La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MICROSOFT CONFIDENTIAL 2 Notre Vision Windows Storage Server en détail Les Différences entre Windows Server 2003 R2 et Windows Storage Server R2 Windows.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MICROSOFT CONFIDENTIAL 2 Notre Vision Windows Storage Server en détail Les Différences entre Windows Server 2003 R2 et Windows Storage Server R2 Windows."— Transcription de la présentation:

1

2 MICROSOFT CONFIDENTIAL 2 Notre Vision Windows Storage Server en détail Les Différences entre Windows Server 2003 R2 et Windows Storage Server R2 Windows Unified Data Storage Server 2003 Solution Partenaire Conclusion

3 3 Distribué  Ommiprésent et toujours accessible  Site Centraux, Service Depatementaux, Réseaux d’Agneces  DAS, NAS, & SAN Universel  Support des Différents Plateformes Matériels du Marché  Poussant l’émergence des technologies haut de gamme  Un Ecosystème de Partenaires très riche

4 MICROSOFT CONFIDENTIAL 4 Plus de 100 partenaires Solutions Site Distants – Solutions de Sauvegarde avec DPM Simple SAN #1 en iSCSI et FC #1 sur le SAN côté serveur 54% Part de Marché sur le NAS Faire de Windows une des Meilleures Plateformes de Solutions de Stockage Base Importante de l’Eco-Système Innover

5 MICROSOFT CONFIDENTIAL 5 Notre Vision Windows Storage Server en détail Les Différences entre Windows Server 2003 R2 et Windows Storage Server R2 Windows Unified Data Storage Server 2003 Solution Partenaire Conclusion

6 6 Serveur de fichiers et d’impression dédié Basé sur la technologie Windows server Anciennement Windows Powered NAS Pré configuré, disponible auprès des principaux OEMs A partir de 160 Go jusqu’à 60+ To Configuration Redondance de pannes Serveur « sans tête » Version rackable Déploiement facile Administration à distance Supporté par tous les ISV Coût de possession très bas

7 7 Windows Storage Server 2003 support seulement les applications suivantes : Sauvegarde (en option) Anti-Virus (en option) Déploiement SQL/Exchange limité (via des features pack option) Serveur de fichiers et d’impression (inclus) Gestions des utilisateurs (inclus) Gestions des Quotas (users, volume et répertoires - inclus) Support NFS (inclus) Pas besoin de licences CALs

8 8 ~4 ans ~2 ans Mainstream Service Packs & Updates Support étendu Durée minimale de 5 ans

9 MICROSOFT CONFIDENTIAL 9 Notre Vision Windows Storage Server en détail Les Différences entre Windows Server 2003 R2 et Windows Storage Server R2 Windows Unified Data Storage Server 2003 Solution Partenaire Conclusion

10 MICROSOFT CONFIDENTIAL 10 En commun Les mêmes technologies que Windows Server 2003 R2 Mêmes technologies: Protocoles Fichiers – SMB, EFS, NFS, AppleTalk Protocoles Réseaux –TCP/IP, IPv6,IPSec Connectivité – Fibre Channel, iSCSI, Gig E, MPIO Securité – SMB Signing, PKI, Certificate Services Active Directory – Membre AD, Group Policy, cross-forest trust,…

11 MICROSOFT CONFIDENTIAL 11 Gestion d’une seule identité à travers des applications partenaires, Web ou UNIX Meilleur connectivité, fiabilité et TCO – jusqu’à 95% de réduction du trafic sur un lien WAN Meilleur contrôle de la gestion de la configuration du stockage permettant de réduire de 10% les coûts d’administrations. Toutes dernières solutions.NET & support du 64-bit &.NET Gestion de l’Identité Réseaud’Agence Gestion du Stockage Application Application Virtualisation Virtualisation Avantages de la Version Enterprise

12 MICROSOFT CONFIDENTIAL 12 Charge de travail Serveurs de Fichiers Compréssion Différentiel - Remote Differential Compression (RDC) Distributed File System Replication (File Replication Services FRS -> DFS-R) DFS Namespace Management Console Charge de travail Serveurs d’Impression Print Management Console

13 MICROSOFT CONFIDENTIAL 13 Remote Differential Compression Nouvel algorithme de réplication permettant de ne transférer que des deltas Objets modifiés: Détection des insertions, suppressions, et réarrangements de données au sein des fichiers Nouveaux objets: Détection et réutilisation des «morceaux» d’objets sur la machine destinatrice Algorithme générique Applicable à tout type de fichier et tout type de protocole de communication.

14 MICROSOFT CONFIDENTIAL 14 Fichier d’origine Fichier mis à jour SHA 21 … SHA 25 Nouveaux morceaux 3, 4 Fichier modifié The quick fox jumped over the lazy brown dog. the fox jumping over him. “The brown dog was” “so lazy that he …” copieClientServeur SHA 21 SHA 22 SHA 23 SHA 24 SHA 25 SHA 11 SHA 12 SHA 13 SHA 14 Request file The quick fox jumped over the lazy brown dog. The dog was so lazy that he didn’t notice the fox jumping over him. The quick fox jumped over the lazy brown dog. The brown dog was the fox jumping over him. so lazy that he didn’t notice The quick fox jumped over the lazy brown dog. The brown dog was the fox jumping over him. so lazy that he didn’t notice Les fichiers d’origine et mis à jour sont divisés en morceaux de longueur variable en fonction du contenu.  Une fonction de prise d’empreinte est invoquée sur une vue glissante du contenu du fichier.  Les modifications apportées au sein d’un morceau du fichier peuvent générer une division de celui-ci, mais n’ont pas d’impact sur les limites des autres morceaux du fichier. Un condensé (SHA) est calculé pour chaque morceau, côté serveur et client.  Le nombre de dits utilisé dans le condensé peut varier en fonction de la taille du fichier et d’une signature globale du fichier. Le serveur transmet la liste des condensés au client.  Pour les fichiers volumineux l’algorithme est utilisé de manière récursive. Le client assemble le fichier modifié en:  Copiant des morceaux existants du fichier d’origine dans le cas ou le condensé SHA du fichier d’origine correspond à celui du fichier mis à jour côté serveur. [récursif] Remote Differential Compression Fonctionnement Demandant les morceaux manquants/modifiés au serveur. L’ensemble des communications est compressé via zlib. L’ensemble des communications est compressé via zlib.

15 MICROSOFT CONFIDENTIAL 15 Facteur de réduction de la bande passante: RDC vs. Fichier complet VSD 318 K.DOC 489 K.DOC 2.6 M.MPP241K.PPT594K.XLS2.4M.ZIP348K.HTM425K.PPT3.9M.PST293M Remote Differential Compression Fonctionnement

16 MICROSOFT CONFIDENTIAL 16 DFS permet de créer un espace de noms virtuel décorrélé de l’espace physique de stockage M: \\Serveur1\Marketing O: \\Serveur3\Ventes N: \\Serveur2\Prod M: \\Société \Marketing \Prod \Ventes DFS permet d’assurer une disponibilité optimale des données via ses fonctions de réplication et de localisation M: N: O:

17 MICROSOFT CONFIDENTIAL 17 Distribution de fichiers des sites centraux vers les agences Applications, documents, correctifs, etc Consolidation de fichiers des agences vers les sites centraux Suppression des sauvegardes sur bande dans les agences Mobilité et échange de données inter agences Transfert de fichiers inter sites

18 MICROSOFT CONFIDENTIAL 18 Utilisateur en agence “Toulouse” Utilisateur en agence “Lille” Serveur en agence “Toulouse” Serveur en agence “Lille” Espace de noms DFS Serveur du Datacenter“Paris” Réplication DFS 3X

19 MICROSOFT CONFIDENTIAL 19 Utilisateur en agence “Lille” Serveur de collecte dans le Datacenter Espace de noms DFS Réplication DFS Serveur en agence “Lille” 1 2 3X4 Application de sauvegarde Application

20 MICROSOFT CONFIDENTIAL 20 Utilisateur Espace de noms DFS 2 4 Utilisateur 1 3 Serveur du Datacenter“Paris” Réplication DFS Serveur en agence “Toulouse” Serveur en agence “Lille”

21 MICROSOFT CONFIDENTIAL 21 Etats prédéfinis et/ou paramétrables Prédéfinis permettant une mise en œuvre simple Paramétrables permettant un ciblage plus précis Prédéfinis Fichiers volumineux Fichiers plus/moins souvent utilisés Fichiers par propriétaires Fichiers par types Fichiers en doublon Utilisation du quota Audit des stratégies Exports Configurables Volumes multiplesDossiers ou partages multiples

22 MICROSOFT CONFIDENTIAL 22 Les quotas limitent la taille d’une arborescence ou d’un volume Les limites peuvent être soft ou hard Contraintes sur le système de fichiers NTFS uniquement L’utilisation est suivie en temps réel Les I/O échouent lorsque la limite hard est atteinte L’utilisation des quotas est calculée en fonction de l’espace disque utilisé Support des formats de fichiers particuliers Compressés, sparse, streams, hard links, reparse points

23 MICROSOFT CONFIDENTIAL 23 Possibilités de définir différents seuils et mécanismes de notification Configuration des volumes autonome Les définitions des quotas se déplacent avec les volumes (SAN, disques hot-plug, Cluster)

24 MICROSOFT CONFIDENTIAL 24

25 MICROSOFT CONFIDENTIAL 25

26 MICROSOFT CONFIDENTIAL 26 Microsoft Confidential

27 MICROSOFT CONFIDENTIAL 27 Microsoft Confidential

28 MICROSOFT CONFIDENTIAL 28 Microsoft Confidential

29 MICROSOFT CONFIDENTIAL 29 Les environnements de taille petite et moyenne souhaitent bénéficier des avantages du SAN cependant Les produits du marché n’offrent en général pas des fonctionnalités de base telles que découverte des composants, création de LUN, allocation du stockage Les administrateurs ont une expérience des technologies SAN limitée et cherchent des outils d’administration masquant la complexité Environnement cible jusqu’à 20 serveurs Ne nécessite pas une surveillance des performances sophistiquée Ne nécessite pas de supporter un nombre important de périphériques

30 MICROSOFT CONFIDENTIAL 30 This page duplicates part of the “Create Volume” wizard from the Disk Management UI. Microsoft Confidential

31 MICROSOFT CONFIDENTIAL 31 NFS est Natif dans R2 Inclus NFS Server, NFS Client, User Name Mapping Amélioration interopabilité NFS/SMB interop, plus besoin de nfsonly support 64-bit Localisé (différentes langues supportées) Nouvelle interface UI Support des devices NFS (MKNOD) Active Directory Lookup Les données UID & GID sont maintenant des attributs objets dans AD (RFC 2307)

32 MICROSOFT CONFIDENTIAL 32 Console unique de la gestion de toute les imprimantes Permet d’attacher les imprimantes aux serveurs et utilisateurs à travers des polices de groupes

33 MICROSOFT CONFIDENTIAL 33 Les Différences La License et Prix Branding (bitmaps) Pré-configuré et Conçu pour le service de Fichiers (Modification de la base Registry) Disponible uniquement auprès des constructeurs Les Différences Clés Single Instance Storage Recherche indexée Optimisé pour le service de fichiers ning.mspx ning.mspx Les Différences entre Windows Server 2003 R2 et Windows Storage Server R2

34 MICROSOFT CONFIDENTIAL Nouvelle console d’administration - MMC Single Instance Storage Gestion du SAN - SMfS 2007 Optimisé pour le Service de Fichiers Outil de recherche de fichier - indexé Windows SharePoint Services Nouvelle version de DFS-N Nouvel Algorithme de réplication - RDC Console unique pour la gestion de toutes les imprimantes Productivité Administration Réseau d’Agence Les Bénéfices de Windows Storage Server 2003 R2

35 MICROSOFT CONFIDENTIAL 35 Nouvelle version du NAS Windows Storage Server 2003 R2: Optimisé pour le service de fichiers Optimisé pour le service de fichiers Single Instance Storage Single Instance Storage Recherche Indexé Recherche Indexé

36 MICROSOFT CONFIDENTIAL 36 Single Instance Storage (SIS) Service disponible pour RIS dans Windows 2000 Server et Windows Server 2003 Maintenant disponible au niveau fichiers dans Windows Storage Server 2003 R2 Standard Edition et Enterprise Edition Single Instance Storage Permet de réduire la consommation de l’espace disque SIS scanne les volumes pour trouver les fichiers dupliqués Les fichiers dupliqués sont déplacés dans la SIS Common Store et remplacés par des pointeurs (reparse points) Complètement Transparent pour l’utilisateur Les logiciels de sauvegarde qui supportent SIS Veritas Backup Exec CA ArcServe CommVault Galaxy

37 MICROSOFT CONFIDENTIAL 37 Extension NTFS transparente Déployé depuis 2 an par MS-IT 14To économisé sur les serveurs de fichiers

38 MICROSOFT CONFIDENTIAL 38

39

40 MICROSOFT CONFIDENTIAL 40 SKU Breakdown SKU’s ExpressWorkgroupStandardEnterprise Max CPU support 1 (x86 and x64) 4 (x86 and x64)8 (x86 and x64) Max memory support 4 GB (x86) 32 GB (x64) 4 GB (x86) 32 GB (x64) 4 GB (x86) 32 GB (x64) 32 GB (x86) 1 TB (x64) Max NIC support 11Any Max disk drive support 24Any Device Interfaces Supported EIDE, ATA, SATAEIDE, ATA (1), SATA FC, SCSI, ATA SATA, SAS, iSCSI RAID Supported SWSW / HW Clustering No Yes Transportable Snapshots No Yes Printers 05Any Search Installed Microsoft Services for NFS Installed Print Management Console Installed File Server Resource Manager Not availableInstalled DFS-Management Not availableInstalled DFS-Replication Not availableInstalled Single Instance Storage Not available Installed Storage Manager for SANs Not available Installed SharePoint Not available Available

41 MICROSOFT CONFIDENTIAL 41 NetBench benchmark of 4.11 gigabits/sec for CIFS SpecSFS benchmark of 22,416 ops/sec for NFS

42 MICROSOFT CONFIDENTIAL 42 Notre Vision Windows Storage Server en détail Les Différences entre Windows Server 2003 R2 et Windows Storage Server R2 Windows Unified Data Storage Server 2003 Solution Partenaire Conclusion

43

44

45 New MMC snap-in Unified overview of storage and shares Unified share provisioning (SMB and NFS) Unifying share and storage provisioning Tabbed overview of shares and volumes with key properties Volume actions: Extend, format, delete and properties Share actions: Stop sharing and properties

46 Integrated storage provisioning experience Create a new LUN Specify LUN type Unmask a LUN Create and format a Volume Supports Multiple Protocols FC, iSCSI, and SAS Requires VDS 1.1 hardware provider

47

48 Nouvelle “applet Java” pour les machines non-Microsoft afin d’établir une connexion TS Etape de Connexion Le Client se connecte via Côté serveur détection du type de client : ActiveX RDP pour client Windows Java RDP client if non-Windows IIS doit être installé par défaut Clients supportés : Red Hat Enterprise Linux 3 ou 4 WS SuSE Linux Enterprise Server 9 ou 10 Java 2 Runtime Environment Firefox v1.0.6 ou + Mozilla v ou +

49 49 Et enfin arrive le iSCSI Target! Storage Area Network (SAN) sur réseau IP Tire parti de l’Ethernet standard (1 Gbps ou +) Intégré dans Windows Storage Server 2003 R2 Microsoft iSCSI Software Target SAN IP sur Ethernet Initiateur iSCSI sur les serveurs hôtes (Windows ou autres) Réseau Client

50 50 Mais c’est quoi le iSCSI? iSCSI=internet Small Computer System Interface •iSCSI est un protocole TCP/IP qui permet la connexion et l’administration de périphérique de stockage sur IP. •Permet d’utiliser l’infrastructure Ethernet déjà en place pour partager les périphériques de stockage •Les périphériques iSCSI sont présentés au S.E comme s’ils étaient attachés localement au bus SCSI. •Les commandes SCSI sont interceptées et redirigées vers la couche iSCSI, elles sont encapsulées et envoyées comme paquets TCP. •Permet d’éliminer les problèmes de distance et du nombre de connexion des périphérique SCSI.

51 51 Microsoft & iSCSI Microsoft et l’initiateur iSCSI logiciel Supporte Windows 2000, Windows Server 2003, et Windows XP Pro Téléchargeable sur : Microsoft et l’initiateur iSCSI logiciel et bootable Sur : Microsoft et la cible iSCSI logiciel À travers les OEM seulement Et sur Windows Storage Server R2 ! Microsoft iSNS Server Découverte automatique des cibles iSCSI Téléchargeable sur Designed for Windows (DFW) Logo Program Certification Windows

52 52 Microsoft iSCSI Target Administrable via la console MMC Stockage Block – création, expansion et provision Snapshots – création, retour en arrière, exposition locale et distant Support du Multi Path IO (MPIO) pour redondance de chemins Provider Volume Shadow Copy (VSS) Provider Virtual Disk Service (VDS) iSNS, IPv6, IPsec, CHAP Compatible avec les RAIDs matériels et logicielles Les LUNs sont au format disques virtuels (VHD), les rendant facilement transportables et accessibles par les machines virtuels Microsoft iSCSI Initiateur Pilote au niveau du Noyau Plug and Play, Command Queuing MPIO pour haute disponibilité et tolérance de pannes iSCSI Target & Initiateur

53 53 Windows iSCSI Initiators Disk Storage Capacity SQL Server Server Corporate Subnet (10.10.xxx.xxx) Storage Subnet ( xxx) Exchange Server Web Server iSCSI Targets

54 54 Architecture iSCSI Target

55 MICROSOFT CONFIDENTIAL 55 Créer un disque virtuel pour la Cible iSCSI : un déploiement simplifiée F:\ L’administration du disque (LUN) se fait à partir du système hôte (Initiateur) Deploier l’infrastructure Ajouter l’initiateur à la Cible Connecter l’Initiateur à la Cible

56 MICROSOFT CONFIDENTIAL 56 Scenario – Service de Fichiers Data Protection Manager Accès en mode fichier Via CIFS ou NFS Accès en mode block Pour la sauvegarde

57 MICROSOFT CONFIDENTIAL 57 Scenario – SQL et Exchange Connexion en mode block Haute disponibilité (MPIO)

58 MICROSOFT CONFIDENTIAL 58 Scenario – All in One Consolidation Des espaces de stockage!

59 MICROSOFT CONFIDENTIAL 59 Scenario – Boot sur IP SAN Consolidations Des données Et des Systèmes D’Exploitation Serveur de Lames sans disques

60 Solution Permet de démarrer sur une LUN sur le iSCSI SAN Peut être implêmenter au niveau de la NIC (Option ROM), du BIOS serveur ou PXE iSCSI Software Initiator UNDI Microsoft iSCSI Microsoft Windows Vendor Int13 NDIS iBF Table NT Loader NIC TCPIP NIC NDIS Miniport PreBootWindows

61 MICROSOFT CONFIDENTIAL 61 Scenario – Virtualisation Consolidation des VMs Même format de fichier.VHD Administration des clichés simplifié Virtual Server 2005 R2 + Windows Server 2003 EE

62

63

64 MICROSOFT CONFIDENTIAL 64 Notre Vision Windows Storage Server en détail Les Différences entre Windows Server 2003 R2 et Windows Storage Server R2 Windows Unified Data Storage Server 2003 Solution Partenaire Conclusion

65 65 Les “hot fix” Critique/Sécurité pour Windows Server 2003 doivent être appliqués aussitôt à Windows Storage Server 2003 dès que possible Pour tous les autres, ils sont à la discrétion du constructeurs (OEM)

66 66 Single instance storage (SIS) Index de recherche Facilité de déploiement Administration faciliter Protection des Donnés Disponibilité des Données iSCSI Target : Accès en mode blocks Support des Editeurs (ISV) Haute disponibilité (MSCS) Améliorations des Performances Windows SharePoint Services BackupAntivirus

67 MICROSOFT CONFIDENTIAL 67 Microsoft Storage sur le web! Support avant-ventes

68 MICROSOFT CONFIDENTIAL 68 Plus d’informations sur iSCSI… Site Microsoft iSCSI : Téléchargement sur Microsoft iSCSI Initiator: befd1319f825&DisplayLang=en befd1319f825&DisplayLang=en Documentation sur logo iSCSI DFW Logo FAQ iSCSI Clusters : er.mspx er.mspx Livre Blanc iSCSI : mspx mspx Autres information sur le iSCSI : Microsoft Confidential

69 Questions?

70 S’informer - Un portail d’informations, des événements, une newsletter bimensuelle personnalisée Se former - Des webcasts, des articles techniques, des téléchargements, des forums pour échanger avec vos pairs Bénéficier de services - Des cursus de formations et de certifications, des offres de support technique Visual Studio Abonnement MSDN Premium Abonnement TechNet Plus : Versions d’éval + 2 incidents support

71 © 2007 Microsoft France Votre potentiel, notre passion TM


Télécharger ppt "MICROSOFT CONFIDENTIAL 2 Notre Vision Windows Storage Server en détail Les Différences entre Windows Server 2003 R2 et Windows Storage Server R2 Windows."

Présentations similaires


Annonces Google