La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Harpège 2003-2004 LISTES ÉLECTORALES Formation Harpège.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Harpège 2003-2004 LISTES ÉLECTORALES Formation Harpège."— Transcription de la présentation:

1 Harpège LISTES ÉLECTORALES Formation Harpège

2 Harpège BASE DE FORMATION SPECIFIQUE AUX 2 FONCTIONNALITES LISTES ELECTORALES PROMOUVABILITES ITARF AVERTISSEMENT ET CONTRAINTES PARTICULIERES Contrairement aux apparences, nous sommes le 4 mai de l’année universitaire en cours ! Assurez-vous que l’ensemble de la documentation nécessaire à votre formation est datée du bon millésime ! Merci d’admettre, mais seulement pour la durée de la formation, que quelques dates dans cette base ne sont pas conformes à la réalité de la gestion.

3 Harpège SOMMAIRE Partie 1 Partie 1 Rappels des principes d’utilisation d’HARPEGE Partie 2 Partie 2 Les principes de base des listes électorales Partie 3 Partie 3 Le schéma de préparation des listes électorales Partie 4 Partie 4 Etape A - Les nomenclatures Partie 5 Partie 5 Etape B - Le pré-paramétrage d’une élection Partie 6 Partie 6 Etape C - Le paramétrage final et l’édition des listes pour les différentes catégories d’élection Partie 7 Partie 7 Vie institutionnelle Partie 8 Partie 8 Exercices de synthèse

4 Harpège PARTIE1 Rappels des principes d’utilisation d’HARPEGE

5 Harpège Environnement technique et connexion l Environnement windows du poste de travail (PC) :  utilisation de la souris, des icones, des touches fonctions du clavier et de la barre du menu. Menu de contrôle icones de raccourci Onglet de sélection Blocs Boutons de raccourcis Couleurs de différenciation Messages d’information

6 Harpège Présentation des icones quitte l’écran en cours enregistre les données saisies et/ou modifiées crée une information efface un enregistrement à l’écran entrée des critères pour la recherche exécute la recherche annule la recherche enregistrement précédent enregistrement suivant impression de l’écran

7 Harpège La navigation dans l'écran

8 Harpège La navigation entre plusieurs écrans Navigation entre écrans : à l’aide de la souris Bouton Dans un écran pour atteindre un autre écran menu Activer des écrans en faisant des choix dans les menus déroulants icône sortie Revenir au menu d’accueil et accéder à d’autres fonctionnalités onglet Dans un écran pour atteindre une autre fenêtre

9 Harpège Recherche d’enregistrements dans la base Pour rechercher un enregistrement dans la base vous devez : Si vous êtes en mode saisie (champs blancs), passer en mode recherche (champs gris)  utiliser l’icône Entrer un des critères de sélection dans un champ gris Exécuter la recherche  utiliser l’icône

10 Harpège Saisie d’informations dans la base Pour saisir une information dans la base vous devez : Si vous êtes en mode Recherche, passer en mode saisie (champs blancs)  utiliser l’icône Ou, exécuter une recherche, et vous arrivez en mode saisie  utiliser l’icône Puis, saisir l’information dans un champ blanc et enregistrer

11 Harpège Les outils de recherche...

12 Harpège Dérouler l’arborescence des structures Le signe + signifie que l’on peut descendre à un niveau inférieur Pas de niveau inférieur Il existe des niveaux inférieurs

13 Harpège La gestion des tableaux Lorsque le tableau est rempli, positionner le curseur sur le dernier élément du tableau, ascenseur Puis cliquer sur la flèche du bas du clavier

14 Harpège PARTIE2 Les principes de base des listes électorales

15 Harpège L’outil «listes électorales» Il permet d’éditer les listes électorales, par collège, par composante élective, par bureau de vote, pour :  A) 13 types d’instances locales et professionnelles, faisant l’objet d’une réglementation nationale ;  B) Des types d’instance créés sur la base des statuts des établissements.

16 Harpège L’outil «listes électorales» Il permet également de : Rattacher des chercheurs aux collèges électoraux de diverses instances, Editer :  La liste des agents exclus d’une élection, en raison de certaines positions, de certaines modalités de service, ou de certains congés ;  La liste des agents ayant des affectations multiples ;  La liste des agents sans bureau de vote (= sans affectation d’un local de travail ) ;  Les étiquettes-adresses pour les électeurs ( ou les agents exclus ) figurant dans la liste électorale ; Une consultation par individu de la liste des élections pour lesquelles chaque électeur a figuré dans une liste électorale, est également possible.

17 Harpège Les Pré-requis Informations minimales qui doivent être enregistrées dans la base : Les individus et leur lien avec une structure de travail ; Les éléments de carrière ou de contrat en cours d’un agent, et :  Pour les contractuels, l’équivalent-grade ( ou la catégorie fonction publique ) ;  Pour les enseignants-chercheurs, la section C.N.U. de rattachement. La position, la modalité de service, ou le congé en cours (certains entraînant l’exclusion des listes électorales ); L’affectation en cours d’un agent (avec ou sans occupation); Les diplômes, notamment H.D.R. et Doctorat ; Pré-requis

18 Harpège Les données de base livrées avec l’outil  Pour les élections à réglementation nationale sont déjà enregistrés :  les types d’instance avec les listes des corps,  les contrats et diplômes concernés,  les exclusions se rattachant à chaque type d’instance.  Pour les types d’instance créés en fonction des statuts locaux, il appartient au gestionnaire de saisir ces données.

19 Harpège LES HABILITATIONS Il existe un lien avec les habilitations définies dans le module d’administration, le profil données, « vie institutionnelle » : Ce profil donne l’autorisation d’accès à une ou plusieurs structures. Pour les écrans pour lesquels le point d’entrée est l’instance, seules les instances rattachées à une structure définie dans le profil « Vie institutionnelle » seront visibles.

20 Harpège PARTIE3 Le schéma de préparation des listes électorales

21 Harpège Elections universitaires : les notions de base L’outil « listes électorales » fait appel aux notions suivantes, qui seront définis ci-aprés : Type d’instance, Instance, Collège électoral, Secteur électoral, Composante élective, Structure de l’établissement, Section C.N.U., Section élective, Bureau de vote, Exclusion ( et groupe d’exclusions).

22 Harpège Elections universitaires : les notions de base

23 Harpège Le schéma de traitement : 3 étapes successives A - Contrôle des nomenclatures d’instances nationales Saisie des nomenclatures d’instances locales B - Contrôle des critères d’inclusion et d’exclusion, et pré-paramétrage de l’élection à organiser C - Génération des listes, et édition des listes  Ces opérations peuvent être répétées autant de fois que nécessaire, jusqu'à ce que les listes soient en l’état d’être présentées à la commission de contrôle des opérations électorales, et soumises à la signature du chef d’établissement.

24 Harpège Représentation des 3 étapes successives

25 Harpège PARTIE4 Etape A Les nomenclatures

26 Harpège Etape A - Nomenclatures 1) Type d’instance Définition : Catégorie de conseil, commission ou comité, dont les règles de désignation des membres élus sont identiques pour tous les conseils concernés.

27 Harpège ) Type d’instance (suite) Les types d’instance enregistrés dans l’outil «listes électorales» :  Conseil d’Administration  Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire  Conseil Scientifique  Conseil d’U.F.R. ou d’Ecole interne  Conseil d’I.U.T.  Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (CNESER)  Commission Administrative Paritaire (C.A.P.) Académique ou Nationale  Commission de Spécialistes (CSES)  Conseil National des Universités (C.N.U.), y compris le C.N.U. des disciplines médicales et odontologiques  Comité Technique Paritaire des Enseignants de Statut Universitaire (CTPU)  Comité Technique Paritaire du Ministère de l’Ens. Sup et Recherche (CTPM)  Juridiction Disciplinaire Nationale des Personnels Hospitaliers et Universitaires (JDNPHU)  Commission Paritaire d’Etablissement (CPE). D’autres types d’instance peuvent être créés, en tant que de besoin (exemple : conseil d’un service commun universitaire, dont une partie des sièges est pourvue par élection parmi les personnels de l’établissement).

28 Harpège Démonstration n°1 Recherche d’un type d’instance, création d’un type d’instance

29 Harpège Recherche d’un type d’instance, création d’un type d’instance Exercice n°1

30 Harpège Solution de l ’exercice n°1

31 Harpège Etape A - Nomenclatures 2) Instance Définition : Conseil, commission ou comité, nommément désigné, et créé en fonction des lois et décrets et/ou des statuts de l’établissement. Exemples : Conseil de l’U.F.R. de Droit, Commission de Spécialistes des 5ème et 6ème sections, C.A.P.N. des assistants-ingénieurs, Conseil Scientifique de l’université n… A chaque type d’instance correspond donc une ou plusieurs instances dans l’établissement.

32 Harpège ) Instance (suite) Rattachement à une structure : Lors de la création d’une instance, le gestionnaire aura la possibilité de rattacher l’instance créée à une structure. Cette information permet de restreindre l’accès aux données en consultation ou mise à jour du module Listes Electorales seulement pour les instances liées à des structures pour lesquelles les utilisateurs sont habilités (par le profil données « Vie institutionnelle »). Cette information peut-être pertinente par ex. pour les instances de type « conseil d’UFR », et dans le cas d’établissements ayant une gestion décentralisée des listes électorales.

33 Harpège Recherche d’une instance, création d’une instance Démonstration n°2

34 Harpège Recherche d’une instance, création d’une instance Exercice n°2

35 Harpège Solution de l ’exercice n°2

36 Harpège Etape A - Nomenclatures 3) Composantes électives Définition : Une composante élective est définie par une structure ou un ensemble de structures (au sens HARPEGE) qui sont concernées par une élection.

37 Harpège Exemples de composantes électives : Pour une CPE : La composante élective sera l’établissement, toutes structures confondues. Pour un conseil d ’UFR : la structure UFR. Pour un conseil scientifique : ç les structures rassemblées dans un secteur électoral pour les collèges sectorisés (les structures du secteur lettres, du secteur sciences, du secteur santé, etc.). ç toutes les structures de l ’établissement, pour les collèges non sectorisés. 3) Composantes électives (suite)

38 Harpège Recherche d’une composante élective, et des structures qui lui sont associées Démonstration n°3

39 Harpège Création d’une composante élective, correspondant à l’instance créée dans l’exercice 2 Exercice n°3

40 Harpège Solution de l ’exercice n°3

41 Harpège Etape A - Nomenclatures 4) Sections électives Définition : Pour les élections aux commissions de spécialistes, les sections électives sont les regroupements de sections C.N.U. existant dans l’établissement, dont une partie des membres sont élus. * Alors que la composition des composantes électives est basée sur les structures, celle des sections électives est basée sur l’appartenance aux sections C.N.U. des enseignants-chercheurs affectés dans l’établissement.

42 Harpège Recherche d’une section élective Démonstration n°4

43 Harpège Création d’une section élective, Exercice n°4

44 Harpège Solution de l ’exercice n°4

45 Harpège Etape A - Nomenclatures 5) Secteurs électoraux Définition : Des secteurs électoraux peuvent être prévus par les statuts des établissements, afin d’assurer une équitable représentation des grands secteurs de formation. Les secteurs électoraux constituent des subdivisions du corps électoral, affectant un ou plusieurs collèges électoraux, et auxquels sont rattachés les électeurs d’une composante élective; à chacun des secteurs sont réservés plusieurs sièges, pour la représentation d’un collège dans une instance de l’établissement. Exemple : une université peut avoir réparti les électeurs des collèges autres enseignants et assimilés de son conseil d’administration entre un secteur «lettres », un secteur « droit », un secteur « sciences » et un secteur « santé ». A chacun de ces secteurs correspondra une composante élective.

46 Harpège Secteurs électoraux Depuis la version , il est possible de définir des secteurs électoraux différents en fonction des collèges (alors qu’auparavant une seule et même sectorisation seulement pouvait s’appliquer par élection).

47 Harpège Recherche d’un secteur électoral Démonstration n°5

48 Harpège Etape A - Nomenclatures 6) Bureaux de vote Définition : Pour l’organisation des élections, l’établissement mobilise un ou plusieurs bureaux de vote.  Un bureau de vote est défini par le choix d’un local sur une implantation. Chaque implantation n’est pas nécessairement dotée d’un bureau de vote, et peut être rattachée au bureau de vote d’une autre implantation. Sur une implantation n’est localisé qu’un seul bureau de vote. * Les électeurs sont rattachés à un bureau de vote en fonction de l’adresse de leur local de travail. * En l ’absence de local de travail d ’un agent, le lien avec le bureau de vote se fait à partir de l ’adresse du local principal de la structure d ’affectation de l ’agent.

49 Harpège ) Bureaux de vote (suite) Exemple : UFR Sciences économiques Implantation 1 - Toulouse Local de travail de l’agent Local du Bureau de vote Rodez Implantation 2 - Rodez Local du Bureau de vote Toulouse est affecté vote travaille Structure d’affectation Agent Local principal de la structure Sciences Eco. Rattachement des électeurs à un bureau de vote : u Le bureau de vote dans lequel un électeur doit voter est celui de l’implantation sur laquelle est situé son local de travail.

50 Harpège Rattachement des électeurs à un bureau de vote : u Les électeurs qui n’ont pas de local de travail iront voter, par défaut, au bureau de vote rattaché à l’implantation du local principal de leur structure. 6) Bureaux de vote (suite) Exemple : UFR Sciences économiques Local principal de la structure Implantation 1 - Toulouse Local Bureau de vote 1 vote pas de local de travail saisi dans Harpège pour cet agent est affecté Agent

51 Harpège Création d’un bureau de vote Démonstration n°6

52 Harpège Etape A - Nomenclatures 7) Exclusions Définition : Pour chaque type d’instance,  certaines positions du fonctionnaire,  certaines modalités de service,  certains types de congés des agents (fonctionnaires, ou non-fonctionnaires) … entraînent l’exclusion des listes électorales des agents concernés, si cette position, cette modalité de service ou ce congé sont effectifs à la date d’observation.

53 Harpège ) Exclusions (suite) Les types d’instance enregistrés dans Harpège font l’objet d’une prise en compte automatique des cas d’exclusion (sur la base des prescriptions réglementaires). Ils constituent des «groupes d’exclusions», par type d’instance et par sous-ensemble de personnels (enseignants titulaires et stagiaires, IATOS titulaires et stagiaires, Enseignants non titulaires, IATOS non titulaires).  Ces groupes d’exclusions sont répertoriés dans une liste des groupes d’exclusions ; il est possible d’ajouter ou de retirer des cas d’exclusion, parmi ceux qui figurent dans la table des critères d’exclusion.

54 Harpège Contrôle d’un groupe d’exclusions Démonstration n°7

55 Harpège Création d’un groupe d’exclusions Exercice n°5

56 Harpège Solution de l ’exercice n°5

57 Harpège PARTIE5 Etape B Le pré-paramétrage d’une élection

58 Harpège Etape B - Le pré-paramétrage d ’une élection Critères d’inclusion/d’exclusion  Des corps, contrats et/ou diplômes à prendre en compte.  Pour les collèges dans lesquels la répartition des corps ou contrats concernés s’effectue par référence à un grade ou à une catégorie de la fonction publique, il y a lieu de compléter, en regard des corps ou contrats, le niveau A, B ou C de la catégorie «fonction publique» requise pour le collège correspondant.  Pour tous les types d’instance, la durée minimale et la durée d’interruption des contrats doivent être saisies. Pour chacun des types d’instance, il y a lieu de définir la liste des corps, des contrats, et éventuellement des diplômes, concernés par chaque collège. Pour tous les types d’instance réglementés nationalement, ces listes sont déjà saisies dans harpège, ainsi que les groupes d’exclusions se rapportant aux types d’instance et catégories de personnels concernés. Seuls les types d’instance créés localement donnent donc lieu à une saisie par le gestionnaire :

59 Harpège Etape B - Le pré-paramétrage d ’une élection Critères d’inclusion/d’exclusion Ainsi : Si lorsque vous éditez vos listes, vous constatez que des agents sont manquants alors qu'ils devraient être électeurs : -vérifier en premier les critères d’inclusion/d’exclusion : le corps ou le contrat de l’agent fait-il bien partie de la constitution du collège à la date de référence de l’élection ? Notamment en ce qui concerne les contractuels, vérifier : -les dates du contrats, notamment par rapport aux durées minimum et d'interruption de contrat (paramétrables par établissement) saisies dans l'onglet contrat de l'écran " critères d'inclusion/exclusion " -vérifier les équivalents grades des contrats manquants, ils doivent appartenir à des corps inclus dans le collège du contrat (il existe en effet un lien entre les onglets "corps" et "contrats" dans l'écran "critères d'inclusion/exclusion"), dans le cas où la catégorie FP du contrat n’est pas un critère saisi.

60 Harpège Contrôle des critères de participation à l’élection d’un type d’instance Démonstration n°8

61 Harpège Etape B - Le pré-paramétrage d ’une élection Pré-paramétrage Le pré-paramétrage consiste à fixer les conditions d’organisation d’une élection particulière :  Détermination des dates de référence, et d’élection ;  Détermination des paramètres spécifiques de cette élection : Choix des bureaux de vote ; Choix d’une ou de plusieurs composantes électives ; (Seul le passage par ces deux onglets est obligatoire) Choix (ou contrôle) des secteurs électoraux concernés ; Choix (ou contrôle) des collèges électoraux concernés ; Pour les élections de type «CAP», choix du (ou des) corps concerné(s) ; Pour les élections de type « CNU», choix de la (ou des) section(s) CNU concernée(s) ; Pour les élections de type «CSES», choix de la (ou des) section(s) élective(s) concernée(s).  Génération du paramétrage final (et contrôle de ce paramétrage). Au terme de ces opérations, les listes seront en état d’être générées puis éditées.

62 Harpège Pré-paramétrage d’une élection aux instances locales d’un établissement Démonstration n°9

63 Harpège Démonstration n°9 (suite)

64 Harpège Pré-paramétrage d’une élection à une instance professionnelle Exercice n°6

65 Harpège Solution de l ’exercice n°6

66 Harpège PARTIE6 Etape C Le Paramétrage final et l’édition des listes

67 Harpège Etape C - Paramétrage final et édition des listes Après le pré-paramétrage, il faut générer le paramétrage final. Si celui-ci donne satisfaction, il convient de procéder :  au rattachement des chercheurs et autres individus à insérer dans les listes,  à la génération des listes elles mêmes,  puis à l’édition des listes électorales :  Soit en aperçu a l’écran  Soit en impression. Chaque édition peut faire l’objet d’un titre «personnalisé», et d’un paramétrage spécifique de l’édition. Celui-ci (choix des collèges, des secteurs, des composantes électives, etc.) est rappelé en page de garde. Le nombre d’électeurs concernés par chaque liste électorale est mentionné en fin d’édition de la liste.

68 Harpège Etape C - Paramétrage final et édition des listes Il est possible d’éditer : La liste de référence ( par collège, corps ou section, et composante élective ) ; La liste d’affichage ( par composante élective, corps ou section, et collège) ; La liste d’émargement (par bureau de vote, et collège, corps ou section ) ; Le fichier des électeurs ( « fichier plat ») ; La liste des agents exclus ( par collège, corps ou section ) ; Le fichier des agents exclus (« fichier plat ») ; La liste des électeurs sans bureau de vote ; La liste des électeurs à multiples affectations ; La liste des chercheurs autorisés a participer à l’élection (par collège).

69 Harpège Intégration des chercheurs dans les listes électorales Démonstration n°10

70 Harpège Démonstration n°10 (suite)

71 Harpège Démonstration n°11 Mise en œuvre des paramétrages de sélection pour l’édition des listes

72 Harpège Démonstration n°11 (suite)

73 Harpège Etape C - Paramétrage final et édition des listes Annexe : Consultation par individu Outre les différentes catégories d’éditions de listes et de fichiers, il est possible d’effectuer une consultation par individu, afin de savoir à quelles élections un individu donné a été appelé à participer, en figurant sur les listes électorales qui ont été générées.

74 Harpège Etape C - Paramétrage final et édition des listes Annexe : consultation des situations d’agents à multiples affectations Il est également possible de consulter à l’écran la listes des individus à multiples affectations, afin de pouvoir notamment gérer leur rattachement à une seule composante électorale, pour une élection dans laquelle chacun ne dispose que d’un seul droit de vote.

75 Harpège Election au Conseil d’une Composante interne d’une Université Exercice n°7

76 Harpège Solution de l ’exercice n°7

77 Harpège PARTIE7 Vie institutionnelle

78 Harpège Depuis la version HARPEGE contient le domaine « FONCTIONS ». Celui-ci comporte notamment un outil « vie institutionnelle » que l’on retrouve dans le menu « gestion collective » Il permet de recenser des fonctions électives ou nominatives exercées par des individus ou agents saisis dans HARPEGE. Dans l’application, on distingue : 1- la vie institutionnelle relevant des instances de l’établissement 2- la vie institutionnelle relevant d’autres fonctions de conseil, d’expertise et autres. Vie institutionnelle

79 Harpège Vie institutionnelle 1.Fonctions relevant d’une instance On choisit l’instance concernée parmi les instances de l’outil Listes Électorales, mais il est possible d’ajouter d’autres instances, de nature externe, et ne donnant pas lieu à élection dans l’établissement (donc sans liens avec le module « Listes Electorales »). Pour chaque instance, on peut soit visualiser toutes les personnes ayant déjà exercé une fonction dans l’instance (onglet historique), soit ajouter un nouvel individu (onglet mise à jour).

80 Harpège Vie institutionnelle 1.Fonctions relevant d’une instance (suite) La création d’une instance externe (mais qui ne servira que pour la saisie de fonctions) se fait dans le menu nomenclature/établissement/paramétrage et nomenclature fonctions. Cette nomenclature doit faire l’objet d’une validation au niveau de l’établissement.

81 Harpège Vie institutionnelle 1.Fonctions relevant d’une instance (suite) On est amené à saisir pour une instance donnée la fonction, qualité et éventuellement le statut et sous-statut d’un individu enregistré dans HARPEGE - Fonction : Une liste de fonctions relevant d’instances est livrée mais peut être complétée localement. Ex : Assesseur, participant, personnalité extérieure - Qualité : Elle peut être « membre », « membre de droit », « élu institutionnel », ou « invité ». - Statut : Les membres sont « élu », « élu-nommé » ou « nommé ». Les invités sont « expert », « de droit », ou « observateur ». - Sous-statut : Les membres sont « titulaire » ou « suppléant ».

82 Harpège Vie institutionnelle 2.Les fonctions de conseil, d’expertise et autres L’objectif est de recenser pour chaque fonction d’expertise et de conseil ou autre, les individus qui ont exercé cette fonction dans l’établissement. Ex : conseiller d’établissement, conseiller pédagogique, Directeur de CIES, Directeur scientifique… Il existe une nomenclature livrée de ces fonctions, mais l’établissement peut également la compléter

83 Harpège PARTIE8 Exercices de synthèse

84 Harpège Exercices de synthèse Exercice n° 8 : Exercice n° 8 : Election à un Conseil local d’une Université. Exercice n° 9 : Exercice n° 9 : Election à une instance professionnelle des personnels IATOS. Exercice n° 10 : Exercice n° 10 : Election à une instance professionnelle des personnels enseignants- chercheurs. Exercice n° 11 : Exercice n° 11 : Election à une instance créée en fonction des statuts locaux. Exercice n° 12 : Exercice n° 12 : Insertion d’individus

85 Harpège Election à un Conseil local d’une Université. Exercice n°8

86 Harpège Exercice n°8 (suite)

87 Harpège Solution de l ’exercice n°8

88 Harpège Solution de l ’exercice n°8 (suite)

89 Harpège Solution de l ’exercice n°8 (suite)

90 Harpège Solution de l ’exercice n°8 (suite)

91 Harpège Solution de l ’exercice n°8 (suite)

92 Harpège Election à une instance professionnelle des personnels IATOS Exercice n°9

93 Harpège Solution de l ’exercice n°9 (suite)

94 Harpège Solution de l ’exercice n°9 (suite)

95 Harpège Solution de l ’exercice n°9 (suite)

96 Harpège Election à une instance professionnelle des personnels enseignants-chercheurs Exercice n°10

97 Harpège Exercice n°10 (suite)

98 Harpège Solution de l ’exercice n°10

99 Harpège Solution de l ’exercice n°10 (suite)

100 Harpège Election à une instance créée en fonction des statuts locaux Exercice n°11

101 Harpège Exercice n°11(suite)

102 Harpège Solution de l ’exercice n°11

103 Harpège Solution de l ’exercice n°11 (suite)

104 Harpège Solution de l ’exercice n°11 (suite)

105 Harpège Election à un conseil d’U.F.R. comportant plusieurs catégories d’individus à insérer dans les listes. Exercice n°12

106 Harpège Exercice n°12 (suite)

107 Harpège Solution de l ’exercice n°12

108 Harpège Solution de l ’exercice n°12 (suite)


Télécharger ppt "Harpège 2003-2004 LISTES ÉLECTORALES Formation Harpège."

Présentations similaires


Annonces Google