La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

contrat Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale- Partage des Conditions Initiales à l'Identique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "contrat Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale- Partage des Conditions Initiales à l'Identique."— Transcription de la présentation:

1 contrat Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale- Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France License

2 2

3 3

4 Évaluations Savoir évaluer une IHM Savoir concevoir une IHM Savoir réaliser une IHM

5 5 Evaluation dune IHM n Qualité ergonomique ! n Dépendance u objectifs u sources de données u moment de lévaluation

6 6 Un Logiciel doit... n être adapté à l'utilisateur n être adapté à la tâche n reposer sur un langage cohérent n être convivial n fournir des aides à l'utilisateur

7 7 Méthodes sommatives n tests utilisateurs n outils logiciels n questionnaires et entretiens

8 8 Méthodes formatives n modèles, méthodes et langages formels u modèles linguistiques u modèles de tâches u modèles cognitifs n recours à lexpert

9 9 Méthodes formatives (2) n Méthodes dinspection u inspection cognitive u conformité à recommandations u conformité à des normes, principes, heuristiques n Outils dévaluation

10 La ballade cognitive

11 11 La ballade cognitive n La ballade cognitive (Lewis, Polson, Wharton, Rieman, 1992) n Méthode basée sur la « théorie cognitive de lapprentissage initial » de Lewis & Polson u = Modèle de la cognition humaine décrivant linteraction H-M en quatre étapes

12 12 La ballade cognitive n Les 4 étapes de linteraction H-M u 1) Lutilisateur se donne un objectif à réaliser à l aide du système (ex. : vérifier lorthographe dun document) u 2) Lutilisateur recherche dans linterface les actions quil peut réaliser (items de menu, boutons, commandes clavier, etc.) u 3) Lutilisateur choisit laction la plus appropriée pour atteindre le but recherché u 4) Lutilisateur réalise laction et évalue le feed- back du système en fonction de lobjectif à atteindre

13 13 Cognitive Walkthrough n Procédure 1) Pré-requis du « cheminement » 2) « Cheminement » (en fonction des 4 étapes)

14 14 Cognitive Walkthrough n Pré-requis du « cheminement » a) Description générale des utilisateurs et de leurs connaissances b) Description spécifique dune ou plusieurs tâches représentatives à réaliser à laide du système scénarios d utilisation c) Liste des actions correctes nécessaires pour réaliser ces tâches séquences dactions

15 15 Cognitive Walkthrough n Cheminement u Passer en revue chaque étape de la séquence daction correcte et u essayer de « raconter une histoire crédible expliquant pourquoi le futur utilisateur de linterface devrait choisir les actions prévues »

16 16 Cognitive Walkthrough n Pour évaluer la facilité avec laquelle l action correcte sera choisie (ou la crédibilité des « histoires »), lévaluateur peut prendre en considération 4 critères : u le but de l utilisateur u laccessibilité de la « commande » correcte u le degré de compatibilité entre le « nom de la commande » et le but de l utilisateur u le feed-back fourni après lactivation de la commande

17 17 Cognitive Walkthrough n Etapes de l interaction IHM et questions correspondantes F Se donner une action à réaliser (lutilisateur sait-il quoi faire ?) F Réaliser laction (lutilisateur sait-il comment faire?) F Interpréter les résultats de laction (lutilisateur comprend-il ce que le système vient de faire ?)

18 18 1. La préparation de lévaluation F qui évalue et quand ? chaque concepteur individuellement au fur et à mesure quil conçoit sa partie le groupe de concepteurs après intégration des parties F de quoi a-ton besoin avant de commencer ? une description ou un prototype de linterface une description de la tache et de son contexte une liste complète et détaillée de la suite dactions pour accomplir la tâche

19 19 2. Lévaluation F lutilisateur pensera-til quil peut ou quil doit faire cette action ? F lutilisateur verra til le dispositif de contrôle pour lancer laction ? F Après lavoir trouvé, reconnaîtra-til que celui-là déclenche bien laction désirée ? F Une fois laction déclenchée, lutilisateur comprendra-til le retour d information lui permettant de passer en toute confiance à laction suivante ?

20 20 3. Linterprétation F rendre les dispositifs de contrôle plus évidents F utiliser les labels/icones que lutilisateur saura reconnaître F fournir un meilleur feedback Comment obliger lutilisateur à penser à une action qui ne lui est pas naturelle ?

21 21 Cognitive Walkthrough n Variante de la méthode : walkthrough réalisé par un groupe de concepteurs u Lun des évaluateurs joue le rôle de « scribe », et enregistre au fur et à mesure les résultats de lévaluation u Un autre évaluateur joue le rôle de « facilitateur » u Des walkthroughs « à petite échelle » de parties de linterface peuvent être réalisés par un concepteur unique

22 Heuristiques

23 23 Heuristique (Nielsen, Molich) 1. Létat du système doit être visible 2. Le système doit être le reflet du monde réel 3. Lutilisateur doit garder le contrôle et être libre 4. Être cohérent et respecter les standards 5. Prévenir les erreurs 6. Reconnaître plutôt que de se rappeler 7. Flexibilité et efficacité 8. Esthétique et minimalisme 9. Aider lutilisateur à reconnaître, diagnostiquer et réparer les erreurs 10. Aide en ligne et documentation

24 24 … Check-list n Le dialogue est-il simple ? n Le langage utilisé est-il celui de l'utilisateur ? n Le travail de mémorisation est-il minimal ? n La présentation et le dialogue sont-ils cohérents ? n Les retours sont-ils visibles ? n Les sorties sont-elles explicites ? n Existe-t-il des raccourcis ? n Les messages d'erreur sont-ils explicites ? n Les erreurs sont-elles évitées ? n Existe-t-il une aide ? n Le logiciel est-il documenté ?

25 25 Check-list Web (IBM Webdesign guidelines, 1999) Lobjectif du site est-il clair ? Laudience du site peut-elle clairement sidentifier ? Le Site est-il utile et pertinent pour ce public ? Le Site est-il intéressant ? Le Site permet-il aux visiteurs de réaliser toutes les tâches quils veulent accomplir ? Les visiteurs peuvent-ils accomplir facilement ces tâches ? Le contenu et lorganisation des informations sont-ils cohérents avec lobjectif du site ? Linformation importante est-elle facile à trouver ? Toutes les informations sont-elles claires, faciles à comprendre et à lire ? Le visiteur sait-il toujours où il est et comment faire pour aller où il veut ? Le graphisme est-il agréable ? Les pages se chargent-elles suffisamment vite ?

26 26 Autres critères possibles pour une « évaluation heuristique étendue » n Principes élémentaires de conception dinterface (Bruce Tognazzini) n Principes de conception (C. Marlin «Lin» Brown) n Propriétés dutilisabilité (cf. cours de L. Nigay) n Critères ergonomiques (Scapin et Bastien)

27 Critères ergonomiques

28 28 Critères ergonomiques n Aide à l évaluation des interfaces utilisateurs n 8 critères (D. Scapin, INRIA) Bastien, J.M.C., Scapin, D. (1993) Ergonomic Criteria for the Evaluation of Human-Computer interfaces. Institut National de recherche en informatique et en automatique, France

29 29 Critères ergonomiques n Guidage u Incitation u Groupement/distinction entre items F Localisation F Format u Feed-back immédiat u Lisibilité

30 30 Critères ergonomiques n Guidage u Incitation

31 31 Critères ergonomiques n Guidage u Lisibilité

32 32 Critères ergonomiques n Charge de travail u Brièveté u Concision u Actions minimales u Densité informationnelle

33 33

34 34 Critères ergonomiques n Contrôle explicite u Actions explicites u Contrôle utilisateur

35 35 Critères ergonomiques n Adaptabilité u Flexibilité u Expérience utilisateur

36 36 Critères ergonomiques n Gestion des erreurs u Protection contre les E u Qualité des messages E u Correction des E

37 37 Critères ergonomiques n Gestion des erreurs u Protection contre les E u Qualité des messages E u Correction des E

38 38 n Gestion des erreurs u Qualité des messages E

39 39 n Gestion des erreurs u Correction des E

40 40 Critères ergonomiques n Homogénéité/Cohérence

41 41 Critères ergonomiques n Signifiance des codes et dénominations

42 42 Critères ergonomiques n Compatibilité

43 43 Critères ergonomiques n Conditions nécessaires mais non suffisantes n art délicat n soigner les détails mais ne pas introduire de gadgets ou x les fonctions n étudier de nombreuses interfaces regard critique / piquer les bonnes idées n regarder les guides et critères

44 Normes

45 45 Normes Z67-130, Avril 1987 Recommandation de Plan Qualité Logiciel. Z , Janvier 1988 Ergonomie et conception du dialogue homme-ordinateur. Z , Décembre 1991 Evaluation des produits logiciels : Partie 1, Définition des critères ergonomiques de conception et dévaluation des interfaces utilisateurs. Z , Octobre 1992, Evaluation des produits logiciels : Partie 2, caractéristiques de qualité et directives dutilisation. Z67-111, Mai 1993, Modèle de cycle de vie du logiciel adapté au maquettage/prototypage

46 46 Protéger les commandes destructives...

47 47 Rendre les informations directement intelligibles...

48 48 Limiter aux seules informations utiles...

49 49 Accéder à linformation rapidement...

50 50 Éviter de découper une tâche simple...

51 51 Secourir lutilisateur...

52 52 Z n Linterface doit réduire les efforts de lutilisateur : Homogénéité Concision Flexibilité Guidage Contrôle explicite Gestion des erreurs

53 53 Compatibilité n Utiliser la connaissance de lutilisateur n Dénomination de commandes tirée du vocabulaire de lutilisateur

54 54 Homogénéité n Repose sur une logique dutilisation n Présenter les informations de même nature de façon consistante

55 55 Concision n La mémoire à court terme étant limitée, il convient déviter à lutilisateur de mémoriser des informations longues et nombreuses

56 56 Flexibilité Linterface doit être capable de sadapter aux diverses populations dutilisateurs

57 57 Guidage Lutilisateur doit toujours : être informé du résultat dune action connaître létat du système savoir comment poursuivre le dialogue Linterface peut le guider par : des messages davertissement de laide en ligne différenciation typographique (police, couleur)

58 58 Charge informationnelle n La probabilité derreur humaine augmente avec la charge n Minimiser le nombre dopérations à effectuer n Minimiser le temps de traitement afin de réduire le temps dattente de lutilisateur

59 59 Contrôle explicite Même si le logiciel a le contrôle, linterface doit apparaître comme étant sous le contrôle de lutilisateur

60 60 Gestion des erreurs Lutilisateur doit avoir le moyen de corriger ses erreurs Le système doit détecter des erreurs de façon préventive

61 61 Questions ?


Télécharger ppt "contrat Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale- Partage des Conditions Initiales à l'Identique."

Présentations similaires


Annonces Google