La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA CRISE DE LA ZONE EURO Des solutions?. I- LE CONSTAT : UNE CRISE INCONTESTABLE 1) Une récession économique a) Une récession indéniable…

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA CRISE DE LA ZONE EURO Des solutions?. I- LE CONSTAT : UNE CRISE INCONTESTABLE 1) Une récession économique a) Une récession indéniable…"— Transcription de la présentation:

1 LA CRISE DE LA ZONE EURO Des solutions?

2 I- LE CONSTAT : UNE CRISE INCONTESTABLE 1) Une récession économique a) Une récession indéniable…

3 PIB français potentiel et observé

4 b) … mais à relativiser

5 Croissance du PIB français

6

7

8 2) Un endettement croissant a) Un endettement public…

9

10

11

12

13 b)… mais aussi un endettement privé

14

15 3) Lévolution des salaires

16

17 4) Quelques indicateurs révélateurs

18

19

20

21

22

23

24

25 II- LES REACTIONS DES AUTORITES EUROPENNES 1) A lorigine, la crise des dettes souveraines

26

27

28 2) Les mesures durgence a) Le FESF, suivi du MES

29 b) Une intervention accrue de la BCE

30 III- QUELLES PERSPECTIVES ? 1) A long terme a) Une dégradation de notre position relative…

31

32

33

34 b)… qui nest quun retour à la normale? Les évolutions du PIB par habitant depuis 2000 ans (en dollars de 1990)

35 2) A court ou moyen terme a) Les 3 grands scénarios possibles Si la zone euro reste une Union Monétaire sans fédéralisme, les pays de la zone euro doivent faire disparaître leurs déficits extérieurs, et, lorsquil sagit de pays désindustrialisés, ceci ne peut se faire que par la baisse des importations, donc de la demande intérieure, donc par lappauvrissement de ces pays.

36 Il y a alors trois issues possibles seulement pour la crise de la zone euro : - lacceptation pour les pays désindustrialisés ayant normalement des déficits extérieurs dun appauvrissement important et durable ; - le refus de cette situation par ces pays, donc leur sortie de leuro ; - la mise en place de mécanismes liés au fédéralisme, réduisant le besoin de diminution du niveau de vie dans les pays désindustrialisés.

37 a) lacceptation pour les pays désindustrialisés ayant normalement des déficits extérieurs dun appauvrissement important et durable Les pays de la zone euro désindustrialisés (Grèce, Espagne, France, Portugal, de plus en plus Italie) ne peuvent pas faire disparaître leurs déficit extérieur en exportant davantage, puisque leur industrie nest pas suffisamment compétitive. Ils doivent alors se reposer essentiellement sur la baisse des importations, donc sur la baisse de la demande intérieure.

38 a) lacceptation pour les pays désindustrialisés ayant normalement des déficits extérieurs dun appauvrissement important et durable

39 Les pays désindustrialisés dune Union Monétaire sans fédéralisme nont donc pas dautre choix que de sappauvrir pour faire disparaître leur déficit extérieur.

40

41

42 b) Deuxième option: Les pays refusent cet appauvrissement et décident de sortir de leuro pour améliorer massivement leur compétitivité

43 Quelles seraient les conséquences dune sortie de certains pays de la zone euro ? Dépréciation de la monnaie nationale Prix des produits exportés et Prix des produits importés. Ex : 1 MN = 1 euro. Après dépréciation : 2 MN = 1 euro

44 Conséquences attendues : des exportations + des importations Retour à léquilibre de la balance extérieure + hausse des recettes fiscales Retour à léquilibre budgétaire pour les administrations publiques

45 Problèmes : 1) la mauvaise spécialisation des pays du sud ne permettra sans doute pas un rééquilibre de la balance extérieure

46

47

48

49 2) le financement des déséquilibres publics risque de devenir impossible

50 c) Vers plus de fédéralisme Un certain nombre de mécanismes apportant une dose de fédéralisme sont mis en place (investissements financés par lEurope, mise en commun de certaines composantes de la protection sociale,…) afin de couvrir une partie des déficits extérieurs des pays désindustrialisés de la zone euro, de ne pas imposer à ces pays une correction complète de leurs déficits extérieurs, donc de limiter leur appauvrissement.

51 2) A court ou moyen terme b) Austérité ou relance?

52

53

54 Signification: Combien perd-on de PIB (en %) si on réduit le déficit public dun point du PIB? Si un seul pays de la zone euro réduit son déficit public, le multiplicateur budgétaire est de lordre de 0,5; si tous les pays de la zone euro réduisent leur déficit public, il monte à 1,3.

55 Conclusion Une zone hétérogène

56 La zone euro est aujourdhui une région très hétérogène, contrairement aux attentes des fondateurs de leuro. Le poids de lindustrie dans le Produit Intérieur Brut va de 6 % à 27 %, le niveau de revenu va de à par an, le solde de la balance courante, selon les pays va, dun déficit de 9 points du PIB à un excédent de 10 points du PIB. Les perspectives de croissance pour quelques années, sétalent entre des récessions fortes (2 %, 3 % par an) sinon pire et une croissance acceptable (plus de 1 % par an en Allemagne).

57 Il existe clairement 3 groupes de pays: - le groupe des pays sophistiqués : Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Autriche, Finlande; - le groupe des pays peu sophistiqués : Espagne, Italie, Grèce, Portugal; - le groupe des pays intermédiaires : France, Slovaquie, Slovénie, Irlande.

58 La zone euro est hétérogène du point de vue de leffort dinnovation, de la productivité, donc de la croissance de long terme, de la spécialisation de léconomie, donc du commerce extérieur.

59 Conclusion Et quid de lAllemagne?

60

61

62


Télécharger ppt "LA CRISE DE LA ZONE EURO Des solutions?. I- LE CONSTAT : UNE CRISE INCONTESTABLE 1) Une récession économique a) Une récession indéniable…"

Présentations similaires


Annonces Google