La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rencontres économiques – Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes / Medef Isère Grenoble 2 décembre 2010 Perspectives de léconomie mondiale et pour léconomie française.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rencontres économiques – Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes / Medef Isère Grenoble 2 décembre 2010 Perspectives de léconomie mondiale et pour léconomie française."— Transcription de la présentation:

1 Rencontres économiques – Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes / Medef Isère Grenoble 2 décembre 2010 Perspectives de léconomie mondiale et pour léconomie française en 2011

2 Le rétroviseur : Une récession causée par la conjonction de 3 causes 1. Déséquilibres accumulés (Déficit courant américain vs excédent courant en Asie occasionnant de faibles taux dintérêt / Surendettement des agents privés) 2. Retournement classique (choc inflationniste lié au prix du pétrole au premier semestre 2008) 3. Choc financier (Lehman) Crise / Récession Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

3 La situation aujourdhui 1. Les « effets de panique » financière ont disparu – le « stress bancaire » sest atténué, toutefois la zone de risque sest déplacée. 2. Un rebond de lactivité et du commerce mondial est intervenu après la récession. Il se modère. Une vraie reprise est encore lointaine. 3. Les tensions inflationnistes sont faibles. Elles se renforcent toutefois dans les économies émergentes. 4. De nouvelles instabilités se sont révélées (crise des finances publiques, « guerre des monnaies »). Les déséquilibres globaux restent conséquents. 5. A court terme, la croissance reste assurée. Sa modération ne saccentue pas. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

4 Les tendances des marchés financiers 1.La baisse des taux longs sur les obligations des Etats jugés les moins risqués est interrompue. Ils sont à un niveau très bas. Les spreads pour les pays « périphériques » saccroissent à nouveau. 2.Des marchés boursiers sans réelle tendance depuis près dun an. 3.Affaiblissement récent de leuro, le spectre dune « guerre des monnaies ». 4.Stabilité du pétrole, niveau record des autres matières premières, recherche de valeur refuge. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

5 Le pic de la croissance mondiale a été franchi début LEurope a été un peu en retard, elle est rentrée dans le rang au troisième trimestre. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

6 Le rebond industriel mondial sest essoufflé. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

7 Forte divergence « pays émergents – pays développés » Plafonnement général depuis quelques mois. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

8 Recul, modeste et interrompu, des enquêtes de conjoncture. Pas damplification du ralentissement. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

9 Linflation mondiale reste faible. Mesurée en glissement sur un an, elle naccélère plus... Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

10 Un point favorable : le redressement rapide de la situation financière des entreprises à léchelle mondiale. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

11 3 scénarios macro-économiques dici 2012 (présentés par ordre inverse de probabilité). 1.La stagflation. Phénomène déclencheur : Absence de maîtrise de la croissance dans les économies émergentes. Les enchaînements: Inflation par les coûts des approvisionnements Pouvoir dachat amputé et faible croissance dans les économies développées Défiance accrue sur la situation des finances publiques. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

12 3 scénarios macro-économiques dici 2012 (présentés par ordre inverse de probabilité). 2.La « croissance artificielle » Stimulation de lendettement par le maintien des taux dintérêt à des niveaux artificiellement bas. Les enchaînements : Le risque inflationniste est considéré comme limité (Fed). Léconomie est stimulée en favorisant une nouvelle accélération de lendettement. Stimulation monétaire pouvant favoriser une dépréciation du change. Le risque : guerre des monnaies. Reporter sur les autres la charge de ses propres ajustements. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

13 3 scénarios macro-économiques dici 2012 (présentés par ordre inverse de probabilité). 3.Le débouclage macroéconomique (scénario le plus probable) Croissance maîtrisée et inflation jugulée dans les économies émergentes. La frugalité allemande satténue. Les mécanismes : Croissance mondiale atténuée mais aussi redistribuée entre pays. LAllemagne joue un rôle de moteur européen reposant sur deux cylindres : une compétitivité extérieure forte débouchant sur une demande interne enfin soutenue. Pas daccélération dinflation par les coûts. Le temps des ajustements pour les économies européennes fragilisées par la situation de leurs finances publiques ou la faiblesse de leur compétitivité. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

14 Notre scénario macroéconomique Rebond temporaire à partir de lété 2009, clos un an plus tard Longue période de convalescence. Les temps des ajustements de bilan et des rééquilibrages de compétitivité. Enfin, reprise RécessionRebondConvalescenceReprise ? Nous sommes là

15 Le diagnostic économique densemble en résumé La croissance mondiale passe sans brutalité du rebond à la « convalescence ». Pas beaucoup de signaux négatifs sur lactivité. La durée de la convalescence dépendra de la vitesse de rétablissement de la situation financière des entreprises. Pas dhypothèse de rechute. Les pays émergents devraient rester en tête expliquant près des ¾ de la croissance mondiale. Les ménages ne sont pas en état daccélérer leurs dépenses. Linflation se normalise (vers 2 %). Peu de risque significatif mais cest lun des points à surveiller. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

16 Sortie de récession en France, pas encore une sortie de crise

17 Croissance sans rattrapage en France. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

18 Au cours de la période récente, linertie relative de léconomie française sexplique notamment par sa moindre réactivité face au rebond des échanges mondiaux. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

19 Le recul des parts de marché à lexportation a repris. La dégradation de la compétitivité est le principal frein de la croissance (plus de 100 milliards deuros de CA à lexport perdus en 10 ans). Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

20 La consommation des ménages nest pas le frein de la croissance. Elle progresse à nouveau. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

21 Les profits des sociétés non financières (pour leur activité en France) restent encore bas. Ils peinent à se redresser. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

22 Le taux dautofinancement a retrouvé un point haut en zone euro. Il sest à peine redressé en France. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

23 Un écart franco-allemand de quatre points de déficit public pendant quatre années consécutives. Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010

24 1. La croissance peine à accélérer. Elle nest pas menacée à court terme. 2. Elle repose désormais plus sur la dépense privée (redressement des revenus salariaux au premier semestre 2010) et elle est moins soutenue par lintervention publique. 3. Un effort structurel de maîtrise des finances publiques équivalent à 1,5 % du PIB en Peu dindication précise quant aux voies et moyens dun retour au seuil de 3 % par la suite. 4. La situation financière des entreprises peine à se restaurer. 5. La question-clé : comment retrouver des marges de compétitivité sans fragiliser une situation budgétaire très dégradée ? Résumé de la situation conjoncturelle de léconomie française Rencontres économiques – CA Sud Rhône-Alpes / Medef de lIsère 2 décembre 2010


Télécharger ppt "Rencontres économiques – Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes / Medef Isère Grenoble 2 décembre 2010 Perspectives de léconomie mondiale et pour léconomie française."

Présentations similaires


Annonces Google