La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cellules et Génomes Œuf de grenouille Xenopus laevis.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cellules et Génomes Œuf de grenouille Xenopus laevis."— Transcription de la présentation:

1 Cellules et Génomes Œuf de grenouille Xenopus laevis

2 2 B. MACÉ •Université –Histologie –Cytologie •Hôpital –Cytogénétique –Biologie de la reproduction •

3 3 Cours •Module 2 (B. Macé) 1 cours •Histologie (B. Macé)28 cours •Cytogénétique (G. Joly-Hélas) 1 cours •Apoptose ( A. Coquerel) 1 cours •Reproduction (N. Rives)10 cours •Révision 1 cours •Total : 42 séances

4 4 Concours •42 séances (dont une en module 2) •84 heures sur 528 ED compris (16 %) •180 points sur 1200 (15 %) •90 QCM pour le module 3 –60 sur cours de B. Macé, G. Joly, A. Coquerel –30 sur cours de N. Rives

5 5 Source •Molecular Biology of the Cell - Fourth Edition •Bruce Alberts, Alexander Johnson, Julian Lewis, Martin Raff, Keith Roberts, Peter Walter •03/01/ pages full colour and b+w line drawings, photos, panels, and tables. •ISBN Hardback Book. ISBN Paperback Book. (Not available in North America)

6 6 Bruce ALBERTS Biologie moléculaire, médecine interne, biochimie Biologie moléculaire de la cellule - livre de cours (4ème édition) 09/07/ pages collection : Sciences ISBN : prix : €

7 7

8 8 Histologie •Au sens strict : étude des tissus –épithéliaux –conjonctifs –osseux –cartilagineux –adipeux –sanguin –lymphoïde –nerveux –musculaire –endocrinien

9 9 Histologie •En réalité : anatomie microscopique –cellule = unité de constitution de la matière vivante –tissu = ensemble de cellules orientées vers une même fonction –organe = structure destinée à assurer une fonction dans un appareil •estomac, foie, poumon, rein, organes des sens –appareil = ensemble de structures orientées vers une fonction d’un individu •digestif, respiratoire, excréteur –système = concept fonctionnel ( ! ) •nerveux, endocrinien, neuro-endocrinien, lymphoïde

10 10

11 11

12 12

13 13 La vie •Sur terre, "choses vivantes" qui puisent dans leur environnement des matériaux pour créer des copies d'elles-mêmes •Très varié –tigre / algue –bactérie / arbre •Quelque chose de commun à tous appelé : la vie  •Nombreuses questions (définition, quand, pourquoi,… )

14 14 La cellule •Toutes les "choses" vivantes sont faites de cellules •Toutes les cellules ont la même machine de base pour fonctionner •La biologie : –Grande diversité externe des cellules –Grande similitude des mécanismes internes 

15 15 Plan I - Caractéristiques communes universelles à toutes les cellules II - Diversité des cellules III - Comprendre comment passer à tant de formes de vie à partir d’un code commun à tous les organismes vivants

16 16 I - Caractéristiques universelles des cellules sur la terre •10 ou 100 millions d'espèces vivantes sur terre •La descendance appartient à la même espèce •Les parents transmettent une information spécifiant les caractéristiques de la descendance : •C'est l'hérédité (élément clé de la définition de la vie)

17 17 Hérédité : pivot de la vie •Différencie la vie de –croissance d'un cristal –combustion d'une bougie –formation des vagues sur la mer – pas de relation entre parents et descendance •Bien que (point commun) –consommation d'énergie libre pour créer et maintenir une organisation

18 18 Être uni ou pluri cellulaire •La plupart des organismes est uni cellulaire •Nous sommes pluri cellulaires cellules  communication •Nous provenons d'une seule cellule •qui est le vecteur de l'information génétique qui définit l'espèce

19 19 Fig 1-1 L'information héréditaire de l'œuf détermine la nature de tout l'organisme OursinSourisAlgue Fucus

20 20 Stockage de l'information héréditaire (dans toutes les cellules ) •Ordinateur –disquette 5" ¼, disquette 3" ½, CD-ROM, DVD… –La même information peut être illisible –Évolution des lecteurs •Cellule –même support de stockage : l'ADN –depuis 3,5 milliards d'années –ATGC •Conséquences –ADN humain dans une bactérie –ADN bactérien dans une cellule humaine

21 ADN (dans toutes les cellules )

22 22 Fig 1-2(A-C) •(A) Le nucléotide •(B) Un brin d'ADN (polarisé) •(C) Polymérisation sur matrice AT, GC

23 23 Fig 1-1(D-E) •(D) Molécule d'ADN avec ses deux brins complémentaires liaisons covalentes / hydrogène •(E) Double hélice

24 24 Fig 1-3 Duplication de l'information génétique par réplication de l'ADN : chaque brin sert de matrice pour la synthèse d'un nouveau brin complémentaire

25 ARN = intermédiaire (de toutes les cellules )

26 26 The Nobel Prize in Physiology or Medicine 2006 "for their discovery of RNA interference - gene silencing by double-stranded RNA" •Andrew Z. Fire 1/2 of the prize USA Stanford University School of Medicine Stanford, CA, USA b •Craig C. Mello 1/2 of the prize USA University of Massachusetts Medical School Worcester, MA, USA b. 1960

27 27 Fig 1-4 De l'ADN à la protéine –transcription –traduction

28 28 Fig 1-5 •L'information génétique est stockée dans la cellule sous forme d'"archive" d'ADN pour être utilisée sous forme de transcrits d'ARN qui sont les copies de travail

29 29 Fig 1-6 •Conformation d'une molécule d'ARN

30 Protéine = catalyseur de toutes les cellules •Acides aminés •Structure 3D •Enzymes •L'information en action : structure, mouvement, signal,

31 31 Fig 1-7(A) •Une enzyme : le lysozyme –présence d'un site catalytique sous forme d'une gorge déterminée par la séquence d'acides aminés de l'enzyme

32 32 Fig 1-1(B) •L'enzyme (le lysozyme) casse la molécule de polysaccharide en deux

33 33 Fig 1-8 •La vie comme processus autocatalytique (comportement auto reproducteur)

34 La traduction de l'ARN en protéines est la même dans toutes les cellules •Alphabet à 4 lettres de polynucléotides  alphabet à 20 lettres des protéines •Identique dans tout le monde vivant •Gelé à un instant donné de l'évolution •Codon = trois nucléotides  4X4X4 AA = 64 acides aminés (en fait que 20) •ARNt anticodon •Ribosome, ARNr … synthèse des protéines

35 35 Fig 1-9(A) •ARN de transfert –AA à une extrémité –anticodon (CCA) à l'autre

36 36 Fig 1-9(B) •Structure 3D de l'ARNt du tryptophane •Codon et anticodon sont antiparallèles comme les deux brins de la molécule d'ADN

37 37 Fig 1-10(A) •Un ribosome au travail

38 38 Fig 1-10(B) •Structure 3D d'un ribosome bactérien •Ribosome (vert pale et bleu) •ARNm (billes orange) •3 ARNt (jaune,vert, rose) •Structure 3D d'un ribosome bactérien •Ribosome (vert pale et bleu) •ARNm (billes orange) •3 ARNt (jaune,vert, rose)

39 Le gène (dans toutes les cellules ) •Segment d'ADN correspondant à une protéine unique (ou à une molécule d'ARN de structure ou catalytique) •L'expression des gènes est régulée •Il y a des ADN régulateurs (non codant) qui fixent des protéines spécifiques  •Deux types d'ADN –ADN codant –ADN non codant

40 40 Fig 1-11 •(A) Portion de génome de E. Coli contenant 4 gènes codant pour 4 protéines (lac l, lac Z, lacY, lac A) –segments d'ADN codant pour des protéines –segments régulateurs et non codant •(B) ME de la même région avec une protéine (codée par lac l ) liée à la zone de régulation de lac Z, lacY, lac A •(C) Schéma de (B)

41 41 Génome •Totalité de l'information génétique contenue dans la cellule, détermine : –la nature des protéines de la cellule –où et quand elles doivent être fabriquées •Analogie format.txt et.pdf

42 42 Énergie libre nécessaire à la vie •Relation entre l'énergie libre de la cellule •et l'information génétique •Une unité élémentaire d'information est le choix entre 2 possibilités équiprobables •Exemple : insertion d'un nouveau nucléotide dans la nouvelle molécule d'ADN (nombreux essais nécessaires  beaucoup d'énergie)

43 43 Cellule = usine chimique •Toutes les cellules utilisent les mêmes éléments de base pour fabriquer –ADN –ARN –protéines –sucres •ATP

44 Membrane plasmique ( toutes les cellules ) •Contenant •Tout passe par elle (entrées et sorties)

45 45 Fig 1-12 •Formation d'une membrane par des molécules de phospholipides amphiphiles

46 46 Fig 1-13 •(A) Molécule de bactériorhodopsine provenant de l'archaebactérie Halobacterium halobium : utilise l'énergie lumineuse pour pomper des H + hors de la cellule •(B) Protéines de transport de la bactérie Thermotoga maritima La membrane ne doit pas être imperméable à tout

47 47 Mycoplasma genitalium •Le plus petit génome connu –477 gènes ( et pourtant il vit… ) – nucléotides – unités élémentaires d'information •Parasite des mammifères

48 48 Fig 1-14 •Mycoplasma genitalium –(A) MEB (absence de paroi rigide) –(B) Microscopie e - à transm. •Génome –477 gènes ( ) –37  ARN –297  protéines •153  réplication, transcription, traduction • 29  membrane et surface • 33  transport • 71  énergie • 11  division de la cellule –143  inconnu (A) (B)

49 49 Minimum requis pour une cellule • gènes •On les retrouve dans toutes les branches de l'arbre de vie


Télécharger ppt "Cellules et Génomes Œuf de grenouille Xenopus laevis."

Présentations similaires


Annonces Google