La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Scintigraphie thyroïdienne Dr Olivier REBILLARD Service de Médecine Nucléaire Hôpital AVICENNE Assistance Publique – Hôpitaux de Paris.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Scintigraphie thyroïdienne Dr Olivier REBILLARD Service de Médecine Nucléaire Hôpital AVICENNE Assistance Publique – Hôpitaux de Paris."— Transcription de la présentation:

1 Scintigraphie thyroïdienne Dr Olivier REBILLARD Service de Médecine Nucléaire Hôpital AVICENNE Assistance Publique – Hôpitaux de Paris

2 Plan Rappels anatomiques et physiologiques Indications Radiotraceurs les plus utilisés: liode 123 le Tc99m Acquisition Exemples

3 Rappels anatomiques et physiologiques Thyroïde: glande endocrine en position médiane, assez superficielle, dans la région cervicale antérieure, située contre le larynx et la partie supérieure de la trachée 2 lobes reliés par listhme (pyramide de Lalouette) Poids : g (adulte) Dimensions: 4 x 3 x 3 cm Unités fonctionnelles sphériques: follicules (vésicules), au centre colloïde et autour assise de cellules épithéliales vésiculaires Colloide: réserve dhormone potentielle incluse dans la protéine intravésiculaire, la thyroglobuline (iodée)

4 Synthèse des hormones thyroidiennes: –2 hormones T3 (triiodothyronine) et T4 (thyroxine) –Désiodation en périphérie de la T4 en T3 –Captation de liodure: I- est puisé dans la circulation sanguine à la base de la cellule folliculaire et concentré par un mécanisme actif –Oxydation et organification: de lautre côté, apical, I- est oxydé en I° (forme active); iodation des groupements tyrosiles de la Tg en MIT (monoiodotyrosine) et DIT; puis couplage pour former T3 et T4 (incluses dans la Tg) –Libération des HT dans la circulation par protéolyse de la Tg

5 Régulation de lhormonogénèse thyroidienne –Régulation centrale: TRH (hypothalamus), TSH (hypophyse), boucle rétroactive - par le taux dhormones thyroidiennes libres –Régulation périphérique (T3 et rT3) Effets tissulaires des HT : croissance, différentiation organes, maturation du système nerveux, effets métaboliques et thermogénèse

6 Signes cliniques Hyperthyroidie Tachycardie Amaigrissement Transpiration Thermophobie Polyphagie-soif Tremblement Nervosité Céphalée Hypothyroïdie Asthenie Anxiété Apathie-dépression Ralentissement psychomoteur Bradycardie Crampe musculaire Oedeme

7 Biologie Hyperthyroïdie Hormones thyroïdienne: T 3, T 4: élevées Hormone hypophysaire: TSH basse Hypothyroïdie Hormones thyroïdienne: T 3, T 4: basses Hormone hypophysaire: TSH élévée

8 Radiotraceurs Liode: élément utilisé par la thyroïde pour la synthèse des hormones thyroïdiennes, radiotraceur le plus physiologique Calcul du taux de fixation Image scintigraphique 2 isotopes diode: I123 diagnostic I 131 traitement hyperthyroïdie traitement et suivi de Kc

9 Liode I123: produit par cyclotron émet 159 kev, ½ vie 13 heures 100 à 300 Ci I131: émet et ( 364 kev, 82%et 637 kev, 6.8%) ½ vie 8 jours dosimétrie élevée Liode est le radiotraceur spécifique de la glande thyroïde car il est organifié sous forme T4 et T3

10 Tc99m traceur non spécifique capté par la thyroïde mais non organifié Délai de captation: 20 à 30 minutes Impossibilité de calculer le taux de fixation Injection de 3 à 4 mCi de pertechnetate de Tc

11 Acquisition Collimateur pinhole photopic 159 KeV ; matrice 128 X 128 ; zoom 1,5 ; durée 10 mn 2h après injection dI 123 et 30 mn après Tc Des clichés complémentaires peuvent éventuellement être réalisés au moyen d'un collimateur grand champ pour préciser un goitre plongeant ou une ectopie.

12 INDICATIONS Anomalies architecturales nodule / goitre multinodulaire: découverte à la palpation ou par léchographie Anomalies fonctionnelles Hyperthyroïdie: Découverte par la clinique ou par la biologie maladie de Basedow ( taux de fixation élevé, signes oculaires) nodule toxique /goitre toxique thyroïdites sub aiguës (douleur cervicale antérieure, sd inflammatoire) surcharge en iode Hypothyroïdie: ne constitue pas une indication de la scintigraphie

13 Mr G 38 ans Ex systématique Nodule lobaire droit TSH=0.90 Nodule froid

14

15 GOITRE MULTINODULAIRE –Goitre multi hétéro-nodulaire (chauds et froids) –Multiples nodules froids –Goitres plongeants

16

17 Mme C 80 ans Goitre ancien, multi nodulaire HTA traitée par b- TSH = 0.30 ( )

18

19 Maladie de BASEDOW

20 Femme 67 ans Découverte fortuite dune TSH à 0.25 Echo : 1 nodule base droite Scinti : nodule chaud pré toxique

21 Nodule toxique Femme 73 ans TSH freinée 0.01 Tachyarythmie Goitre multi nodulaire à léchographie Scinti : adénome toxique

22

23 Thyroïdite sub aigüe

24 Pseudonodule chaud de thyroidite dHashimoto


Télécharger ppt "Scintigraphie thyroïdienne Dr Olivier REBILLARD Service de Médecine Nucléaire Hôpital AVICENNE Assistance Publique – Hôpitaux de Paris."

Présentations similaires


Annonces Google