participer à des activités stimuler sa mémoire stimuler sa mémoire préserver les liens avec la famille, les amis préserver les liens avec la famille, les amis

44 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice c) COMMENT PREVENIR LES CHUTES Les dangers de l'environnement extérieur comme des surfaces de trottoirs irrégulières, un manque d'équipements de sécurité, des conditions atmosphériques particulières (neige et glace), le trafic et les transports publics. Les dangers de l'environnement extérieur comme des surfaces de trottoirs irrégulières, un manque d'équipements de sécurité, des conditions atmosphériques particulières (neige et glace), le trafic et les transports publics.

45 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice c) COMMENT PREVENIR LES CHUTES Les dangers du jardin : déconseiller les plantes rampantes, attention au tuyau d arrosage, les dalles qui bougent Les dangers du jardin : déconseiller les plantes rampantes, attention au tuyau d arrosage, les dalles qui bougent

46 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice APPRENDRE A SE RELEVER se mettre en décubitus ventral se mettre en décubitus ventral se mettre à 4 pattes se mettre à 4 pattes se rapprocher d un appui solide (lit, meuble…) se rapprocher d un appui solide (lit, meuble…) prendre la position « chevalier servant » prendre la position « chevalier servant » se relever se relever

47 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice LA CHUTE = événement grave

48 Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice CONCLUSION CHUTER EST UNE URGENCE CHUTER EST UNE URGENCE PAS SEULEMENT LIEE A L AGE PAS SEULEMENT LIEE A L AGE EVALUER LE RISQUE DE CHUTE EVALUER LE RISQUE DE CHUTE METTRE EN PLACE PREVENTION DES CHUTES METTRE EN PLACE PREVENTION DES CHUTES APPRENDRE A SE RELEVER APPRENDRE A SE RELEVER


Télécharger ppt "Marolla Myriam Cadre de Santé Puéricultrice LA PREVENTION DES CHUTES."

Présentations similaires


Annonces Google