La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DOSSIER PREFILIERE DE HAUT NIVEAU. SOMMAIRE 1- Avant Propos ---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DOSSIER PREFILIERE DE HAUT NIVEAU. SOMMAIRE 1- Avant Propos ---------------------------------------------------------------------------------------------------------"— Transcription de la présentation:

1 DOSSIER PREFILIERE DE HAUT NIVEAU

2 SOMMAIRE 1- Avant Propos Rappel du Dispositif National La LIFVB et les Comités Départementaux Schéma actuel des « Préfilières » de Haut niveau en Île de France La « Préfilière » en Île de France du Volley Indoor Organigramme actuel de la « Préfilière » Volley de Haut niveau en Île de France La « Préfilière » en Île de France du Beach Volley Organigramme actuel de la « Préfilière » Beach de Haut niveau en Île de France Quelques chiffres clés Analyse Schéma souhaité des « Préfilières » de Haut niveau en Île de France Pyramide des structures à soutenir Stratégie de développement Implantation des Sections Sportives Scolaires Les Sections Sportives Scolaires Répartition Géographique des clubs nationaux Labellisation des Clubs Charte de mutualisation (clubs/ comité départemental / Sections Sportives Scolaires) Projet Plan de développement Stratégie de développement des interventions scolaires Base de données Plateaux de Jeux La Formation de Cadre Liste des structures « Labellisable » Outils de liaison et de communication « Génération Volley » Projets à l’étude Budgétisation des Moyens Evaluation du dispositif préfilière de Haut Niveau Page 3 Page 6 Page 8 Page 18 Page 19 Page 21 Page 22 Page 23 Page 24 Page 28 Page 30 Page 31 Page 32 Page 34 Page 36 Page 37 Page 40 Page 41 Page 44 Page 46 Page 47 Page 48 Page 50 Page 51 Page 52 Page 54 Page 55 Page 56

3 3 1- LES CLUBS ET LES PRATIQUANTS : La Ligue d’Île de France de Volley Ball compte aujourd’hui 198 Clubs affiliés à la FFVB. Seuls 144 Clubs assurent l’accueil d’un public jeune, et on compte parmi eux, 60 Clubs ayant une organisation structurée visant à fidéliser ces jeunes sur le long terme. Les 54 autres Clubs conservent une pratique de loisir ou de spot en entreprise réservée aux adultes. Le classement réalisé par la FFVB dans le cadre du Challenge Jeunes permet de mesurer les écarts entre les clubs. Le nombre points attribués suit la logique d'un point par création de licence jeune et d'un point et demi par renouvellement. Seulement huit clubs franciliens se trouvent au dessus de l’échelle des 150 points avec un minimum de 50 Créations et 60 renouvellements de licence. Parmi les Clubs Elites, on peut identifier 2 clubs professionnels masculins (Asnières Volley 92 et Paris Volley - tous les deux supportent l’obligation d’un Centre de Formation de Club (CFC)) ainsi que trois clubs professionnels féminins (Melun Val de Seine La Rochette, Racing Club Villebon et l’Union Stade Français Saint Cloud (sans obligation de Centre de Formation Club). Paris Volley est Champion de France 2007 et dispute cette saison une Coupe d’Europe. On peut identifier également 35 Clubs Nationaux, 63 Clubs Régionaux et 41 Clubs Départementaux. L’Île de France est le premier bassin de pratique français : sur les licenciés du territoire au cours de la saison , l‘Île de France comptait adhérents soit à peu près 16.3% du total des pratiquants licenciés. La progression du nombre de licenciés entre les années 2000 et 2007 montre une augmentation de 10%. 2- ANALYSE DES PRATIQUES : Avec l’émergence du Baby Volley et du Mini Volley, les projets d’Ecole de volley se multiplient (74 Ecoles de Volley labellisées comme tel en 2007). Les jeunes de 8 et 9 ans (Pupilles) représentent 626 licenciés (4,15% de l’effectif total), Les jeunes de 10 et 11 ans (Poussine(e)s) représentent à eux seuls 729 licenciés (4,83% de l’effectif total), Les jeunes de 12 et 13 ans (Benjamin(e)s) représentent à eux seuls 1143 licenciés (7,58% de l’effectif total).AVANT-PROPOS

4 4 Il est à noter un accroissement de plus de 90% de ces catégories entre 2001 et 2007 montrant un intérêt croissant des clubs pour ces petites catégories. Les jeunes de ans représentent 2971 licenciés (19.71% de l'effectif total). Les féminines représentent quant à elles au total 2816 licenciées soit 52,03% de l'effectif global des moins de 19 ans. 3- CONSTATS : Même si le volley entretien un nombre conséquent de relation avec le milieu scolaire (Intervention dans le primaire additionné aux sections sportives actuelles) cela reste largement insuffisant au regard d’une filière de formation vers le haut niveau stable. En effet le volley profite de trop peu de retour des enfants en club, il n’y a pas de lien existant au-delà de l’intervention. Les Clubs professionnels de la région Île de France ne bénéficient pas d’une image conséquente auprès du grand public et les résultats des équipes « Jeunes » en Coupe de France baisse d’année en année même si on peu noter une recrudescence d’équipe francilienne en Poule Finale Benjamins Masculins ( ans) la saison passée. Les structures Clubs-Comités-Ligues ont du mal à mutualiser leurs moyens, il n’émerge pas encore de projet distinct. Les aspirations de la Ligue Île de France et de la Fédération Française de Volley Ball ont toujours été de construire une filière de découverte, d’animation et de fidélisation, à partir des clubs, pour aboutir, au travers des différents échelons de formation (Départemental - Interdépartemental - Régional et National) à un système de détection favorisant l’accès des meilleurs talents et potentiels aux structures de Haut Niveau. Ces ambitions sont plus abordables aujourd’hui au vue de la démocratisation des règlements et de l’adaptabilité du matériel employé sur les plus jeunes catégories. Néanmoins cette filière de formation vers le haut niveau doit permettre : - de mutualiser des moyens - de soutenir un « projet de vie » des joueur(se)s - d’avoir un suivi des joueurs le plus longtemps possible. - d’impliquer les entraîneurs concernés dans le cursus de formation - d’augmenter le volume d’entraînement annuel (chaque structure pouvant apporter à différentes périodes)

5 5 - d’élargir ainsi le champ de recrutement des pôles. - de sortir des jeunes pour intégrer :. Les structures de formation fédérales. les centres de formation de club. Les équipes professionnelles franciliennes. les équipes nationales franciliennes - de communiquer sur l’image du volley Ball en Île de France - de permettre plus précocement une acquisition de savoirs faire plus complets - de donner l’expérience de la compétition Plusieurs orientations guident donc notre démarche : - la formation des joueur(se)s (travailler sur toutes les catégories) - la détection et l’identification des talents - Elever et stabiliser le niveau de pratiques des clubs de la région - La création de Sections Sportives Scolaires - la formation continue des entraîneurs :. pour augmenter les compétences de l’encadrement. pour augmenter le volume d’entraînement. pour attirer de nouveaux pratiquants. pour développer Avec pour objectifs : - de pérenniser les résultats sportifs de nos sélections en finales nationales ( un podium chaque année) - d’augmenter le nombre de jeunes franciliens sur les listes Espoirs - d’augmenter le nombre de jeunes franciliens en Pôle France

6 6 RAPPEL DU DIPOSITIF NATIONAL Sections Sportives Scolaires Clubs Jeunes Association Sportive UNSS CENTRE REGIONAL (CRE) CATEGORIES MINIMES CENTRES DEPARTEMENTAUX (CDE) CATEGORIES BENJAMIN(E)S - MINIMES PÔLES ESPOIRS FEMININ - MASCULIN INDOOR ET BEACH PÔLES FRANCE FEMININ - MASCULINS INDOOR ET BEACH EQUIPES DE FRANCE France Juniors France Cadets Détection Nationale Volleyades Mini-Volleyades Equipe France A’ CLUBS REGIONAUX CLUBS DEPARTEMENTAUX et leurs Compétitions « Coupe ou Challenge de France » « Championnat Régional ou Départemental » CLUBS NATIONAUX (NATIONALE ) CLUBS PROFESSIONNELS (PRO BM / PRO AF) CLUBS PROFESSIONNELS (PRO AM) CENTRE DE FORMATION CLUBS (OBLIGATIONS PRO AM) SCHEMA UNIQUE BASE SUR LES STRUCTURES DU VOLLEY INDOOR BEACH VOLLEY EN COURS DE DEVELOPPEMENT (CLUBS ET EQUIPEMENTS SPORTIFS)

7 7 Depuis plusieurs années, la détection et la formation des jeunes talents sont très présentes au sein de la Fédération Française de Volley Ball. Le dispositif mis en place à ce jour reposent sur un quadruple dispositif (Clubs/Sections Sportives Scolaires - Départements - Régions - Pôles) pour deux disciplines sportives olympiques (Volley et Beach Volley). La FFVB cherche à stabiliser le secteur masculin au niveau mondial après avoir retrouvé les Jeux Olympiques en 2004 et à combler le retard du secteur féminin afin de présenter des équipes compétitives au niveau international. Ces difficultés trouvent en partie leurs origines dans le recrutement des jeunes potentiels, leur nombre et leurs qualités doivent être suffisant pour pérenniser à terme un haut niveau de performance. Le Beach Volley quant à lui montre qu’historiquement au moins une des deux partenaires représentant la France est toujours d’origine francilienne (A.Prawerman - V.Kadjo) et la construction de ces équipes à montrer toutes les difficultés et le temps nécessaire pour cumuler l’expérience et les savoirs pour accéder à haut niveau malgré le handicap géographique et structurel francilien. L’observation montre qu’un nombre (trop) restreint de joueurs de nationalité française évoluent à haut niveau après 26 ans (surtout dans le secteur féminin). En France l’expérience de la compétition est globalement en retard par rapport aux autres nations. La Détection est centrée sur une catégorie phare « minime, ans ». L’objectif principal de cette catégorie est de recruter les profils susceptibles d’accéder à haut niveau et de leur donner la possibilité d’intégrer les pôles de formations fédéraux. Il est à noter que la Région Île de France fournit entre 25 et 30% des effectifs de la Détection Nationale. « FORMATION ET DETECTION »

8 8 Le Volley en Région Île de France c’est : - 8 Départements Communes Habitants Clubs de Volley Licenciés ( ) - 25 Clubs Formateurs (de70à120 lic./an) - 36 clubs Avenir (de40à70 lic./an) - 21 Clubs Baby Volley Licences - de 15 ans - 79 Ecoles de Volley- 147 Licences Options Beach Volley - 9 Sections Sportives Scolaires dont 112 seniors et 135 Jeunes - 8 Sections Sportives Scolaires en projet- 1,48 Volleyeurs / 1000 Habitants - 2 Clubs Pro A Masculins - 3 clubs Pro A Féminins - 2 Centres de Formation de Club (CFC - Pro AM : obligations FFVB) - 1 Projet de Centre de Formation Club Féminin (Stade Français/Saint Cloud) - 35 Clubs Nationaux - 62 Clubs Régionaux - 44 Clubs Départementaux - 57 Clubs Corporatifs - 2 Clubs Beach (Paris Beach Volley et Beach 91) - 36 Clubs Accueil Avenir Féminins (< ou égale à la Régionale 1) - 39 Clubs Accueil Avenir Masculins (< ou égale à la Régionale 1) RECENSEE COMME LA PLUS GROSSE LIGUE FRANCAISE

9 9 1- Carl VAN CAENEGHEM - TR (emploi ligue)2- Jhony JUVESY - CTF (emploi fédéral) (Emploi Ligue - Responsable du Réseau Volley Indoor) (Emploi Fédéral - Responsable Réseau Beach Volley) Nota : PAS DE CADRE D’ETAT DESIGNE ET ACTIF SUR LA LIGUE 2- Les cadres techniques régionaux (cité ci-dessus) et une dizaine d’extérieur vacataires missionnés sur : - Le Centre Régional d’Entraînement (catégories Minimes et Cadet(te)s) - L’organisation des Tournois interdépartementaux - La détection des Jeunes talents - La liaison avec les clubs et les entraîneurs - La Formation de Cadre :. Educateur Ecole de Volley. Entraîneur Régional 2 ème degré. Entraîneur Régional Beach. Préparation au BEES 1 er degré VB La LIFVB est déclarée comme Organisme de formation sous le N° Possibilités pour les stagiaires d’aide de financement auprès d’AGEFOS - FONGECIF et UNIFORMATION PÔLES ESPOIRS - PÔLES FRANCE DE CHÂTENAY MALABRY 1- Yves LOGEAIS - CTN4- Laurent DELACOURT - FFVB Entraîneur National Cadets Entraîneur National Adjoint Cadettes Coordinateur des Pôles de Châtenay Malabry Entraîneur du Pôle Espoirs Féminins Entraîneur du Pôle France Masculins 2- Philippe Marta - CTN5- Pascale BONHOMME - FFVB Responsable Détection Nationale Masculine Responsable Détection Nationale Féminine Entraîneur du Pôle France Masculins 3- Serge MAROUTEAU - CTS Entraîneur National Cadettes Responsable et Entraîneur du Pôle Espoirs Féminins

10 Arrondissements Habitants - 34 Clubs de Volley Licenciés (au )Sections Sportives Scolaires - 4 Clubs Formateurs - 0 licences Baby Volley - 2 clubs Avenir- 29 licences Pupilles - 0 Clubs Baby Volley- 46 licences Poussin(e)s - 2 Ecoles de Volley- 109 licences Benjamin(e)s - 1 Section Sportive Scolaire- 190 licences Minimes - 1 Section Sportive Scolaire en projet - 1 Club Pro AM (Paris Volley) - 1 Centre de Formation de Club (CFC) - 5 Clubs Nationaux- 16 Bees Recensés - 5 Clubs Régionaux- 2 Intervenants en Centre de Loisirs - 1 Club Beach Volley (Paris Beach Volley) - 3 Clubs Accueil Avenir Féminins (N3F) - 4 Clubs Accueil Avenir Masculins (Pro AM) - Un Cadre Technique Départemental Professionnel (Emploi temps plein) Benoit Corroyer CENTRE GEOGRAPHIQUE DE L’IDF Points forts - Points Faibles : Un cadre technique professionnel à plein temps. Un Concours d’Educateur Sportive propre à la ville de Paris (L’intrusion du volley dans les écoles ne peut se faire que par le biais de professeur ayant le concours de la ville de Paris) et l’organisation du sport dans la capitale (disponibilités et répartitions des infrastructures). Le cadre départemental intervient dans la pratique et la gestion de la section sportive scolaire Paris 20 ème Collège Jean Perrin 6 rue Eugène Reisz Paris (Section Masculines) PARIS 20 ème Collège Jean Perrin 6 rue Eugène Reisz Paris (Section Féminine) Soutenus par le Cadre Départemental

11 11 DU NORD-EST AU SUD-EST PARISIEN Communes Habitants - 20 Clubs de Volley Licenciés (au ) - 1 Club Formateur - 20 licences Baby Volley - 5 Clubs Avenir- 64 licences Pupilles - 3 Clubs Baby Volley- 86 licences Poussin(e)s - 12 Ecoles de Volley- 117 licences Benjamin(e)s - 1 Section Sportive Scolaire- 143 licences Minimes - 0 Section Sportive Scolaire en projet - 1 Club Pro AF (Melun V/Seine-La Rochette)Section Sportive Scolaire - 0 Centre de Formation de Club (CFC) - 2 Clubs Nationaux- 4 Bees Recensés - 8 Clubs Régionaux- 4 Intervenants en Ecoles primaires - 2 Clubs Accueil Avenir Féminins (Pro AF) - 2 Clubs Accueil Avenir Masculins (N2M) - Un Cadre Technique Départemental Professionnel (Emploi temps partiel) Manu Geslin - Une convention entre Comité et Clubs pour intervention en milieu scolaire Points forts - Points Faibles : Un cadre technique professionnel à plein temps. Une convention entre les clubs et le département pour les interventions en école primaire. Un trop grand nombre de communes et une géographie beaucoup trop étalée qui impose de s’organiser en réseau. Pas d’implication du cadre départemental sur la section sportive scolaire. MELUN Collège des Capucins 1 route de Voisenon Melun

12 12 OUEST PARISIEN Communes Habitants - 22 Clubs de Volley Licenciés (au ) - 4 Clubs Formateurs - 39 licences Baby Volley - 5 clubs Avenir- 76 licences Pupilles - 5 Clubs Baby Volley- 83 licences Poussin(e)s - 10 Ecoles de Volley- 116 licences Benjamin(e)s - 0 Section Sportive Scolaire- 148 licences Minimes - 2 Sections Sportives Scolaires en projet - 0 Club ProSections Sportives Scolaires - 0 Centre de Formation de Club (CFC) - 2 Clubs Nationaux- 5 Bees Recensés - 10 Clubs Régionaux- 2 Intervenants en Ecoles Primaires - 0 Club Beach Volley - 6 Clubs Accueil Avenir Féminins (N2F) - 5 Clubs Accueil Avenir Masculins (N1M) Points forts - Points Faibles : Aucun cadre technique professionnel pour Coordonner le département (un vacataire faisant fonction). Beaucoup de communes et une géographie difficile. Pas de sections sportives scolaires à ce jour PROJETS (sous 2 ans) VELIZY Collège Saint Exupéry CONFLANS Collège Montaigne VESINET Collège du Cèdre (classe sport)

13 / 1000 SUD PARISIEN Communes Habitants - 25 Clubs de Volley Licenciés (au ) - 2 Clubs Formateurs - 29 licences Baby Volley - 4 clubs Avenir- 40 licences Pupilles - 2 Clubs Baby Volley- 78 licences Poussin(e)s - 9 Ecoles de Volley- 121 licences Benjamin(e)s - 1 Section Sportive Scolaire- 157 licences Minimes - 1 Section Sportive Scolaire en projet - 1 Club Pro A Féminine (Racing Club de Villebon)Section Sportive Scolaire - 0 Centre de Formation de Club (CFC) - 3 Clubs Nationaux- 13 Bees Recensés - 5 Clubs Régionaux- 2 Intervenants en Ecoles Primaires - 1 Club Beach Volley (Beach 91) - 1 Clubs Accueil Avenir Féminins (Pro AF) - 2 Clubs Accueil Avenir Masculins (R1M) - Un Cadre Technique Départemental Professionnel (Emploi temps plein) Jean-Luc Lebourlot Points forts - Points Faibles : Un cadre technique professionnel à plein temps. le cadre technique départemental est directement investi dans la gestion et la pratique sportive de la section sportive scolaire. Beaucoup de communes et une géographie difficile. EPINAY SOUS SENART Collège La Vallée Rue du 19 Mars Epinay Sous Sénart Cedex Soutenus par le Cadre Départemental

14 14 OUEST PARISIEN - 36 Communes Habitants - 34 Clubs de Volley Licenciés (au ) - 6 Clubs Formateurs - 16 licences Baby Volley - 5 Clubs Avenir- 74 licences Pupilles - 4 Clubs Baby Volley- 153 licences Poussin(e)s - 15 Ecoles de Volley- 236 licences Benjamin(e)s - 3 Sections Sportives Scolaires- 301 licences Minimes - 1 Section Sportive Scolaire en projet - 1 Club Pro A Masculin (Asnières Volley 92) - 1 Club Pro A Féminin (UGS Stade Français Saint Cloud Volley Ball)Sections Sportives Scolaires - 1 Centre de Formation de Club (CFC) - 14 Clubs Nationaux- 54 Bees Recensés - 9 Clubs Régionaux- 13 Intervenants en Ecole Primaire - 0 Club Beach Volley - 10 Clubs Accueil Avenir Féminins (Pro AF) - 16 Clubs Accueil Avenir Masculins (Pro AM) - Un Coordinateur Technique Départemental Professionnel (Emploi temps plein) Mme Lydda Krawczyck - Six autres cadres Départementaux (Emploi à temps plein) - Une convention avec le Conseil Régional - Action : Challenge Volley Avenir Points forts - Points Faibles : Sept cadres techniques professionnels. Une relation installée avec le milieu scolaire / une action départemental regroupant des Ecoles primaires et des collèges. Des liens avec la section sportive d’Asnières (Entraîneur) mais pas avec les deux autres PLESSIS ROBINSON Collège Claude-Nicolas Ledoux 14 rue Claude-Nicolas Ledoux Le Plessis Robinson NANTERRE Collège Paul Eluard 16 allée Le Corbusier Nanterre ASNIERES Collège André Malraux 8 rue Scheurer Kestner Asnières sur Seine

15 15 NORD-EST PARISIEN - 40 Communes Habitants - 16 Clubs de Volley Licenciés (au ) - 1 Clubs Formateurs - 3 licences Baby Volley - 3 clubs à venir- 25 licences Pupilles - 2 Clubs Baby Volley- 52 licences Poussin(e)s - 6 Ecoles de Volley- 87 licences Benjamin(e)s - 1 Section Sportive Scolaire- 89 licences Minimes - 1 Section Sportive Scolaire en projet - 0 Club ProfessionnelSections Sportives Scolaires - 0 Centre de Formation de Club (CFC) - 2 Clubs Nationaux- 13 Bees Recensés - 7 Clubs Régionaux- 2 Intervenants en Ecole primaire - 0 Club Beach Volley - 1 Clubs Accueil Avenir Féminins (R1F) - 2 Clubs Accueil Avenir Masculins (N3M) - Un Cadre Technique Départemental Professionnel (Emploi temps plein) Lemauviel Tugdual Points forts - Points Faibles : Une volonté récente de développer l’activité et la filière de haut niveau : Création d’un emploi à temps plein aidé par l’Etat de cadre technique professionnel. Pas d’implication du cadre départemental sur la section sportive scolaire. VILLETANEUSE Collège Jean Vilar 133 avenue de la Division Leclerc Villetaneuse PROJET (sous 2 ans) LE RAINCY Collège Jean Baptiste Corot 2 Rond-point Thiers Le Raincy

16 16 SUD-EST PARISIEN - 47 Communes Habitants - 22 Clubs de Volley Licenciés (au ) - 6 Clubs Formateurs - 0 licences Baby Volley - 5 clubs Avenir- 29 licences Pupilles - 3 Clubs Baby Volley- 46 licences Poussin(e)s - 14 Ecoles de Volley- 109 licences Benjamin(e)s - 1 Section Sportive Scolaire- 190 licences MinimesSections Sportives Scolaires - 1 Section Sportive Scolaire en projet - 0 Club Professionnel - 0 Centre de Formation de Club (CFC) - 5 Clubs Nationaux- 19 Bees Recensés - 11 Clubs Régionaux- 3 Intervenants en Ecoles Primaires - 1 Académie de Beach Volley - 7 Clubs Accueil Avenir Féminins (N2F) - 8 Clubs Accueil Avenir Masculins (N2M) Points forts - Points Faibles : Aucun cadre technique professionnel pour coordonnée le département (la coordination technique du département est gérée par un élu). Une balance des licenciés naturelle. CHAMPIGNY Collège Musselburgh Rue A. Trait Champigny VILLIERS SUR MARNE Collège Jean moulin 1 Avenue des Bordes La Queue en Brie

17 17 NORD-OUEST PARISIEN Communes Habitants - 24 Clubs de Volley Licenciés (au )Section Sportive Scolaire - 1 Clubs Formateurs - 17 licences Baby Volley - 6 clubs Avenir- 83 licences Pupilles - 2 Clubs Baby Volley- 105 licences Poussin(e)s - 11 Ecoles de Volley- 123 licences Benjamin(e)s - 1 Section Sportive Scolaire- 115 licences Minimes - 0 Section Sportive Scolaire en projet - 0 Club Pro A Masculin - 0 Centre de Formation de Club (CFC) - 5 Clubs Nationaux- 16 Bees Recensés - 5 Clubs Régionaux- 1 Intervenants en Ecole Primaires - Centres de Loisirs - 0 Club Beach Volley - 2 Clubs Accueil Avenir Féminins (N2F) - 7 Clubs Accueil Avenir Masculins (R1M) Points forts - Points Faibles : Aucun cadre technique professionnel pour coordonner le département malgré une volonté de créer un emploi (un vacataire faisant fonction). Beaucoup de communes. JOUY LE MOUTIER Collège Les Merisiers Place Hector Berlioz Jouy Le Moutier

18 18 SCHEMA ACTUEL DES PREFILIERES IDF CLUBS REGIONAUX CLUBS DEPARTEMENTAUX et leurs Compétitions « Coupe ou Challenge de France » « Championnat Régional ou Départemental » CLUBS NATIONAUX (NATIONALE ) CLUBS PROFESSIONNELS (PRO BM / PRO AF) CLUBS PROFESSIONNELS (PRO AM) CENTRE DE FORMATION CLUBS (OBLIGATIONS PRO AM) SCHEMA UNIQUE BASE SUR LES STRUCTURES DU VOLLEY INDOOR BEACH VOLLEY EN COURS DE DEVELOPPEMENT (CLUBS ET EQUIPEMENTS SPORTIFS) Sections Sportives Scolaires Clubs Jeunes Association Sportive UNSS CENTRE REGIONAL CATEGORIES MINIMES - CADET(TE)S STAGES DEPARTEMENTAUX CATEGORIES BENJAMIN(E)S - MINIMES PÔLES ESPOIRS FEMININ - MASCULINS INDOOR PÔLES FRANCE MASCULINS INDOOR EQUIPES DE FRANCE Détection Nationale Volleyades Mini-Volleyades Tournois Interdépartementaux

19 19 La détection en Île de France repose sur le regroupement de Sélections Départementales : - Poussin(e)s (moins de 11 ans) - Benjamin(e)s (moins de 13 ans) - Minimes (moins de 15 ans) Les Poussin(e)s participent à un Tournoi Interdépartemental annuel de sélections départementales (Quatre équipes de trois joueur(se)s maximum). Les quatre premières équipes filles et les quatre premières équipes garçons participent à une finale Inter-Zone (regroupant la Zone 2 - nord et la Zone 7). Les Benjamin(e)s participent à trois tournois Interdépartementaux annuels de sélections départementales (Une équipe par département de 8 joueur(se)s maximum). Les trois premières équipes filles et les trois premières équipes garçons participent à une phase finale nationale « les mini-Volleyades » regroupant le/les meilleurs départements des autres Ligues. Les Minimes participent à trois tournois Interdépartementaux annuels de sélections départementales (Une équipe par département de 10 joueur(se)s maximum). Les deux premières équipes filles et les deux premières équipes garçons participent à une phase finale nationale regroupant le/les meilleures sélections régionales des autres Ligues; Participe également à ces finales nationales une sélection régionale « Ïle de France » forte des meilleurs potentiels d’Île de France. Cette ultime phase est appelée « Volleyades » auquel assistent l’ensemble des responsables de Pôles Espoirs et l’encadrement des équipes nationales constitue la porte d’entrée vers la filière d’accès à haut niveau. 50% des clubs franciliens ont un nombre de licenciés inférieur à six dans la catégorie minime, ce qui ne permet pas une inscription en championnat sauf en ayant recours aux procédures de surclassement, la représentation de ces clubs dans les sélections départementales tombe à 28%. LA « PREFILIERE » EN ÎLE DE FRANCE VOLLEY INDOOR

20 20 Le système de détection dans cette catégorie phare est également complété par des visites dans les clubs des cadres régionaux lorsque les cadres franciliens en formation en font la demande. La ligue s’organise également sur un complément de formation et de détection sur les catégories cadettes féminines et cadets masculins (moins de 17 ans). Les sélections régionales participent à un tournoi International dit « Eurovol ». L'ensemble du territoire francilien est ainsi couvert dans la détection en premier lieu par les responsables techniques de chaque comité et leurs responsables de sélection départementale puis dans un second temps par les membres de l'équipe technique régionale. Les sélections franciliennes et les stages de formation : - Six par an en Minimes Garçons et Minimes Féminines (Juillet - Aout - Toussaint - Noël - Février - Pâques) - Quatre par an en Cadets Garçons et Cadettes féminines (Toussaint - Août - Noël - Pâques) Les Sélections franciliennes et le suivi médical : - Un examen médical et morphologique complet pour chaque stagiaire du centre régional - Des tests physiques spécifiques - Médecin diplômé : CES de biologie et de médecine du sport DN d’évaluation et de préparation sportive A l'issue de ces années en formation, les jeunes ont la possibilité d'intégrer le Pôle Espoir de Châtenay Malabry. L'existence de Pôles Espoirs et Pôles France à Châtenay Malabry permet de faciliter l'accès au haut niveau et de fidéliser sur le territoire francilien les jeunes à fort potentiel.

21 21 ORGANIGRAMME ACTUEL DE LA PREFILIERE VOLLEY DE HAUT NIVEAU EN ILE DE FRANCE Programme de la Détection Nationale 1- Selon Zone Géographique = un stage en Île de France ou à Charte pour la zone Francilienne des 13/15 ans (4jours 1/2 de stage à raison de 36 heures en gymnase) 2- Un stage de « Potentiels » à Toulouse toute zone concernée pour les 13 ans (4jours 1/2 de stage à raison de 36 heures en gymnase) 3- Un stage de « Potentiels » à Toulouse toute zone concernée pour les ans (4jours 1/2 de stage à raison de 36 heures en gymnase) Programme des Comités Départementaux Chaque Département est libre d’organiser un programme de Formation et de Détection de 1 à 5 jours de stage selon les départements Catégories Poussin(e)s - Benjamin(e)s - Minimes de 1 à 8 jours de stage à raison de 5 à 45 heures en gymnase Programme du Centre Régional Île de France 1- Catégorie Minimes : Cinq regroupements annuels de 4 jours ½ en Internat (Juillet – Août – Toussaint – Noël – Février) – Finale Nationale des « Volleyades » à Pâques 2- catégorie Cadet(te)s : Quatre regroupements annuels de 4 jours ½ en Internat ( Toussaint – Noël – Février – Pâques) – Finale International de l’Eurovol au mois de Mais 9 Pôles Espoirs Masculins : Strasbourg (Alsace), Bordeaux ( Aquitaine), Dinard (Bretagne), Châtenay- Malabry (Île de France), Montpellier (Languedoc Roussillon), Rivière salée (Martinique), Wattignies ( Nord Pas de calais), Cannes (P.A.C.A) et Lyon (Rhône Alpes) Site de Toulouse 10 Pôles Espoirs Féminins : Mulhouse (Alsace), Riom (Auvergne), Bordeaux (Aquitaine), Châtenay- Malabry (Île de France), Nancy (Lorraine), Rivière Salée (Martinique), Wattignies ( Nord Pas de calais), Boulouris ( P.A.C.A), Sablé Sur Sarthe (Pays de la Loire), Lyon (Rhône Alpes) 2 Pôles Frances Masculins : Montpellier (Languedoc Roussillon) et Châtenay-Malabry (Île de France) 2 Pôles France Féminin : Toulouse (Midi Pyrénées) et Châtenay-Malabry (Île de France)

22 22 Le secteur Beach Volley est en plein développement et en pleine structuration : « licence spécifique Beach », émergence de structure permanente extérieure dans le réseau des installations franciliennes. Néanmoins la filière de détection du Beach est encore basée sur la filière existante du Volley Indoor. La LIFVB s’organise sur la détection Beach comme tel : Les Cadet(te)s et les Juniors participent à deux tournois Interdépartementaux annuels de sélections départementales (Soit 16 équipes Filles et 16 équipes garçons au Total de deux joueur(se)s). La compétition permet aux cadres régionaux de détecter des potentiels qui pourront par la suite être convoqués au centre régional. Les stages du centre régional de beach volley ont lieu au mois d’avril et au mois de juillet avec une sélection de 8 Filles et 8 garçons encadrés par deux cadres. Une paire garçons et une paire filles de la catégorie Cadet(te)s et Juniors participent ensuite au Championnat de France. L'ensemble du territoire francilien est ainsi couvert dans la détection en premier lieu par les responsables techniques de chaque comité et leurs responsables de sélection départementale puis dans un second temps par les membres de l'équipe technique régionale. Faute de moyens et de structure, à l’heure d’aujourd’hui, seuls cinq départements travaillent réellement sur la filière Beach en Île de France (CD77-CD94-CD95-CD75-CD78). Deux départements seulement ont mis en place un championnat jeune (CD77- CD94). Si on fait l’état des lieux du développement des structures en dehors du Val de marne sur le site de Valenton qui peut aligner 10 terrains extérieurs, seuls 5 autres départements proposent de 3 à 6 terrains de pratique extérieure. Les trois derniers départements (CD93-CD92-CD91) sont sur des projets de construction de terrain extérieur courant Il n’existe aucune structure couverte permanente qui permettrait d’organiser une formation tout au long de l’année. LA « PREFILIERE » EN ÎLE DE FRANCE BEACH VOLLEY

23 23 ORGANIGRAMME ACTUEL DE LA PREFILIERE BEACH DE HAUT NIVEAU EN ILE DE FRANCE Programme de la Détection Nationale 1- Un stage de détection de 4 jours à Toulouse Programme des Comités Départementaux Chaque Département est libre d’organiser un programme de Formation et de Détection Programme du Centre Régional Île de France 1- Un stage de 4 jours ½ en Internat à Villecresnes du 21 au 25 Avril Un stage de 4 Jours ½ en Internat (lieux encore indéterminé à ce jour) au mois de Juillet Championnat de France cadet(te)s - juniors courant juillet Aout Pôle Espoir Féminin : Toulouse (Midi Pyrénées) Pôle Espoir Masculins (à créer) : 1 Pôle France Féminin : Toulouse (Midi Pyrénées) 1 Pôle France Masculins (à créer)

24 24 COMPARAISON DU NOMBRE DE SPORTIFS SUR LES LISTES HN ET ESPOIR FFVB ET IDF 21,4% 33,3% 25,9%10,7% 75% 17,4%

25 25 COMPARAISON DU NOMBRE DE SPORTIFS PAR SEXE SUR LES LISTES HN ET ESPOIR IDF 83 69% 50% 31% 50% 55% 66% 47% 45% 53% 33% ELITE IDF RECONVERSION IDF SENIORS IDF JEUNES IDF ESPOIRS IDF TOTAL IDF

26 26 POURCENTAGE PAR RAPPORT AUX LISTES FFVB D’ATHLETES LICENCIES EN IDF CLASSES ESPOIRS ET CLASSES HAUT NIVEAU 25,8% 10,7% 6,55% 0,81% 0,2% 1,43% 4,3% 0,6% 1,8% 0,2%

27 27 COMPARAISON LICENCIES IDF PAR RAPPORT A L’EFFECTIF TOTAL DES POLES FRANCILIENS FRANCILIENS Pôle Espoirs Masculins Pôle Espoirs Féminins Pôle Espoirs Masculins Pôle Espoirs Féminins Nbre de potentiel idf hors idf

28 28ANALYSE Nous observons que la région IDF est une plateforme importante dans le dispositif de notre fédération. La représentation au Haut Niveau apparaît dans un premier temps satisfaisante (représentation nationale de 16,3% en terme de licenciés et 17,41% des athlètes de haut niveau sont issus de l’Île de France). Notre région compte 29 Volleyeurs classés officiellement en catégorie Espoir, ce qui représente 10,7% de l’effectif national. Toutefois, l’analyse plus détaillée montre deux tendances fortes : - Une représentation au dessus de la moyenne pour le Volley Indoor masculin et une représentativité trop peu marquante pour le Volley Indoor féminin et le Beach volley. - La discipline historique du Volley Ball Indoor est quand à elle bien représentée avec 94% d’inscrits sur les listes Espoir, alors que le Beach Volley ne représente que 6% Pour ce qui est de la discipline du Beach, il faut préciser que le secteur n’en est qu’à ses balbutiements en Île de France et que la difficulté réside dans l’aménagement de structure permanente couverte (permettant une pratique annuelle) avec possibilité d’aménagement scolaire. En effet ajouter 10 à 26 heures d’entraînement hebdomadaire à une scolarité non aménagée n’est pas favorable à un développement efficace de nos athlètes. Pour l’ensemble des structures permanentes existantes, même si la réussite des double projets sport/scolarité bénéficie de très bons résultats, il met à rude épreuve la volonté et l’engagement de nos athlètes qui ne sont pas préparés à une telle charge de responsabilité et de travail. Ils ont parfois beaucoup de difficultés à concilier études et entraînements sportifs afin d’optimiser leurs performances, rencontrant des problèmes de déplacements ou d’éloignements importants, de fatigue, de saturation voire d’abandon de la filière. Il faut noter la difficulté aussi d’obtenir des horaires aménagés pour quelques filières scolaires spécifiques qui nécessitent une inscription en établissement privé. De même, les frais engendrés par l’hébergement et la scolarité représentent une lourde charge pour les familles qui sont en Pôle (jusqu’à 4000€/an - La LIFVB perçoit une somme de 10270€ de soutien du Conseil Régional répartie sur 27 familles cette saison) ou en centre régional (frais de participation de 60€ par joueur et par stage). les difficultés financières représentent parfois un obstacle aux jeunes talents qui souhaitent s’engager dans la filière. Le manque de moyens financiers limite aussi nos possibilités de développement au travers des départements franciliens qui sont au cœur de la filière de formation et de détection de proximité. Enfin, les clubs pilotes et certaines sections sportives scolaires rencontrent des difficultés quant à la qualification des cadres qui dans certains cas reste limitée par un phénomène d’isolement et d’éloignement. Ils rencontrent également des difficultés dans la mise à disposition des installations sportives pour assurer un volume horaires d’entraînement correct.

29 29 Le pilotage technique de la préfilière et des pôles Espoirs, est réalisé par les Conseillers Techniques Sportifs. Par contre, les sections sportives Scolaires, les centres départementaux, les centres régionaux et les clubs « Accueil » sont dirigés et coordonnés par les professeurs d’Education Physique et Sportive, les cadres techniques départementaux et les entraîneurs de clubs. Par rapport aux moyens mis en œuvre, les résultats franciliens sont plus que satisfaisant au niveau national. Le système a cependant ses limites, surtout lorsque l’on fait une comparaison des résultats de nos équipes avec le niveau international actuel. Nous devons poursuivre nos efforts d’organisation, de structuration de la préfilière et de la professionnalisation de notre discipline. Deux objectifs devront être poursuivis : - Affiner et Stabiliser le dispositif de notre « Préfilière » de Haut Niveau en Volley Indoor - Permettre à une « Préfilière » Beach Volley indépendante d’émerger. Il est donc nécessaire d’identifier les structures, les cellules de formation, qui peuvent accueillir les athlètes Espoirs. L’aide apportée doit permettre de soutenir le développement des réseaux de proximité (Clubs/Départements et Départements/Région), d’améliorer le contact avec le scolaire et l’aménagement scolaire, mais aussi d’améliorer les moyens matériels.

30 30 Sections Sportives Scolaires « LABELLISEES » AS UNSS - CLUBS JEUNES CENTRE REGIONAL (CRE) MINIMES - CADET(TE)S - JUNIORS CENTRES DEPARTEMENTAUX « D’APPELLATION » CATEGORIES PUPILLES - POUSSIN(E)S BENJAMIN(E)S - MINIMES - CADET(TE)S PÔLES ESPOIRS FEMININ - MASCULIN PÔLES FRANCE MASCULINS NATIONALE II EQUIPE DE FRANCE A Tournois Sections Sportives IDF SCHEMA SOUHAITE DES PREFILIERES EN ÎLE DE FRANCE CLUBS LABELLISES « CLUBS ACCUEIL AVENIR » « CLUBS FORMATEUR » « CLUBS A VENIR » et leurs Compétitions « Coupe ou Challenge de France » « Championnat Régional Petit Champion » « Plateaux Régionaux » « Plateaux Départementaux » CLUBS NATIONAUX (NATIONALE ) CLUBS SEMI PRO (PRO BM - NATIONALE 1F) CLUBS PRO (AM-AF) CFC (AM-AF) LICENCE CLUB BEACH SCHEMA UNIQUE BASE SUR LES STRUCTURES DU VOLLEY INDOOR BEACH VOLLEY EN COURS DE DEVELOPPEMENT (CLUBS ET EQUIPEMENTS SPORTIFS) Détection Nationale Volleyades Mini-Volleyades Tournois Interdépartementaux IDENTIFICATION DES STRUCTURES - DES CADRES DES JOUEUR(SE)S

31 31 ASNIERES PLESSIS ROBINSON EPINAY SOUS SENART PARIS 20 ème VILLIERS SUR MARNE COURBEVOIE VELIZY CONFLANS ANDRESY SECTIONS SPORTIVES SCOLAIRES VOLLEY BALL CENTRE REGIONAL IDF « Performance » « Talent » CHAMPIGNY JOUY LE MOUTIER MELUN NANTERRE SAINT CLOUD LE RAINCY VESINET CDE 92 – HAUTS DE SEINE CDE 75 - SEINE PARIS CDE 77- SEINE ET MARNE CDE 94 - VAL DE MARNE CDE 91 - L’ESSONNE CDE 93 - SEINE SAINT DENISCDE 78 - LES YVELLINES CDE 95 - VAL D’OISE VILLETANEUSE « Formation » PÔLES ESPOIRS avec cadres techniques professionnelssans cadres techniques pro SECTIONS SPORTIVES SCOLAIRES EXISTANTESPROJETS DE SECTIONS SPORTIVES SCOLAIRES CENTRE DEPARTEMENTAUX Structures existante à soutenir Structures en cours de« Labellisation » Structures en construction Organisation professionnalisée à soutenir Organisation non Professionnalisée à soutenir PÔLES FRANCE STRUCTURES A SOUTENIR

32 32 STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT CONSTATS : l’image des clubs professionnels franciliens est presque inexistante auprès de son public. Le résultat des équipes de jeunes ne cesse de diminuer dans les épreuves nationales ainsi que la représentativité des clubs dans les épreuves régionales. La stratégie de développement doit accompagner et soutenir le plan de développement fédéral en élargissant la base de détection des jeunes joueurs(euses) (développement de la pratique des licenciés, développement de la capacité d’accueil et de formation des débutants) et créer une complémentarité (décloisonnement) entre les différentes structures au service de la formation du joueur (club, département, ligue, UNSS). OBJECTIFS : Augmenter le volume de pratique des jeunes joueurs en annualisant le travail (matchs, entraînements, stages, tournois), chaque structure pouvant apporter à différentes périodes de l’année. Travailler sur toutes les catégories de jeunes Soutenir les emplois existants au sein des comités départementaux et la création d’emplois de ces structures. La formation de cadre pour augmenter le volume d’entraînement, pour attirer de nouveaux pratiquants, pour développer. Sortir des jeunes pour intégrer les structures de formations fédérales, les centres de formations de clubs, les équipes professionnelles et les équipes nationales = Elever et stabiliser le niveau de pratique des clubs de la région. Améliorer l’aménagement scolaire des structures permanentes = La réussite du double projet : Sportif / Scolaire La cohérence Entraînement & Compétition ainsi que la cohérence Potentiel du jeune talent & Compétition Travailler avec les clubs en fonction de leur projet MOYENS A METTRE EN PLACE : - Le développement, le soutien et la création de sections sportives scolaires - La « labellisation » des sections sportives scolaires - La Charte de mutualisation Clubs / Comité Départemental / Sections sportives scolaires - Le Projet de Plan Départemental - « Appellations » - Le Développement d’intervention en milieu scolaire

33 33 - La Formation continue des Cadres - Un outils de liaison & communication (Génération Volley) - Le Développement d’un réseau de techniciens franciliens à différents niveaux de pratique Même si la formule de tournoi de sélections départementales donne satisfaction dans son déroulement, elle ne peut se développer en volume de joueurs ou d’équipes. Les joueurs dont le club possède suffisamment de licenciés pour une pratique compétitive ont plus de chances d’être repérés. Malgré l’utilisation d’un réseau relationnel annexe, les licenciés isolés à profil ont de fortes probabilités d’être laissés pour compte. Amélioration de la systématique de détection : Visites annualisées dans les clubs, par un cadre de l’Equipe Technique Régional, qui ne sont pas représentés dans les sélections départementales mais ayant des licenciés dans la catégorie. Intervention pédagogique dans le club donnant lieu à un double objectif de formation de cadre et de formation de joueur(se)s sur la catégorie ciblée (Benjamin(e)s et Minimes) Amélioration de la systématique de communication et de suivi : En dehors du réseau relationnel habituel les cadres qui démarchent de jeunes talents dans différentes structures n’ont que très peu l’occasion de faire un suivi détaillé de l’évolution d’un jeune talent. En dehors d’outils propre à chaque structure Il n’existe aucun « livret de suivi » des joueurs commun à chaque structure de formation (Départemental - Régional - Pôle Espoirs). Il est difficile pour un entraîneur de club qui a un de ces joueurs en pôle de connaître son évolution (physique ou psychologique) au quotidien malgré des bilans trimestriels. Il faut mettre en place un livret de suivi du joueur qui permettrait à chaque instance de communiqur sur le travail fait au quotidien et l’évolution du joueur. Le jeune Talent devrait y avoir ses pages « personnelles » (résultats de match avec le club - fatigue - blessure - difficulté d’apprentissage). cette outils permettrait de consolider les liens entre les différentes structures pour le bien et l’évolution du jeune potentiel. Outils unique et commun aux Centres Départementaux - Régionaux et Pôle Espoirs franciliens (un par potentiel détecté par les cadres départementaux)

34 34 IMPLANTATIONS DES SECTIONS SPORTIVES SCOLAIRES MELUN Collège des Capucins 1 route de Voisenon Melun EPINAY SOUS SENART Collège La Vallée Rue du 19 Mars Epinay Sous Sénart Cedex NANTERRE Collège Paul Eluard 16 allée Le Corbusier Nanterre ASNIERES Collège André Malraux 8 rue Scheurer Kestner Asnières sur Seine PLESSIS ROBINSON Collège Claude-Nicolas Ledoux 14 rue Claude-Nicolas Ledoux Le Plessis Robinson VILLETANEUSE Collège Jean Vilar 133 avenue de la Division Leclerc Villetaneuse CHAMPIGNY Collège Musselburgh Rue A. Trait Champigny JOUY LE MOUTIER Collège Les Merisiers Place Hector Berlioz Jouy Le Moutier PARIS 20 ème (Filles) Collège Jean Perrin 6 rue Eugène Reisz Paris PÔLES ESPOIRS - PÔLES FRANCE CREPS ÎLE DE FRANCE 1 rue du Docteur Le savoureux Châtenay Malabry

35 35 IMPLANTATIONS DES PROJETS DE SECTIONS SPORTIVES SCOLAIRES LE RAINCY Collège Jean Baptiste Corot 2 Rond-point Thiers Le Raincy PARIS 20 ème (Garçons) Collège Jean Perrin 6 rue Eugène Reisz Paris VILLIERS S/ MARNE Collège Jean moulin 1 Avenue des Bordes La Queue en Brie CONFLANS ANDRESY Dépôt du Dossier prévu en à confirmer VELIZY Collège Saint Exupéry 21 Avenue Robert Wagner Vélizy-Villacoublay LE VESINET Collège Le Cèdre 9 Rue Henri Dunant Le Vésinet COUBEVOIE Dépôt du Dossier prévu en à confirmer SAINT CLOUD Dépôt du Dossier prévu en à confirmer

36 36 SECTIONS SPORTIVES SCOLAIRES « LABELLISATIONS » La composition des équipes représentant l’Île de France lors des « volleyades » et des « Mini Volleyades » montre la participation de 20 à 40% de joueur(se)s issus de sections sportives scolaires. il y a lieu d’associer, valoriser et renforcer l’aide aux structures dispensant une formation Volley Ball dans le cadre scolaire. Labellisation « PERFORMANCE » : Structure avec aménagement du temps scolaire (4 à 10 heures de pratique) - Lien avec club Professionnel (Pro AM-BM et/ou Pro AF) - filière de développement et de découverte de l’activité en école primaire. Lien avec un Comité départemental obligatoire. Labellisation « FORMATION » : Structure avec aménagement du temps scolaire (4 à 8 heures de pratique) - Lien avec club National (Masculin et/ou Féminin) ou ayant une filière de développement et de découverte de l’activité en école primaire. Lien avec un Comité départemental Obligatoire. Labellisation « TALENT » : Structure avec aménagement du temps scolaire (3 à 4 heures de pratique) - Lien avec un club formateur ou FFVB (Masculin et/ou Féminin) ou ayant une filière de développement et de découverte de l’activité en école primaire. Lien avec un Comité départemental Souhaité. Projet à l’étude : La Création d’un Tournoi francilien rassemblant l’ensemble des sections sportives scolaires. une Action de formation de cadres en parallèle ponctuelle ou suivi annuel en fonction des convenances des professeurs EPS responsables.

37 37 Découpage d’un Territoire Nationalde 2 à 4 clubs Nationaux Rapprochés2 Clubs rapprochés NationalClub National Isolé 95 - Département du Val d’Oise 1- Com Argenteuil (N2F) 2- Montigny Volley 95 (N3F) 75 - Département de la Seine Paris 1- Paris Volley Club (Pro AM + CFC) 2- Lagardère Paris Racing (N3F-N3M) 3- Paris Université Club (N1M) 4- Stade Français (N3F) 5- Paris Amicale Camou (N3M + collège Delaune) 93 - Département de la Seine Saint Denis 1- Union Sportive Municipale Gagny-Raincy (N3M) 2- Avant-garde de Saint Denis (N3M) 94 - Département du Val de marne 1- CNM Charenton (N2M-N3M-N3F) 2- Vie au Grand air Saint Maur (N2F-N3F-N3M) 3- Vincennes Volley Club (N2F-N3M) 4- Union Sportive de Villejuif (N3M) 5- Red star Club Champigny (N2F) 77 - Département de la Seine et Marne 1- Melun Val de Seine / Rochette Volley Ball (Pro AF) 2- Melun Val de Seine Volley Ball (N2M) 91 - Département de l’Essonne 1- Racing Club de Villebon 91 (Pro AF - N2F) 2- Entente Sportive Yerroise (N3F) 3- Club Olympique Savigny (N3F) 92 - Département des Hauts de Seine 1- Asnières Volley 92 (Pro a + CFC - N2M) 2- UGS Stade Français / Saint Cloud Volley Ball (Pro AF) 3- Plessis Robinson Volley Ball (N1M-N2M-N2F) 4- CSM Clamart (N1F-N3F-N3M) 5- ACBB (N2M-N3F) 6- Saint Cloud Volley (N2M) 7- Chavilles Sèvres Volley Ball (N3M) 8- Levallois Sporting Club (N3F) 9- Association Sportive Fontenaysienne ( N3M) 10- Issy Les Moulineaux Volley Ball (N3M) 11- Entente Clichy Villeneuve Volley Ball (N3M) 12- Rueil Athlétic Club (N3M) 13- USM Malakoff (N3F) 78 - Département des Yvelines 1- Union Sportive Conflans (N1M-N3M-N2F) 5- Volley Ball Bois d'Arcy (N3F) REPARTITION GEOGRAPHIQUE DES CLUBS NATIONAUX

38 38 LES CLUBS PROFESSIONNELS au cœur du développement de la formation 1- Actions dans les écoles primaires - maisons de quartier ou centre de loisirs… 2- Actions dans les collèges et lycées 3- Stages « Open » pendant les vacances scolaires 4- Support du centre d’entraînement départemental Benjamin(e)s et Minimes 5- Support Sections Sportives Scolaires 6- Centre de Formation (CFC) - 18/23 ans 7- Equipe en Coupe de France 8- Niveau de pratique de l’équipe réserve (Nationale) 9- Développement des tournois, stages à l’étranger, échanges avec d’autres pays 10- relation étroite avec la formation de Cadre (Comité, Ligue, FFVB) 11- Développement de clubs satellites : - à vocation formation de jeunes - à vocation d’élever le niveau de compétition adultes 12- Développement des ententes, des prêts de joueurs, des Union de Groupement Sportif (UGS) 13- Des moyens humains : dirigeants - arbitres - entraîneurs Ressources humaines extérieur : - Président de Ligue, de Comité, des clubs limitrophes - Equipe technique régional, départemental et entraîneur club limitrophes - Proviseur Lycée - Collège / Directeurs écoles primaires - Inspecteurs Pédagogiques EPS / enseignants EPS - Directeur des sports Collectivités - Département / région - DRJS 15- Mise en place d’une structure médicale complète (moyens d’avoir des examens rapides) - Médecin - Kinésithérapeute - Structure de test et de bilan

39 39 Pôle France - Pôles Espoirs Clubs Réseaux Professionnels +5 Clubs Réseaux Amateurs +3 Clubs Réseaux Amateurs -3 Clubs Réseaux Amateurs Club Réseaux Amateurs Club Amateur Isolé 91 - Département de l’Essonne 1- Racing Club de Villebon 91 (Pro AF - N2F) 2- AS Volley Ball du Val d'Yerres 3- Club Olympique Savigny (N3F) 4- Entente Sportive Yerroise (N3F) 5- Club Olympique des ulis 6- Club Chèvry 2 Gif sur Yvette 92 - Département des Hauts de Seine 1- Asnières Volley 92 (Pro a + CFC - N2M) 2- Plessis Robinson Volley Ball (N1M-N2M-N2F) 3- CSM Clamart (N1F-N3F-N3M) 4- Saint Cloud Volley (N2M) 5- Chavilles Sèvres Volley Ball (N3M) 6- Levallois Sporting Club (N3F) 7- ACBB (N2M-N3F) 8- Association Sportive Fontenaysienne ( N3M) 9- Issy Les Moulineaux Volley Ball (N3M) 10- Association Sportive Meudonnaise 11- Courbevoie Sport 12- UGS Stade Français / Saint Cloud Volley Ball (Pro AF) 13- Entente Clichy Villeneuve Volley Ball (N3M) 14- Rueil Athlétic Club (N3M) 15- USM Malakoff (N3F) 78 - Département des Yvelines 1- Union Sportive Conflans (N1M-N3M-N2F) 2- Vésinet Stade Saint Germains Volley Ball 3- Association Sportive Volley Ball Vélizy 4- Volley Club Plaisir Villepreux 5- Volley Ball Bois d'Arcy (N3F) 6- ASSP Montigny Le Bretonneux 7- ASSP Sartrouville 8- Marly Le roi Volley Ball 9- Union Sportive municipal Viroflay 95 - Département du Val d’Oise 1- Com Argenteuil (N2F) 2- Montigny Volley 95 (N3F) 3- Vbc Ermont 4- Svb Franconville 5- Csm Eaubonne 6- Avb Taverny 7- Asd Saint Ouen l'Aumône 75 - Département de la Seine Paris 1- Lagardère Paris Racing (N3F-N3M) 2- Paris Université Club (N1M) 3- Sporting Nord Parisien (Sss + Soyez sport) 4- Championnet Sports 5- Stade Français (N3F) 6- Paris Volley Club (Pro AM + CFC) 7- Paris Amicale Camou (N3M + collège Delaune) 93 - Département de la Seine Saint Denis 1- Union Sportive Municipale Gagny-Raincy (N3M) 2- Avant-garde de Saint Denis (N3M) 3- Noisy Le Grand Volley Ball 4- Tremblay Athlétique Club 94 - Département du Val de marne 1- CNM Charenton (N2M-N3M-N3F) 2- Vie au Grand air Saint Maur (N2F-N3F-N3M) 3- Vincennes Volley Club (N2F-N3M) 4- Union Sportive de Villejuif (N3M) 5- US Fontenaysienne 6- Entente Sportive de Villiers 7- Red star Club Champigny (N2F) 8- Association Amicale Sportive Fresnes 9- Limeil Brevannes Volley Ball 10- Club Espace Sportif de Sucy 77 - Département de la Seine et Marne 1- Melun Val de Seine / Rochette Volley Ball (Pro AF) 2- Melun Val de Seine Volley Ball (N2M) 3- Val d'Europe Esbly / Coupvray 4- Volley Ball Torcy Marne la Vallée Racing Club de la Goele Volley Ball 5- Pontault Combault Volley Ball Club 6- Union Sportive Jeunesse Mitry Volley Ball 7- Quincy Voisins volley Ball RESEAUX CLUBS ACCUEIL AVENIR

40 40 LABELLISATION DES CLUBS CLUBS ACCUEIL AVENIR : Capacité du club à fidéliser plus de 70 licenciés des catégories Baby Volley à Cadet(te)s Possibilité d’avenir à un niveau de jeu national ou pré national Un jeune potentiel devra pouvoir bénéficier : - d’un encadrement qualifié dans les catégories Baby Volley à cadet(te)s - de la possibilité de Jouer dans un championnat de sa catégorie (Régional ou Départemental) - de participer à une épreuve nationale jeune - d’intégrer une équipe de niveau national ou pré national seniors (à court, moyen ou long terme) CLUBS FORMATEUR : Capacité du club à fidéliser entre 50 et 70 licenciés des catégories Baby Volley à Cadet(te)s Un jeune potentiel devra pouvoir bénéficier : - d’un encadrement qualifié dans les catégories Baby Volley à cadet(te)s - de la possibilité de Jouer dans un championnat de sa catégorie (Régional ou Départemental) - de participer à une épreuve nationale jeune CLUBS A VENIR : Capacité du club à fidéliser entre de 30 et 50 licenciés des catégories Baby Volley à Cadet(te)s Un jeune potentiel devra pouvoir bénéficier : - d’un encadrement qualifié dans les catégories Baby Volley à cadet(te)s - de la possibilité de Jouer dans un championnat de sa catégorie (Régional ou Départemental) - d’une participation souhaitée à une épreuve nationale jeune

41 41 CHARTE DE MUTUALISATION « CLUBS / COMITE DEPARTEMENTAL / SECTIONS SPORTIVES SCOLAIRES » Constat : Les Projets de clubs pour les jeunes ne sont pas définis, ils tiennent la plupart du temps sur la volonté, le charisme et les épaules d’un cadre éducateur « passionné ». De plus certains clubs ne peuvent apporter la réponse adéquate (moyen ou long terme) pour une formation optimum du jeune joueur, ainsi le travail d’entraînement ne peut être performant (créneau d’entraînement insuffisant - manque de compétence de l’entraîneur - niveau de jeu seniors insuffisant = perte du jeune potentiel à terme) Proposition d’une Charte de Mutualisation entre clubs et Comité Départemental : Cette charte doit définir les éléments incontournables d’un accueil performant d’un jeune en formation dans un club (Entraînement commun Club/Comité - Formation continue de l’encadrement, Projet d’intégration à haut niveau). Elle doit identifier et contractualiser les équipes de clubs labellisés afin de favoriser le réseau d’entente entre les clubs et les « prêts de joueurs ». Elle doit permettre de favoriser l’émergence d’un langage commun qui doit être élaboré, transmis, appliqué par le cadre technique départemental coordinateur (chaque personne devant avoir son importance, mais également devant rester à sa place). La charte de mutualisation doit permettre aux clubs et aux comités de fonctionner comme une équipe (un projet commun - des projets individuels à mettre au service du projet commun). Il y a donc nécessité d’une direction ouverte mais forte, cohérente et solidaire (direction = président + coordinateur technique des clubs labellisés et du comité départemental) : Adhérer aux valeurs du club, et le démontrer dans les actes. Elle doit également identifier et Contractualiser les Equipes de clubs en accord avec cette charte et enfin elle doit signifier et réglementer la participation des cadres départementaux et des clubs à la Commission Neutre des Clubs Labellisés.

42 42 TYPE DE MUTUALISATION 1- Entre club et comité pour Centre Départemental d’Entraînement 2- Entre club et comité pour Section Sportive Scolaire 3- Convention avec club satellites : Objectif améliorer niveau pratique dans la région Prêts de joueurs Promotion dans les clubs : venue des joueurs Pro, matchs amicaux 4- Convention avec clubs formateurs : Actions des joueurs PRO pour promotion Formation de cadres Moyens financiers et/ou matériel 5- Ententes entre clubs pour équipes de jeunes pour Coupe de France Exemple de Mutualisation : Le Club : –Mise à disposition des créneaux d’entraînement –Mise à disposition du staff médical –Mise à disposition du préparateur physique –Envoi d’un cadre en formation - d’un coordinateur Le Comité : –Mise à disposition d’un cadre –Indemnités pour les cadres –Prise en charge des bilans médicaux (2 par an)

43 43 PROJET DE PLAN DEPARTEMENTAL LA FORMATION DU JOUEUR AU CŒUR DU SYSTEME Les Centres départementaux doivent représenter un lieu de formation du joueur mais aussi de Détection. Il faut éviter que les regroupements et les stages ne servent uniquement à se qualifier pour les « Mini Volleyades » en moins de 13 ans et les « Volleyades » en moins de 15 ans. Les actions de formation et de détection doivent être menées tout au long de l’année lors de regroupements en journée, en week-end et lors des vacances scolaires régulières (Début Juillet - Fin Août, Toussaint, Noël, Février, Pâques, pont du mois de mai) ces regroupements ou stage ne doivent pas contraindre les joueurs ou les clubs sur des journées de compétitions régionales et/ou départementale ou encore lors de périodes de préparation des compétitions nationales (Coupe de France - Challenge de France) Les Institutions Partenaires : Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et Sports Conseil Régional Conseils Généraux Mairies Communautés de communes ou d’agglomérations Education Nationale Inspection Académique UNSS

44 44 PROJET DE PLAN DEPARTEMENTAL LA FORMATION DU JOUEUR AU CŒUR DU SYSTEME Les Comités départementaux sont un maillage de proximité important dans la Constitution de la filière régionale d’accès au sport de haut niveau : - Aire de recrutement régionale - Le Centre Départemental d’Entraînement peut être implanté sur un club support - Les joueurs restent licenciés dans leur club d’origine - et participent aux compétitions avec leur club - Le Centre Départemental d’Entraînement est complémentaire du Centre Régional d’Entraînement et du Pôle et non pas concurrent (tranche d’âge différent - accueil de joueurs débutants mais présentant des qualités physiques et motrices) L’Encadrement Technique : - La coordination technique est de la compétence du Conseiller Technique Départemental - Les entraîneurs doivent être membres de l’Equipe Technique Régional Volume hebdomadaire et recrutement : - Regroupements en week-end « libre » - Stage de 4 jours minimum étalé sur une semaine lors des périodes scolaires - 30 semaines par an minimum (stage et/ou regroupements) - Seuil Minimale de 16 Joueurs par Catégories (-11/-13/-15 ans) Organisation et aménagement du temps - proposer des aménagements compatibles avec les contraintes de l’entraînement et les possibilités d’accès aux installations - Possibilité de regroupement dans un établissement scolaire Le suivi médical - Visite de non contre indication - Plus un examen médical conforme à la législation sur la protection des sportifs et à la lutte contre le dopage - Sous l’autorité du médecin conseiller de la DDJS (le cas échéant)

45 45 PROJET A L’ETUDE COMITES DEPARTEMENTAUX « APPELLATION » Appellation « JEUNES – TALENTS - AVENIR » : - Soutien aux Sections Sportives Scolaires existante et à leur labellisation - Soutien aux projets de création de Sections Sportives Scolaires - Liaisons Clubs. Sections Sportives Scolaires. Prêt de joueur(se)s. Entente Coupe de France - Stage et regroupements Centre Départementaux d’Entraînement. Plateaux de Jeux. Poussin(e)s - moins de 11 ans. Benjamin(e)s - moins de 13 ans. Minimes - Moins de 15 ans - Formation de Cadre. Educateur Ecole de Volley 1 er degré. Entraîneur Régional 1 er degré Appellation « Développement » : - Stage et regroupements Centre Départementaux d’Entraînement. Plateaux de Jeux. Poussin(e)s - moins de 11 ans. Benjamin(e)s - moins de 13 ans. Minimes - Moins de 15 ans - Formation de Cadre. Educateur Ecole de Volley 1 er degré. Entraîneur Régional 1 er degré

46 46 OBJECTIFS POUR LA COMMISSION TECHNIQUE REGIONALE : - Changer l’image de la discipline - Véhiculer des valeurs sociales et humaines - Augmenter le nombre de licenciés jeunes (stabiliser le taux de renouvellement) - Agir pour la pérennisation des emplois de techniciens des comités départementaux - Agir pour le développement de poste de coordinateur Clubs - Créer une passerelle entre l’école et le club, le comité - Augmenter l’ouverture des Sections Sportives Scolaires METHODOLOGIE : - La Création d’une base de données Excell sur les interventions en école primaire - La Formation Professionnel Continue UNSS - Création et diffusion de fiches techniques de cycle d’apprentissage à école - Une nouvelle conception des regroupements jeunes avec les plateaux techniques - Diffusion de l’information -. des écoles. des enfants. des clubs - Principes de diffusion des informations : Chaque Ecole située dans un périmètre de 15 kilomètre autour du regroupement recevra une invitation par courrier ou par . Chaque joueur licencié âgée de 9 à 13 ans pourra sur chaque tournoi parrainer un camarade (le parrainage lui permettra de recevoir un cadeau par exemple) - Signature d’une Convention avec l’UNSS au niveau régional (Objectifs et moyens) STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DES INTERVENTIONS SCOLAIRES

47 47 BASE DE DONNEES PUBLIC VISE : - Répertorier tous les enfants pratiquants ou ayant pratiqués le volley à l’école primaire et/ou collége - Répertorier toutes les écoles ayant accueillies un cycle Volley :. Nom de l’établissement. Adresse de l’établissement. Nom du directeur ou de la directrice. . Téléphone - Répertorier tous les clubs à proximité de ces établissements :. Nom. Adresse. Téléphone. Correspondant - Coordinateur. Cadre technique. Site Internet. OBJECTIFS : Envoyer des informations à tous les élèves sur les horaires d’entraînement des clubs les plus proches, sur les dates et lieux des plateaux techniques, sur des stages, etc.… Envoyer une information au club de volley : liste et coordonnées des enfants de proximité ayant effectué un cycle volley. Suivre les enfants d’année en année

48 48 LES PLATEAUX DE JEUX Objectifs Communs : - Intégrer le projet de la Direction Technique Nationale - Maintenir le principe des tournois existants - Créer un espace d’animation - découverte - Permettre aux enfants âgés de 6 à 13 de venir participer en individuel ou en équipe :. Ecoles primaires. Collèges UNSS - Organisation de 14h à 18h. Mercredi ou Samedi (selon public). Accueil des enfants. Tournoi au temps sur 6 terrains poussins. 3 terrains réservés pour Ateliers « jeux et histoires ». 3 terrains réservés pour Jeux d’Opposition. Goûter. Remise de récompense. Communication labellisée de proximité - Equipe de France Mise en forme régional et support : - Une Commission Technique Régionale des Jeux (Technicien(s) Régional - Départementaux - Professeurs d’EPS et Educateurs territoriaux - Conseiller Pédagogique) - Une carte régionale alimentée par des pastilles et des ballons de couleurs (selon niveau des jeux) - Une plaquette de diffusion des jeux et des objectifs pédagogiques - une approche de l’activité proche de l’école du mouvement, de l’imaginaire et du monde des enfants

49 49 LES PLATEAUX DE JEUX Chaque participant se verra attribuer par la Ligue Île de France une carte « Plateaux de Jeux » précisant son Nom, son Prénom, son Club ou son établissement, sa date de naissance (et son numéro de Licence ou le nom du club à proximité). Cette carte détermine aussi le niveau de jeu et de compétences de chacun des enfants par le biais de 3 catégories et de 7 ballons de couleurs différentes : - La Catégorie Minimoys : ballons Blanc - Jaune et Orange - La Catégorie Goonies : ballons Rose et Rouge - La catégorie Smasheur : ballons Violet et Bleu Chaque Catégorie et couleur de ballon équivaut à des niveaux de capacités détaillées pour chaque jeu dans les fiches spécifiques. En première partie la compétition tourne autour de jeux, eux même guidés par des histoires où chaque enfant y est acteur (Jeux Techniques) et des jeux d’opposition (Matchs) en deuxième partie. Les plateaux de jeu doivent être intégrés dans le plan de développement des Comités Départementaux. La ligue quant à elle organisera des finales régionales regroupant les meilleures joueur(se)s et/ou équipes de chaque département. Objectifs : - Présenter l’activité sous un nouveau jour (une discipline facile à enseigner et proche des enfants) avec un concept innovant. - Casser la réputation historique du volley (sport féminin - peu abordable pour les moins de 9 ans) - Associer Volley et valeurs humaines - valeurs sociales Conditions de réalisation : - Implication des élus - l’Equipe Technique Régional doit s’approprier le projet - Intégration par la commission sportive des plateaux et des formules de championnats inhabituelles

50 50 FORMATION DE CADRE La ligue Île de France organise à ce jour des stages de formations de cadres : L’Educateur Ecole de Volley L’Educateur Ecole de Volley (1 Stage de 4 jours ½ à raison de 32 heures de formations effectives) Formation visant l’acquisition de compétences spécifiques pour la création, la gestion des écoles de Baby et de Mini volley (obligation fédérale) mais aussi l’implantation, la création et la gestion de séances pédagogiques en milieu scolaire. L’entraîneur Régional 2 ème Degré L’entraîneur Régional 2 ème Degré (1 Stage de 4 jours ½ à raison de 28 heures de formations effectives) Formation visant l’acquisition de compétences spécifiques pour l’entraînement d’équipe seniors régionale ou pré nationale. L’Entraîneur Régional Beach 1 er Degré L’Entraîneur Régional Beach 1 er Degré (1 Stage de 4 jours ½ à raison de 30 heures de formations effectives) Formation visant l’acquisition de compétences spécifiques pour la découverte et l’entraînement du Beach Volley auprès des jeunes catégories. La préparation au spécifique du Brevet d’Etat d’Éducateur Sportif 1 er Degré Volley Ball La préparation au spécifique du Brevet d’Etat d’Éducateur Sportif 1 er Degré Volley Ball (2 Stages de 4 jours ½ à raison de 30 heures de formations effectives) De plus l’équipe Technique Régional est disponible lors de ses actions pour accueillir les cadres volontaires des clubs au sein du centre régional. Constats : Si dans la plupart des cas les stagiaires s’inscrivant à ces formations sont disponibles aux dates de formation proposées, il est difficile de faire un suivi de formation continue nécessaire au développement de la professionnalisation de nos cadres. Améliorations à apporter : Il faudrait que les cadres régionaux soient plus disponibles (2 cadres techniques ligues seulement; les autres intervenants étant déjà engagés dans des projets de clubs ne sont que très peu disponible, afin de pourvoir se déplacer dans sur les terrains d’interventions des stagiaires. Il pourrait être envisagé des actions de formations directement dans les clubs sur des dates fixes en accord avec les dirigeants élus des associations. La constance d’un apprentissage des cadres au travers d’un carnet de suivi de formation continue. Même si nous tentons de tenir à jour un fichier des entraîneurs franciliens en activité, il est difficile pour nous de savoir réellement qui sont les acteurs de notre discipline au jour le jour. Ils est nécessaire de pouvoir faire d’une saison à l’autre un recensement des activités et des missions de nos cadres afin de soutenir un cursus professionnel individualisé.

51 51 LISTE DES STRUCTURES « LABELLISABLES» Ces structures respectent et travaillent dans la ligne directrice de la Fédération Française de Volley Ball. Elles alimentent régulièrement les centres départementaux, les centres régionaux ou les Pôles Espoirs. « PERFORMANCE » : Coordination du réseau préfilièreLigue IDF de Volley-ball Sections Sportives Scolaires : Collège André Malraux / 92 / Asnières sur Seine Collège Claude Nicolas Ledoux / 92 / Plessis Robinson Collège La Vallée / 91 / Epinay Sous Sénart Collège Jean Perrin / 75 / Paris « JEUNES – TALENTS - AVENIR » : Comités Départementaux :Comité Départemental des Hauts de Seine Comité Départemental de la Seine Paris Comité Départemental de la Seine et Marne Comité Départemental de l’Essonne Comité Départemental de la Seine Saint Denis « FORMATION » : Sections Sportives Scolaires : Collège Les Merisiers / 95 / Jouy Le Moutier Collège des Capucins / 77 / Melun Collège Musselburgh / 94 / Champigny Collège Paul Eluard / 92 / Nanterre « DEVELOPPEMENT » : Comités Départementaux :Comité Départemental du Val de Marne Comité Départemental des Yvelines Comité Départemental du Val d’Oise « TALENT » : Sections Sportives Scolaires : Collège Jean Vilar / 93 / Villetaneuse (en cours de labellisation)

52 52 BULLETIN DE LIAISON « GENERATION VOLLEY » Les acteurs du Volley Ball (athlètes et cadres) au vue des données démographiques de l’Île de France sont souvent isolés du « monde du haut niveau » et même s’ils n’en sont pas moins passionnés par notre discipline, ne sont presque jamais mis en valeur pour leur participation au développement de notre discipline ou pour la découverte de jeunes talents. Les intérêts d’un tel outil : - Mettre en réseau des informations - Communiquer des informations relatives à :. L’image des clubs professionnels (« manque de stars »). La filière de formation fédérale (Pôle). La filière de formation régionale (Centres Départementaux et Centre Régional). La formation de cadre. Les filières de reconversion - Mettre en valeurs des cadres, des dirigeants et des acteurs isolés - Mettre en valeurs des projets de développement ou de formation - Médiatiser notre discipline en Île de France - L’augmentation de la culture Volley et Beach Volley Francilienne - Communiquer sur des manifestations Internationales organisées en IDF - Communiquer sur des manifestations Nationales organisées en IDF - Créer un lien avec les familles des athlètes - Créer un lien scolaire entre structure de haut niveau et niveau d’étude - Communiquer sur le Haut Niveau francilien - communiquer sur le Haut Niveau National voir International originaire d’IDF Public concerné : Tous les acteurs du Volley Ball franciliens, les instances privées et publiques, les établissements scolaires à proximité des clubs. Diffusions : Fichiers Internet et revues Professionnelles

53 53 LE RESEAU « IMAGE ET COMMUNICATION » Bulletin de Liaison « Génération Volley » Clubs Professionnels Dirigeants - Entraîneurs Joueurs - Joueuses Pro AM/BM - Pro AF Projets de Clubs Ecole de Volley Equipe Nationale Colloques - Echanges Clubs Amateurs Labellisés Clubs Accueil Avenir Clubs Formateur Clubs à venir Pôle Espoirs - Pôle France Jeunes talents franciliens Ministère Santé, Jeunesse et Sports Direction Régionale Direction Départementale Conseil Régional Le Haut Niveau Filières d’accès Détection Nationale Pôle Espoirs - Pôle France Equipe de France Culture Sportive Volley - Beach Santé - Psychologie Collectivités Territoriales Inspection Académique Sections Sportives Scolaires Educateur territoriale Professeurs EPS Ecoles Primaires - Collèges Lycées - Facultés La Ligue d’Île de France de Volley Ball Actions - Projets Fédération Française de Volley Ball Comités Départementaux d’Île de France Dirigeants - Cadres Actions - Projets

54 54 Le bilan des « Volleyades » depuis 2002 voit les équipes franciliennes féminines jouer 3 finales sur 6 possibles, en gagner une seule et faire deux 3 ème place et une 5 ème place, les équipes franciliennes masculines quant à elles ont joué 3 finales sur 6 possibles, en ont gagné 2 et ont fait deux fois 6 ème et une fois 3 ème. La caractéristique de ces générations montrent toujours un certain nombre de profils pour le haut niveau mais également un retard sur la maîtrise des savoirs faire et leur expression en compétition… phénomène que l’on retrouve au niveau international deux années plus tard en moins de 17 ans (surtout chez les féminines). PROJETS A L’ETUDE : Les Ententes en coupe de France : L’objectif est de permettre à des jeunes qui n’en ont pas la possibilité dans leur club d’accueil de participer à cette compétition « formatrice » (manque d’effectif, de moyens financiers) sans piller, appauvrir les petites structures - possibilité d’Union de Groupement Sportif avec un club support. Le Prêt de Joueurs : L’objectif est de permettre à un jeune Potentiel isolé qui n’a pas la possibilité de jouer en compétition Régional / Coupe de France ou encore en championnat national seniors (manque d’effectif, niveau de jeu insuffisant) sans piller de son meilleur élément son club d’accueil. Nota : Certains projet mise à l’étude prennent part aux suggestions faites par la Commission de développement de la ligue et tiendront compte des Etats généraux du Volley Ball organisés par la Fédération Française de Volley Ball qui ont lieux du 25 au 27 janvier 2008 à Lyon Villeurbanne. PLAN D’ETUDE : Un groupe de travail pourra mettre à l’étude la Structuration d’une préfilière Beach Volley à part entière. Il est pour cela nécessaire d’identifier les besoins nécessaires, puis les moyens à mettre en œuvre en identifiant les possibilités existantes et les structures à développer.

55 BUDGETISATION DES MOYENS MOYENS ET ACTIONSREPERE BUDGETAIRE SOUTIENS AUX SECTIONS SPORTIVES SCOLAIRES Existante € Projet d’ouverture € Tournoi des Sections Sportives Scolaires Franciliennes8 000 € TOURNOI INTERDEPARTEMENTAUX DE DETECTION Volley de salle3 000 € Beach Volley3 000 € CENTRE REGIONAUX D’ENTRAÎNEMENT Minimes (14 – 15 ans) € Cadet(te)s (16-17 ans) € Juniors (18-19 ans)8 000 € Suivi médical des Athlètes9 000 € VISITE EN SECTIONS SPORTIVES SCOLAIRES ET EN CLUBS3 000 € CREATION BASE DE DONNEES500 € PLATEAUX DE JEU € PLAN DEPARTEMENTAL Labellisations des Clubs € Charte de mutualisation € Formation de cadre continue € BULLETIN DE LIAISON « GENERATION VOLLEY » € LIVRET DU JEUNE JOUEUR FRANCILIEN6 400 € COMMISSION D’EVALUATION750 € FORMATION DE CADRE Livret de Formation continue3 000 € Formation continue8 000 € 55

56 EVALUATION DE LA PREFILIERE Un groupe d’évaluation rassemblant : - Cadres Techniques Départementaux professionnels - Professeurs d’EPS en charge des Sections Sportives « labellisées » - Cadres Techniques des clubs en lien avec les Sections Sportives Scolaires « labellisées » - Cadre Technique de la LIFVB responsable de la préfilière (15% du temps de travail) - Entraîneurs des Centres Régionaux Minimes et Cadet(te)s - Entraîneurs des Pôles Espoirs et Entraîneurs Nationaux des Pôles France Se réunira trois fois par an sous la tutelle de la Commission Technique Régional pour mettre en place :. La bien séance du cahier des charges des Sections Sportives Scolaires. Les relations réseaux. Les objectifs annuels et communs pour tous Mais aussi pour présenter :. Le bilan et les perspectives des structures impliquées dans le dispositif des Préfilières Volley Et pour évaluer :. Les dispositifs mis en place. Le réseau et son fonctionnement. Les progressions à long terme du réseau Ce regroupement pourra donner lieu à un double objectif de structuration et d’évaluation mais aussi à un objectif d’échange de compétences entre cadres de la filière « Haut Niveau » fédérale – les cadres de proximité (CTD - CTR) et les cadres de l’éducation nationale responsables des sections sportives scolaires. Des réunions exceptionnelles pourront être provoquées sur demande d’au moins deux membres de la commission d’évaluation. 56


Télécharger ppt "DOSSIER PREFILIERE DE HAUT NIVEAU. SOMMAIRE 1- Avant Propos ---------------------------------------------------------------------------------------------------------"

Présentations similaires


Annonces Google