La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mission Sport et Développement Durable (SDD) – Décembre 2012 Fabienne Coblence - Charlotte Boudal - Mael Besson.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mission Sport et Développement Durable (SDD) – Décembre 2012 Fabienne Coblence - Charlotte Boudal - Mael Besson."— Transcription de la présentation:

1 Mission Sport et Développement Durable (SDD) – Décembre 2012 Fabienne Coblence - Charlotte Boudal - Mael Besson

2 Jour et heureSujet(s) du jourIntervenants Lundi 03/12 de 9h à 10h30 Les définitions du développement durable et du développement durable dans le sport– L’action du ministère des sports - Les perceptions des organisateurs d’évènement. CGDD Mission Sport et développement durable Mardi 04/12 de 9h à 10h30 Démarche de développement durable et évaluation : Construction de plan d’action, éco-conditionnalité dans le CNDS, Bilan Carbone, ADERE, Natura Laetitia Zappella UFOLEP, Raphaël Bouju Mercredi 05/12 de 9h à 10h30 Déplacement, hébergement et restauration Billy Fernandez initiateur du programme "changer d’approche", Richard Margot FSCF Jeudi 06/12 de 9h à 10h30 Déchets, achats et gestion de l’énergie et des ressources naturelles Dominique Kreziak, docteur en marketing, Richard Cacioppo Ligue National de Rugby Vendredi 07/12 de 9h à 10h30 Accueil des personnes à mobilités réduites, Impact social, Sensibilisation, formation, communication et valorisation. Documents et outil de références Brieuc Mathorez PRNSH, En cours

3 10 Questions 1.Qu’est-ce le développement durable et d’où vient cette notion (FC) 2.Qu’est-ce la « transition écologique » (FC) 3.Plusieurs définitions existent, laquelle choisir (FC) 4.Quelles sont les actions du ministère en charge des sports pour le « DD » ( FC) 5.Pourquoi les acteurs du sport et de l’évènementiel sportif s’impliquent-ils sur ce sujet ? (MB) 6.Qu’est-ce qu’un évènement responsable ? (MB) 7.Comment savoir ce qui est « DD » et ce qui ne l’est pas ? ( MB ) 8.Plusieurs Label existent, est ce que le ministère en recommande un en particulier ? (MB) 9.Est-ce que le ministère accompagne financièrement les organisateurs dans leur démarche ? Peuvent-ils prétendre à plus de subvention ? (FC) 10.Beaucoup d’organisateurs sont présents et nous écoutent, le ministère propose-t-il des outils pour les aider dans leurs démarches ? (MB) 11.Question des internautes (CB)

4 1- Qu’est-ce le développement durable et d’où vient ce concept ?

5 Petit historique de 40 ans pour la notion de développement durable • 1971 le Club de Rome lance « Halte à la croissance » confrontation et non conciliation entre écologie et économie • 1972 Conférence Nations Unies sur l’environnement humain à Stockholm et naissance de la notion de développement durable (nommée alors écodéveloppement) • 1980 première occurrence de « Sustainable Development » • 1987 le rapport de la Première ministre norvégienne, présidente commission mondiale sur l’environnement et le développement Mme Brundtland propose une définition du développement durable • 1992 Sommet de la Terre à Rio de Janeiro « Nous ne pouvons continuer avec des politiques qui perpétuent l’écart économique, qui augment la pauvreté, la faim, la maladie, l’analphabétisme dans le monde et qui causent la détérioration continue des écosystèmes dont nous dépendons pour survivre » • 2012 Sommet Rio + 20 et en France la conférence environnementale

6 Le développement durable De façon unanime, le développement durable est défini comme un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. (Rapport Brundtland, 1987) •3 – 4 sphères : social, économique, environnementale et gouvernance. •SNDD : stratégie nationale du développement durable.

7 Les enjeux du DD : rééquilibrer les priorités économiques, les impératifs sociaux et écologiques et impliquer tous les acteurs de notre société dans une gouvernance partagée

8 •9 défis : Contexte et enjeux •40 choix stratégiques •229 leviers d’actions •12 priorités Un cadre de définition : La SNDDS •DÉFI 1 Consommation et production durables •DÉFI 2 Éducation, formation et recherche •DÉFI 3 Gouvernance •DÉFI 4 Changement climatique et énergies •DÉFI 5 Transport et mobilité durable •DÉFI 6 Conservation et gestion durable de la biodiversité et des ressources naturelles •DÉFI 7 Santé et développement durable •DÉFI 8 La responsabilité sociale •DÉFI 9 Défis internationaux en matière de développement durable SNDDS Défi 1 Défi 2 Défi 3 Défi 4 Défi 5 Défi 6 Défi 7 Défi 8 Défi 9

9

10 Les Agendas 21Agendas 21 Les Agendas 21 locaux sont réalisables à l'échelle d'une commune, d'un département, d'une région, d'une communauté de communes ou d'une communauté d'agglomération. Ils sont définis en concertation avec les acteurs locaux, dans un cadre de démocratie participative et se déroulent en plusieurs phases :Agendas 21 locaux • définition des problématiques et priorités sociales, environnementales et économiques du territoire ; • établissement d'un plan d'action précis ciblant ces problématiques ; • mise en œuvre du plan d'action ; • évaluation et ajustements des actions mises en œuvre.

11 L’EEDD • L’EEDD (éducation à l'Environnement vers un Développement Durable) émane de la volonté de recréer les liens entre les individus et leur environnement (naturel, social, culturel...). • Monter un projet en EEDD c’est à la fois vouloir faire ressentir, faire comprendre, faire connaître l’environnement à un public. Il ne s’agit pas exclusivement d’apporter des connaissances mais bien aussi de toucher la relation émotionnelle et affective entre les individus et leur environnement.

12 2. Qu’est-ce que la « transition écologique » ?

13 Cinq enjeux ● transition énergétique, ● reconquête de la biodiversité, ● prévention des risques sanitaires environnementaux, ● financement de la transition et fiscalité écologique, ● gouvernance environnementale Un calendrier pour 2013 • septembre 2012 Conférence environnementale et Feuille de route pour la transition écologique • 4 décembre 2012 séminaire gouvernemental • Fin 2012 à mai 2013 débat national transition écologique • Juin 2013 projet de loi de programmation énergétique

14 3.Quelle définition choisir ?

15 De la définition du rapport Brundtland, en passant par les schémas du DD, la SNDD en 9 défis, la RSE et maintenant la transition écologique : ● le terme de développement durable est controversé ● la définition est sous forme de problématique ● la démarche est complexe Il ne s’agit pas de choisir une définition, mais de définir les objectifs de sa structure, les priorités et de bâtir un plan d’action tenant compte et tendant à équilibrer les curseurs du développement durable, environnement, social, économique

16 4. Quelles sont les actions du ministère en charge des sports pour le « DD » ?

17 Inciter et accompagner tous les acteurs du sport (Mouvement sportif, organismes privés, services déconcentrés, établissements publics, Collectivités, Etat) à prendre en compte le principe du développement durable dans leurs stratégies et leurs politiques. •Des leviers pour le Ministère chargé des Sports •La lettre de cadrage du Premier ministre, les directives du CNDS •Le Plan de l’Administration Exemplaire •Les Conventions d’Objectifs avec les fédérations •L’EEDD dans les diplômes •L’incitation, accompagnement, valorisation, outils, etc… •Outil de communication Une Stratégie Nationale de Développement Durable du Sport pour tous les acteurs

18 Autres actions ou participations • Centre de ressources SDD • Bilan carbone évènement • Club carbone des fédérations + super DD • Outil d’optimisation des transports • Formation Bilan carbone • Outil club • Assises de l’EEDD • Concours Pocket film • Participation au rapport SNDD et projet SNDD 2014 • Suites de la Conférence environnementale • Participation Stratégie Nationale de la Biodiversité • Soutien à des opérations nationales • Outils et ressources (kit CNDS, PNF, Expo…)

19 La Stratégie Nationale du Développement Durable du Sport (SNDDS)

20 •9 défis : Contexte et enjeux •40 choix stratégiques •229 leviers d’actions •12 priorités Un cadre de définition : La SNDDS •DÉFI 1 Consommation et production durables •DÉFI 2 Éducation, formation et recherche •DÉFI 3 Gouvernance •DÉFI 4 Changement climatique et énergies •DÉFI 5 Transport et mobilité durable •DÉFI 6 Conservation et gestion durable de la biodiversité et des ressources naturelles •DÉFI 7 Santé et développement durable •DÉFI 8 La responsabilité sociale •DÉFI 9 Défis internationaux en matière de développement durable SNDDS Défi 1 Défi 2 Défi 3 Défi 4 Défi 5 Défi 6 Défi 7 Défi 8 Défi 9

21 Les défis, leviers d’actions, priorités Des annexes,

22 Processus d’élaboration : Journée de lancement 20 mai assises territoriales Octobre Contribution d’experts - Contribution de sportifs de haut niveau Travail de priorisation des 2000 contributions - Février 2011 Journée d’adhésion 3 Mai 2011 Respect nécessaire de grands principes du DD •le pilotage des actions •la transversalité des actions •la participation de tous les acteurs et parties prenantes •l’évaluation partagée •Et l’amélioration continue. Une stratégie nationale partagée de développement durable du sport

23 Les 12 priorités

24 Description de la priorité Une fois la demande en transport optimisée une seconde étape pour réduire les émissions de GES liées au transport est de recourir à l’utilisation de modes de transport moins consommateurs. Les déplacements en mode doux (à pied, à vélo) ou collectifs (bus, cars, …) doivent être favorisés. Trois chantiers ont été retenus ; le 1 er est un chantier méthodologique qui a pour objectif de mettre à disposition des acteurs un outil de progrès, le 2 nd cible les déplacements liés aux événements et le 3 ème ceux liés à la pratique. Méthodologie de mise en œuvre opérationnelle des chantiers structurants Priorité « Modes Transport » : favoriser l’utilisation de modes de transports à moindre impact Lien avec la SNDD Cette priorité est en lien avec le défi n° 5 de la SNDD : « Transport et mobilité durable » et plus particulièrement sur l’axe « Actions sur le choix des moyens de transport ». Exemplarité Demande Transport Modes Transport Infrastructure s Consommatio nProduction BiodiversitéSantéEquité Cohésion sociale Formation Démarches DD Evénements

25 Indicateur Les indicateurs retenus pour mesurer la progression de cette priorité sont le nombre de fédérations et de clubs engagés dans un PDS Comment suivre l’indicateur ? Le Min. des Sports réalisera le suivi de cet indicateur en interrogeant les fédérations et les clubs A intégrer dans les projets de clubs ? Suivi de l’indicateur 25 DÉVELOPPER UNE MÉTHODOLOGIE "PLANS DE DÉPLACEMENT SPORT" (PDS) À DESTINATION DES FÉDÉRATIONS DANS UN CADRE TERRITORIAL (COVOITURAGE, POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS…) Min. Sports (pilote)  Suivi du développement, de l’expérimentation et du déploiement Fédérations et clubs  Appropriation de la méthode PDS Rôles des acteurs Budget prévisionnel : 30/40 k€ Financeur 1 : A définir Financements La méthode PDS devra être parfaitement adaptée aux problématiques des fédérations et des clubs afin de permettre aux personnes ciblées de se retrouver dans les préconisations et les conseils opérationnels. Points d’attention Exemplarité Demande Transport Modes Transport Infrastructure s Consommatio nProduction BiodiversitéSantéEquité Cohésion sociale Formation Démarches DD Evénements Ce chantier vise à développer et mettre en pratique une méthodologie « Plans de Déplacement Sport » adaptée aux problématiques des fédérations, des ligues professionnelles et des clubs. Cette méthodologie s’inspirera du « Plan de Déplacement Entreprise » développé par l’ADEME ; il s’agit d’un ensemble de mesures visant à optimiser les déplacements, comme par exemple la modification des remboursements de frais de déplacement, le soutien aux modes à moindre impact… Elle présentera l’ensemble des leviers existants et les méthodes pour les appliquer. Ce chantier se déroulera en 3 phases : le développement de l’outil en 2011, l’expérimentation en 2012 et le déploiement en Description du chantier -X fédérations engagées -X clubs engagés Objectifs

26 Video : un geste pour l’environnement 5. Pourquoi les acteurs du sport et de l’évènementiel sportif s’impliquent-ils sur ce sujet ?

27 Méthodologie • Enquête qualitative (pas de quantitatif) • Entretiens semi directifs individuels et focus groupes • Analyse sémantique • Redondance des réponses • 25 institutions : fédérations, fabricants et distributeur, gestionnaires de site, association de collectivité, services déconcentrés, ONG…

28 Vision du développement durable par les acteurs du sport Une vision principalement environnementale : Focalisation. Retard de la prise en compte de l’environnement. Agacement des experts par cette vision réductrice. Une nécessité : Positionnement, Répondre aux attentes, anticiper les réglementations. Une communication : Délicat car trop communiquer = greenwashing. Absence de communication = suspicion. Utile et avantage concurrentiel. Une tendance de fond : Changement profond. Pour le moment faible changement de comportement.

29 Motivation des acteurs du sport a prendre en compte le Développement Durable Des valeurs environnementales Valeur historique des structures, sensibilité du personnel, proximité avec la nature Répondre à la demande Répondre aux préoccupations des adhérents. Répondre aux besoins latents des consommateurs. Répondre aux exigences des appels d’offre. De nouvelles contraintes Contraintes naturelles, contraintes réglementaires, Pression des parties prenantes (actionnaires), Incitation de l’Etat (évolution du coût de l’énergie). L’image de la structure Positionnement, risque médiatique

30 Freins des acteurs du sport à prendre en compte le Développement Durable Manque d’un cadre de définition Manque de définition du développement durable du sport, manque des objectifs et des priorités. Manque de visibilité et d’engagement Faible visibilité à moyen et long terme, Faible changement de comportement du consommateur, Désengagement de l’Etat, Manque de connaissances. Complexité et coût de la démarche Difficulté de mise en place, Difficulté de choix des orientations et des solutions, Coût de la démarche. Non prioritaire Autre priorité (survie de la structure ou de la discipline), Choix stratégique.

31 Besoins des acteurs du sport à prendre en compte le Développement Durable Besoin d’un cadre de définition Définition du développement durable du sport, Définition des objectifs et priorités Indicateurs Besoin de connaissances Mutualisation des expériences, Pertinence des solutions, Création d’outils Accessibilité à l’information Accompagner Informer et sensibiliser, Apport technique et veille, Valoriser, Aide financière, Simplification de la démarche

32 Motivations FreinsBesoins Valeur environnementale : √ Volonté politique √ Volonté d’un ou plusieurs individus ayant un pouvoir suffisant. Image : √ Visibilité marketing, presse, partenaires √ Sujets d’actualité Complexité de la démarche √ Coût de la démarche √ Appréhension du concept développement durable √ Difficulté à trouver les infos et les prestataires. Implication √ Manque de volonté politique √ Pouvoir de l’élément moteur √ Peur du changement √ Vécu comme une contrainte supplémentaire. Répercussion sur les partenaires Simplification de la démarche √ Besoin de conseils et d’accompagnement Accès et partage de l’information √ Lisibilité et accès à l’info √ Mutualisation d’expériences √ Annuaire des fournisseurs Evaluation:  De l’impact de l’événement  De l’impact de leurs actions  Besoins de valorisation Analyse du DD chez les organisateurs d’événements

33 6. Qu’est-ce qu’un évènement responsable ?

34 Le sport en France • 16 millions de licences, • 34 millions de pratiquants, • associations dont affiliées à une fédération sportive • établissements d’activités physiques et sportives • 9,1 milliards d'euros en 2009 ( marché du sport en France : articles et services) donnée FPS. • 2,5 millions de manifestations sportives par an

35 Les événements sportifs • Grands événements sportifs nationaux et internationaux • Les manifestations sportives (fédérales) • Les événements type spectacles et « shows » • Les nouvelles manifestations sportives de masse • Raids ou défis aventure • Différentes problématiques

36 L’éco-responsabilité des manifestations sportives •Evénement Eco-responsable: Un événement qui intègre le développement durable dans sa conception et son organisation. •Développement durable : Définition Brundtland. •Une démarche et non un état •Prise en compte des 3 sphères dans une bonne gouvernance

37 Des valeurs Valeur historique des structures, sensibilité du personnel, proximité avec la nature Répondre à la demande Répondre aux préoccupations des participants. Répondre aux besoins latents des participants. De nouvelles contraintes Contraintes naturelles, contraintes réglementaires, évolution du coût de l’énergie, Pression des parties prenantes (actionnaires), Incitation de l’Etat,... L’image de la structure Positionnement, Pourquoi intégrer le DD dans les événements ?

38 Pourquoi intégrer le DD dans les événement? •Une responsabilité : impact, consommation, GES… •Un rôle : valeur éducative, exemplarité…. •Une anticipation : évolution du coût de l’énergie, des besoins, des contraintes réglementaires etc……

39 7. Comment savoir ce qui est « DD » et ce qui ne l’est pas ?

40 8. Plusieurs Label existent, est ce que le ministère en recommande un en particulier ?

41 9. Est-ce que le ministère accompagne financièrement les organisateurs dans leur démarche ? Peuvent-ils prétendre à plus de subvention ?

42 Moyens financiers ou incitations ? • L’éco-responsabilité est de la responsabilité de l’organisateur, comme la sécurité • Il n’y a pas encore d’éco-conditionnalité généralisée à toutes les aides de l’Etat • Les restrictions budgétaires, les tentions sur les énergies, les nouvelles réglementations, vont s’imposer progressivement à tous

43 10. Beaucoup d’organisateurs sont présents et nous écoutent, le ministère propose-t-il des outils pour les aider dans leurs démarches ?

44 • Merci de votre attention Direction des sports – Mission Sport et développement durable 95 avenue de France Paris CEDEX 13 Tel : BESSON Maël Tel : Port : COBLENCE Fabienne Tel :


Télécharger ppt "Mission Sport et Développement Durable (SDD) – Décembre 2012 Fabienne Coblence - Charlotte Boudal - Mael Besson."

Présentations similaires


Annonces Google