La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ENSEIGNEMENTS EN TECHNIQUES PROFESSIONNELLES Vendredi 19 décembre 2005 Lycée Clos Maire - Beaune Martine Lacote - Sophie Prost IEN Sciences Biologiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ENSEIGNEMENTS EN TECHNIQUES PROFESSIONNELLES Vendredi 19 décembre 2005 Lycée Clos Maire - Beaune Martine Lacote - Sophie Prost IEN Sciences Biologiques."— Transcription de la présentation:

1 ENSEIGNEMENTS EN TECHNIQUES PROFESSIONNELLES Vendredi 19 décembre 2005 Lycée Clos Maire - Beaune Martine Lacote - Sophie Prost IEN Sciences Biologiques Sciences Sociales Appliquées

2 OBJECTIFS  Analyser un référentiel  Elaborer une progression  Construire une séquence

3 DEROULEMENT DE LA JOURNEE  Présentation des participants  Présentation d’un référentiel  Exemple de construction d’une progression  Travaux de groupe :  élaborer une progression à partir d’un référentiel utilisé au cours de l’année  construire la première séquence de l’année  présenter une synthèse au reste du groupe. Un compte-rendu sera rédigé par 2 ou 3 professeurs.

4 LE REFERENTIEL  Chaque diplôme de l’enseignement technique et professionnel est défini par un référentiel.  Annexé à l’arrêté créant ou modifiant le diplôme, le référentiel a un caractère réglementaire.  Document de base de l’enseignant

5 REFERENTIEL D’ACTIVITES PROFESSIONNELLES : R.A.P.  Décrit les activités professionnelles que sera appelé à exercer le titulaire du diplôme après une période d’adaptation dans l’entreprise.  Permet de fixer :  la finalité de la formation  les objectifs professionnels du diplôme.

6 REFERENTIEL DE CERTIFICATION  Constitue l’outil de référence de la formation  Recense l’ensemble des :  Compétences  Savoir-faire  Savoirs associés nécessaire à l’obtention du diplôme.  Fixe les niveaux d’exigence minimale  Ne donne aucune indication sur l’organisation chronologique de la formation.

7 COMPETENCE  Ensemble de savoirs et de savoir-faire organisé en vue d’accomplir de façon adaptée une activité généralement complexe.  Se traduit par des comportements effectifs que l’on appelle performances.

8 SAVOIR-FAIRE  Ensemble de gestes, méthodes adaptés à une tâche proposée.  Ils sont définis par :  ce que le candidat doit être capable de réaliser  les ressources mises à la disposition du candidat  les indicateurs d’évaluation fixant les exigences.

9 SAVOIRS ASSOCIES  Savoirs qu’il est nécessaire de maîtriser pour mettre en œuvre une compétence.  Le niveau exigé pour ces connaissances est exprimé par les indicateurs d’évaluation.  Un tableau met en relation les savoirs et les compétences.

10 LES ELEMENTS DU REFERENTIEL DE CERTIFICATION  Le tableau de mise en relation du RAP et des capacités et compétences terminales requises par le titulaire du diplôme  Le tableau d’inventaire des savoir-faire  Le tableau d’inventaire des savoirs associés.

11 REGLEMENT D’EXAMEN  Liste et définit les épreuves terminales de l’examen :  coefficient  forme  durée  L’évaluation des acquis permet d’évaluer les compétences les plus significatives du diplôme.  Tableau de correspondance des épreuves entre l’ancien règlement d’examen et le nouveau.

12 CONSTRUCTION D’UNE PROGRESSION Projet pédagogique Réalisé par les différents professeurs chargés de l’enseignement professionnel dans une classe donnée Travail pouvant être étendu à l’ensemble de l’équipe pédagogique

13 CAP PETITE ENFANCE : arrêté du 25 février 2005 professionnel qualifié compétent pour l’accueil et la garde des jeunes enfants répond aux besoins fondamentaux de l’enfant et contribue à son développement, son éducation et sa socialisation assure, en outre, l’entretien et l’hygiène des différents espaces de vie de l’enfant.

14 Le titulaire du C.A.P. petite enfance peut exercer sa profession : - en milieu familial : à son domicile (comme salarié d’employeur particulier ou de crèche familiale) sous réserve d’être agréé ou au domicile des parents (comme salarié d’employeur particulier ou de services d’aide à domicile) - en structures collectives :  en école maternelle (en tant qu’agent territorial spécialisé des écoles maternelles)  en crèche collective  en halte garderie  en garderie périscolaire  en centre de loisirs sans hébergement  en centre de vacances collectif d’enfants  et tout établissement d’accueil des jeunes enfants

15

16 Compétences intermédiaires Compétence terminale Savoir faire Savoirs associés Situation professionnelle empruntée au milieu familial

17 SEQUENCE n° Situation professionnelle Compétence globale : assurer l’alimentation du jeune enfant Compétence terminale : C34 Préparer et servir des collations et repas C341 : préparer des repas en milieu familial : 2 heures -préparer les légumes frais en vue de leur utilisation cuite -cuisson dans un liquide -fabriquer une préparation à base d’œuf S3 : Nutrition / alimentation : 4 heures -S342 : Alimentation diversifiée -S36 : Éducation alimentaire de l’enfant S4 : Technologie : 2 heures -S431 : Produits alimentaires : formes de commercialisation, qualité alimentaire S2 : Biologie générale et appliquée : 4 heures -S 241 : Origine des contaminations -S 252 : Pouvoir pathogène des micro-organismes


Télécharger ppt "ENSEIGNEMENTS EN TECHNIQUES PROFESSIONNELLES Vendredi 19 décembre 2005 Lycée Clos Maire - Beaune Martine Lacote - Sophie Prost IEN Sciences Biologiques."

Présentations similaires


Annonces Google