La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Marie Claude PONSSARD Médecin inspecteur de santé publique Conseil Général des Yvelines Linsertion par lhébergement adapté

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Marie Claude PONSSARD Médecin inspecteur de santé publique Conseil Général des Yvelines Linsertion par lhébergement adapté"— Transcription de la présentation:

1 1 Marie Claude PONSSARD Médecin inspecteur de santé publique Conseil Général des Yvelines Linsertion par lhébergement adapté

2 2 Plan psychiatrie et santé mentale Axe 1: une prise en charge décloisonnée Mieux accompagner: Favoriser laccès à un logement ou un hébergement adapté Mise en place, dans le cadre de la Commission de Concertation en Santé Mentale Ile de France, dun groupe de travail sur: lhébergement-logement des personnes souffrant de handicap psychique les filières sanitaires, médico-sociales et sociales

3 3 Modalités dhébergement – logement et daccompagnement accueil familial thérapeutique, appartements thérapeutiques, foyers de post-cure, appartements associatifs des secteurs. HAD (hospitalisation à domicile) Structures temporaires :CHU,nuits dhôtel, CHRS, héb de stabilisation, lits halte soins santé Hébergement stable : Maisons relais- résidence accueil. USAGERS Médico-social : Structures temporaires : appartements de coordination thérapeutique Structures temps plein : MAS, FAM, foyers de vie, EHPAD, foyer dhébergement pour travailleurs handicapés. Accompagnement : Médico-social : : SAMSAH, SAVS Groupes dentraide mutuelle Equipes psy-précarité résidences sociales, familles gouvernantes, accueil familial social, appartements, studios associatifs logement social ou privé. Social : Secteur psychiatrique : Autres modalités :

4 4 Modalités dhébergement selon les degrés de la pathologie, de lautonomie et de lenvironnement social : appartements de coordination thérapeutique foyers de post-cure appartements thérapeutiques appartements associatifs secteur psychiatrique accueil familial thérapeutique MAS – FAM CHU,hôtels,lits halte soins-santé hébergement de stabilisation CHRS foyers de vie Foyer dhébergement résidences sociales EHPAD accueil familial social familles gouvernantes maisons-relais résidence-accueil Appartements, studios associatifs logement autonome, social ou privé Projet stable Temporaire Hébergement avec soins, sanitaire ou médico-social : Définitif Temporaire Hébergement social ou médico- social avec soutien dun service daccompagnement :

5 5 Appartements, studios associatifs Gérés par une association Propriétaire : location de droit commun. Locataire : sous-location puis location directe au propriétaire par glissement du bail. Possibilité dAPL (aide personnalisée au logement) problème du bail glissant : nécessité de garantie (Fédération Nationale des Associations de Réinsertion Sociale - FNARS, commune, département) auprès des bailleurs privés ou publics au bénéfice des associations.

6 6 Centre de post-cure intersectoriel Paris (20 ème ) Assoc MAAVAR Assoc LElan Retrouvé Service Eranne hébergements hôtels Assoc IRIS Paris SAVS Assoc AURORE SOS Habitat et Soin Maison-relais Appartements de coordination thérapeutique Résidences sociales, chambres dhôtels SAVS En projet : maison-relais Œuvre Falret En projet :foyer de vie En projet : SAMSAH MAS Associations de secteur Appartements associatifs Paris

7 7 CMP Hôpital Policlinique Convention Avec 3 CHRS Soutien appui aux équipes Convention avec ADOMA 23 studios 1 unité de 5 studios regroupés Accueil familial Thérapeutique 12 lits Foyers post cure Paris 25 lits Soisy 22 lits Maison repos 19 lits Appartements associatifs 12 à Evry(3F) 1 à Paris 4 lits 1 en cours (opac) 3 lits Résidence sociale en projet GEM Club des Peupliers Equipe psychiatrie précarité convention avec 1EHPAD La Pirandelle Avec 1 SSIAD ISATIS FAM+Placement familial En projet MAS ISA places en en 2009 ASM 13 Département adulte modalités dhébergement

8 8 Association de lieux de vie essonniens (ALVE) L'Appr'Hoche SAVS 50 places Juvisy-sur-Orge L'Escapal SAVS 50 places Palaiseau Secteurs de psychiatrie 91 G 01/02 Foyer de vie 15+2 places Juvisy-sur-Orge Secteurs de psychiatrie 91 G 03/04 Foyer de vie 16+3 places Brétigny-sur-Orge Secteurs de psychiatrie 91 G 07/08/09 Foyer de vie 16+3 places Etampes Essonne

9 9 EPS Barthélémy Durand Etampes Réflexion intersectorielle FAM MAS Appartements associatifs Familles gouvernantes Résidence-accueil Lits halte soins santé 3 foyers de vie Réseau autisme

10 10 Centre hospitalier sud francilien Secteur de psychiatrie générale : 91 G 12 - Collaboration avec lassociation Diagonales: Insertion par lhabitat dans 23 appartements dont 3 collectifs - Partenaires : organisme HLM de Corbeil, mairie Essonne

11 11 Questions

12 12 Quels sont les critères dadmission pour chaque type détablissement ? cahier des charges décrit par les circulaires définissant les structures. données des dossiers CROSMS (projet de la structure, population accueillie). problématique du passage obligatoire par la commission des droits et de lautonomie des MDPH (ex-COTOREP) pour certaines structures et certains services.

13 13 Où se fait lévaluation globale de la personne concernant lhébergement et/ou un service daccompagnement? MDPH pour les orientations en structures médico-sociales et la prestation de compensation (aides humaines) Secteur de psychiatrie Coopération MDPH - équipes de psychiatrie (ETEL) Réseaux de santé mentale

14 14 Exemple:Réseau de santé mentale Yvelines Sud Mise en place dun dispositif: la commission daide à lhébergement conçue comme un guichet unique Les objectifs: Répertorier les structures médico-sociales et sociales (conventions de coopérations et élaboration de protocoles définissant les modalités dadmission et de prise en charge) Connaître les demandes des personnes, proposer une évaluation, une aide à lorientation et un suivi de cette orientation

15 15 Quel modèle de grille de renseignements pour ladmission dans les différentes structures? Outil dévaluation peu adapté au handicap psychique Protocole de présentation des situations de handicap psychique (94)

16 16 Quel parcours de vie de lusager pour un logement adapté au degré de sa pathologie? Quelles passerelles entre les différentes structures?

17 17 Quelle politique de santé publique? Soutenir les hôpitaux psychiatriques dans leur souci de diversification des modalités dhébergement (C.POM) et mettre en place un projet territorial Accompagner la dynamique des acteurs (associations dont celles des usagers et de leurs familles) Développer larticulation avec les MDPH

18 18 Prendre en compte la problématique exclusion(rupture de soins, inconnus de la psychiatrie, non demandeurs…) Favoriser des politiques cohérentes Au niveau territorial Au niveau départemental (schémas départementaux) Au niveau régional (relation SROS-PRIAC)

19 19 Pour en savoir plus Pluriels n° 65 février Article:un réseau hébergement dans le 20 ème arrondissement de Paris: Linformation psychiatrique vol 82 n°4 avril Revues de lUNAFAM: MDPH: N° Réseaux:numéro spécial


Télécharger ppt "1 Marie Claude PONSSARD Médecin inspecteur de santé publique Conseil Général des Yvelines Linsertion par lhébergement adapté"

Présentations similaires


Annonces Google