La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 1 MANAGEMENT DE PROJET.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 1 MANAGEMENT DE PROJET."— Transcription de la présentation:

1 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 1 MANAGEMENT DE PROJET

2 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 2 LE SOMMAIRE DE LA FORMATION z Les concepts fondamentaux du management de projet z L’expression du besoin et la structuration de la solution z La planification et le pilotage de projet

3 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 3 LE SOMMAIRE DE LA FORMATION zLes concepts fondamentaux du management de projet y Historique y Définitions y Caractéristiques y Projet et Processus métier y Le cycle de vie projet

4 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 4 INTRODUCTION zLa conduite de projet, une histoire ancienne y Concorde, Stade de France, « Charles de Gaulle » y Pyramide, ouvrages d ’art romains… Les différences ? Aller au plus vite, avant l ’autre... Maîtriser les coûts… Assurer la qualité ! La réalisation d ’un produit / service par une équipe répondant à un besoin formalisé

5 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Notions de Projet Page 5

6 Un projet c’est quoi ?

7 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Identifions vos connaissances du sujet zAvez-vous déjà participé à un projet ? zSi oui lequel ? zSelon vous quelles sont les caractéristiques d’un projet ? • Ouvrir un document Word • Répondre à ces trois questions • Déposer votre document dans la zone de dépôt.

8 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 La gestion de projet Objectifs 1.A travers quelques exemples découvrir les différents domaines de la gestion par projet 2.Introduction au vocabulaire de la gestion de projet

9 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Exemples de projets zPour chaque projet présenté, notez yson titre yle type de projet zIdentifiez le nom ydu maître d’ouvrage ydu maître d’œuvre.

10 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Le pont de Normandie Pont de Normandie" les équipes de maîtrise d'œuvre dirigées par B. Deroubaix. Sous la maîtrise d'ouvrage de la Chambre de commerce et d'industrie...

11 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Une maison en acier et en terre cuite Maison individuelle à Villeneuve-lès-Avignon (30) Maîtrise d'ouvrage privée Maîtrise d'œuvre : Patriarche & Co architectes - Le Bourget du Lac (73) Jean-Loup Patriarche Date de livraison : fin 2004 Matériaux de terre cuite : tuile canal bardage de 300 x 70 mm de section -différentes longueurs Entreprise de pose : Somiroc

12 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Le mode projet zQuelles sont les caractéristiques du travail en mode projet ? zPar quel terme désigne-t-on la personne (ou le groupe) qui demande de faire le projet ? zPar quel terme désigne-t-on la personne qui réalise le projet ? zPourquoi parle-t-on autant de projet dans l’entreprise ?../.. Réponses dans la prochaine vidéo

13 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Le mode projet (suite) zEst-ce que tout dans l’entreprise fonctionne en mode projet ? zQu’est ce que le travail en mode projet apporte à l’entreprise ?

14 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Un projet c’est quoi ?

15 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Le vocabulaire zMaître d’œuvre zMaître d’ouvrage zOrganisation matricielle zRisque zLivrable zMéthodologie zCertification z… Les mots clés du management de projet Durée 4:15

16 Témoignages de chefs de projet

17 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Chef de projet Capgemini Durée 2:26

18 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 18 LE PROJET : DÉFINITIONS...  Un projet est un ensemble d'activités accomplies par des spécialistes de disciplines différentes. Sous la conduite d'un responsable ils concourent à la réalisation d'un même objectif avec des contraintes de temps et de coûts z Définition AFITEP : Un projet est une action spécifique, nouvelle, qui structure méthodiquement et progressivement une réalité à venir pour laquelle on n'a pas encore d ’équivalent exact

19 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 « Démarche spécifique qui permet de structurer méthodiquement et progressivement une réalité à venir…un projet est défini et mis en œuvre pour élaborer une réponse au besoin d’un utilisateur, d’un client, d’une clientèle et il implique un objectif et des actions à entreprendre avec des ressources données » AFNOR X50-105

20 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 « Si on ne sait pas où l’on va, on est sûr de ne pas y arriver » Pierre DAC

21 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 « Dans le champ de l’observation, le hasard ne favorise que les esprits préparés» Pasteur

22 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 EXERCICE N°1 zProjet : repeindre cette salle de formation

23 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 23 LE PROJET : DÉFINITIONS... COMMENT ? Le découpage des PHASES en ACTIVITES et en TACHES QUOI ? En quoi Consiste le BESOIN ? En quoi consiste la SOLUTION (réponse au Besoin) ? POUR QUOI ? QUI ? Les PARTIES PRENANTES : chefs de projet, équipes projet, utilisateurs, décideurs, concurrents, clients, … COMBIEN ? Le COUT : budget, charges, ROI, gains, … QUAND ? Le DELAI RESULTAT La QUALITÉ, les fonctions attendues, les performances, … Les causes et les finalités

24 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 COMPRENDRE LA FINALITÉ DU MANAGEMENT DE PROJET z ANTICIPER ! Coûts Délais Fonctions attendues satisfaites Qualité maîtrise des coûts

25 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 25 zUn projet se caractérise par : y La prise en charge d’un objectif précis y Une organisation spécifique y Dans un temps limité (date de début / date de fin) y Dans un cadre budgétaire défini zLe projet n’est pas une « activité récurrente », zC’est une transition vers un processus métier «cible » et souvent à partir d’un processus existant zLe management de projet repose sur la construction d’une réponse proportionnée aux résultats attendus zLes coûts engagés doivent être proportionnés aux gains attendus et tenir compte des contraintes de moyens définis LES CARACTÉRISTIQUES D’UN PROJET

26 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 26 LE PROJET : 3 DOMAINES IMPORTANTS zLa méthode est indispensable, elle ne suffit pas zAu début ce sont les acteurs qui matérialisent le projet ORGANISATION METHODES TECHNIQUES OUTILS COMMUNICATION

27 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 27 Projet de l’entreprise Produit ou Service Projet « Technique » Processus Métier Système d’Information Système Informatique Domaine de la MOA Domaine de la MOE PROJETS, PROCESSUS ET PRODUITS

28 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 28 ORIGINE DES PROJETS Évènements qui occasionnent le lancement d’un projet :  Amélioration de processus existants, suite à nouvelle organisation (modification structurelle), ou suite à optimisation (volumétrie, circuits d’échanges, tâches déplacées, etc.) z Evolution réglementaire : lois, fiscalité, normes… z Modification, évolution du produit : corrections d’anomalies, nouvelles fonctionnalités, changements de tous ordres (mode de facturation, nouvelles informations de gestion, renforcement des contrôles automatiques ou manuels, etc.) z Rénovation d’un produit/service existant … zCréation à partir d’une idée pour un nouveau produit ou service...

29 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 29 Questionnement Quelques questions  Que signifie MOA? Quelle est son rôle? zQue signifie MOE? Quelle est sont rôle? zAMOA… zAMOE…

30 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 30 Définition : « Personne morale qui décide de la construction d’un ouvrage, en assure le financement, et le confie à un maître d’œuvre »* Le maître d’ouvrage est la personne physique qui porte la responsabilité du projet de la maîtrise d’ouvrage LA MAÎTRISE D’OUVRAGE : MOA Cahier des charges € Le maître d’ouvrage est responsable : De l’ouvrage (résultat du projet), Assume l’usage du produit après transfert de propriété, Paye les dépenses de réalisation * Dictionnaire du management de projet Afitep

31 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 31 Définition : « Personne physique ou morale qui réalise l’ouvrage pour le compte du maître d’ouvrage et qui assure la responsabilité globale de la qualité technique, du délai et du coût * Œuvre : processus de réalisation de l’ouvrage * LA MAÎTRISE D’OEUVRE : MOE PQP € Le maître d’oeuvre est responsable de : Concevoir, étudier et réaliser l’ouvrage (résultat du projet), Livrer le produit afin d’être rémunéré * Dictionnaire du management de projet Afitep

32 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 32 système informatique système d’information maître d’ouvrage • décide les investissements • exprime ses besoins • arbitre entre solutions • est responsable de la bonne fin du projet • confie aux maîtres d’œuvre • conduit le changement • finance • propose / chiffre la partie informatique de la solution informatique de la solution • conçoit la solution retenue • réalise, alerte, • est responsable de la cohérence et de la pérennité du système et de la pérennité du système • exploite • facture la MOA maître d’oeuvre PARTENARIAT MAÎTRISE D’OUVRAGE ET SYSTÈME D’INFORMATION

33 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 33 UNE METHODE DE CONDUITE DE PROJET Un Vocabulaire Commun Processus de conception, construction et mise en place de la solution validation Pilotage Suivi Gestion Méthodes Guides de démarche Guides de documentation Comment on fait Comment on gère Comment on contrôle Qu'est-ce qu'on fait Qu'est-ce qu' on dit existant

34 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 34 LE CYCLE DE VIE PROJET zLa représentation du déroulement d’un projet dans le temps permet de partager les vues sur le projet : yDécoupage en phases, puis en activités et en tâches yDes Jalons : points de décision et/ ou de validation yDes livrables : documents ou produits constituant l’ouvrage final zUn cycle de vie prédéterminé sert de base au « référentiel de management de projet »

35 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 35 la vue métier (MOA) la vue technique (MOE) LE CYCLE DE VIE PROJET

36 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 36 Produit/ Processus LES INVARIANTS DU PROJET Prise d’engagement« définitive : Equipe projet /commanditaire Étude Préalable Ou Avant projet Étape Conception / Développement Étape Mise en place Go No T1T2T4T3T0 ETAPE d’étude D’ordre « stratégique » Prise en charge effective d’un Avant projet Livraison Idée / Cadrage Opportunité FaisabilitéRéalisation Décision d ’investir Pour concevoir et développer le produit/service Go No Décision d ’investir pour une étude de faisabilité

37 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 37 LE CYCLE EN V Réalisation Fabrication Achats Recette MOA Tests MOEConception Détaillée Conception Générale LancementP.V. Recette C.D.C.F. Solution faisable Objectifs métier atteintsCadrage du projet Utilisation OK Déploiement commanditaire MOA MOE

38 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 38 LE SOMMAIRE DE LA FORMATION z L’expression du besoin et la structuration du projet y Le besoin? y La démarche d’analyse fonctionnelle et d’analyse de la valeur y Le Cahier Des Charges Fonctionnel (CDCF) y La structuration de la solution y Les estimations dans les projets

39 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 39 Qui se trompe de besoin... se trompe de projet ! Il n ’y a pas de vent favorable pour celui qui ne connaît pas son port d’attache (Sénèque) Si on ne sait pas ou aller, on est pas prêt d’y arriver (Pierre Dac) PROVERBES …

40 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Expérience ! zActivité… z… à réaliser sans poser de question Dessiner un véhicule à moteur

41 Jérôme VEZIE – INSTA 2010

42 Jérôme VEZIE – INSTA 2010

43 Jérôme VEZIE – INSTA 2010

44 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Comment faire ? zStructuration en phases zD’une vision globale vers une vision détaillée zCycle de résolution de problème

45 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Structure de management de projet Idée Réalisable ? Optimisation Organisation Exécution Test Utilisation Temps D’après R. Buttrick 2005

46 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Structure de management de projet  Évaluation Idée Réalisable ? Optimisation organisation Exécution Test Utilisation Temps  Identification  Définition  Planification  Réalisation  Clôture D’après R. Buttrick 2005 L’approche par phases

47 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Subdivision en différentes parties Définition Planification Réalisation Clôture vers le détail Du global MS Project Fiche de cadrage WBS PBS Pert Gantt

48 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 La note de cadrage Page 48

49 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Le cadrage « initial » du projet zLes raisons profondes qui justifient cette action ? zUne vision partag é e des diff é rents acteurs ? zLa conduite est-elle bien d é finie ? Etude de cas

50 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Exercice : Note de cadrage zDocument volontairement succinct yMais ne doit pas masquer les incertitudes zObjectif yrendre l’idée du projet compréhensible à tous

51 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 51 Enoncé des Objectifs Faits (quels événements) Résultats attendus du projet retenu (des verbes à l ’infinitif) Causes (pourquoi ?) Critères de choix des solutions ContraintesLimites du projet But (enjeu) DemandeurDécideurConditions de réussite Projet retenu : Risques (si le projet n ’aboutit pas) LA NOTE DE CADRAGE

52 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 52 QU’EST CE QU’UN OBJECTIF ? z Un objectif peut se décliner selon ses caractéristiques :  M esurable………..critères  A tteignable……….réaliste  L imité……………..date, périmètre  I dentifiable……….non ambiguë, clair  N égociable……….sur les moyens  S timulant…………moteur (valeur ajoutée)

53 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Exercice : La note de cadrage zQui est le client ? zQuels sont les objectifs ? zQuel est le délai ? zQuel est le budget ? zA quoi sert le projet ? zQuelle rentabilité est attendue? zQuelles sont les contraintes du projet? Utiliser le document vierge «Note de cadrage » Pour votre projet

54 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 La gestion d’un projet en quatre phases Accent canadien Toute entreprise en opération se voit confrontée tôt ou tard à gérer des projets. Acquisition, projet immobilier, implantation informatique et autre, il est nécessaire de piloter adéquatement et minimiser les risques de déraillement. Michel Beaudry nous expose dans cette capsule solution les quatre phases principales de la gestion de projet.

55 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Organisation Projet Activités et acteurs Page 55

56 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 56 APPROCHE PROMOTEUR POUR CONSTRUIRE LE PROJET Appel d'offres ou CDCF (F.B.S.) Analyser le projet et définir une stratégie Revue de qualification du projet (ou d ’avant projet) Identifier et comprendre le besoin La structuration du système : A.P. ( PBS) POURQUOI ? QUOI ? La structuration du projet : O.T. (WBS) COMMENT ? QUI ? La prévision des délais : P.E.R.T., GANTT QUAND ? La prévision des charges : Histogramme des CHARGES La prévision des coûts : CBTP COMBIEN ? OK? L'estimation des risques Revue de faisabilité AVEC QUELS RISQUES ? Plan Projet, négociation et signature du contrat OK? Les procédures qualité Non = abandon Non Oui AVEC QUELLE CONFORMITÉ ? Pourquoi? Pour Quoi? Quel besoin?

57 Jérôme VEZIE – INSTA Distinction projet/production Non répétitiveRépétitive Décisions irréversiblesDécisions périodiques Incertitude forteIncertitude faible Influence forte variables exogènes Influence forte variables endogènes Activité ProjetActivité Production

58 Jérôme VEZIE – INSTA LA « FONCTION MANAGEMENT »  Domaine stratégique Qui concerne les orientations générales. Les tâches multiples qui constituent la fonction management peuvent se répartir en trois domaines :  Domaine fonctionnel Qui concerne le métier et le savoir faire.  Domaine opérationnel Qui a pour objet la maîtrise du processus productif FONCTIONNEL  L’harmonisation des méthodes et moyens  La formation du personnel  Le maintien des moyens à l’état opérationnel  La définition des besoins futurs en compétences et en moyens matériels  La veille technologique  …. FONCTIONNEL  L’harmonisation des méthodes et moyens  La formation du personnel  Le maintien des moyens à l’état opérationnel  La définition des besoins futurs en compétences et en moyens matériels  La veille technologique  …. STRATEGIQUE  Les objectifs et orientations à long terme  La définition des priorités  La politique d ’engagement des ressources humaines matérielles et financières  L’image de marque  La stratégie de coopération  …. STRATEGIQUE  Les objectifs et orientations à long terme  La définition des priorités  La politique d ’engagement des ressources humaines matérielles et financières  L’image de marque  La stratégie de coopération  …. OPERATIONNEL  La prise en compte des besoins du client  La maîtrise des coûts, des délais et des résultats  La cohésion entre les différents métiers  La satisfaction du client et la conformité du produit  La gestion de la sous traitance  Le retour d ’expérience  …. OPERATIONNEL  La prise en compte des besoins du client  La maîtrise des coûts, des délais et des résultats  La cohésion entre les différents métiers  La satisfaction du client et la conformité du produit  La gestion de la sous traitance  Le retour d ’expérience  ….

59 Jérôme VEZIE – INSTA L'organisation d'une entreprise est structurée pour répondre aux besoins et aux contraintes de la production Elle n'est pas adaptée à l'activité "Projet" ORGANISATION PROJET

60 Jérôme VEZIE – INSTA Le groupe projet est une structure mise en place pour les besoins du projet Il fonctionne indépendamment de la structure hiérarchique Il est doté de ses propres règles de fonctionnement ORGANISATION PROJET Chef de projet Sous traitants

61 Jérôme VEZIE – INSTA Axe opérationnel Axe stratégique Res. A B C D E F Management des ressources Management des Projets PROJET X PROJET Y PROJET Z Besoins des clients Fourniture aux clients LOGIQUE MATRICIELLE Définition des priorités

62 Jérôme VEZIE – INSTA Composantes d’un projet zUn objectif, souvent contractuel zDes critères de réalisation (coûts, délais, qualité, …) zUn budget propre zUn échéancier avec des dates de réalisation, zUn responsable et son équipe zUn système de gestion permettant l’information et la décision

63 Jérôme VEZIE – INSTA Cycle de vie d’un projet (première approche) OrganisationConceptionRéalisationExploitation CréativitéVerrouillageMise en oeuvreMaintenance Evaluation Planification Gestion des risques Suivi et contrôle

64 Jérôme VEZIE – INSTA Cycle de vie d’un projet (approche gestionnaire) Préparer Déterminer le travail à réaliser Lancer Organiser le fonctionnement Maîtriser Suivre et corriger Cloturer Savoir s’arrêter

65 Jérôme VEZIE – INSTA

66 Jérôme VEZIE – INSTA

67 Jérôme VEZIE – INSTA ApprovisionnerFabriquer Stocker Livrer Vendre Prévoir Fournisseurs Entreprise Clients La chaîne des partenaires Séquence de démarrage

68 Jérôme VEZIE – INSTA Séquence de définition Fixer les choix d’orientation, définir les objectifs et le cahier des charges Activités opérationnelles

69 Jérôme VEZIE – INSTA Utilisation des méthodes d’analyse fonctionnelle et d’analyse de la valeur zFAST zAPTE zSADT z…

70 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Comment ? Simplifier au maximum l'ouverture et la fermeture d'un portail Besoin fermeture d'un portail l'ouverture et la Piloter Fonction principale Déplacer le panneau du portail Actionner un moteur Fonctions techniques Pourquoi ?

71 Jérôme VEZIE – INSTA Nécessité de bien gérer un projet depuis la conception Coûts dépensés Temps Conception Industrialisation Production Distribution Fin de vie 80 % 20 % O A B C A : coûts induits et engagés au terme de l'ingénierie B : coûts dépensés au terme de l'ingénierie C : coût global du projet Coûts engagés

72 Jérôme VEZIE – INSTA Pourquoi la gestion de projet zLes projets n’atteignent pas souvent leurs objectifs :

73 Jérôme VEZIE – INSTA Pourquoi la gestion de projet zLes projets n’atteignent pas souvent leurs objectifs : yDépassement des délais ySurcoûts importants yQualité technique du produit insuffisante zLes projets se déroulent dans un milieu complexe : yActeurs divers dans une entreprise : étude, production, marketing qui n’ont pas les mêmes objectives et les mêmes unités de valeur yEnvironnement extérieur non maîtrisable : marché, social, politique, concurrence

74 Jérôme VEZIE – INSTA Objectifs de la gestion de projet zLes principes de base de la gestion de projet sont : yLa gestion par objectifs yLa gestion des éléments critiques yDes besoins clairement exprimés yLes hommes, les méthodes, les moyens yUn seul point de responsabilité yLa délégation d’autorité (confiance et décentralisation) yLa communication entre fonctions et niveaux yIl est plus important d’être clair que parfait yLe droit à l’erreur

75 Jérôme VEZIE – INSTA Les activités de management de projet zLa Direction de projet consiste à : yFixer les objectifs du projet (en accord avec la direction) yPréciser les moyens mis en œuvre et à s’assurer de leur disponibilité et de leur pertinence au regard des objectifs yApprécier les risques sur le projet et à mettre en place les procédures de surveillance yRéaliser un travail d’animation et de coordination des acteurs du projet yRéviser les objectifs et les moyens en cas de dérives importantes sur le projet

76 Jérôme VEZIE – INSTA Les activités de management de projet zLa gestion du projet consiste à apporter à la direction des projet les informations relatives à la préparation et à l’avancement du projet : yEstimation de la durée de certaines tâches, des moyens à mobiliser et des coûts induits, yPréparation de l’ordonnancement du projet, yContrôle et suivi des ressources mobilisées, ySuivi de l’état d’avancement physique et financier du projet (tableaux de bord)

77 Jérôme VEZIE – INSTA Les acteurs du projet zTout projet doit faire l’objet d’une transaction contractuelle (commande ou contrat) zLe client externe est propriétaire du résultat final zLe client est appelé « Maître d’ouvrage » zL’entreprise qui exécute le projet est appelée « maître d’œuvre » zLe maître d’œuvre est donc responsable de la bonne exécution du projet

78 Jérôme VEZIE – INSTA Les acteurs du projet Maître d ’ouvrage Maître d ’oeuvre Sous traitants Contractants Représentant du client Promoteur du projet (il fixe les objectifs) Coordinateur (il est responsable des résultats) Réalisent une partie du projet correspondant à leur compétence Chargés de la réalisation de sous ensembles

79 Jérôme VEZIE – INSTA Qu’est-ce qu’une équipe de projet ? Équipe de projet Membres choisis en interne Cadre temporel et budgétaire définis Plusieurs formes Compétences transversales

80 Jérôme VEZIE – INSTA Les acteurs internes du projet zTout projet doit faire appels à différents groupes ayant des missions bien précises: yLe directeur ou chef de projet yLe contrôleur de projet yLes acteurs opérationnels du projet (dans l’entreprise ou S/T) zGroupe de pilotage zGroupe de projet zGroupe de travail

81 Jérôme VEZIE – INSTA Les acteurs internes du projet Chef de projet Prestataire extérieur Consultant Prestataire extérieur Chef de projet Entreprise Analyste ou consultant interne Directeur du projet Entreprise Responsable des différentes fonctions Autres acteurs de l’entreprise Groupe de Projet Groupe de Pilotage Décide Propose Interview Informe

82 Jérôme VEZIE – INSTA Les problèmes d ’autorité Chef hiérarchique Chef de projet AUTORITE FORMELLE  Institutionnelle  Autorité  S ’exerce verticalement AUTORITE D ’INFLUENCE  Mission ou délégation  Enjeux du projet  Compétence reconnue  Recherche de la participation  Situations négociées  S ’exerce transversalement Risques d’ambiguïtés dans les rôles et les responsabilités vis à vis de commandement

83 Jérôme VEZIE – INSTA UN PROJET D'INNOVATION INTERNE MODIFIE L'ORGANISATION Rechercher une réelle adéquation au besoin Promouvoir, expliquer, rassurer L'INTERET POUR UN PROJET S'EMOUSSE AVEC LE TEMPS Re motiver si nécessaire Suivre l'évolution du besoin Assurer une veille technologique Motiver autour de la plus-value apportée Problèmes de motivation dans un projet interne

84 Jérôme VEZIE – INSTA Le chef de projet Quatre rôles : • Choisit son équipe • Planifie les activités • Coordonne en interne et en externe • (Re)motive, rend compte des problèmes

85 Jérôme VEZIE – INSTA Travail en groupe : facteurs de réussite d’un projet  Question 1: Quelles sont les caract é ristiques d ’ un projet r é ussi?  Question 2: Quels sont les facteurs qui facilitent la r é ussite des projets?  Question 3: Quels sont les facteurs qui entravent la r é ussite des projets? Chaque sous-groupe inscrit sur une feuille volante le r é sultat de ses r é flexions. Le porte-parole de chaque sous-groupe fera une br è ve pr é sentation.

86 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 L’analyse du besoin et le cahier des charges fonctionnel Page 86

87 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 87 L’ ANALYSE DU BESOIN zIdentifier le besoin : y QQOQCCPP y Fiche de cadrage y Analyse fonctionnelle zFormaliser dans un CDCF : y Cahier Des Charges Fonctionnel du Besoin

88 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 88 Le QQOQCCPP zQui ? zQuoi ? zOù ? zQuand ? zComment ? zCombien ? zPourquoi ? •Check-list de mots-clés •Pour décrire une situation •Peut donner lieu à un chiffrage  Commencer par rechercher des informations descriptives  Dans un deuxième temps, rechercher les informations explicatives  Danger : trop de questions explicatives peuvent être interprétées comme un interrogatoire.

89 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 89 CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL C. D. C. F. - Le DEMANDEUR exprime son BESOIN -En terme de FONCTIONS : verbes d’action -DE CONTRAINTES : verbes d’état -En indiquant des CRITÈRES D ’APPRÉCIATION et leurs NIVEAUX -Chaque niveau est assorti d’une FLEXIBILITÉ EXEMPLES de CRITERES D’ APPRECIATION : Poids, volume, Bruit, … FLEXIBILITÉ : Indication qui permet de moduler le niveau du critère d’appréciation

90 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 90 EXEMPLE : LA 2 CV PAR PIERRE BOULANGER zFaîtes étudier par vos services une voiture pouvant transporter 2 cultivateurs en sabots, 50 Kg de pommes de terre ou un tonnelet à une vitesse maximum de 60Km/h pour une consommation de 3 litres au 100 Kms La voiture devra pouvoir passer dans les plus mauvais chemins, pouvoir être conduite par une conductrice débutante et avoir un confort irréprochable Le point de vue esthétique n’a aucune importance Le prix devra être inférieur au tiers de celui de la Traction Avant 11 CV

91 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 91 OBJECTIF, BESOIN, FONCTION, FONCTIONNALITÉ, PRODUIT ? z Que veut-on exprimer dans chacune des expressions suivantes ? yJe recherche une extension pour la mémoire de mon appareil yJ’aimerai disposer d’un logiciel qui m’éviterai des saisir toutes ces données yCeci doit me permettre de mettre à disposition de mes clients l’état de nos stocks yJe veux pouvoir sauvegarder mon travail quand je reçois un coup de téléphone yLes réclamations des clients sont liées à des contrôles insuffisants sur ces 3 tâches yIl nous faut accuser réception de 99% des demandes sous 48heures dès le 1er janvier prochain yJe dispose de la climatisation dans mon véhicule

92 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 92 2 POINTS DE VUE zPoint de vue de l’utilisateur zUn produit est un ensemble de Fonctions : yLe produit SERT A … yIl permettra de … yLe produit sera utilisé par … ydans certaines conditions … Point de vue du concepteur et réalisateur » Le produit est un ensemble de composants • Il est composé de … • Il est fabriqué comme … • Il est maintenu comme … Recherche du strict nécessaire pour satisfaire le besoin Fonctions + Valeur

93 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 93 BESOIN, FONCTION, PRODUIT zBESOIN : Nécessite ou désir éprouvé par un utilisateur yExemple : Passer moins de temps dans la cuisine zFONCTION : Action d’un produit ou de l’un de ses constituants exprimée en termes de finalité yExemple : Cuire un plat rapidement zPRODUIT : Ce qui est (ou sera) fourni à un utilisateur pour répondre à son besoin, à travers une solution yExemple : Un four à micro-ondes UTILISATEUR ou MILIEUX ENVIRONNANTS Besoin : fonctions contraintes PRODUIT fonctionnalités inutilité insatisfaction

94 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 94 QU'EST-CE QU'UN PRODUIT ? (le résultat d'un projet) pour un UTILISATEUR, c'est le moyen de satisfaire un BESOIN pour l'entreprise, c'est le résultat d'un processus Analyse fonctionnelle

95 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 95 - Les éléments matériels et immatériels constituant l'environnement d'un produit, pendant son utilisation, sa mise en œuvre, son entretien... sont appelés MILIEUX ENVIRONNANTS - Les actions potentielles de ces milieux environnants sont appelés CONTRAINTES...le produit doit y faire face L’ ENVIRONNEMENT Analyse fonctionnelle

96 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 FOCUS SUR 2 « OUTILS » d’analyse fonctionnelle zLa « bête à corne » z La « pieuvre » utilisés pour compléter le tableau d’analyse fonctionnelle

97 Portes automatiques FOCUS : LE TABLEAU D’ANALYSE FONCTIONNELLE

98 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 zUtilisée au début de projet pour créer ou améliorer un produit yÉlément indispensable à la bonne réalisation d’un projet zDétermination yDes fonctions principales yDes fonctions secondaires yDes fonctions contraintes… d’un produit zPermet de dimensionner les caractéristiques du produit FOCUS : LE TABLEAU D’ANALYSE FONCTIONNELLE

99 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 FONCTIONS zDéfinition d’une fonction yAction d’un produit ou de l’un de ses constituants exprimés exclusivement en terme de finalité zUne fonction se compose yD’un verbe ou d’un groupe verbal caractérisant l’action yDe compléments représentant les éléments du milieu extérieur concernés par la fonction yLe sujet n’apparaît pas mais il renvoie toujours au produit zRègles à respecter yForme passive et forme négative à éviter yFormulation doit être xIndépendante des solutions susceptible de la réaliser xLa plus concise et la plus claire possible AFNOR X FOCUS : LE TABLEAU D’ANALYSE FONCTIONNELLE

100 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 FONCTIONS PRINCIPALES OU FONCTIONS D’USAGE zFonction qui satisfait le besoin. zAssure la prestation du service rendu zRaison pour laquelle le produit a été créé zPeut être répartie en plusieurs fonctions élémentaires AFNOR X Fonction principale d’un stylo ? Ecrire FOCUS : LE TABLEAU D’ANALYSE FONCTIONNELLE

101 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 FONCTIONS CONTRAINTES zC’est la limitation à la liberté de choix du concepteur réalisateur d’un produit zIl s’agit de recenser les conditions qui doivent être impérativement vérifiées par le produit mais qui ne sont pas sa raison d’être AFNOR X Fonction de contrainte ? Pouvoir être utilisé par un droitier ou un gaucher. Respecter les normes en vigueur : doit pouvoir être utilisé par un enfant sans danger. FOCUS : LE TABLEAU D’ANALYSE FONCTIONNELLE

102 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 FONCTION COMPLEMENTAIRE zFonction qui facilite, améliore, ou complète le service rendu. zCe type de fonction ne résulte pas de la demande explicite du client, et n’est pas non plus une contrainte. zIl s’agit de proposer au client des améliorations pour son produit Fonctions complémentaires d’un stylo ? Présenter un signe extérieur de reconnaissance de la couleur de l’encre Etre facilement effaçable FOCUS : LE TABLEAU D’ANALYSE FONCTIONNELLE

103 Outils d’analyse fonctionnelle La bête à corne – le diagramme pieuvre

104 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Outils d’analyse fonctionnelle zLa bête à corne yPermet d’exprimer la recherche du besoin zLe diagramme pieuvre yPermet de définir les liens (cad les fonctions de service) entre le système et son environnement yPermet de recenser la plupart des fonctions du système

105 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Problématique zLes portes doivent yS’ouvrir automatique à l’approche des personnes pour permettre l’accès aux bâtiments

106 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Produit Bête à cornes Produit A qui ?Sur quoi ? Dans quel but ? Schéma de principe Aux étudiants et personnel Les portes Permettre l’accès à tous les bâtiments Mise en évidence du besoin Fondamental  A qui rend service le produit ?  Sur quoi agit-il ?  Dans quel but ? Etudiants + Personnel = Personnes

107 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Produit Diagramme Pieuvre Définit les fonctions de services :  Fonction(s) principale(s) : Fonction rendue par le produit pour répondre à un besoin  Fonctions contraintes : Adapter le produit à l’environnement Définit les fonctions de services :  Fonction(s) principale(s) : Fonction rendue par le produit pour répondre à un besoin  Fonctions contraintes : Adapter le produit à l’environnement Env. A Env. B Env. F Env. E Env. C Env. D FP1 FP2 FC1 FC2 FC3 FP1Nom de la fonction FP2Nom de la fonction FC1Nom de la fonction FC2Nom de la fonction FC3Nom de la fonction Liste des fonctions Schéma de principe FP : Le produit met en relation 2 éléments extérieurs FC : L’élément extérieur agit sur le produit

108 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Portes automatiques Diagramme Pieuvre Portes Energie Responsable accès Support, mur Personnes Opérateur maintenance FP1 FC1FC2 FC3 FC4 FC5 FC6 FP1 Permettre l’accès aux bâtiments FC1 Capter la présence des usagers FC2 S’adapter, se fixer au support FC3 S’adapter au réseau d’énergie FC4 Permettre une intervention de maintenance FC5 Pouvoir autoriser l’accès FC6 Manœuvre les portes

109 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Caractérisation des fonctions zElle se traduit sous la forme d’un tableau récapitulatif qui permet de recenser et définir l’ensemble des critères d’appréciation à retenir pour chacune des fonctions. zA chaque critère sont associé un niveau et une flexibilité zUn critère d’appréciation est un critère retenu pour apprécier la manière dont une fonction est remplie ou une contrainte est respectée

110 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Niveau et flexibilité d’un critère zLe niveau d’un critère est généralement yune valeur chiffrée pour les critères « objectifs » yUne référence pour les critères « subjectifs » zPermet de représenter le poids de chaque fonction zLa flexibilité est la tolérance par rapport à la valeur du niveau demandé yOn distingue 4 classes de flexibilité xF0 : flexibilité nulle, niveau impératif xF1 : flexibilité faible : niveau peu négociable xF2 : flexibilité bonne : niveau négociable xF3 : flexibilité forte : niveau négociable

111 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Tableau de caractérisation des fonctions N0Fonction de serviceCritèresNiveauFlexibilité FP1EcrireCouleurEn noirF1 FC 1 Respecter norme de sécurité en vigueur Niveau de respect Sans limitation F0 FC 2 Pouvoir être utilisé par un droitier ou un gaucher Maniabilité Position des doigts Forme de la base du stylo F2 ….

112 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 N° Fp1 Fp2 Fcomp.1 Fcomp2. Fcontr.1 Fcontr.2 Fcontr.3 Désignation Afficher 2 messages : « Bonjour » « Secrétariat » Programmer d’autres messages Etre esthétique Clignoter Etre solidement fixée Etre aisément réparable Etre bon marché Critère Distance de lisibilité Affichage des messages Test auprès échantillon d’utilisateurs  Vitesse declignotement  Durée. Test de solidité Démontabilité Coût Niveau 10 mètres 4 messages Au moins 6 pour 10  2 fois/s  10s 2000 € Flex. +/-2 m 0  0  +/-2s Tableau d’analyse fonctionnelle de l’enseigne lumineuse

113 Jérôme VEZIE – INSTA BESOIN, FONCTION, PRODUIT zBESOIN : Nécessite ou désir éprouvé par un utilisateur yExemple : Passer moins de temps dans la cuisine zFONCTION : Action d’un produit ou de l’un de ses constituants exprimée en termes de finalité yExemple : Cuire un plat rapidement zPRODUIT : Ce qui est (ou sera) fourni à un utilisateur pour répondre à son besoin, à travers une solution yExemple : Un four à micro-ondes UTILISATEUR et ELEMENTS du MILIEU ENVIRONNANT Besoin : fonctions contraintes PRODUIT fonctionnalités inutilité insatisfaction

114 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Sources zNF X yAnalyse de la valeur, analyse fonctionnelle – Expression fonctionnelle du besoin et cahier des charges fonctionnel – 1991

115 Analyse fonctionnelle Exercices

116 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Un stylo zQuelle est sa fonction principale ? zQuelles sont les fonctions de contraintes ? zQuelles sont éventuellement les fonctions complémentaires ? Utiliser les outils « La bête à cornes » et « La pieuvre » Produit Env. A Env. B Env. F Env. E Env. C Env. D FP1 FP2 FC1 FC2 FC3 FP1Nom de la fonction FP2Nom de la fonction FC1Nom de la fonction FC2Nom de la fonction FC3Nom de la fonction Liste des fonctions Schéma de principe Produit A qui ?Sur quoi ? Dans quel but ? Schéma de principe

117 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Un stylo… Exemple de correction zFonction principale yLa fonction principale du stylo est d'écrire. xQui écrit ?  l'utilisateur xQue fait le stylo ?  il transfère l'encre contenue dans le réservoir sur la feuille, xLa fonction principale d'un stylo est donc d'assurer le transfert de l'encre sur un support, par abus de langage, on dit souvent : écrire zMise en service : yEcrit en une couleur bien précise (en noir par exemple).

118 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Un stylo… Exemple de correction zFonctions de contraintes yPouvoir être utilisé par un droitier et un gaucher. yRespecter les normes en vigueur, par exemple doit pouvoir être utilisé sans danger par un enfant. zFonctions complémentaires yPrésenter un signe extérieur de reconnaissance de la couleur de l'encre (pour éviter d'écrire en bleu plutôt qu'en noir par exemple). yEtre facilement effaçable. yEtre ergonomique pour l'utilisateur

119 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Exercice : Une tondeuse à gazon zQuelle est sa fonction principale ? zQuelles sont les fonctions de contraintes? zQuelles sont éventuellement les fonctions complémentaires? zUtilisez les outils « La Pieuvre », la « Bête à cornes » et complétez le tableau d’analyse fonctionnelle N0Fonction de serviceCritèresNiveauFlexibilité FP1 FC1 FC2 ….

120 Jérôme VEZIE – INSTA Exemple : Le client a besoin de tondre son jardin Exercice : Une tondeuse à gazon

121 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Niche Terrain Produit R1 R2 Voisine Gazon R3 Utilisateur R4 R5 Liste non exhaustive d’éléments de l’environnement pour le produit considéré : Voisine Gazon Utilisateur Niche Terrain

122 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Niche Terrain Produit Voisine Gazon Utilisateur Liste non exhaustive de fonctions de services : FP1 : Permettre à l’utilisateur de tondre le gazon FC1 : Etre déplacée par l’utilisateur FC2 : Etre adaptée au terrain FC3 : Ne pas déranger la voisine FC4 : Ne pas détériorer la niche FC4 FC3 FC2 FC1 FP

123 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Tondeuse à gazon… Exemple de correction zFonction principale yCouper la hauteur de l'herbe zFonctions contraintes yS'adapter au terrain et à la végétation yRespecter l'environnement (écologie et sonorité) yFaciliter l'utilisation yPrésenter un encombrement minimum yRespecter les normes de sécurité yRésister aux intempéries yCapter de l‘énergie et l'utiliser zFonctions complémentaires : yFonctionner sans l'intervention de l'homme yRamasser l'herbe

124 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Des portes automatiques zLes portes doivent yS’ouvrir automatique à l’approche des personnes pour permettre l’accès aux bâtiments zQuelle est la fonction principale ? zQuelles sont les fonctions contraintes ?

125 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Portes automatiques Les portes automatiques Portes Energie Responsable accès Support, mur Personnes Opérateur maintenance FP1 FC1FC2 FC3 FC4 FC5 FC6 FP1 Permettre l’accès aux bâtiments FC1 Capter la présence des usagers FC2 S’adapter, se fixer au support FC3 S’adapter au réseau d’énergie FC4 Permettre une intervention de maintenance FC5 Pouvoir autoriser l’accès FC6 Manœuvre les portes Diagramme pieuvre

126 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 126 ANALYSE FONCTIONNELLE : RECHERCHE DES FONCTIONS S S Déterminer les relations entre le système et les couples d ’éléments du milieu extérieur FONCTION DE SERVICE Identifier les milieux extérieurs et l ’environnement avec lequel le système est en relation FICHE DE CADRAGE Rappel du besoin, des objectifs généraux du système

127 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 127 ANALYSE FONCTIONELLE : RECHERCHE DES FONCTIONS S Fixer les critères d ’appréciation de la valeur des fonctions en : - niveaux - flexibilité - limite d ’acceptation - taux d ’échange CDCF (voir norme AFNOR N° X50-151) Déterminer les relations entre le système et chaque élément du milieu extérieur Contraintes

128 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 128 ANALYSE FONCTIONNELLE zIdentifier l ’ensemble des éléments en relation physique ou virtuelle avec le produit ou service zRepérer les relations existantes entre le produit ou le service et ces éléments zTraduire ces relations en fonctions : yfonctions principales : correspondent à la raison d ’exister du produit ou du service yfonctions secondaires : correspondent à des utilités supplémentaires que le produit ou service fournit à ses destinataires yfonctions contraintes : internes à l ’entreprise ou externes (normes, déontologie…). A réaliser car sinon, on est « hors jeu » zS ’interroger sur la valeur ajoutée générée par chacune des fonctions

129 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 129 EXERCICES : VOTRE PROJET zQuelle est sa fonction principale ? zQuelles sont les fonctions de contraintes? zQuelles sont éventuellement les fonctions complémentaires? zUtilisez les outils « La Pieuvre », la « Bête à cornes » et complétez le tableau d’analyse fonctionnelle. zVous rédigerez ensuite le cahier des charges Etapes : 1.Bête à corne 2.Pieuvre 3.Tableau d’analyse fonctionnelle 4.Cahier des charges (la synthèse Utiliser le tableau d’analyse fonctionnel vierge et la cahier des charges vierge

130 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 130 Service « Archives » Documents Rayonnages Pilon Microfiches Demandeurs d ’information Textes juridiques F2 F3 FC1 F1 FC2 Fonctions d’un service « archives » Fonctions identifiées : F1 : Conserver les documents (fonction principale car c ’est la raison principale du service) F2 : Restituer les documents à la demande F3 : Détruire les documents en fin de période légale FC1 : Dupliquer les documents FC2 : Respecter la réglementation EXEMPLE

131 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 131 EXEMPLE MICRO PRISE ÉLECTRIQUE UTILISATEUR BUREAU INFORMATION TEXTE IMAGE SON Infos Système Micro Utilisateur Alimentation électrique Bureau

132 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 132 EXEMPLE MICRO

133 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 133 EXEMPLE MICRO

134 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page Présentation générale du problème 1.1 Projet Finalités, Espérance de retour sur investissement 1.2 Contexte Situation du projet par rapport aux autres projets d e l’entreprise Etudes déjà effectuées, Etudes menées sur des sujets voisins Suites prévues, Nature des prestations demandées Parties concernées par le déroulement du projet et ses résultats (demandeurs, utilisateurs) Caractère confidentiel si il y a lieu 1.3 Enoncé du besoin (finalités du produit pour le futur utilisateur tel que prévu par le demandeur) 1.4 Environnement du produit recherché Listes exhaustives des éléments (personnes, équipements, matières…) et contraintes (environnement) Caractéristiques pour chaque élément du l ’environnement 2. Expression fonctionnelle du besoin 2.1 Fonctions de service et de contrainte Fonctions de service principales (qui sont la raison d ’être du produit) Fonctions de service complémentaires (qui améliorent, facilitent ou complètent le service rendu) Contraintes (limitations à la liberté du concepteur-réalisateur) 2.2 Critères d ’appréciation (en soulignant ceux qui sont déterminants pour l ’évaluation des réponses) 2.3 Niveaux des critères d ’appréciation et ce qui les caractérise Niveaux dont l ’obtention est imposée, Niveaux souhaités mais révisables 3. Cadre de réponse 3.1 Pour chaque fonction Solution proposée Niveau atteint pour chaque critère d ’appréciation de cette fonction et modalités de contrôle Part du prix attribué à chaque fonction 3.2 Pour l ’ensemble du produit Prix de la réalisation de la version de base Options et variantes proposées non retenues au cahier des charges Mesures prises pour respecter les contraintes et leurs conséquences économiques Outils d ’installation, de maintenance … à prévoir Décomposition en modules, sous-ensembles Prévisions de fiabilité, Perspectives d ’évolution technologique Plan selon la Norme AFNOR X Analyse fonctionnelle LE CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL

135 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Structuration du projet Page 135

136 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 136 APPROCHE PROMOTEUR POUR CONSTRUIRE LE PROJET Appel d'offres ou CDCF (F.B.S.) Analyser le projet et définir une stratégie Revue de qualification du projet (ou d ’avant projet) Identifier et comprendre le besoin La structuration du système : A.P. ( PBS) POURQUOI ? QUOI ? La structuration du projet : O.T. (WBS) COMMENT ? QUI ? La prévision des délais : P.E.R.T., GANTT QUAND ? La prévision des charges : Histogramme des CHARGES La prévision des coûts : CBTP COMBIEN ? OK? L'estimation des risques Revue de faisabilité AVEC QUELS RISQUES ? Plan Projet, négociation et signature du contrat OK? Les procédures qualité Non = abandon Non Oui AVEC QUELLE CONFORMITÉ ? Pourquoi? Pour Quoi? Quel besoin?

137 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 137 STRUCTURATION - ESTIMATION - PLANIFICATION STRUCTURATION ESTIMATION PLANIFICATION QUOI ? Objets, Produits Livrables Lots, … QUI ? Organisation Responsabilité Contributeurs 3 décompositions (arborescentes) COMMENT ? Phases Activités Tâches COMBIEN ? Charges Ressources Coûts QUAND ? Plannings général et Détaillés Structurer c’est décomposer!

138 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 138 L’INTÉRÊT DE LA STRUCTURATION Projet Ensemble 1Ensemble 2 Module 1. A Module 2.A Tâche 1 Module 1.B QUOI ? P.B.S COMMENT ? Tâche 2 Tâche 3 Tâche 4 Tâche 5 Activité E-10 Activité E-11 Activité E-12 Listes des tâches S/Traitant Service 2 Service 1 Direction Ressource 21 Ressource 12 Ressource 11 QUI ? Structure Des Contributeurs Activité P-2 Activité P-1

139 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 139 EXERCICE Structuration PBS zFaire le PBS de votre projet zTravail en groupe projet – Durée 45 mn

140 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 140 EXEMPLE DE STRUCTURATION Par Structuration TECHNIQUE (Industrie) SYSTEME de PROTECTION SYSTEME de TRACTION SYSTEME TRAINS ELEMENTS DE SECURITE ACTIVE XXXXX ASSU- -RANCE QUALITE PLANI- -FICATION des TRAVAUX GESTION DES COUTS RELATIONS FOUR- NISSEURS CAROS- SERIE SYSTEME de MANAG. SYSTEME CHASSIS

141 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 141 EXEMPLE DE STRUCTURATION Par LOTS de TRAVAUX (par métiers ou spécialités) MACONNERIETERRASSEMENTPLOMBERIE MURS PORTEURS CLOISONSFONDA- -TIONS PARKINGIMMEUBLE ELECTRICITE CHARPENTE

142 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 142 EXEMPLE DE STRUCTURATION Par MODELE (spatial) INTEGRATION des FOURNITURES FIABILITE SECURITE ASSU- -RANCE QUALITE PLANI- -FICATION des TRAVAUX GESTION DES COUTS RELATIONS FOUR- NISSEURS SYSTEME de MANAG. ETUDES DEVELOP- -PEMENT QUALIFI- -CATION

143 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 143 EXEMPLE DE STRUCTURATION pour un projet informatique Par PHASE DU PROJET (Application Informatique) SPECIFICATION Générale & CONCEPTION détaillé LANCEMENT & CADRAGE REALISA- TION TESTS & RECETTE DEPLOIE- MENT Structure à utiliser pour votre projet CSharp FORMATION

144 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 144 LE CYCLE EN V Réalisation Fabrication Achats Recette MOA Tests MOEConception Détaillée Conception Générale LancementP.V. Recette C.D.C.F. Solution faisable Objectifs métier atteintsCadrage du projet Utilisation OK Déploiement commanditaire MOA MOE

145 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 145 EXERCICE : PBS/ WBS de votre projet Activité/Tâche 1 Activité/Tâche 2 W.B.S. Comment? zTRAVAIL de groupe : zCompléter la structuration par phase en utilisation le PBS zWBS de votre projet Csharp zDurée : 1H30 P.B.S. Quoi?

146 Jérôme VEZIE – INSTA

147 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Estimation Page 147

148 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 148 POURQUOI ESTIMER ? z Pour prévoir, décider des engagements puis tenir ses engagements de coûts, de délais et de qualité z Pour prévoir « toutes » les tâches nécessaires à chaque étape du projet, à quel moment elles seront exécutées par quelles ressources z Pour ne s’engager que si on sait tenir ses engagements … ou négocier z Pour tracer les hypothèses sur lesquelles se basent les estimations (et les estimateurs)

149 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 149 ESTIMER QUOI ? zL'ensemble des éléments à estimer : y Les charges et les délais de production y Les charges de coordination et de pilotage y Les charges nécessaires à l’information et à la documentation y Les ressources humaines et matérielles y Les risques y Les aléas ou incidents (charges non prévues) y Les incertitudes ou les marges de ces incertitudes y Les marges pour couvrir les aléas du projet y Les coûts … Adopter une démarche rationnelle et documentée d'estimation

150 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 150 CHARGE ET DELAI z Ne pas confondre charge et délai ! y Charge : effort (Jours/homme) nécessaire pour réaliser une tâche déterminée y Délai : intervalle de temps nécessaire ou alloué pour réaliser cette tâche z Il faut estimer les 2 ! z Les charges déterminent des coûts y Actions possibles sur le contenu du projet (analyse de la valeur), l’organisation du projet, l’optimisation des ressources… z Les délais : souvent la partie la plus visible de l’engagement y Actions possibles sur le contenu du projet (périmètre), l’organisation du projet (lotissement), l’utilisation des ressources …

151 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 151 EXERCICE : ESTIMATION CHARGES z Exercice par groupe de projet zAprès avoir fait le découpage, faites l’estimation des charges de votre projet Utiliser la feuille Excel d’estimation des charges vierge

152 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Proposition commerciale Page 152

153 Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 153 Proposition commerciale zIllustration Proposition Commerciale – Client Willis Corp zPréparer la proposition commerciale de votre projet Csharp sur la base de la proposition commerciale vierge


Télécharger ppt "Jérôme VEZIE – INSTA 2010 Page 1 MANAGEMENT DE PROJET."

Présentations similaires


Annonces Google