La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES FEMMES DANS LA POLITIQUE AMÉRICAINE Par: Gariépy, Serge Mahungu, N. Malu.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES FEMMES DANS LA POLITIQUE AMÉRICAINE Par: Gariépy, Serge Mahungu, N. Malu."— Transcription de la présentation:

1 LES FEMMES DANS LA POLITIQUE AMÉRICAINE Par: Gariépy, Serge Mahungu, N. Malu

2 Plan de l’exposé 1. Le système politique américain a. Niveau fédéral - le pouvoir exécutif - le pouvoir législatif - le pouvoir judiciaire b. Niveau des États 2. Les femmes dans la vie politique américaine a. Historique b. Le droit de vote des femmes c. Situation actuelle

3 Le système politique américain  Les États-Unis d’Amérique forment une république constitutionnelle à régime présidentiel.  Ce pays forme une démocratie représentative. Source:

4 Le niveau fédéral Source : Collection Microsoft ® Encarta ® États-Unis. © Microsoft Corporation.

5 Le pouvoir exécutif  Ce pouvoir est assuré principalement par le président.  Outre le président, on y retrouve un vice-président, les 14 membres du cabinet présidentiel et des agents fédéraux (par exemple les agents de la CIA).

6 Le président  Pour devenir président, le candidat doit être né avec la citoyenneté américaine, être âgé d’au moins 35 ans et doit vivre aux États-Unis depuis au moins 14 ans.  Les élections présidentielles se font tous les quatre ans au premier mardi suivant le premier lundi du mois de novembre. Cependant, ce n’est qu’au 20 janvier suivant l’élection que le nouveau président rentre en fonction.  Un président est limité à deux mandats de quatre ans chacun (huit ans maximum).  Le système électoral américain.  Les citoyens de chaque État votent pour des « Grands Électeurs », ce qui équivaut au nombre de sénateurs et de représentants que cet État détiendra au Congrès. Le candidat (du parti démocrate ou républicain) ayant obtenu le plus grand nombre de votes dans chaque État gagne tous les votes électoraux de cet État. À deux exceptions faites : le Maine et le Nebraska, où les Grands Électeurs sont élus par suffrage universel.  Dans chaque État, le nombre de Grands Électeurs varie selon leur poids démographique. Pour obtenir un gouvernement majoritaire, un candidat à la présidence doit obtenir au moins 270 Grands Électeurs sur une possibilité de 538.  Dans le cas où aucun candidat ne réussit à avoir la majorité, la Constitution prévoit que la décision serait prise par la chambre des représentants. Lorsque cet événement se produit, le système de vote change de façon à ce que chaque État et le District de Colombia ne comptent que pour un vote.

7 Source: Le système électoral américain

8 Le président  Pouvoirs et rôles du président  Il est chef de l'État  Il est commandant en chef des armées  Il nomme les juges de la Cour suprême et des tribunaux fédéraux de première instance, sous réserve de ratification du Sénat  Il nomme un cabinet de secrétaires et de directeurs d’organismes gouvernementaux, sous réserve de ratification par le Sénat  Il négocie les traités internationaux et les traités avec les tribus amérindiennes, qui doivent être ratifiés par le Sénat  Il a le droit de veto sur la législation adoptée par le Congrès  Il accorde des grâces et des sursis pour des crimes fédéraux (sauf dans les cas d'impeachment, qui est le nom de la procédure permettant au pouvoir législatif de destituer un haut fonctionnaire d'un gouvernement)  Pouvoirs « officieux » du président (par des décrets-lois)  Établir de nouveaux programmes, bureaux ou commissions pour promouvoir ou respecter le calendrier politique du président ;  Mettre en œuvre des politiques qui affectent la manière dont la législation adoptée par le Congrès doit être appliquée ou respectée.  Déclarer quand les fonctionnaires fédéraux observeront des jours fériés

9 Le vice-président  Il est l’officier qui préside le Sénat.  Selon la constitution, il est la personne qui doit succéder au président en cas d’incapacité de ce dernier, de gouverner.

10 Membre du cabinet  14 membres  Secrétaire d'État (mêmes responsabilités que le ministre des Affaires extérieures au Canada)  Secrétaire de la défense  Secrétaire de l’intérieur  De la faune et de la flore  Des ressources naturelles  Secrétaire du trésor  Secrétaire de l’agriculture  Secrétaire du commerce  Secrétaire de l’éducation  Secrétaire de l’énergie  Secrétaire de la santé et du bien-être  Secrétaire du développement urbain et du logement  Secrétaire de la justice  Secrétaire du travail  Secrétaire du transport  Secrétaire des anciens combattants

11 Le pouvoir législatif (le Congrès)  Se composent des deux chambres du Congrès : le Sénat et la Chambre des représentants.  La chambre des représentants  considérée comme la « Chambre du peuple »  Comprenant 435 représentants au total, la répartition de leur nombre entre les États se fait en fonction du prorata de la population.  Pour être éligible, il faut être âgé d’au moins 25 ans, être citoyen américain depuis au moins 7 ans et habiter dans l’État où on veut se faire élire  Le mode d’élection des représentants de la Chambre se déroule tous les deux ans et sont tous élus en même temps  Responsabilités et pouvoirs spéciaux de la Chambre des représentants (qui ne sont pas partagés avec le Sénat)  toutes les propositions de la loi fiscale doivent provenir de la Chambre  le pouvoir de mettre en accusation le président ou les juges de la Cour suprême (impeachment)  la Chambre a le privilège de choisir un président dans le cas où aucun candidat des deux principaux partis politique ne parvient à obtenir la majorité des Grands Électeurs

12 Le pouvoir législatif (le Congrès)  Le Sénat  Considéré comme la « chambre haute », car elle se voit octroyer plus de responsabilités  Composée de 100 sénateurs, soit deux par États  Le mandat des sénateurs est de six ans et le nombre de mandats est illimité  Le tiers du Sénat est renouvelé aux deux ans  Les candidats doivent être âgés d’au moins 30 ans, être citoyen américain depuis au moins 9 ans et habiter dans l’État où le candidat se présente  Responsabilités et pouvoirs spéciaux du Sénat (qui ne sont pas partagés avec la Chambre des représentants)  Ratifier les nominations présidentielles à la Cour suprême, dans les tribunaux fédéraux de première instance et aux postes clés de l'exécutif avant que les titulaires puissent prendre leurs fonctions  Ratifier ou rejeter les traités internationaux négociés par le président;  En cas de mise en accusation (impeachment) du président ou d'un juge de la Cour suprême, le Sénat en séance plénière dirige le procès et fait office de jury

13 Le pouvoir législatif (le Congrès)  Responsabilités et pouvoirs du Congrès  Instaurer des articles de loi  De lever et collecter les impôts  Prêter de l’argent pour le Conseil du trésor  Établir des règles uniformes pour les immigrants  Déclarer la guerre  La surveillance du pouvoir exécutif

14 Le pouvoir juridique  Comprends la Cour suprême (9 juges), les tribunaux fédéraux de première instance, 13 cours d’appel, 94 tribunaux de districts fédéraux, des tribunaux de commerce et 2 tribunaux spécialisés dans les cas de réclamations contre l’État  Le pouvoir juridique a pour fonction de veiller à ce que toutes les lois du Congrès soient bien appliquées, de régler toute incompréhension des lois, et enfin, elle agit lors d’affaires pénales dans lesquelles une personne est accusée d’avoir violé une loi fédérale.  Le pouvoir juridique n’est pas relié aux pouvoirs législatif et exécutif. Ses pouvoirs et ses limites proviennent de la Constitution. Les écrivains de la Constitution voyaient l’indépendance du pouvoir juridique comme une forme d’équité et de justice égale pour tous les citoyens.

15 Le pouvoir juridique  Deux façons de garantir leur indépendance  tous juges fédéraux sont nommés à vie et ne peuvent être déchu de leur poste qu’en cas d’accusation et condamnation du Congrès pour motif de trahison, corruption ou tout autre crime et délits majeurs  les juges fédéraux sont garantis, par la Constitution, que leurs indemnités (tels leurs salaires ou leurs avantages sociaux) ne seront sous aucun cas diminué tant et aussi longtemps qu’ils seront en poste.  Toutefois, bien que le pouvoir juridique soit indépendant des deux autres, le processus de sélection est très politique  C’est le président, sous réserve de ratification du Sénat, qui nomme les juges de la Cour suprême et des tribunaux de première instance  C’est le Congrès qui établit les compétences, le nombre de juges et les budgets des tribunaux fédéraux de première instance

16 Niveau des États fédérés  Chaque État possède sa constitution  Chacune définit l’exercice et la répartition des pouvoirs au sein de l’État.  Tous les États (50) américains ont repris la même forme de régime politique que le niveau fédéral (pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires)  Les pouvoirs exercés par les pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires sont les mêmes que ceux qui sont exercés au niveau fédéral, toutefois dans une perspective géographique plus petite (État).  Pouvoirs propres aux États  les communications, politique sur la propreté, politique industriel, commercial, services publics;  le Code criminel;  les conditions de travail à l’intérieur des limites de l’État  Dans chacun des 50 États, le chef de l’exécutif est assuré par un gouverneur  Leur mandat est de 4 ans (certains autres États allouent des termes de 2 ans)  Dans 42 des 50 États, le gouverneur nomme un lieutenant-gouverneur, qui a pour même fonction que le vice-président au niveau fédéral

17 Niveau des États fédérés  En ce qui concerne leur système législatif, tous les États sont représentés par deux chambres, à l’exception du Nebraska qui n’a qu’une seule chambre.  Ce sont:  Chambre haute = le Sénat  Chambre basse = chambre des représentants, chambre des délégués ou encore l’assemblée générale.  Pour la majorité des États, les sénateurs sont élus tous les quatre ans et les membres de la chambre basse ont, en moyenne, des termes de deux ans.  Pour la branche juridique, elle a à son sommet une Cour suprême d’État. Cette dernière représente l’autorité suprême de toute décision judiciaire concernant une loi de l’État.

18

19 Un peu d’histoire… Peu des femmes dans la vie politique avant le 20 ème siècle. Causes: - Mentalité de l’époque - Aucun droit de vote Cependant, certaines femmes des présidents ou des hommes politiques ont pu joué des rôles indirects.

20 Un peu d’histoire… Source: Abigail Adams Abigail Adams (1744 – 1818) - Épouse de John Adams (président des É-U). - Joua un rôle indirect: son mari demandait son avis sur divers sujets d’ordre politique. - Partisane du droit des femmes, elle prônait leur éducation et la reconnaissance de leurs capacités intellectuelles. - Elle était contre l’esclavage jugeant que c’était une menace pour l’expérience démocratique américaine. - Mère de John Quincy Adams, 6 ème président des États-Unis.

21 Un peu d’histoire… Source: Mercy Otis Warren Mercy Otis Warren ( ) - Épouse de James Warren ( un homme politique américain). - Aussi connue comme auteure et historienne. - Joua un grand rôle dans la vie politique de son mari; elle était sa principale correspondante et conseillère. - Également conseillère de plusieurs hommes politiques tels que Samuel Adams, Thomas Jefferson et George Washington

22 Droit de vote Le mouvement pour les droits de vote des femmes américaines s’est déroulé de façon progressive. L’État du Massachussetts fut le premier à accorder le droit de vote aux femmes propriétaires, entre 1691 et Après plusieurs revendications par certaines associations, d’autres États accordent le suffrage aux femmes: Wyoming (1869), Colorado (1893), Utah et Idaho (1896), Washington (1910), Californie (1911), Kansas, Oregon et Arizona (1912), Nevada et Montana (1914), et New York (1917). C’est en 1920, grâce à la ratification du 19 ème amendement à la Constitution des États-Unis, que les femmes obtiennent le droit de vote pour l’ensemble du pays.

23 Les pionnières du 20 ème siècle Jeanette Rankin du Montana: première femme membre à la Chambre des Représentants des États-Unis. Élue en ères gouverneures: Miriam A. Ferguson du Texas ( et ) et Nellie Tayloe Ross du Wyoming ( ). Hattie Caraway: 1 ère femme élue au Sénat en Shirley Chisholm: 1 ère femme noire élue à la Chambre des Représentants en Geraldine Ferraro: choisie par son parti en 1984 pour la vice-présidence. Eugenie Anderson: envoyée au Danemark en 1949 en tant que 1 ère femme ambassadrice des États-Unis.

24 les pionnières du 20 ème siècle Membres du Cabinet présidentiel: Frances Perkins: 1 ère femme ministre du Travail sous Franklin D. Roosevelt. Oveta Culp Hobby: ministre de la santé, de l’éducation et du bien-être sous Dwight D. Eisenhower. Carla A.Hills: ministre du logement et du développement urbain sous Gerald R. Ford. Patricia Roberts Harris: 1 ère femme noire ministre du logement et du développement urbain sous Jimmy Carter.

25 Situation actuelle De plus en plus de femmes jouent des rôles importants dans la politique américaine. On recense actuellement:  9 femmes gouverneurs d’État,  16 sénatrices,  71 députées.

26 Une femme influente Source: Eleanor Roosevelt Eleanor Roosevelt (1884 – 1962) - Épouse du président Franklin D. Roosevelt. - Notoriété internationale: lutte pour les droits des enfants et secours des pauvres et des opprimés. - Elle joua un rôle important dans la création de l’ONU. - Elle aida à la fondation de l’UNICEF. - Elle présida la commission chargée de l’écriture de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme. - Elle servit en tant que déléguée à la 1 ère réunion de l’assemblée générale des Nations Unies. - Le président Truman la surnommait « Première Dame du monde » à cause de sa grande popularité.

27 Quelques femmes contemporaines Source: www/albright/albright.html Madeleine Korbel Albright - Nommée Secrétaire d’État en décembre 1996 par le président Clinton. Elle deviendra la 64 ème secrétaire d’État et la 1 ère femme à occuper un poste aussi élevé au sein du gouvernement américain. - Fut représentante permanente des E-U auprès des Nations Unies avant sa nomination. - Fut également membre du cabinet du président Clinton et membre du Conseil de Sécurité nationale. - De 1978 – 1981: membre du personnel du Conseil de Sécurité nationale, et responsable de la politique étrangère de la Maison Blanche. - Elle a enseigné la politique étrangère américaine, la politique étrangère russe et la politique de l’Europe Central et de l’Europe de l’Est à l’université Georgetown. - Elle parle couramment le français, le tchèque et maitrise bien le russe et le polonais.

28 Quelques femmes contemporaines Source: Condoleezza Rice Condoleezza Rice (1954- ) - Diplômée en relations internationales, l’URSS et l’Europe de l’Est deviennent sa spécialité. - Rejoint l’administration Bush (père) en tant que directrice du Conseil de Sécurité Nationale de 1989 à : devient prévôt à l’université de Stanford. - Devient l’assistante du président des Affaires de Sécurité Nationale en janvier En janvier 2005, elle est nommée Secrétaire d’État par le président Bush.

29 Quelques femmes contemporaines Nancy Pelosi - Diplômée de Trinity Collège. - Représentante du 8 ème district de Californie au Congrès des États-Unis depuis Élue en 2002 en tant que leader démocratique à la Chambre des Représentants. - 1 ère femme à diriger un parti majoritaire au Congrès des E-U : 1 ère femme à occuper la fonction de présidente de la Chambre des Représentants. Source:

30 Quelques femmes contemporaines Hillary Clinton Hillary Clinton ( ) - Première dame des États-Unis de 1993 à Fut nommée à la tête du groupe de travail sur la reforme des soins de santé durant son mandat de First Lady. - Défenseure des droits des enfants et des familles. - Sénatrice de New-York depuis 2000, réélue en : désire retourner à la maison Blanche. 1 ère femme, dans l’histoire des É-U, candidate à la présidence. - Fut battue par son rival lors des primaires démocrates en août Écrivaine, 2 best seller: "It Takes A Village" (1995) et "Living History ". Source: medias/Image/Candidats_Democrates/Hillary_Clinton /hillary-clinton.jpg

31 Quelques femmes contemporaines Sarah Palin Sarah Palin ( ) - Diplômée en communication et journalisme en : élue au conseil municipal de Wasilla (Alaska). - Devient maire de Wasilla en : elle devient présidente de l’association des maires de l’Alaska : elle devient la 1 ère femme gouverneure de l’Alaska : colistière de John McCain lors des présidentielles américaines Source:

32 À SUIVRE… Michelle Obama Source:

33 BIBLIOGRAPHIE  Collection Microsoft ® Encarta ® États-Unis. © Microsoft Corporation.  Collection Microsoft ® Encarta ® Vote des femmes.© Microsoft Corporation.  Constitution of the State of Alaska: Governor Palin’s Biography. [En ligne] adresse URL : (consulté le 12 novembre 2008).  Département d’État des États-Unis: Biography: Madeleine Albright, U.S. Secretary of State. (page consultée le 12 novembre 2008).[En ligne], adresse URL:  Département d’État des États-Unis. Le Congrès. (page consultée le 8 novembre 2008), [En Ligne], adresse URL : french/2008/March/ jreeduos html  Département d’État des États-Unis. Le pouvoir judiciaire. (page consultée le 8 novembre 2008), [En Ligne], adresse URL : french/2008/March/ jreeduos html  Département d’État des États-Unis. Le président. (page consultée le 8 novembre 2008), [En Ligne], adresse URL : french/2008/March/ jreeduos html  Département d’État des États-Unis. Programmes d’information internationale : Actualités de Washington. (page consultée le 29 octobre 2008).[En ligne] adresse URL:

34 BIBLIOGRAPHIE  État du Nébraska. Nebraska Government Website. (page consultée le 8 novembre 2008), [En Ligne], adresse URL :  État du Maine. Government in Maine. (page consultée le 8 novembre 2008), [En Ligne], adresse URL :  Gouvernement américain. Chapter 3 : The cabinet. (page consultée le 8 novembre 2008), [En Ligne], adresse URL :  Gouvernement américain. Chapter 3 : The executive branch : powers of the presidency. (page consultée le 8 novembre 2008), [En Ligne], adresse URL :  Gouvernement américain. Chapter 4 : The legislative branch: the reach of congress. (page consultée le 8 novembre 2008), [En Ligne], adresse URL :  Gouvernement américain. Chapter 5 : The judicial branch : interpreting the constitution. (page consultée le 8 novembre 2008), [En Ligne], adresse URL :  Gouvernement américain. Chapter 7 : A country of many gouvernments. (page consultée le 8 novembre 2008), [En Ligne], adresse URL :

35 BIBLIOGRAPHIE  L’actualité politique de l’élection présidentielle américaine. (page consultée le 8 novembre 2008), [En Ligne], adresse URL : content/uploads/2008/05/united_states_ present.png  Site officiel d’Hillary Clinton. En Ligne], adresse URL : (page consultée le 7 novembre 2008).  The White House. National Security Council: Biography of Condoleezza Rice. [En ligne] adresse URL : (page consultée le 5 novembre 2008).  Tolerance. ca: Les Américains éliront-ils une femme à la présidence? [En ligne] adresse URL : (page consultée le 8 oct. 2008).  United States, House of Representatives: (page consultée le 12 novembre 2008).  Women’s International Center: Biography of Eleanor Roosevelt. (page consultée le 6 novembre 2008). [En ligne] adresse URL :


Télécharger ppt "LES FEMMES DANS LA POLITIQUE AMÉRICAINE Par: Gariépy, Serge Mahungu, N. Malu."

Présentations similaires


Annonces Google