La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Journées PIC 19 et 20 Juin 2008 Toulouse1 Évaluation de la pertinence de la prescription de correcteurs de troubles neurologiques dus aux antipsychotiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Journées PIC 19 et 20 Juin 2008 Toulouse1 Évaluation de la pertinence de la prescription de correcteurs de troubles neurologiques dus aux antipsychotiques."— Transcription de la présentation:

1 Journées PIC 19 et 20 Juin 2008 Toulouse1 Évaluation de la pertinence de la prescription de correcteurs de troubles neurologiques dus aux antipsychotiques dans la schizophrénie au Centre Hospitalier Sainte-Anne

2 2 Centre Hospitalier Sainte-Anne   Psychiatrie (659 lits et places) En intra-muros 7 services de psychiatrie adultes 2 services de psychiatrie infanto-juvéniles 2 services de psychiatrie universitaires le Centre Psychiatrique d’Orientation et d’Accueil (CPOA) Extra-Muros (CMP/foyers)   MCO (106 lits) Neurochirurgie Neurologie Neuroradiologie interventionnelle Neuro-réanimation

3 3 Centre Hospitalier Sainte-Anne Circuit du médicament informatisé (Génois ® ) 400 lits psychiatrie Intra-Muros Dispensation individuelle nominative Déploiement en cours dans le secteur MCO dans le cadre du contrat de bon usage T2A

4 4 Centre Hospitalier Sainte-Anne   Base de données Thériaque   Classification ATC (Anatomique, thérapeutique et chimique)   Possibilité de prescription conditionnelle « si besoin » avec dictionnaire paramétrable   Signature électronique prescription/ dispensation/ administration

5 5 Centre Hospitalier Sainte-Anne  N Système nerveux N05 Psycholeptiques N05 Psycholeptiques N05A AntipsychotiquesN05A Antipsychotiques N05AA phénothiazines à chaine aliphatique N05AA phénothiazines à chaine aliphatique N05AB phénothiazines de structure pipérazinique N05AB phénothiazines de structure pipérazinique N05AC phénothiazines de structure pipéridinique N05AC phénothiazines de structure pipéridinique N05AD dérivés de la butyrophénone N05AD dérivés de la butyrophénone N05AF dérivés du thioxanthène N05AF dérivés du thioxanthène N05AG dérivés du thioxanthène N05AG dérivés du thioxanthène N05AG dérivés de la diphénylbutylpipéridine N05AG dérivés de la diphénylbutylpipéridine N05AH diazépine,oxazépine et thiazépines N05AH diazépine,oxazépine et thiazépines N05AL benzamides N05AL benzamides N05AX autres antipsychotiques N05AX autres antipsychotiques

6 6 Accréditation V Pertinence des prescriptions médicamenteuses EPP (réf. 40, 41, 42) Contexte de l’étude : EPP Certification V2 2008

7 7 Définition du thème (1/3) - Dans la continuité d’autres études observationnelles - Sur une classe de médicaments : antipsychotiques - Sur une pathologie nécessitant un traitement au long cours - Intégrant la prise en charge des effets indésirables   Objectif : Favoriser l’adhésion des patients au traitement Pertinence des prescriptions médicamenteuses des traitements correcteurs des effets indésirables des AP

8 Définition du thème (2/3) 8  Anticholinergiques  Sédation  Hypotension  Allongement QTc  Hyperprolactinémie  Prise de poids  Effets neurologiques +++  Dystonies aiguës  Akathisies  Syndrome parkinsonien ou parkinsonisme  Dyskinésies tardives Pertinence des prescriptions médicamenteuses des traitements correcteurs des troubles neurologiques des AP

9 9 Définition du thème (3/3) - Quels référentiels ? - Quelle pathologie(s) ?   Pertinence des prescriptions médicamenteuses des traitements correcteurs des troubles neurologiques des AP dans la schizophrénie

10 10 Évaluation de la pertinence de la prescription des correcteurs de troubles neurologiques dus aux antipsychotiques dans la schizophrénie

11 comité de pilotage - Groupe de travail pluridisciplinaire « Antipsychotiques Correcteurs » - Coordonné par un psychiatre chef de service - 10 réunions / groupe de travail - Septembre 2006 – septembre 2007 Méthodologie EPP (1)

12 12 - Recenser les référentiels - Bilan des pratiques / recommandations  Méthode ? - Analyser les résultats - Si besoin établir des mesures correctives - Réévaluer Méthodologie EPP (2)

13 Liste des recommandations  PORT (Patient Outcome Research Team, 2003)  TIMA (Texas Implementation Medical Algorithm, 2003)  IPAP (International Psychopharmacology Algorythm Project, 2004)  APA (American Psychiatric Association, 2004) « Practice guidelines for treatment of patient with schizophrenia »  NICE (National Institute for Clinical Excellence, 2002)  « Stratégies thérapeutiques à long terme dans les psychoses schizophréniques » (Conférence de consensus française, 1994) 13

14 14 Synthèse des recommandations   AP Monothérapie APA   Correcteurs Pas de prévention systématisée des troubles neurologiques, sauf cas particuliers Antiparkinsonien anticholinergique Diminuer les posologies / changer d’AP Pour 15 à 20% des patients

15 15 Méthodologie  1 ère phase : état des lieux, un jour donné  2 ème phase : audit de dossiers patients

16 16 Enquête un jour donné Requête Génois 1 : patients sous antipsychotiques Requête Génois 2 : patients sous antiparkinsoniens 322 p. 127 p. 117 p. inclus Croisement des deux requêtes Patients sous antipsychotique associé à un antiparkinsonien Analyse des résultats 1 ère phase de l’étude : méthodologie

17 17 1 ère phase de l’étude : résultats (1)

18 18   39% (127 patients/322) ont un correcteur associé   2 particularités apparaissent : 10% (12/117) ont une prescription d’antiparkinsonien associée à des APA sans APC. 31% (37/117) ont une prescription conditionnelle d’antiparkinsoniens. 1 ère phase de l’étude : résultats (2)

19 19 Étude « APA- correcteurs » Patients avec APA + antiparkinsonien Étude « prescription conditionnelle » Patients ayant une prescription conditionnelle d’antiparkinsonien Audit dossier Questionnaire 1 Audit dossier Questionnaire 2 Analyse des résultats Analyse des résultats Mise en place d’outils d’amélioration Mise en place d’outils d’amélioration Évaluation 2 ème phase de l’étude : méthodologie (1)

20 20 Étude « APA- correcteurs » Patients avec APA + antiparkinsonien 12 P. Audit dossier Questionnaire 1 Audit dossier Questionnaire 2 9 P.i Analyse des résultats Analyse des résultats Mise en place d’outils d’amélioration Évaluation 2 ème phase de l’étude : méthodologie (2) Étude « prescription conditionnelle » Patients ayant une prescription conditionnelle d’antiparkinsonien

21 21 Audit de dossiers cliniques   Questionnaire Q1 Patient et son traitement Diagnostic Nature du prescripteur Présence d’un « switch » ? Présence d’une justification de la prescription du correcteur ? Étude APA-Correcteurs : méthodologie

22 22 Étude APA-Correcteurs : r ésultats (1) 9 patients schizophrènes/117, ans Recherche de justification de la prescription du correcteur   7 patients : - aucune trace de la justification de la prescription dans le dossier / médecin - aucun trouble neurologique signalé / infirmière - pour 3 d’entre eux condition via Génois ®   2 patients : - justification de la prescription du correcteur

23 23 Étude « APA- correcteurs » Patients avec APA + antiparkisonien Étude « prescription conditionnelle » Patients ayant une prescription conditionnelle d’antiparkinsonien 37 P. Audit dossier Questionnaire 1 Audit dossier Questionnaire 2 30 P.i. Analyse des résultats Analyse des résultats Mise en place d’outils d’amélioration Évaluation 2 ème phase de l’étude : méthodologie

24 24 Audit de dossiers cliniques   Questionnaire Q2 Patient et son traitement Diagnostic Nature du prescripteur Administration du correcteur ? Symptômes cibles conduisant à l’administration ? Étude prescription conditionnelle : méthodologie

25 25 30 patients schizophrènes / 117, ans Antiparkinsonien retrouvé : - tropatépine (Lepticur ® comprimé et forme injectable) (28 patients) - bipéridène (Akinéton Retard LP ® ) (2 patients) Étude prescription conditionnelle : résultats (1)

26 26 Conditions Génois ® retrouvées : - « Si contracture » (23 patients/30) - « Si besoin » (5 patients/30) - « Si dyskinésie aiguë » (1 patient/30) - « Si angoisse » (1 patient/30) Aucune administration des antiparkinsoniens prescrits en « si besoin » Étude prescription conditionnelle : résultats (2)

27 27 Discussion (1)   Patients en monothérapie et sous APA ≠ recommandations   Patients sous correcteur ≠ recommandations   Difficultés de la prescription et de l’administration conditionnelle : pas d’échelle de mesure dictionnaire actuel Génois ® insuffisant

28 28   Étude d’une sous-population : intérêt d’analyser les patients qui n’ont pas d’antiparkinsonien   Conférences de consensus anciennes   Recherche Génois ® / limite classification ATC. Discussion (2)

29 29 Discussion (3) : mesures d’amélioration proposées  Sensibilisation des équipes médicales et soignantes  Diffusion d’1 plaquette d’information destinée à l’ensemble des prescripteurs (J/S) et à l’équipe soignante

30 30  Évaluation des connaissances : auto-questionnaires 1 pour l’infirmière/1 pour le psychiatre (formation continue) sous forme de « Quizz »  Enrichissement du dictionnaire Génois ®  Nouvelle enquête :  évolution ? Discussion (4) : mesures d’amélioration proposées

31 31   Choix de la méthodologie influencé par outils disponibles (référentiels, prescription informatisée, dossier patient,...)   Objectifs ambitieux mais réalistes : Méthodologie transposable à autres domaines Résultats à exploiter pour autres services   Articulation possible avec d’autres démarches de bon usage et d’évaluation Conclusion

32 32 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Journées PIC 19 et 20 Juin 2008 Toulouse1 Évaluation de la pertinence de la prescription de correcteurs de troubles neurologiques dus aux antipsychotiques."

Présentations similaires


Annonces Google