La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Une vision européenne des différences USA/Europe continentale en matière de RSE ou pourquoi la RSE en Europe est un objet politique et non pas éthique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Une vision européenne des différences USA/Europe continentale en matière de RSE ou pourquoi la RSE en Europe est un objet politique et non pas éthique."— Transcription de la présentation:

1 Une vision européenne des différences USA/Europe continentale en matière de RSE ou pourquoi la RSE en Europe est un objet politique et non pas éthique Michel CAPRON Professeur de sciences de gestion Université Paris Val de Marne Séminaire International de Montréal sur la RSE – octobre 2006

2 Problématique Interrogation sur les logiques d’approche de la RSE entre les deux ensembles géo-politiques  Tentative d’explication de ces différences à partir des valeurs dominantes  Conséquences sur les développements récents de la conception de la RSE

3 Les oppositions à grands traits  Apparition plus tardive en Europe de la RSE explicite  Origines religieuses et éthiques aux USA  Approche politique en Europe à partir du concept de développement durable

4 Le choc des valeurs (I) # Conception de l’individu dans la société: individu, être social vs. individu seul responsable # Place du conflit : source de progrès ou source de dysfonctionnement # Conceptions de la liberté et de la responsabilité : différences d’appréhension du risque

5 Le choc des valeurs (II) # Conceptions du bien commun et de l’intérêt général : Smith contre Rousseau # Conceptions de la solidarité : bienfaisance réparatrice vs anticipations rationnelles # Conceptions de l’égalité et de la justice : priorité au meilleur ou au plus vulnérable ?

6 Conséquences pour l’explication des différences de conception de la RSE  La représentation de l’entreprise : conception contractualiste vs conception institutionnaliste  La conception managériale de l’organisation : « être moral » ou « unité politique »  La conception des relations du travail et du syndicalisme : rejet de toute immixtion dans la gestion patronale contre différentes formes d’intervention conduisant à des positions institutionnelles

7 Conséquences pour la conception de la RSE US : la RSE est subversive (Friedmann) ou elle se cantonne à la philanthropie EUR : philanthropie marginalisée ; protection sociale institutionnalisée ; la RSE est censée pénétrer le système de management

8 Développements européens récents et perspectives (I) - Mouvement RSE sur le terreau de la critique sociale et de la critique écologique (60-70) - Premières manifestations institutionnelles autour de la question de l’exclusion sociale (années 90) - Greffe de la théorie des parties prenantes par les Britanniques (98) - Délitement du fordisme et effacement de l’Etat-Providence - Crise de la démocratie représentative et aspirations à la démocratie participative (convention d’Aarhus, travaux d’Habermas…)

9 Développements et perspectives de la RSE en Europe(II) - Interrogations sur les modes de production, de consommation, de croissance, de gouvernance…=> choix de société, choix politiques - Pas de corpus théorique européen encore constitué - Utilitarisme stratégique officiellement affiché par les instances européennes - Pas de véritables opposants ; consensus mou

10 Conclusion (propositions)  La recherche sur la RSE a été trop focalisée sur l’entité économique (l’entreprise) en oubliant le contexte d’évolution du système capitaliste  Ne faudrait-il pas mieux parler de responsabilité sociale des entreprises que de responsabilité sociale de l’entreprise ?


Télécharger ppt "Une vision européenne des différences USA/Europe continentale en matière de RSE ou pourquoi la RSE en Europe est un objet politique et non pas éthique."

Présentations similaires


Annonces Google