La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

VISITE DE LIMOGES Limoges est connue dans le monde entier pour ses porcelaines et ses émaux depuis le XIème siècle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "VISITE DE LIMOGES Limoges est connue dans le monde entier pour ses porcelaines et ses émaux depuis le XIème siècle."— Transcription de la présentation:

1 VISITE DE LIMOGES Limoges est connue dans le monde entier pour ses porcelaines et ses émaux depuis le XIème siècle.

2

3 Le blason traditionnel de la ville de Limoges: dès le VIème siècle, Limoges place Saint Martial (son premier évêque) sur ses monnaies. Le logo de la ville de Limoges représente les arts du feu (porcelaine et émaux). Le bleu et le rouge rappellent les couleurs dominantes du blason traditionnel. Sa forme évoque l’histoire de la ville (le Château, la Cité et l’Entre-Deux-Villes).

4 I) APERCU HISTORIQUE

5 A l’époque des Gaulois. La région était occupée par les Lémovices qui ont donné le nom à la région Limousin et à sa capitale, Limoges. On n’a pas de certitude sur l’implantation du premier village. Deux hypothèses sont possibles: - La tradition prétend qu’une bourgade du nom de Rita ou Ritos existait près d’un passage à gué en aval de l’actuel viaduc SNCF, - la deuxième hypothèse parle d’un oppidum qui aurait existé sur le promontoire de l’actuelle cathédrale. Le gué aurait été situé en amont du Pont Saint Etienne.

6 A l’époque des Gallo-romains En 51 avant J-C, les Romains envahirent la Gaule. Au Ier siècle après J-C, ils fondirent Augustoritum: Auguste en hommage à l’empereur et ritum ou ritos ( mot celtique signifiant gué). Augustoritum fut la capitale des Lémovices. Cette nouvelle ville se situe au croisement des deux voies importantes: la via Agrippa qui allait de Lugdunum (Lyon) à Medialonium Santonum (Saintes) et la via Avarium Tolosa qui reliait Toulouse à Bourges. Les rues formaient un quadrillage: elles étaient perpendiculaires. L’axe principal, orienté nord-sud, s’appelait le cardo ( en rouge sur le plan). L’axe est-ouest se nommait le decumanus ( en bleu sur le plan).

7 Le forum d’Augustoritum ( place publique où se réunissaient les citoyens d’une cité romaine) se situait à l’emplacement de l’actuel hôtel de ville. On trouvait à Augustoritum: - un amphithéâtre, - un théâtre, - des thermes chauds près du forum (en latin thermee et en grec thermo). Les thermes étaient des établissements de bains publics, chauds, de la Rome Antique, - un pont ( les bases du pont Saint Martial sont gallo-romaines), - et sans doute un temple à l’emplacement de l’actuelle cathédrale. La ville était alimentée en eau par deux aqueducs: - Un venant de l’ouest (clinique du Colombier, IUT) qui amenait l’eau au niveau de l’actuelle place d’Aine. Il existe toujours, mesurait deux mètres de haut et un mètre de large. Il s’enfonçait jusqu’à vingt-sept mètres, il recevait l’eau d’un deuxième aqueduc venant du nord (Beaubreuil). Cet aqueduc a été détruit lors de la construction de la ligne SNCF Limoges – Angoulême.

8 Du Moyen-Age à la Révolution Au Xème siècle, l’Abbaye de Saint Martial est créée: elle jouera un rôle important dans le domaine des arts et surtout celui de la musique. Une nouvelle ville apparaît autour de l’Abbaye: le Château sous l’autorité du vicomte. En 1152, la Cité et le Château seront sous la domination du roi Henri II d’Angleterre. Entre le XIIème et le XIVème siècle, le Château devient la ville principale et se construit de nouveaux murs d’enceinte. C’est dans l’Entre-Deux-Villes que la population était la plus nombreuse. La commune de Limoges fut créée en 1792, pendant la Révolution Française, par la réunion de la Cité, du Château et de l’Entre-Deux-Villes Au IIIème siècle, la ville se resserre autour du temple (emplacement de la cathédrale actuelle) et s’entoure de remparts. Les guerres sont nombreuses. Au VIème siècle la ville prend le nom de Civitas Lemovicium (Cité des Lémovices). C’est à cette ville que sera donné le nom de Cité. Elle sera rattachée au Royaume de Clovis en 507.

9 La cathédrale Saint-Etienne Sa construction commença en Elle est de style gothique. On pense qu’elle est implantée sur un site sur lequel il y a toujours eu un lieu de culte.

10 Les arcs-boutants ont été inventés au XIIème siècle. Cet arc de pierre soutient le mur de la cathédrale en s’éloignant de plusieurs mètres ce qui laisse mieux entrer la lumière par les fenêtres.

11 Les gargouilles servent à évacuer les eaux de pluie et à décorer la cathédrale. Elle sont sculptées dans le granit. Elles représentent des animaux. Au-dessus du portail sud, se trouve une rosace en dentelle de pierre.

12 Pendant la Révolution Française de 1789, les gens qui se révoltaient coupèrent la tête des statues ou enlevèrent toutes les statues.

13 L’invention de la voûte en arc brisé est une vraie révolution: elle est beaucoup plus légère que la voûte en berceau et peut reposer sur des piliers plus fins qui montent plus haut. Elle permet aussi de percer de plus grandes fenêtres dans les murs pour laisser entrer la lumière dans la cathédrale. Voûte en arc brisé

14 Les vitraux et les fresques peintes sur les murs à l’intérieur de la cathédrale, servaient à raconter l’histoire religieuse à tous les gens qui ne savaient pas lire au Moyen-Age.

15 Dans la cathédrale, au- dessus de l’entrée principale, se trouvent les grandes orgues.

16 Ils se trouvent à côté du musée de l’Evêché. Ils sont célèbres pour leurs espèces de plantes, médicinales et régionales. On y trouve des plantes aquatiques et des poissons dans des bassins, des arbres soigneusement taillés et des fontaines. Certaines plantes ont leur nom enfoncé dans la terre à côté d’elles. Les jardins de l’Evêché

17 Le musée de l’Evêché se situe près de la cathédrale. A l’intérieur, se trouvent des porcelaines de Limoges, des émaux anciens, des tableaux du peintre Auguste Renoir ( né à Limoges). Le Musée de l’Evêché

18 Les ponts Le pont Saint-Martial Il est situé en contrebas de l'ancien forum gallo-romain, actuel hôtel de ville, dans le prolongement de l'ancien cardo, axe principal nord-sud de la ville gallo-romaine. Ce pont fut à l'origine construit par les Romains afin de traverser à sec la Vienne et facilitait ainsi les échanges sur la voie reliant Avaricum (Bourges) et le sud de la Gaule. En 1182, Henri II Plantagenêt, roi d'Angleterre, duc d'Aquitaine et donc suzerain de Limoges, fit détruire le pont gallo-romain pour punir la cité de son infidélité. Le pont ne fut reconstruit que vingt-trois ans plus tard sur les bases du pont gallo-romain.

19 Le pont Saint-Etienne Au Moyen Âge, lorsque la ville de Limoges était coupée en deux (la Cité et le Château), les habitants du quartier de la cathédrale (la Cité) devaient emprunter le pont Saint Martial situé en aval sur la Vienne et appartenant au Château. Ils décidèrent donc de construire un pont. Achevé en 1203, au-dessous de la muraille de la Cité, ce pont servait à défendre la Cité: il avait deux tours munies de pont-levis, une à chaque extrémité. En amont de ce pont, se situait le port du Naveix où était stocké le bois qui descendait par flottage sur la Vienne. La cathédrale Saint-Etienne

20 L'église Saint-Michel-des-Lions doit son nom aux deux lions gallo-romains de pierre qui gardent son entrée. C'est une église de style gothique, construite en granit entre les XIV e et XVI e siècles. Elle possède un clocher typique limousin avec quatre clochetons et d’une hauteur de 65 mètres. Il est surmonté d'une boule en cuivre. Avec le vent, cette boule tombait tout le temps donc, un jour, on a pensé à faire des trous dedans pour que l’air passe à travers et depuis la boule tient! Les lions

21 La rue de la Boucherie et la place Barreyrette. La rue de la Boucherie est une rue avec beaucoup de maisons à colombages. Au Moyen-Age, elle se situait dans l’Entre-Deux-Villes. Avant l’arrivée des bouchers, cette rue n’était pas une rue mais un étang qui s’appelait « l’étang de la place de la Motte ». Les bouchers se sont installés et la rue de Torte prend le nom de rue des bouchers. La Confrérie des Bouchers était une confrérie importante à Limoges: lors de la visite du roi Henri IV, c’est la Confrérie des Bouchers qui lui a offert les clés de la ville.

22 Dans la rue de la Boucherie, se trouve la chapelle Saint Aurélien. Cette place servait à stocker les animaux en attendant qu’ils soient abattus. Sur cette place se trouve aussi un menhir qui indiquait l’endroit où s’arrêtait le Château.

23 Le marché couvert se situe place de la Motte. Elle porte ce nom car, au Moyen- Age, il y avait une motte féodale où était édifié le château des vicomtes de Limoges. Le 15 août 1864, un incendie ravagea tout le secteur. Sur les restes un bâtiment de 160m² a été bâti. La frise au niveau du toit est en porcelaine. Cette façade est une façade en trompe-l’œil.

24 L’époque contemporaine Cet édifice est l’Hôtel de Ville de Limoges. Il est construit à l’emplacement du forum gallo-romain. Il a été construit entre 1892 et Les quatre médaillons, au-dessous du beffroi, représentent des personnes célèbres de Limoges: Gay-Lussac (physicien), Léonard Limosin (émailleur)… Cette fontaine se trouve devant la mairie. Elle est en bronze, en pierre et en porcelaine.

25 Voici la bibliothèque de Limoges: la B.F.M. elle contient des milliers de livres, de CD, de DvD que beaucoup de gens viennent lire et emprunter gratuitement. B.F.M signifie Bibliothèque Francophone Multimédias.

26 Le Zénith est un endroit de regroupement pour les concerts de musique: chanteurs, opéras-rock, comédies musicales… Il peut accueillir 5 à 6 mille personnes. Il ressemble à un champignon géant. Il est construit avec beaucoup de bois.

27 Le palais des sports de Beaublanc accueille les équipes de basket-ball qui se rencontrent en tournois. Il peut accueillir jusqu’à spectateurs. Limoges a une équipe de basket- ball importante. Elle a été championne de France et d’Europe.

28 Le centre ESTER regroupe des entreprises ayant des projets innovants. La Technopole ESTER a été créée en On dirait une soucoupe volante. ESTER: Espace Scientifique et Technologique d’Echanges et de Recherche

29 APERCU GEOGRAPHIQUE

30 Pays: France Région: Limousin (préfecture) Département: Haute-Vienne (préfecture) Code postal: 87000, 87100, Population: hab. (2007) Agglomération: hab. Nom des habitants: Limougeauds Altitude: 431 m Superficie: 77,45 km² Densité: hab./km² La ville administre 40 écoles maternelles et 46 écoles élémentaires communales. Le primaire regroupe élèves. Une calandreta, école en langue occitane, apparaît en Elle assure l’ensemble des classes de la maternelle et du primaire. À Limoges, le département gère 14 collèges et la région Limousin 13 lycées. Limoges est le siège d'une université depuis L'Université de Limoges accueille près de étudiants: elle comprend une faculté de droit, une faculté de médecine et de pharmacie, une faculté des sciences, une faculté de lettres et sciences humaines, un institut universitaire de technologie (I.U.T), un institut de préparation à l'administration générale, l'École nationale supérieure d'ingénieurs de Limoges (E.N.S.I.L), l’Institut d'ingénierie informatique de Limoges, l’École nationale supérieure de céramique industrielle, l’École nationale supérieure d'art de Limoges-Aubusson. Limoges abrite un institut universitaire de formation des maîtres, un centre national de formation aux métiers de l'eau, plusieurs classes préparatoires aux grandes écoles.

31 Limoges accueille le plus important centre hospitalier du Limousin, le Centre hospitalier régional universitaire Dupuytren, inauguré en 1976.

32 Les transports La gare des Bénédictins: autrefois, à cet emplacement, se tenait une léproserie. La première gare de Limoges (1856) n’était qu’une petite cabane en bois avec un mur de sept mètres de haut pour arrêter la voie ferrée. Une deuxième gare sera édifiée au niveau des voies en Les travaux de la troisième gare (gare actuelle) ont commencé en 1924 et se sont achevés en La commune a demandé qu’elle soit recouverte de granit (pierre de notre région). Son toit est en cuivre; il a été incendié en 1998 et reconstruit à l’identique en Le campanile a une hauteur de 67m. Les trains passent sous la gare.

33 L'Aéroport international de Limoges-Bellegarde est situé à huit kilomètres du centre ville sur la commune de Limoges. Il a été construit en La piste mesure mètres.

34 -Les trolleys sont des transports en commun. Ils fonctionnent avec de l’électricité. Les perches frottent contre des fils accrochés aux murs des bâtiments. Ils prennent des personnes à des arrêts et les emmènent où ils veulent. Il y a des horaires pour emprunter les trolleys. -En cas de panne d’électricité, ils peuvent fonctionner au gas-oil. -Les fils forment une toile d’araignée géante au-dessus des rues de Limoges.


Télécharger ppt "VISITE DE LIMOGES Limoges est connue dans le monde entier pour ses porcelaines et ses émaux depuis le XIème siècle."

Présentations similaires


Annonces Google