La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Y amine et le T résor de S amarcande. Y amine était un jeune berger très pauvre qui vivait avec son chien Paco dans une misérable cabane, sur les montagnes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Y amine et le T résor de S amarcande. Y amine était un jeune berger très pauvre qui vivait avec son chien Paco dans une misérable cabane, sur les montagnes."— Transcription de la présentation:

1 Y amine et le T résor de S amarcande

2 Y amine était un jeune berger très pauvre qui vivait avec son chien Paco dans une misérable cabane, sur les montagnes escarpées d'Ouzbékistan. U n jour, alors qu'il gardait ses moutons, Paco se mit à aboyer de curieuse façon. Yamine le rejoignit et aperçut au loin un homme qui semblait méfiant. Le jeune berger était intrigué par son comportement quand soudain il vit des roches se détacher du haut d'une falaise et tomber droit sur lui. Horrifié par la scène à laquelle il venait d'assister, Yamine se précipita à l'endroit de l'accident tout en faisant bien attention de ne pas trébucher. Il se dépêcha d'enlever les roches qui recouvraient le corps mais il était trop tard : l'homme n'avait pas survécu. Le jeune berger dégagea le cadavre afin de l'enterrer quand il s'aperçut qu'il tenait à la main un sac en cuir marron. Y amine était curieux de nature aussi en examina-t-il le contenu : une enveloppe, une page déchirée d'un livre, une carte. Tout cela lui sembla bien étrange. Il ensevelit donc le corps en hâte, s'assit contre un arbre et lut les documents en commençant par l'enveloppe. Elle était adressée à un certain Anthony Derek et contenait une photo et une lettre :

3 Londres Le 14 janvier 2007 Cher Anthony, Comme je t'en avais déjà parlé, voici la fameuse légende de Samarcande qui indique où se trouve le trésor. J'ai fini par la trouver dans un ouvrage, dont j'ai arraché la page, consacré aux légendes ancestrales. Normalement, avec la carte que je joins à cette lettre, tu devrais trouver facilement l'endroit:

4 Mais sur ta route, tu rencontreras sûrement un problème : John Brasenfield dont voici la photo :

5 Méfie-toi de lui, il est dangereux. C'est un explorateur cupide qui n'hésite pas à tuer pour se débarrasser de tous ceux qui le gênent. Sois vigilant. Tiens-moi au courant de tes découvertes. Ton vieil ami, Alexander Fitchman.

6 Y amine était stupéfait. Il avait en sa possession des documents qui indiquaient l'emplacement d'un trésor ! Il s'empressa alors de lire la page arrachée du livre, et qui, selon l'auteur de la lettre, racontait la légende de Samarcande :

7 E coutez, chers amis, la fascinante histoire du guerrier Samarcande.Un jour, une guerre sanglante opposa les villes de Boukhara et de Marakanda, au sud de l'Ouzbékistan.Les combats étaient terribles, on comptait les morts par milliers et tout était dévasté. Mais jour après jour, la ville de Marakanda prenait le dessus grâce à deux vaillants guerriers nommés Assekren et Samarcande. En effet, ceux-ci avaient fait preuve de beaucoup de bravoure et d'audace en s'infiltrant dans le camp adverse pour déjouer ses stratégies. C'est ainsi qu'au bout de plusieurs mois, Marakanda ressortit victorieuse de cette cruelle bataille. Pour récompenser les deux guerriers de leur courage, on offrit une immense fortune à chacun. O r il se trouva que les fils du roi ayant péri les armes à la main, personne ne pouvait succéder au souverain après sa mort. Il fut donc décidé que le royaume serait dirigé un jour soit par Assekren soit par Samarcande et qu'il reviendrait au roi de choisir lui-même celui qui serait digne de le remplacer. P our cela, il organisa une grande cérémonie devant son palais. Toute la ville était rassemblée autour des conseillers du roi. Celui- ci appela Assekren et Samarcande, qui s'avancèrent vers lui. Les deux guerriers se sentaient nerveux et impatients. On apporta une boussole. L'objet, qui se transmettait de génération en génération, avait le pouvoir exceptionnel de résoudre des problèmes délicats.

8 P uis le grand moment arriva. Le souverain de Marakanda se plaça entre les deux jeunes hommes la boussole à la main. Tous les regards sont posés sur eux. Plus personne ne parle, on entend juste le sifflement du vent. L'aiguille vacille. Qui va donc être désigné? Le roi observe ses deux guerriers l'un après l'autre. Enfin, après de longues minutes, il regarde l'aiguille. Les signes ne mentent pas. Ce sera Samarcande. Celui-ci fut donc proclamé futur souverain. La foule l'applaudit et tout le monde voulait l'approcher pour le féliciter. M ais Assekren était rongé par la jalousie. Aussi, lorsque à son tour, il s'avança vers lui, il lui enfonça brusquement son poignard dans le ventre. Les gardes se précipitèrent mais, trop tard, il était déjà mort. L'assassin n'alla pas loin. Il fut arrêté et exécuté sur-le-champ. Or le roi, affligé, se dit qu'il ne pouvait s'en tenir à cela. En l'honneur de Samarcande, le vaillant guerrier qui devait être roi, il rebaptisa sa ville : Marakanda devint Samarcande. P uis, afin que jamais personne ne profite des récompenses qui avaient été offertes aux deux guerriers défunts, il les dissimula dans une grotte, non loin de là, près de la rivière Sîab. Depuis ce jour, le trésor y dort paisiblement.

9 Yamine avait l'impression de rêver ! Et sur-le-champ, il décida de partir à la recherche de ce trésor. Alors, comme le soir tombait, il rentra ses moutons et fit ses préparatifs pour son départ : il prit une corde, une pioche et un peu de nourriture. Le lendemain matin, il prit la route au lever du soleil, suivi de près par son fidèle compagnon. Ils marchèrent durant plusieurs heures sur les montagnes escarpées. Yamine se repérait facilement avec la carte car il connaissait bien son pays. Enfin, arrivé près la rivière Siâb, la grotte se profila à l'horizon. Mais John Brasenfield s'y trouvait également ! Le chien se mit à grogner car il sentait que son maître était en danger. Que faire ? Après quelques instants de réflexion, Yamine décida d'avancer prudemment vers l'homme et de l'assommer avec une pierre. Il fit plusieurs pas mais son pied glissa et fit rouler des cailloux. Brasenfield se retourna et s'emparant précipitamment de son pistolet, il le pointa vers le pauvre berger, qui était pétrifié de peur. C'est alors que Paco sauta sur l'ennemi qui bascula en arrière. Il voulut se redresser et reprendre son arme tombée un peu plus loin mais dans sa précipitation, il glissa à son tour … et tomba dans le précipice. Plus jamais on n'entendrait parler de lui désormais. Yamine, soulagé par cette issue, reprit vite ses esprits. Il entra dans la grotte. Il n'eut pas à chercher longtemps : Brasenfield avait déjà déterré le coffre. Le berger s'avança, son coeur battant à tout rompre. Quand il souleva le couvercle, il fut émerveillé : des saphirs, des émeraudes, de l'or ! Il en pleura de joie ! Sur le chemin du retour, il réfléchit à ce qu'il allait faire de cette fortune. Il se dit qu'il se ferait construire une maison plus confortable. Mais au détour d'un sentier, il croisa de pauvres gens. Il leur donna quelques pierres et décida alors qu'il utiliserait cet argent pour aider les plus misérables, comme lui l'avait été.


Télécharger ppt "Y amine et le T résor de S amarcande. Y amine était un jeune berger très pauvre qui vivait avec son chien Paco dans une misérable cabane, sur les montagnes."

Présentations similaires


Annonces Google