La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SCOLARISER DES ENFANTS A BESOINS PARTICULIERS, DIFFICILES, AYANT DES TROUBLES DU COMPORTEMENT OU EN SITUATION DE HANDICAP Sources : Monique CROIZIER PRE.

Copies: 1
SCOLARISER DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP Des principes à quelques pistes possibles Sources : Monique CROIZIER PRE (IUFM Lyon) et Véronique MONTANGERAND.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SCOLARISER DES ENFANTS A BESOINS PARTICULIERS, DIFFICILES, AYANT DES TROUBLES DU COMPORTEMENT OU EN SITUATION DE HANDICAP Sources : Monique CROIZIER PRE."— Transcription de la présentation:

1 SCOLARISER DES ENFANTS A BESOINS PARTICULIERS, DIFFICILES, AYANT DES TROUBLES DU COMPORTEMENT OU EN SITUATION DE HANDICAP Sources : Monique CROIZIER PRE (IUFM Lyon) et Véronique MONTANGERAND (IEN BJ3) Des principes à quelques pistes possibles

2 CROIRE…Quelles valeurs ? ETRE…Quelles attitudes ? FAIRE…Quelles actions ?

3 Les valeurs EDUCABILITENON RECIPROCITE Les efforts faits en direction délèves en difficulté bénéficient toujours aux autres.

4 les attitudes professionnelles « les savoir être de lenseignant » La contenance Explication théorique : BION Bébé Mère Éléments

5 Pourquoi parler de contenance à lécole dans la relation éducative ? CE QUI NE SERAIT PAS UNE RELATION CONTENANTE : la relation en miroir (qui peut être destructrice) Car lenseignant est celui qui doit mettre du sens dans ce qui même a priori nen a pas. Comment contenir ? ESSENTIELLEMENT par la parole Par des gestes rassurants Par le regard bienveillant

6 Lempathie Etre disponible aux autres Ouvrir suffisamment son cadre de référence pour permettre à celui de lautre de sexprimer. La médiation Etre tiers Organiser la mise en lien entre lélève et le savoir Mais aussi une authenticité dans la relation Oser exprimer son ressenti

7 Les savoir faire sous forme de quelques pistes daction Piste 1 : la nécessité de comprendre (de mettre du sens) Chercher un cadre théorique explicatif pour transformer la difficulté en un problème (quon peut résoudre) Analyser sa pratique pour comprendre ce qui est en jeu du coté de lélève, de lenseignant, de la relation Ecrire pour mémoriser et pour formaliser (projet, tenir un carnet de bord permettant de prendre conscience des progrès de lenfant -pas toujours visibles-)

8 Piste 2 :Communiquer et Collaborer Principe : ne jamais rester seul(e) face à la difficulté dun enfant Chercher des appuis autour de soi (équipe, enseignant référent, RASED, IEN, CPC, médecin, partenaires extérieurs, parents…) pour concevoir le projet : partager ce que lon voit, ses doutes, ses craintes, ses erreurs, demander des éclairages… Chercher à mettre en commun les informations (que se passe t- il dans dautres lieux que la classe ?) Réunion de léquipe éducative, équipe de suivi de scolarisation, réunion de cycle, autres réunions plus informelles…

9 Piste 3 :Contenir / rassurer / redonner confiance Le cadre mis en place doit être contenant : la classe doit être un lieu sûr ; La matière scolaire : fournit un cadre à lactivité intellectuelle (ne pas négliger les savoirs, inscrire une dimension culturelle à son enseignement) ; Lenseignant dans son attitude : en renvoyant du positif à lenfant. Le cadre sécurisé et sécurisant nest pas un préalable, cest une nécessité.

10 Piste 4 : Structurer Proposer des repères suffisamment explicites et stables sur lesquels lenfant peut sappuyer pour grandir. - par les règles (des négociables, des non négociables): - par une codification des comportements qui doit être claire et stable ; (exemple de la fiche de suivi)

11 lundimardijeudivendredisamediTotal Item 1 : ne pas taper 3 2 Item 2 : ne pas crier dans la classe 3 2 Item 3 Item 4 Item 5 Total Outil qui peut être utile dans le cas de « troubles du comportement » que lenfant parvient à repérer

12 S1S2S3S4S5S6S7S8S9S10 Rendre lisible sur une période donnée lévolution du comportement de lenfant : pour lui, pour lenseignant, pour ses parents, pour lensemble des partenaires…

13 - par les rituels qui sécurisent ; - par un aménagement de lespace (différenciation des lieux, lenfant doit y avoir sa place, mise en place de « SAS » quand cela est possible) ; -par un aménagement du temps stable, annoncé, construit dans une alternance (rythme des temps de classe, emploi du temps de lenfant affiché à côté de celui de la classe, quil a aussi en sa possession dans ses affaires décolier et/ou collé sur son bureau … ).

14 Un outil à mettre en lien avec le tableau de bord… Points dappui Difficultés rencontrées Sans lAVSi (ou EVS ASEH) Date ou période Avec lAVSi (ou EVS ASEH) En classe En dehors de la classe

15 Piste 5 : Médiatiser Introduire du tiers pour sortir de la fusion = Eviter la seule relation duelle maître/élève - par la matière pédagogique ; - par la présence dautres adultes (AVS, EVS …) - par le groupe ; - par des institutions où on introduit une parole régulatrice (conseil) ; - par des écrits significatifs (contrat, fiche de suivi…)

16 Piste 6 :Tisser des liens Faire alliance avec lenfant contre ladversité Créer des ponts, des passerelles entre les savoirs Créer du lien entre les savoirs et le monde de lenfant pour laider à y trouver du sens Finaliser les apprentissages (pédagogie de projet), les rendre concrets Penser à faire des « détours » Se pose aussi la question de létayage et de ladaptation des contenus

17 Piste 7 :Restaurer Chercher les points dappui (et non seulement ce qui pose problème) doù lintérêt dun carnet de bord. Valoriser toute réussite, aider à leur prise de conscience : mise en place dun cahier de réussite (principe du port folio) par exemple.

18 Piste 8 :Vivre en dehors de lécole Soffrir suffisamment de temps pour soi ! AVOIR DES RESSOURCES PERSONNELLES

19 Et pour finir "Nous sommes ce que le regard des autres fait de nous. Quand le regard des autres nous méprise, nous devenons méprisables. Et quand le regard des autres nous rend merveilleux, eh bien... nous sommes merveilleux. L'important, c'est de se voir merveilleux dans le regard des autres..." Albert Jacquard, généticien et humaniste (France)


Télécharger ppt "SCOLARISER DES ENFANTS A BESOINS PARTICULIERS, DIFFICILES, AYANT DES TROUBLES DU COMPORTEMENT OU EN SITUATION DE HANDICAP Sources : Monique CROIZIER PRE."

Présentations similaires


Annonces Google