La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Du choc culturel à la menace identitaire Montréal, 21 mars 2014 Marie-Claire Rufagari Coordonnatrice de la formation (TCRI)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Du choc culturel à la menace identitaire Montréal, 21 mars 2014 Marie-Claire Rufagari Coordonnatrice de la formation (TCRI)"— Transcription de la présentation:

1 Du choc culturel à la menace identitaire Montréal, 21 mars 2014 Marie-Claire Rufagari Coordonnatrice de la formation (TCRI)

2 Sommaire de la présentation Les enjeux de la diversité culturelle Défis que posent les relations interculturelles Enjeux au niveau des interventions La culture comme alibi face aux impasses dans les interventions auprès des personnes immigrantes et réfugiées L’iceberg de la culture Définition de l’interculturel Le choc culturel Self-shock ou choc identitaire L’approche interculturelle Pistes porteuses

3 Les enjeux de la diversité culturelle Les repères : nous avons une diversité d’origines, de parcours, de vécus, de statuts et de modes de socialisation. Sans repères, il est difficile d’avoir des échanges qui font du sens. La reconnaissance : Étant donné la difficulté de reconnaître ce qu’on ne connait pas, nos préjugés et stéréotypes vont souvent entraver nos relations. Les interactions : lorsque celles-ci ne se passent pas bien, la communication, la collaboration et la participation aux projets vont poser de nombreux défis.

4 Principaux défis que posent les relations interculturelles Ne pas confondre uniformité, équité et égalité; Tenir compte en même temps des similitudes et des spécificités; Tenir compte des rapports des pouvoirs; Expliciter les évidences; Chercher à comprendre avant d’être compris; Préparer les milieux et les nouveaux arrivants.

5 Enjeux au niveau des interventions À partir des préoccupations amenées par les intervenants en formation ou en supervision, nous constatons qu’intervenir auprès des familles immigrantes ou réfugiées exige des connaissances tant au niveau du savoir, du savoir-être que du savoir-faire. Difficultés au niveau des évaluations et impasses au niveau des interventions. 5

6 Enjeux au niveau des interventions (suite) Nos modèles d’interventions et nos ressources sont centrés sur l’individu : avec les nouveaux arrivants, ne pas tenir compte de toute la famille réintroduit de nouvelles ruptures, ceci peut parfois nuire, au lieu d’aider. Les chocs des professionnels : pendant longtemps on s’est plus intéressé aux chocs des nouveaux arrivants alors que les chocs qui ont le plus d’impacts sur l’intervention sont ceux des professionnels. Le décalage entre les besoins sur le terrain, les politiques et les choix des gestionnaires. 6

7 Face aux défis d’intervenir auprès des personnes issues de l’immigration, la culture est souvent évoquée comme obstacle à leur participation, leur collaboration ou leur implication. La culture comme alibi face aux impasses dans les interventions auprès des personnes immigrantes et réfugiées

8 Iceberg de la culture Un ensemble lié de Façons d’agir De façons de penser de façons de ressentir Apprises, partagées et transmises par une collectivité qui s’y reconnaît Christian Altamirano

9 Définition de l’interculturel C’est l’interaction de deux identités qui se donnent mutuellement un sens dans un contexte à définir à chaque fois. C’est un processus ontologique d’attribution de sens et un processus dynamique de confrontation identitaire qui peut malheureusement évoluer vers un affrontement identitaire, une ‘’dynamite’’ identitaire. Définition empruntée à Abdallah-Pretceille (1985) Adaptée par Margalit Cohen –Emerique à une approche psychosociale

10 Le choc culturel est défini comme une réaction de dépaysement, de frustration, de rejet, de révolte et d’anxiété, en un mot une situation émotionnelle et intellectuelle qui apparaît chez les personnes qui, placées par occasion ou profession hors de leur contexte socioculturel, se trouvent engagées dans l’approche de l’étranger. Margalit Cohen-Emerique, 1985: 281 Le choc culturel

11 Le self-shock est un prolongement du choc culturel qui se situe à l’intérieur de l’individu et se manifeste par une relation de tension vis-à-vis de soi-même. Le self-shock est une atteinte à l’image de soi, à la conscience de soi en tant qu’être différencié en continuité avec soi- même, atteinte apparaissant dans des situations de contact prolongé avec un environnement étranger. Il décrit une atteinte à l’identité. Approfondir l’identité du professionnel dans son rapport à lui- même et à l’autre. Zaharna (1989) Self-shock ou choc identitaire

12 L’approche interculturelle : une avenue pour sortir des impasses et explorer des pistes d’interventions optimales La décentration La découverte du cadre de référence de l’autre La médiation interculturelle

13 Pistes porteuses Préparation des intervenants et des milieux; Formation interculturelle; Création d’espaces réels de dialogue; Médiation interculturelle; Projets de jumelage interculturels; Projets de mentorat; Documentation des pratiques porteuses;

14 Conclusion La diversité nous donne l’opportunité de nous enrichir mutuellement et d’être au rendez vous pour innover.

15 Merci de votre attention Marie Claire Rufagari


Télécharger ppt "Du choc culturel à la menace identitaire Montréal, 21 mars 2014 Marie-Claire Rufagari Coordonnatrice de la formation (TCRI)"

Présentations similaires


Annonces Google