La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Moyens d ’imagerie: - radios standards. - scintigraphie osseuse. - TDM. - arthrographies et arthroscanners. - IRM. - Autres techniques. IMAGERIE DU BASSIN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Moyens d ’imagerie: - radios standards. - scintigraphie osseuse. - TDM. - arthrographies et arthroscanners. - IRM. - Autres techniques. IMAGERIE DU BASSIN."— Transcription de la présentation:

1 Moyens d ’imagerie: - radios standards. - scintigraphie osseuse. - TDM. - arthrographies et arthroscanners. - IRM. - Autres techniques. IMAGERIE DU BASSIN ET DE LA HANCHE.

2 Bilan radiographique standard - peu d ’incidences mais de qualité, pour analyser les structures anatomiques et la minéralisation osseuse. FACE: antéro-postérieure, sous compression, penser au Rx ascendant pour mieux dégager leversant antéro supérieur de la tête fémorale ( là où prédomine les ONA, la sclérose …) PROFILS: en fonction de l ’indication clinique. faux profil de Lequesne --> interligne et cotyle. Profil urétral --> col fémoral. Profil d ’Arcelin --> contexte chirurgical, prothèses.

3 IMAGERIE DU BASSIN ET DE LA HANCHE Circonstances cliniques: - douleur irradiée: rachis, genou. - douleur de hanche à radios anormales: coxarthrose, coxite SVN, OCM, dysplasie douleur de hanche à radios normales: ONA,algodystrophie bursites fractures de fatigue. - pathologie osseuse générale: métastases, myélome, hémopathies, infections. - pathologie des sacro-iliaques. - pathologie du sportif: symphyse pubienne… - à part : surveillance des prothèses.

4 PATHOLOGIE ARTICULAIRE OU PARA ARTICULAIRE - coxarthroses: primitives ou secondaires. à un vice architectural constitutionnel, à une atteinte cartilagineuse (CCA, acromégalie, post arthritique…), à une atteinte acquise par trouble acquis de congruence ( fracture, ONA, Paget). - coxites. - arthrites infectieuses. - ostéo-chondromatose synoviale. - synovite villo-nodulaire. - bursites. HANCHE

5 Différents types de coxarthrose Selon le siège du pincement

6 Différents types de coxarthrose Aspect radiographique de différentes coxarthroses

7 Coxopathies dégénératives secondaires Coxarthroses secondaires

8 PR coxarthrose SPA

9 CMS SVN

10 HANCHES A RADIOS NON OU PEU PARLANTES Ostéonécrose aseptique de la tête fémorale. Algodystrophie, ou ostéoporose transitoire bénigne. Fractures de fatigue ou par insuffisance. Bursites, pathologie du labrum.

11 ONA Collapsus osseux Interface réactive

12 Défaillance de l ’os sous-chondral ONA

13 fractures sous chondrales ONA

14 Stade 3 Stade 1 Stade 2 Stade 4

15 Stades 3 de Ficat. « coquille d ’œuf »

16 ONA et IRM

17 Stades clinico-radiologiques de FICAT: - stade 0: hanche indolore à Rx normales ; atteinte controlatérale. - stade 1: hanche douloureuse à Rx normales. - stade 2: lésions Rx scléro-géodiques. - stade 3: perte de la sphéricité de la tête - fracture sous chondrale. - stade 4: coxarthrose secondaire. Intérêts de l ’ IRM: - recherche d ’une atteinte controlatérale. - pas de gradiation: signal plutôt graisseux dans les formes récentes, signal plutôt fibreux dans les formes évoluées. - intérêt pronostique : % d ’atteinte de la surface céphalique - plus ce % est élevé, plus le risque d ’évolution vers l ’effondrement de la tête est grand. Angle  de Shimizu (  45°- 90° - retournement de la tête ).

18 Algodystrophie de hanche. Œdème médullaire transitoire locorégional.

19 algodystrophie Intérêt de l ’IRM

20 Fractures de fatigue ou par insuffisance Sites connus: surtout fractures par insuffisance, sur déminéralisations osseuses, sacrum, cadre obturateur.

21 Fractures de fatigue ou par insuffisance Sites moins connus: surtout fractures de stress, chez des sujets jeunes, toit du cotyle, extrémité supérieure du fémur, dg  avec ONA ou algodystrophie.

22 Fractures de fatigue Intérêt de l’IRM.

23 Formes atypiques en IRM: ONA, algodystrophie et fractures de fatigue. ONA récente avec œdème médullaire, Algodystrophie et fragilisation de l ’os sous chondral, avec microfractures, Fractures de la tête fémorale et œdème médullaire. Diagnostic: analyse des coupes sagittales +++ gadolinium contrôle évolutif.

24 Pathologies de hanche à Rx peu parlantes. bursite Kyste du bourrelet

25 SURVEILLANCE DES PROTHESES DE HANCHE - différents types. - évolution normale et éléments de surveillance. - complications: immédiates: calcifications, luxations. plus tardives: usures des pièces. descellements septiques ou non. luxations et fractures. réactions granulomateuses.

26 Descellements septiques

27 granulomatoses

28 Usures des pièces cotyloïdiennes Contrôle à 10 ans

29 OstéophytesFréquentsRares Ossifications ligamentaires Assez fréquentesFréquentesAbsentes Diagnostic différentiel des sacroiléites homme femmehomme

30 Sacro-iléite

31 CT IRM

32 Lésions dégénératives

33 Lésions arthrosiques

34 PATHOLOGIE DU SPORTIF. PUBALGIES t - atteintes corticales. - insertion des tendons adducteurs, grands droits, ischio-jambiers. - tendino-bursites. - par IRM ( gado, fat sat).


Télécharger ppt "Moyens d ’imagerie: - radios standards. - scintigraphie osseuse. - TDM. - arthrographies et arthroscanners. - IRM. - Autres techniques. IMAGERIE DU BASSIN."

Présentations similaires


Annonces Google