La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement en quantité et en qualité à des prix abordables pour tous de façon durable Améliorer la gouvernance du.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement en quantité et en qualité à des prix abordables pour tous de façon durable Améliorer la gouvernance du."— Transcription de la présentation:

1 Améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement en quantité et en qualité à des prix abordables pour tous de façon durable Améliorer la gouvernance du secteur et les capacités des acteurs R1:Le secteur est mieux coordonné et plus efficace R2: Le rôle de l’ARE est opérationnelle dans le secteur eau R3:La gestion est professionnalisée R4: Les procédures des marchés publics sont plus efficaces et plus rapides R5: Les capacités des acteurs sectoriels sont renforcés R6: Les communes sont renforcées dans leur rôle de maîtrise d’ouvrage R6: Les institutions publiques ont accès à l’eau et à l’assainissement Améliorer l’accès à l’eau potable Réduire de moitié les populations qui n’ont pas accès à un service public durable d’AEPA R1: Accès à l’eau amélioré en milieu urbain en terme d’accès, dotation unitaire, taux de couverture dans les quartiers périphériques R2: Accès amélioré en milieu rural en terme d’accès, dotation unitaire, ouvrages à construire (simples ou réseau) et à réhabiliter R3: Les institutions publiques ont accès à l’eau et l’assainissement R4: Accès à l’assainissement urbain amélioré R5: Accès à l’assainissement rural amélioré Les Ressources en eau sont connues, suivies et protégées R1: La Mauritanie dispose de plan GIRE régionaux et d’un plan GIRE national R2: La ressource en eau est connue et suivie R3: Les ressources en eau sont protégées

2 Améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement en quantité et en qualité à des prix abordables pour tous de façon durable R1: Accès à l ’eau amélioré en milieu urbain en terme d’accès, dotation unitaire, taux de couverture dans les quartiers périphériques R2: Accès à l’ eau amélioré en milieu rural en terme d’accès, dotation unitaire, ouvrages à construire (simples ou réseaux) et à réhabiliter R3: Accès à l’assainissement urbain amélioré R5: Accès à l’assainissement rural amélioré Les institutions publiques (écoles, centres de santé, marchés, gare routières) disposent d’un système d’eau et d’assainissement adéquate Améliorer l’accès à l’eau potable Réduire de moitié les pop. qui n’ont pas accès à un service public durable d’AEPA A1: Recherche de financement pour la distribution de NK A2: Stratégie pour la desserte des quartiers pauvres A1: 70 ouvrages simples construits par an (localités ) A2 : 50 adductions construites par an (localités ) A3 : 4O réseaux réhabilités ou mis à niveau par an Taux d’accès 65% en l/j / hab. Taux d’accès 74% en l/j /hab. A1: Un opérateur d’assainissement est mis en place avant 2010 A2: les localités de plus de habitants disposent d’un PSA A3: Les 10 plus grandes villes disposent d’un site de dépotage A1: Campagnes de sensibilisation organisées dans 50% des communes en 2010, 75% en 2012, 100% en 2015 A2 : Mécanismes d’incitation pour l’assainissement autonome définis et mis en place A1: Mécanismes de financement définis pour l’assainissement pour les institutions publiques A2: X contrats passés par an avec des petites entreprises 77% des ménages disposent d’un assainissement adéquate en % des ménages disposent d’un assainissement Adéquate en % des écoles et centres de santé desservis en 2015

3 Améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement en quantité et en qualité à des prix abordables pour tous de façon durable Les Ressources en eau sont connues, suivies et protégées R1: La Mauritanie dispose de plan GIRE régionaux et d’un plan GIRE national R2: La ressource en eau est connue et suivie R3: Les ressources en eau sont protégées A1: Le plan régional GIRE du Brakna est testé et achevé sur 2 ans ( ) A3: Les plans régionaux GIRE sont progressivement mis en place dans les régions à partir de 2009 A2: Un plan national GIRE est disponible en 2010 A1: Les wilayas font l’objet d’études hydrogéologiques afin de mobiliser de nouvelles ressources A2 : 20 champs captants des plus grandes agglomérations sont surveillés de manière constante A3: Le réseau national de surveillance des nappes est fonctionnel A4: La base de données est maintenue à jour A1: Les périmètres de protection sont étudiés, délimités et matérialisés pour les champs captants des villes de plus de habitants Gestion de l’eau globale durable et équilibrée La ressource est mobilisée pour répondre à la demande La ressource est protégée en qualité et en qualité

4 Améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement en quantité et en qualité à des prix abordables pour tous de façon durable Améliorer la gouvernance du secteur et les capacités des acteurs R1:Le secteur est mieux coordonné et plus efficace R2: Le rôle de l’ARE est renforcé dans le secteur eau R3: La gestion est professionnalisée R4: Les procédures des marchés publics sont plus efficaces et plus rapides R5: Les capacités des acteurs sectoriels sont renforcées R6: Les communes sont renforcées dans leur rôle de maîtrise d’ouvrage A1: Une structure de coordination est mise en place A2: La planification est transparente et concertée A3: Un dispositif de suivi évaluation est mis en place A1: Décrets d’application du Code de l’Eau finalisés et adoptés A2: Cahiers des charges adoptés pour l’ANEPA, la SNDE et les délégataires de service A3: rapports annuels publiés A1: Des formations techniques et de gestion sont organisées à NK et dans la sous région A2: Les réseaux ont un systèmes de suivi et des audits techniques et financières sont mises en place A1: Les délais administratifs du cycle des procédures sont réduits à 6 mois pour les marchés de UM -200 millions et à 9 mois pour les autres A1: X structures privée se crées /an (BE, entreprises, ONG) A2: X journées de formations /an pour les institutions publiques A3: 25 cadres avec des profils adaptés embauchés avant 2010 et 50 avant 2015 A1: Les communes sont appuyées pour jouer leur rôle de MO A2: Cellule de coordination et d’appui mise en place à l’AMM Vision claire du développement du secteur et suivi quantifié pour atteindre les OMD Les performances sont améliorées au bénéfice des populations les plus pauvres Rentabilisation des investissements Accélérations des procédures La fonction de maîtrise d’ouvrage est renforcée et Le secteur privé est renforcé pour fournir les services Fonction de maîtrise d’ouvrage Des communes renforcée


Télécharger ppt "Améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement en quantité et en qualité à des prix abordables pour tous de façon durable Améliorer la gouvernance du."

Présentations similaires


Annonces Google