La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Évolutions technologiques des ERP

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Évolutions technologiques des ERP"— Transcription de la présentation:

1 Évolutions technologiques des ERP
Exposé présenté par : Nicolas CARON Antoine DUHAUT Laurent DOUINE CNAM – Cours de client/serveur Lille, le 15 mai 2004

2 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Présentation du PLAN

3 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Qu’est ce qu’un ERP? Un ERP (Enterprise Resource Planning) ou PGI (Progiciel de Gestion Intégré) En français on privilégie donc l'architecture, et en anglais la finalité.

4 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Qu’est ce qu’un ERP? Un progiciel est un ERP quand il couvre au moins 5 fonctions essentielles de l’entreprise: Gestion comptable Gestion financière Planification de la production Achat Stock Gestion Commerciale Gestion des Ressources Humaines Gestion des données techniques

5 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS?

6 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Pourquoi un ERP ? Trois objectifs: - Automatiser et intégrer les processus. - Partager les données. - Produire et accéder à l’information en temps réel. L’ERP répond à des besoins de structuration des données, d’amélioration de la coopération de tous les acteurs, de construction d’une vision globale de l’entreprise.

7 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Pourquoi un ERP ?

8 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Pourquoi un ERP ?

9 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Historique

10 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Dans les années 60 et 70, l’informatique avait un simple rôle de supercalculateur, et les traitements se faisaient par lot et en masse. Les développements étaient purement spécifiques. Dans les années 80, la voie des systèmes informatiques "ouverts" se sont développés, avec comme précurseur Unix.

11 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Système ouvert: la compatibilité. la portabilité. la gradabilité. l'interopérabilité. des spécifications internes détaillées et complètes. (d'accès public) des apports d'amélioration de chaque implémenteur. des codes sources.

12 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Les EDI (échanges de données informatiques) se développent chez les équipementiers automobiles aux Etats Unis et en Europe. Cette norme d'échange d'informations est imposée par les leader du secteur. Ils couvrent alors un grand nombre d'applications de ces entreprises.

13 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Des progiciels apparaissent mais sont seulement destinés à une fonction spécifique de l'entreprise : GPAO, comptabilité, gestion financière, gestion comptable…On parle alors d'automatisation de fonctions de l'entreprise mais il est encore trop tôt pour parler de systèmes d'informations intégrés.

14 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? C'est seulement dans les années 90, avec l'explosion de l'informatique individuelle et des réseaux (client/ serveur), que le partage de l'information devient vite accessible. L'utilisateur se place alors au cœur du système et l'informatique se retrouve au service de la stratégie de l'entreprise.

15 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? C'est à partir de là que les PGI se sont peu à peu imposés aux entreprises, visant à intégrer l'ensemble des EDI et de leurs applications. Au détriment des applications spécifiques, très onéreuses et cloisonnées qu'elles développaient depuis plus de 30 ans, de nombreuses entreprises ont fini par préférer ce type de progiciels bénéficiant d'une expertise et d'un support mondial de leurs éditeurs, quitte à abandonner la souplesse d'une application propriétaire.

16 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? A l'heure actuelle où la mondialisation est une réalité incontournable pour les entreprises, les ERP sont un moyen de renforcer la multinationalisation des entreprises avec une structure mondiale de partage de l'information.

17 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? La réalisation de cet exposé a été effectuée avec l’aide du progiciel GENERIX. Les modèles d’architecture détaillés dans les pages suivantes sont assez identiques avec les autres ERP mondialement connus, comme SAP, Navision de Microsoft, JD Edwards de PeopleSoft, …

18 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Présentation des différentes architectures dans le temps : Année 1990 : architecture alpha-numérique Année 1996 : architecture client-serveur Année 2003 : architecture web

19 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? L’architecture alpha-numérique

20 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Elle consiste à dialoguer directement avec un serveur, par l'intermédiaire d’une émulation terminal, ou d’un terminal passif (exemple : la VT). Tout se passe sur le serveur, il n’y aucune application cliente. Il faut toutefois que le terminal soit situé sur le même réseau que le serveur. Le serveur est obligatoirement de type VMS ou UNIX.

21 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Voici les différents type de terminaux possibles : Terminaux avec émulation VT220 et un jeu de caractères ISO (ISO Latin 1) PC avec émulateur Terminal passif, de type Digital VT420, HP 760, IBM 3152, …

22 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Serveur de traitement GENERIX UNIX, Linux VMS Terminaux mode caractères Terminaux passifs Émulation SGBD

23 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Afin d’atteindre le plus de client possible au niveau de sa cible de vente, l’ERP est obligé de certifier son portage sur diverses plate-formes. Pour information, Generix est porté sur les plate-formes suivantes : VMS (Virtual Memory, Digital Equipement), sous base RDB. Unix (sous base ORACLE uniquement) : HP-UX sur serveurs Hewlett Packard AIX sur serveurs IBM / BULL Tru64 Unix sur serveurs HP/Compaq Solaris sur serveurs SUN Linux sur plates-formes INTEL Microsoft Windows NT ou 2000 sur plates-formes Intel

24 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Exemple de saisie de commande en mode Alphanumérique :

25 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture client-serveur

26 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? L’applicatif client est séparé de l’applicatif serveur. Un dialogue client-serveur est établi par l’intermédiaire du réseau. L’architecture client-serveur a une ergonomie améliorée, du fait de son interface graphique. L’IHM devient très importante, du fait de la place importante de l’utilisateur, dans le choix et la validation d’un progiciel.

27 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Il existe plusieurs type d’architecture : Le client « lourd », ou encore architecture 2 tiers : L’ensemble de l’application cliente est installée sur le disque du poste client. Le client « partagé », ou l’ensemble de l’application cliente est installée sur un serveur de fichiers, accessible via un partage réseau, et s’exécute sur le poste client. Le client « léger », où l’application cliente est installée et s’exécute sur un serveur de terminaux (« TSE »). Il peut y avoir plusieurs serveurs afin de répartir les charges (mode load-balancing).

28 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Voici les différents type de serveur TSE valide : Serveurs TSE : Windows NT4 Terminal Server Edition ou Windows 2000 Server Éventuellement Citrix Metaframe (Pour toute information sur la compatibilité entre les versions de Citrix Metaframe et de Windows, veuillez vous référer aux informations de leurs éditeurs respectifs). Voici les différents postes clients autorisés : Postes clients « lourds » : Windows 95 (déconseillé) Windows 98 Windows NT4 Windows 2000

29 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Serveur de traitement GENERIX Windows UNIX, Linux VMS SGBD Client/Serveur « partagé » Serveur de clients légers Metaframe Terminal Server Clients « légers » Metaframe/TSE Terminaux mode caractères Terminaux passifs Émulation Client/Serveur 2 Tiers « lourd » Serveur de fichiers

30 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Principe d’une connexion client-serveur : SPVR MENU RPC BDD SGBD SRV Partie cliente Partie serveur

31 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS?  Le menu lance un superviseur client  Le superviseur client contacte le superviseur de traitement  Le superviseur de traitement référence la machine cliente dans la zone SRV de la mémoire partagée  Le menu se connecte au superviseur de traitement afin d’établir une nouvelle connexion C/S  Le superviseur de traitement crée un nouveau serveur RPC  Le serveur RPC crée un nouveau serveur de données, appelé « bdd_serveur »  Le serveur de données se connecte à la base  Le superviseur de traitement retourne au menu le numéro du serveur RPC qui lui est affecté  Le menu établit la connexion C/S avec son serveur_rpc A noter : Les points ,  et  sont laissés de côté dans le cas où le superviseur client est déjà en fonctionnement. Au point , une référence pour cette même machine ne doit pas exister ou la demande échoue et le superviseur client ne peut se lancer. Au point , la machine depuis laquelle émane la demande de connexion DOIT être référencée dans la zone SRV de la mémoire partagée.

32 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Menu de connexion client-serveur Generix

33 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Menu fonctionnel client-serveur de Generix

34 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Arborescence des fonctions autorisées

35 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB)

36 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Cahier des charges pour e-GX : Permettre d’utiliser l’ensemble des transactions de GENERIX sur un poste client avec un navigateur : - intra-entreprise ou extra-entreprise (Web) - sous la forme d’une boutique, ou sous la forme d’hébergement chez un Application Service Provider. Offrir aux partenaires et/ou aux clients la possibilité d’effectuer des développements spécifiques complémentaires (notamment en terme de présentation).

37 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Cahier des charges pour e-GX (suite) : Innover de façon pragmatique avec les nouvelles technologies pour répondre aux nouveaux besoins en particulier de communication : - Nouveaux modes d’échanges entre clients et fournisseurs.

38 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Caractéristiques d’e-GX : La conception est une conception objet, avec comme choix le langage « JAVA ». - Respect des standards - Portabilité L’architecture repose sur une architecture n-tiers, en mode client léger. - interface transactionnelle - langages à balises (HTML, XML, XSL …)

39 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Caractéristiques d’e-GX (suite) : Processus de développement 2TUP (Two Tracks Unified Process) s’articule autour de l’architecture propose un cycle de développement en Y, permettant de dissocier les aspects techniques et fonctionnels. Les fonctionnalités sont implémentées dans des objets et composants métiers.

40 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Caractéristiques d’e-GX (suite) : Le serveur de traitement standard GENERIX devient le back-office, tandis que l’applicatif e-GX devient le front-office. GENERIX Site e-GX Front-office GENERIX e-GX GENERIX en Back-office

41 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Terminaux mode caractères Terminaux passifs Émulation Serveur de traitement GENERIX Windows UNIX LinuX SGBD Client/Serveur 2 Tiers « lourd » Windows Serveur RF PowWow Client/Serveur « partagé » Windows Serveur de fichiers Serveur de clients légers Metaframe Terminal Server Clients « légers » Metaframe/TSE Windows Terminal RF www Internet Serveur e-GX Client Web Navigateur PC, Palm, Wap…

42 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Architecture logicielle : J2EE (Java 2 Enterprise Edition) : Un standard permettant de développer des applications d’entreprise sécurisées, robustes et inter-opérables. Un modèle à base de composants permettant de simplifier le développement et le déploiement L’environnement J2EE fournit : Une infrastructure d’exécution pour l’application Un ensemble de services via l’API J2EE pouvant être utilisés par l’application

43 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Architecture logicielle (suite) : J2EE : Pour e-GX, c’est l’assurance que : Tout serveur J2EE pourra devenir cible de déploiement (c’est ce que permet l’abstraction J2EE de l’infrastructure d’exécution) Les services utilisés sont standards et éprouvés (JNDI, JDBC, Servlet, etc.)

44 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Architecture logicielle (suite) : Frameworks : Présentation Application Métier Composants de présentation XML/XSL Composants de présentation XML/XSL Composants métier Composants de présentation XML/XSL Composants métier Fonctionnalités e-GX Composants métier Framework MVC XML/XSL Framework BC4J abstraction Socle technique e-GX Fondations Framework ORACLE BC4J JAXP, JNDI, JDBC, etc. JAVA

45 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Architecture logicielle (suite) : Frameworks : E-GX s’articule sur : Un framework de présentation maison basé sur xml/xsl Le framework de composants métier BC4J d’Oracle Notre framework de présentation s’appui sur des standards : modèles MVC et Vue/Document. Le but est simple : séparer les données de leur affichage et des opérations utilisateur.

46 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Architecture logicielle (suite) : Frameworks : Browser (Controller) ServletControl + Processus Request Response instantiate (View) XSL + XMLView (Model) Document BC4J Servlet Container

47 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Architecture logicielle (suite) : Vue aérienne : Composants Métier XML API Framework présentation Accès Base ORACLE 8i 8.1.7 XSL HTML SVG WML FEUILLES DE STYLE

48 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Architecture logicielle (suite) : Conclusion : e-GX s’appui sur les standards J2EE, XML, XSL Il s’articule autour d’un framework de présentation et d’un framework de composants métier, hautement paramétrables Il utilise des modèles éprouvés (MVC, design patterns) Résolument ouvert, permet d’étendre/adapter : La présentation L’application Les fonctionnalités métier Sans toucher au livrable standard

49 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Infrastructure technique : Serveur Web, ou serveur HTTP : C’est un listener à l’écoute sur un port TCP (80 par défaut), capable d’interpréter les requêtes HTTP Permet aux clients d’accéder aux pages web statiques et autres objets multimédias

50 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Infrastructure technique (suite) : Serveur d’application, pierre angulaire des sites dynamiques et transactionnels : Interface avec un serveur HTTP Moteur d'exécution pour l’application J2EE (fournit les briques techniques dont a besoin l’application) Interface avec les SGBDR, PGI, systèmes centraux, EAI, etc. Outils de gestion des utilisateurs, de répartition de charge, de pooling de connexion, de reprise sur incidents, etc. Environnement de développement, de maintenance et d'administration des applications.

51 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Infrastructure technique (suite) : Le serveur d’application permet aux applications de s’affranchir des problématiques techniques des architectures Web A ce titre, il offre les fonctionnalités permettant de mettre en œuvre : Des architectures sécurisée Des architectures assurant la montée en charge Des architectures assurant la haute disponibilité

52 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Infrastructure technique (suite) : Sécurité : Authentification HTTP DMZ : zone démilitarisée Mais aussi au sein de l’application (authentification, habilitations) Montée en charge : Répartition de charge (load-balancing) Pooling de connexion (data-sources) Haute disponibilité : Redondance, tolérance de panne (duplication des instances de serveur d’application, des machines)

53 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Architecture e-GX (technologie WEB) : Infrastructure technique (suite) :

54 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Exemples : feuille de style (XSL) : Permet de modifier la présentation graphique, à la portée de n’importe quel profil infographiste.

55 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Exemples : fichier de configuration (XML) : Travailler sur le XML dynamic model (méta-modèle du site) pour définir son propre dictionnaire : profil CdP fonctionnel, connaissances requises : Concepts du framework de présentation e-GX Fonctionnalités et modèle de données GENERIX Le XML Dynamic model se trouve encapsulé dans le fichier de configuration d’e-GX

56 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Exemples : fichier de configuration (XML) :

57 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Exemples : API métier (JAVA) : Permet de programmer les composants métier, destiné à un profil développeur Java, dont les connaissances requises sont : Java BC4J Fonctionnalités GENERIX Modèle objet e-GX Modèle de données GENERIX

58 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Exemples : API métier (JAVA) :

59 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Saisie de commande en e-Gx.

60 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? DEMONSTRATION

61 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Les ERP sont en évolution permanente tant au niveau des fonctionnalités qu’au niveau des interfaces qu’ils proposent. Actuellement, les principaux éditeurs développent des interfaces complémentaires à base de technos web (développement en JAVA, XML/XSL…). L’utilisation de ces nouvelles technologies, permettent des accès plus « légers », lorsqu’ils sont fait à distance. Pour l’utilisateur, l’utilisation du navigateur Web permet une prise en main rapide avec les repères acquis par la pratique d’Internet ou d’Intranet. L’ERP garantit le back-office, tandis que le client maîtrise le front-office et peut personnaliser son site informatique en utilisant les technologies WEB.

62 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? Nous pouvons dire en conclusion que l’évolution des interfaces est un des axes de recherche les plus présents chez les éditeurs d’ERP. Ils doivent aller vite, car l’évolution informatique est très rapide. Cela nécessite beaucoup d’énergie, et une erreur stratégique peut entraîner la mort d’un éditeur.

63 Évolutions technologiques des ERP
INTRODUCTION Définition d’un ERP Historique ALPHA-NUMERIQUE Présentation de l’architecture Exemples CLIENT-SERVEUR TECHNO WEB DEMONSTRATION CONCLUSION QUESTIONS? QUESTIONS ?


Télécharger ppt "Évolutions technologiques des ERP"

Présentations similaires


Annonces Google