La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Evolution à court terme des peuplements de poissons de l’estuaire de la Casamance (Sénégal) suite à une « amélioration » des contraintes environnementales.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Evolution à court terme des peuplements de poissons de l’estuaire de la Casamance (Sénégal) suite à une « amélioration » des contraintes environnementales."— Transcription de la présentation:

1 1 Evolution à court terme des peuplements de poissons de l’estuaire de la Casamance (Sénégal) suite à une « amélioration » des contraintes environnementales Ecoutin Jean Marc, Lae Raymond, Simier Monique, Tito de Morais Luis, Albaret Jean Jacques 8 ème Forum Halieumétrique, La Rochelle, juin 2007

2 2 Estuaire de la Casamance Longueur du fleuve 350km Longueur de l’estuaire 210km Pente 0.07% (très faible) Richesse globale 85 espèces (Albaret, 1987) Captures totales 14250t (Diadhiou, 1984)

3 3 Matériels et Méthodes 2 périodes d’étude : / à 12 stations le long de l’estuaire Identification à l’espèce Estimation directe ou indirecte de l’abondance par cotation d’abondance Analyse K-tableaux (Statis) Prise en compte des catégories écologiques des espèces observées dans la définition d’un peuplement perturbé

4 4 Pluviométrie générale ( )  Saison humide entre juin et septembre avec 90% des pluies  Pluviométrie moyenne 1110mm  Minimum 565mm en 1980  Maximum 2152mm en 1952

5 5 Situation  Pluviométrie 1984 : 788mm  Moyenne 3 années : 784mm  Juillet -Août 1984 : déficit de 50%  Salinité maximale : 90 en avril 1985  En mai 1985, salinité >120 au km 210  Richesse globale 63 espèces  Richesse mensuelle : mars 38, novembre 56, avril 52

6 6 Situation 2005  Pluviométrie 2004 : 1072mm  Moyenne 3 années 1093mm  Valeurs mensuelles en saison humide = ou > à la moyenne  Salinité maximale 70 à 135km  Richesse globale 59 espèces  Réduction de la richesse mensuelle de 53 en avril à 42 en juillet

7 7 Structuration spatiale

8 8 Structure du peuplement CoCeEcEsEmMEMaMo R Cas Cas Saloum Gambie Le peuplement d’un Milieu Estuarien ou Lagunaire en Afrique de l’Ouest est composé d’espèces qui peuvent être regroupées en 8 catégories écologiques (Albaret, 1999)

9 9 Structuration du peuplement 1 espèce (S. melanotheron) présente partout en abondance, surtout en amont 10 espèces présentes régulièrement en amont (3Es, 5Em, 2ME)

10 10 1 ère conclusion L’amélioration de la pluviométrie (+40% ) ne transforme pas l’estuaire inverse en fin de saison sèche. La richesse globale de l’estuaire ne change pas, mais celle observée en amont augmente (17 espèces en 2005 contre 5 à période équivalente). Changement de perturbation : d’origine climatique en 1984, d’origine anthropique en 2005 en raison de la construction en 1998 d’un barrage anti-sel au km210.

11 11 Le barrage de Maka Salinité AvalAmont Février120 Avril422 Mai534 Richesse en mai 2005 Aval 7 Amont 7 dont 5 sont communes

12 12 En 2007, les vannes du barrage sont cassées; il n’y a plus de différence amont/aval. Quelles conséquences pour les peuplements de poissons ? Conclusion A partir de 2005, construction en dur de nombreux barrages anti sel, quels effets sur l’estuaire? Quelles interactions entre ces perturbations ?


Télécharger ppt "1 Evolution à court terme des peuplements de poissons de l’estuaire de la Casamance (Sénégal) suite à une « amélioration » des contraintes environnementales."

Présentations similaires


Annonces Google